La famille ours s’agrandit, en représailles Biden sabote Nordstream !

Il l’avait annoncé, il l’a fait. La famille russe s’agrandit, en représailles Biden sabote les gazoducs Nordstream 1 et 2.

Référendums

Comme prévu, les quatre régions décidant par référendum de leur rattachement à la Russie ont voté massivement « oui » en faveur de l’adhésion. Dans quelques jours, quand la Douma aura entériné ces votes, la Fédération de Russie se sera agrandie de 100 000 km2.

Les résultats annoncés hier soir par les autorités des quatre régions sont les suivants :

  • La République populaire de Lougansk a voté à 98,42 % en faveur de l’adhésion à la Russie ;
  • La République populaire de Donetsk a voté à 99,23 % pour la Russie ;
  • La région de Zaporijjia a voté à 93,11 % pour la Russie ;
  • La région de Kherson a voté à 87,05 % pour la Russie.

https://reseauinternational.net/adhesion-a-la-russie-93-pour-le-oui-dans-la-region-de-zaporijia-87-dans-celle-de-kherson/

Bien entendu, l’Occident parle de mascarade, de vote fictif et de résultats qui ne seront reconnus par aucun État, puisque cette annexion par Moscou est une violation du droit international, pour non- respect de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Primo, Poutine se fout totalement de cette reconnaissance internationale. Seule compte l’opinion des peuples souverains, massacrés et persécutés depuis huit ans par Kiev, sans que l’Occident, pourtant si prompt à sangloter sur le sort des Ukrainiens, ait manifesté la moindre compassion envers les populations du Donbass, victimes de crimes de guerre et d’abominations en tous genres. Les témoignages abondent  ainsi que les rapports d’ONG que personne n’a lus.

Secundo, ceux qui défendent l’intégrité territoriale de l’Ukraine sont les mêmes qui ont dépecé la Serbie en l’amputant du Kosovo en 2008, les mêmes qui refusent que Pékin récupère sa 23e province Taïwan, qui a fait sécession en 1949, les mêmes qui acceptent que la Turquie ait annexé en 1974 la partie nord de Chypre en toute impunité.

Rappelons que l’ONU ne reconnaît ni le Kosovo, ni Taïwan, ni la République turque du Nord de Chypre. Par conséquent, le droit international à la sauce Biden, Poutine s’assoit dessus et il a raison.

Tertio, entendre les Occidentaux parler de simulacre de démocratie ne manque pas de sel.

  • Faut-il rappeler qu’en 2005, lors du référendum sur la Constitution européenne, le « non » de la France et des Pays-Bas a été purement et simplement rejeté par les démocrates modèles européens ?
  • Faut-il rappeler que Biden est soupçonné d’avoir volé huit millions de voix à Donald Trump, alors que les dizaines de milliers de plaintes pour fraude électorale n’ont jamais été instruites ? Pas de preuves, pas de fraude !
  • Faut-il rappeler que Macron arme et soutient l’Ukraine, faisant de la France un cobelligérant, sans jamais avoir consulté le Parlement ?

Chaque jour, les Occidentaux violent et piétinent la démocratie, tout en donnant des leçons au monde entier.

Sabotage des gazoducs Nordstream 1 et 2

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/28/voici-le-scenario-plausible-du-sabotage-des-gazoducs-nordstream-1-et-2-par-les-etats-unis/

Tout porte à croire que ce sont les USA qui ont saboté les deux gazoducs en mer Baltique. L’article ci-dessus rappelle très bien les différentes menaces proférées par les États-Unis, promettant de saboter ces gazoducs en cas d’invasion de l’Ukraine par Poutine.

« Si la Russie envahit [l’Ukraine], il n’y aura plus de Nord Stream 2. Nous y mettrons fin. »
Journaliste : « Mais comment allez-vous faire, exactement, puisque… le projet est sous le contrôle de l’Allemagne ? »
Biden : « Je vous promets que nous serons en mesure de le faire. »

Qui peut croire que les Russes ont saboté leur propre gazoduc alors qu’il leur suffit de fermer les vannes ?

Danemark, Suède et Norvège ont parfaitement détecté des explosions dans la même zone. Difficile de  croire à des explosions accidentelles, d’autant plus qu’il y a trois fuites distinctes.

L’Ukraine dénonce une attaque terroriste planifiée par Moscou. La Pologne accuse Moscou.

Les États-Unis se proposent d’aider leurs partenaires européens dans leur enquête.

Et Moscou évoque un sabotage et réclame une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

Ce qui apparaît certain, c’est que ce sabotage est un avertissement. D’autres gazoducs peuvent exploser.

Une intense activité de navires et d’hélicoptères américains a été détectée dans la zone des explosions quelques jours avant.

Les menaces de sabotage proférées par Biden en février signent le crime. Biden veut priver la Russie de ses exportations de gaz et de pétrole, principale ressource de revenus pour Moscou.

Mais attention. Dans ce cas, Moscou peut aussi frapper les gazoducs norvégiens et autres, qui irriguent les économies européennes. Le boomerang revient toujours…

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/la-famille-ours-sagrandit-en-represailles-biden-sabote-nordstream.html

 791 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Le sabotage a eu lieu le jour de l’entrée en service du gazoduc norvégien avec la Pologne.
    Quelle coïncidence !!

  2. Il n’est pas possible que Biden et consorts ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ! Ben, si !

    • C’est celui qui dit, qui l’est.
      Pourquoi penses-tu que la hyène à Bruxelles nous a interdit RTFrance ?
      C’est la nouvelle démocratie à l’européiste.

  3. de toutes les façons tous ces millions d’Ukrainiens Russophones
    et d’origine Russe étaient en permanence victimes de ce raçisme anti-Russe
    de la part des Ukro-Nazis Russophobes et même d’assassinats restés impunis
    mais aussi et surtout de meutres encouragés par tous ces gouvernants Nazis-Ukrainiens

  4. Biden est une vieille ordure. Armes de destruction massive dans une fiole, pour les USA,la France championne du monde de la démocratie : référendum constitution européenne négatif, contourné par traité de Lisbonne, répression féroce des GG, etc. Une enquête diligentée par les Américains ? C’est comme si un assassin enquêtait sur ses propres crimes!

Les commentaires sont fermés.