Le maire de St Lys opposé à l’arrivée de migrants ? De qui se moque-t-on ?

L’ex-HEPAD devant servir de CPAR pour les immigrés censés repartir chez eux !

 

Comme beaucoup, je me suis esbaudi du courage du maire (PS) de Saint Lys au sud de Toulouse…
Mais quel courage de s’opposer ainsi à l’arrivée de migrants, en plus un maire socialo, il risque la déchéance sociale !!!

Quantitativement ce n’est vrai que pour 1/3 si j’ose dire… Il serait d’accord pour 80, pas 120 !
Ainsi la manifestation à laquelle il a appelé...

Sur BFM, trois concitoyens de St Lys s’expriment…
– le premier, le maire à autre chose à faire !
– la deuxième, ok pour accueillir des gens, soi-disant de passage…
– le troisième, aucune confiance en l’Etat, c’est la moindre des choses !

Soi-disant un CPAR, Centre de Préparation Au Retour ! Z’avez vu beaucoup de retour vous ? 16 819 en 2021, peanuts par rapport aux entrées légales et illégales, lire le bilan catastrophique des années Minus… Et besoin d’être aidés pour retourner dans leur pays : frais de retour, aide à réinstallation, etc… L’est pas beau le tourisme en France ! De la poudre aux yeux…

L’affaire est préparée depuis longtemps, ADOMA ayant racheté les locaux d’une maison de retraite il y a un an ! Ils ont des ronds ces gens là pour les immigrés… et ayant bien épuisé les grosses communes (Loi SRU, article 55), s’attaque aux plus petites…

D’autre vidéos sont plus explicites : déjà nous avons des familles immigrées dit une Saint Lysienne, les enfants scolarisés sont souvent dans la rue et dégradent, nous coûtent de l’argent (Rassurez-vous, le préfet vous affirme que les enfants des CPAR n’iront pas à l’école à St Lys ! Tu peux le croire mon colon !).
Rien sur la sécurité ???

Quant au maire, il veut négocier… Une belle opération de com. pour préparer ses discussions avec la préfecture…
Et de soigner ainsi son image de défenseur de sa commune et de son attachement aux valeurs humanistes d’accueil !!!

BIDON ! BIDON !
Félicitations M. Le Maire ! Au moins le préfet vous a assurément entendu !

 

 865 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Ok pour 80 mais pas ok pour 120, c’est quoi ce con de mal élu (encore un), hormis tout ces connards gauchiasses les cpf ne vont pas êtres bien intégrés « partout » sur le territoire Loin de là !

  2. Ils ont du fric pour rénover le centre pour clandos mais pas pour rénover l’ancien hepad, ? l’hépad qui s’appelle comme inscrit sur la façade « la joie de vivre « ha ha ha les habitants de st lys vont plutôt déchanter ,ils n’ont qu’à rebaptiser ce local « les joies du vivre ensemble « ils ne vont pas être déçus ,on en reparle dans 6 mois .

  3. Mais que veut dire cette insistance sans limite des gens de gauche pour la plupart (les autres étant des hypocrites qui veulent garder leur pouvoir) à « prouver » qu’ils sont « humanistes » ?

    A ce point-là c’est le pathos car la réalité de ce qu’ils laissent faire et décident vient démonter le contraire.

    Ce sont des nuisibles avec toutes ces associations soit-disant « humanitaires ».

    Mais pourquoi veulent-ils autant nuire à leur pays et à leurs compatriotes qu’ils dépouillent sans sourciller alors qu’ils les mettent en danger même d’existence ? Que leur ont-ils fait ?

    Il serait temps qu’ils interrogent leur névrose ou en tous cas, qu’ils cessent de la projeter ailleurs.

    • @ Amelie poulain c’est exactement ce que je me demande aussi incompréhensible pour .moi ,à ce point là c’est vraiment une névrose

  4. Ce maire (qui se croit astucieux avec son cul entre deux chaises), va bien se casser la gueule. Et nous les français patriotes ainsi que les villageois lucides de St Lys, nous allons bien nous faire empapaouter !

    Ce n’est que le début de la déferlante ! Sur tous les territoires!

  5. Un mégot mal éteint serait à l’origine de l’incendie de ce vieux bâtiment… On a le droit de rêver un peu, non ? Partout en France assainissement, désinfection par le feu cela devrait réchauffer les cœurs.

      • @ a frejusien ,oui eux quand ils sonts contrariés ils mettent le feu ,crament les bagnoles de gens qui habitent le quartier ,qu’ils se méfient car un jour l’effet boomerang pan dans la tronche .

Les commentaires sont fermés.