Bravo Poutine ! Il a accordé la nationalité russe à Edward Snowden

C’est une belle nouvelle. Vladimir Poutine accusé de tous les maux, montré comme le père fouettard par le vieux monde qui se prétend libre, qui se prétend détenteur et défenseur de la liberté accueille en son sein celui qui est pourchassé par le vieux monde pour avoir juste dénoncé son caractère totalitaire. On se souvient, entre autres, qu’il avait dénoncé la système de surveillance pour le Covid et qu’il avait annoncé  qu’il pourrait mener à une surveillance permanente, à la chinoise !

Ci-dessous l’article de RT France que nous interdisent nos apôtres de la liberté et que je suis allée chercher grâce à un proxy.

 

Réfugié en Russie depuis 2013 après avoir quitté les Etats-Unis, le lanceur d’alerte et ancien employé de la NSA américaine Edward Snowden a reçu la nationalité russe, selon un décret publié ce 26 septembre.

Selon un décret publié ce 26 septembre sur le portail officiel russe d’informations juridiques, le lanceur d’alerte américain Edward Snowden vient d’acquérir la nationalité russe. Selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, la citoyenneté lui a été octroyée à sa propre demande.

Recherché dans son pays pour avoir révélé des programmes de surveillance électronique de masse de son gouvernement (PRISM, XKeyscore, Boundless Informant et Bullrun) et du gouvernement britanniques (Tempora, Muscular et Optic Nerve), l’ancien employé de la NSA est réfugié en Russie depuis mai 2013

Privé de son passeport américain sur demande de Washington, il s’était retrouvé à Moscou après y être arrivé depuis Hong Kong et dans l’intention de trouver refuge en Amérique latine. Il s’était finalement retrouvé bloqué en Russie, où il a obtenu l’asile. Depuis octobre 2020, Edward Snowden disposait d’un titre de résident permanent.

Selon Edward Snowden, le Covid-19 pourrait conduire à une surveillance étatique étendue et durable

 

Son avocat, Anatoli Koutcherena, a précisé que le lanceur d’alerte ne serait pas concerné par l’ordre de mobilisation pour l’opération spéciale en Ukraine, décrété par Vladimir Poutine la semaine dernière pour certaines catégories de Russes. «Il n’a pas servi dans l’armée russe et par conséquent, selon notre législation actuelle, il n’entre pas dans cette catégorie de citoyens qui sont maintenant appelés», a-t-il déclaré à l’agence Ria Novosti. Selon lui, la compagne d’Edward Snowden, Lindsay Mills, a également demandé à recevoir la nationalité russe et leur fille la possède déjà, étant née en Russie.

En dépit de son exil et de sa situation délicate vis-à-vis des autorités américaines, Edward Snowden continue d’alerter concernant les risques de surveillance des gouvernements de leur propres citoyens. Lors d’une interview par vidéoconférence pour le Festival du film documentaire de Copenhague en mars 2020, il avertissait ainsi sur une possible augmentation de la surveillance due à la crise sanitaire, s’inquiétant de son caractère potentiellement durable une fois la crise terminée.https://francais.rt.com/international/101264-vladimir-poutine-a-accorde-nationalite-russe-snowden

 758 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Petite remarque hors sujet : les Occidentaux sont prêts à accueillir les déserteurs Russes et les félicitent de cet acte, par contre lors de conflits antérieurs, la France par exemple n’a pas hésité à fusiller ses propres déserteurs, ses propres collabos. Étrange…

    • des traitres, des lâches, des balances, des collabos, des pleutres, des couards,
      des félons et des déserteurs … il n’y a que ça ! dans ce gouvenement de la Macronie .

  2. Si nous prenons de la hauteur nous pouvons constater que le nombre de gens comme ce monsieur qui n’accepte pas de servir aveuglément le système mondialisé sont quant même relativement rare comparé aux total des populations . Ce constat doit reste très inquiétant et surtout veiller a ne pas se laisser inciter a baisser notre vigilance voir notre garde face a l’équipe de pourris que nous avons devant nous .

Les commentaires sont fermés.