Voitures électriques : le grand cocufiage de Macron

Des stations de recharge super-rapides de Tesla, en France. SICCOLI PATRICK/SIPA

Avec la crise énergétique due à sa politique étrangère démente et ses volte-face sur le nucléaire, Macron cocufie les propriétaires de voitures électriques…

Non seulement ils paient leurs voitures beaucoup plus cher à l’achat, mais la perspective de rentabiliser en partie cet investissement en payant moins cher leur carburant se réduit à cause de l’envolée des coûts de l’électricité.

De plus, RTE envisage de limiter l’accès aux bornes de recharge, déjà pas assez nombreuses sur le territoire, pour faire des économies d’énergie…

C’est très pratique d’avoir une voiture neuve en excellent état qui risque de vous lâcher à tout moment parce que Macron n’a aucune hauteur de vue, cherche à siphonner les voix des écolos tout en se soumettant aux diktats de l’OTAN et des Etats-Unis va-t-en-guerre.

Alors forcément, quand on envoie à l’Elysée, au Parlement, des amateurs, on en paie le prix fort… Et ils ont l’outrecuidance de culpabiliser, désormais, les propriétaires de voitures électriques, après avoir encouragé à abandonner les véhicules thermiques !

Voilà ce qui arrive quand on choisit d’être gouverné par des gens qui n’aiment pas le peuple français, qui considèrent les citoyens comme des variables d’ajustement à des politiques insensées…

Portez un masque, portez pas… Roulez en électrique, roulez pas… Les dictateurs sont versatiles, c’est ce qui caractère les Ubu-rois autoritaires donnant un jour un ordre, le lendemain le contraire.

 

Crise énergétique : pourra-t-on recharger les voitures électriques cet hiver ?

Publié le 23/09/2022 16:14 Mis à jour le 23/09/2022 16:33
Crise énergétique : pourra-t-on recharger les voitures électriques cet hiver ?
Édition du vendredi 23 septembre 2022

Alors qu’on incite les conducteurs à rouler à l’électrique, RTE, gestionnaire du réseau électrique français envisage de couper les bornes de recharge aux heures de pointe cet hiver pour faire face à la crise énergétique.

Face à la crise de l’énergie, les véhicules électriques vont-ils devoir rester au garage ? Le gestionnaire du réseau français veut dissuader les propriétaires de recharger leur voiture pendant les pointes de consommation pour éviter les coupures. Pour certains, c’est déjà une habitude. « Moi je ne charge essentiellement que la nuit », affirme un automobiliste. Pour d’autres, la mesure a du mal à passer. « Ce matin, j’avais besoin de la charger à 8 heures du matin, donc après ça va être très, très compliqué », déclare un autre.

Économiser l’équivalent de la ville de Brest

En hiver, les pics de consommation sont entre 8 heures et 13 heures, et autour de 19 heures. Cette mesure pourrait permettre d’économiser l’équivalent de la consommation électrique de la ville de Brest (Finistère), ce qui n’est pas anodin pour le directeur du réseau RTE. « C’est aussi l’intérêt du consommateur. S’il charge en heure creuse, c’est moins cher », assure Yannick Jacquemart, le directeur. Selon le gouvernement, il n’y aura pas de contraintes.

Même si le gouvernement prétend qu’il ne sera pas impossible de recharger sa voiture électrique, RTE dépend de l’Etat français donc il souffle le chaud et le froid… enfin surtout le froid pour cet hiver (remarquez, par définition, les eunuques (ex-citoyens) français ne se pèleront pas les couilles puisqu’ils n’en ont plus).

 

Voitures électriques: les tarifs à la recharge des bornes rapides en plein boom

D’importantes hausses des prix ont été annoncées par Tesla et Allego. Les opérateurs refacturant les hausses de l’électricité qu’ils achètent

Tesla: station de charge rapide pour voiture electrique
 

Le plein fait coup de bambou. Désormais, pour charger sa voiture électrique à un « superchargeur » Tesla, il faut débourser 40 % de plus qu’en juillet, à 79 centimes d’euros le KWh, rapportent Les Echos. Même constat chez Allego : le tarif s’est envolé à 98 centimes d’euros sur les bornes ultrarapides, à la suite de deux hausses (+ 50 % au total). En cause, la flambée des prix de l’électricité. Les opérateurs refacturant les hausses de l’électricité qu’ils achètent, sur le marché de gros ou selon les échéances des contrats pluriannuels. Le mouvement est similaire en Allemagne, aux Pays-Bas, et au Royaume-Uni.

Sobriété. Heureusement, la plupart des recharges se font à domicile ou au bureau. Les particuliers peuvent ainsi profiter du bouclier tarifaire (4 % d’augmentation des prix de l’électricité en 2022, 15 % en février 2023). Bon an mal an, au-delà de ce momentum, même pour les utilisateurs de bornes, la hausse ne devrait pas rogner sur la demande de voitures électriques. « Leur budget carburant est toujours 3 à 4 fois moindre que celui des voitures thermiques », assure Clément Molizon, délégué général de l’Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique).

Pour autant, la sobriété s’impose aussi aux propriétaires de voitures électriques, malgré le bouclier du gouvernement et la jouissance d’une électricité pilotable nucléaire (au-delà de la conjoncture des pannes de réacteurs). Ainsi, si RTE passe une alerte « Ecowatt rouge », les usagers seraient appelés à ne pas recharger leur voiture entre 8 et 13 heures, et entre 18 et 20 heures. Les heures, précisément, des pics de consommation. A terme, la question de la production suffisante d’électricité pour l’ensemble des utilisateurs se pose.

https://www.lopinion.fr/economie/voitures-electriques-les-tarifs-a-la-recharge-des-bornes-rapides-en-plein-boom

 

Peuple de minables asservis qui par préférence étrangère, en viennent à se priver des libertés essentielles dont celle de circuler.

Pénurie d’énergie: RTE suggère de bloquer l’accès à certaines bornes de recharge électrique à certains moments de la journée

Timothée Talbi
Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité a dévoilé mercredi matin ses perspectives pour le système électrique pour l’hiver 2022-2023. Parmi les actions qu’il recommande pour économiser de l’énergie, il propose notamment d’optimiser la recharge des voitures électriques.
 
A l’instar du gouvernement, RTE prône la maxime selon laquelle « il n’y a pas de petites économies ». Quelques heures avant qu’Elisabeth Borne, Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher ne tiennent une conférence sur la situation énergétique mercredi, le gestionnaire du réseau de transport électrique a dévoilé ses perspectives pour le système électrique lors de l’hiver 2022-2023.Dans son rapport, RTE écarte tout risque de black-out qui correspondrait à une « la perte de contrôle totale du système électrique » mais rejoint le gouvernement sur le risque de coupure qui « ne peut pas être totalement exclu ». Pour éradiquer ce risque, le gestionnaire préconise de diminuer la consommation nationale de 1 à 5% et d’aller jusqu’à 15% « dans les situations météorologiques les plus extrêmes ».
 

Un levier uniquement en cas de journée rouge sur Ecowatt

Pour atteindre cet objectif, RTE dispense plusieurs petits gestes en chiffrant leur impact en gigawatts. Un des volets concerne notamment le secteur tertiaire et les collectivités publiques. Parmi les dix leviers d’action sur la demande, le gestionnaire évoque le décalage de la recharge des véhicules électriques qui représentent désormais une vente de voiture neuve sur dix en France.
L’usage des bornes de véhicule électrique présentes dans les parkings des immeubles tertiaires pourrait être restreint à une utilisation d’urgence entre 8h et 13h et entre 18h et 20h », propose le rapport.
Ce décalage s’appliquerait en cas d’alerte rouge sur le dispositif Ecowatt mis en place par RTE et qui revendique déjà 100.000 inscriptions. Ecowatt repose sur un code couleur qui classe en trois catégories le niveau de tension du système électrique, le rouge correspondant à une forte tension et le vert à une consommation normale.

Un blocage des bornes de 8h à 13h et de 18h à 20h ?

Mais le gestionnaire du réseau de transport électrique ne s’arrête pas là et va plus loin afin de minimiser la consommation d’électricité sur ce poste spécifique. Il propose ainsi de couper l’accès à ces bornes de recharge dans les parkings des immeubles tertiaires pendant ces plages horaires propices à une forte affluence.
Un mode de «forçage» en cas de besoin urgent est peut-être à prévoir, ajoute RTE dans son rapport.
L’application d’une telle mesure forte reviendra en revanche aux entreprises ou aux collectivités publiques qui abritent ces bornes de recharge. Grâce au préavis de trois jours que prévoit le dispositif Ecowatt en cas d’épisode rouge, les utilisateurs de véhicules électriques seront incités à les recharger la nuit, ce qui pourrait permettre d’économiser environ 0,2 gigawatt chaque jour.https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/penurie-d-energie-rte-suggere-de-bloquer-l-acces-aux-bornes-de-recharge-electrique-a-certains-moments-de-la-journee_AN-202209200029.html

 

 

 947 total views,  4 views today

image_pdf

27 Commentaires

  1. Les cocus, comptez-vous !!
    Avec un président, roi du « en même temps », il ne fallait surtout pas suivre ses incitations à changer de voiture.
    Que faire avec de tels irresponsables aux commandes du gouvernement ? des irresponsables à très courte vue, qui n’ont pas pensé que pour rouler à l’électrique, il allait falloir de l’électricité, Oh ! c’est ballot !!!!

  2. La voiture électrique est une idée à la con des crétins parigots qui ne connaissent rien à rien. Il fallait laisser ces écolos bobos abrutis se démerder avec leurs poubelles électriques et SURTOUT NE PAS EN ACHETER ni même en louer. S’il n’y avait eu que les parisiens débiles à acheter ces merdes, il y a belle lurette que les industriels auraient cessé cette folie issue de cerveaux dérangés élyséens.

  3. cherchez l’erreur : pas d’électricité mais promotion de la polluante voiture électrique dont ces collabos veulent nous gaver si on ne résiste pas pour garder nos bonnes voitures thermiques, c’est ce qu’on appelle prendre les gens pour des abrutis

  4. Pourquoi se révoltent ils ? Parce qu’ils n’ont plus de pain. Qu’ils mangent donc de la brioche.
    Pourquoi se révoltent ils ? Parce que l’essence est trop chère. Qu’ils achètent donc des voitures électriques…

  5. L’énergie nucléaire a certains avantages, mais n’est pas pilotable, un peu comme une voiture dont le moteur serait à régime constant et qui ne pourrait être ralentie que par le freinage sans modifier le nombre de réactions nucléaires c’est pour cela qu’à une époque il y avait des horloges atomiques parce que le nombre de réactions ne pouvait être modifié.

  6. la sobriété est un acte citoyen utilisé réclamé et imposé par le pouvoir macronien-maastrichtien . y compris pour contrer la critique pourtant justifiée de leurs turpitudes. ainsi les pourris au pouvoir manipulent le cerveau de ceux qu’ils ont soumis . ils leur diront que c’est pour leur bien.

  7. Je suis propriétaire, moi, le sans boulot depuis très longtemps, d’une ZOE, électrique donc, avec batterie de 52kW …

    Comment ai-je pu débourser 13600€ pour un véhicule de début 2020 avec 14000 kilomètre au compteur, avec moins de 100€ sur mon compte ?

    Facile : je ne suis pas imposable, et j’ai pu me faire avancer cette somme.

    ll faut savoir que sur la région parisienne, quand vous mettez à la casse un vieux véhicule, vous allez toucher une première prime de 5000 + 1000, soit 6000€ et, ensuite, sur « Métropoleroulepropre », vous touchez encore le même montant, donc ma voiture me revient à 1600€ !!
    J’ai déjà été remboursé de 6000€ en juillet, et pour seconde prime, j’ai eu un mail en ce sens, c’est imminent !!

    Ajoutez cela au fait que j’ai pris la carte MOBILIZE de renault, et, pour le moment, je ne paie aucune recharge électrique !! juste la location de batterie de 84€/mois :-))) location qui inclut le dépannage du véhicule à H24 !!!

    Nous faisons 95% de nos déplacements en ZOE, et le reste avec le véhicule break essence, critère 1 :-)))

  8. Maxime,
    bien que la crise énergétique organisée par les mondialistes vient percuter magistralement ce plan foireux et hypocrite de substitution des véhicules thermiques au profit des électriques, aux prétextes de moins polluants et plus économiques, tout cet argumentaire est fallacieux.
    Nous savons que la production de véhicules électriques n’est pas propre; cela en a été dénoncé.
    Mais il subsiste un autre mensonge du genre miroir à gogos, leur laissant à imaginer qu’ils feront des économies énergétiques.
    C’est absolument faux pour la simple raison que les maffieux reporteront/eraient, toutes les taxes actuellement en vigueur sur les produits pétroliers, sur l’énergie électrique pour compenser les recettes fiscales à perdre, appliquées sur les carburants.

    • Bonjour,
      même le site « automobile propre » qui milite pour la voiture électrique reconnaît que sur le plan environnemental, il n’y a rien de flagrant.
      https://www.automobile-propre.com/dossiers/voiture-electrique-avantages-et-inconvenients/
      J’ai décidé de m’acheter une voiture électrique neuve, dans une totale indifférence écologique, afin de bénéficier d’un véhicule silencieux et qui n’a pas toutes les contraintes d’entretien d’un véhicule thermique. Vu que je me déplace peu, le gouvernement ne pourra pas contrôler à quelle heure je décide de la recharger…
      La différence avec les écolos c’est que je n’impose pas aux autres le choix que je fais et qui est adapté à mon mode de vie mais pas forcément à celui des autres!

  9. Il suffisait d’un peu de réflexion pour comprendre que macron et sa clique gaucho, écolo et droite molle, mais pas que – qui, en réalité, n’ont fait que continuer à oeuvrer pour nous enfumer depuis bien, je dirais, le choc pétrolier des années 70.
    J’avoue avoir été assez naïve, mais sincère, pour y avoir cru mais depuis les années 2000 je me suis beaucoup interrogée sur les incohérences éparpillées de ci, de là telles des pièces de puzzle, dont à force de les emboîter les unes aux autres finissent par former un tableau qui montre l’arnaque. La guerre russo-ukrainien a ainsi précipité la mise en place de la duperie.
    Un autre élément à ajouter : Je sais bien qu’un véhicule électrique peut rapidement être monté mais je ressens que tout ceci est comme le vaxxin anti-covid 19 tout aussi rapidement trouvé. Pas vous ?

  10. Et c’est hiver avec le chauffage, les batteries vont tenir encore moins longtemps. On va les voir les longues queues d’attente aux bornes pour recharger. A mon avis les sports d’hivers, ça va pas être de la tarte. Soupe à la grimace et aux chandelles. Les cocufiés par le foutriquet vont se compter par centaines. C’est le prix à payer pour avoir fait confiance à ce gouvernement de pieds nickelés. Vous avez voulu ce clown, râlez pas, vous l’avez.

    • Christian, je suis conscient de ce problème, mais l’hiver, nos déplacements seront encore plus limités :-)))

      Donc passé de 380km par « plein » à 290km, ma foi …

      La ZOE est une voiture de ville, pas faite pour l’autoroute du tout !!! compte tenu des limitations de vitesse partout dans le Val-de-Marne et l’Essonne, elle est parfaite, en tout cas, compte tenu des conditions d’utilisation, elle nous convient.

      Je sais parfaitement quelles en sont les inconvénients, mais, pour le moment, cela ne nous touche pas …

      Promis, je vous en reparlerai à tous en janvier, enfin dès que le froid arrivera …

    • Christian, je n’ai JAMAIS fait confiance à ce gouverneMENT, ou plutôt DICTATURE, mais ma ZOE de 2020 me revient à 1600€, qui dit mieux question rapport qualité/prix ?

      Une telle voiture côte ~ 15 000€ aujourd’hui …

  11. Des années que je dis, il n’y aura pas assez d’électricité pour tout le monde. Donc il faudra peu de voitures électriques. Renault m’a prêté un véhicule électrique pendant l’immobilisation de la mienne en atelier. Pas terrible, marche arrière aléatoire, conduite et freinage bizarres. J’ai récupéré ma bagnole thermique avec soulagement.

    • Argo, nous avons une ZOE, j’en ai parlé dans d’autres commentaires, et …une mégane break essence, critère 1 :-)))

      La ZOE est une voiture de fainéant, ça, c’est vrai ; et les capteurs partout, ça, ça m’énerve !!! mais je ne peux rien enlever, et compte tenu du prix total d’achat, je ne pouvais pas refuser cet achat-là …

      • bonjour Bobby , votre achat est judicieux en ce qui concerne son prix et l’utilité que vous en avez c’est entendu , je ne connais pas la durée de garantie de ces véhicules ni ce qu’elle couvre mais j’imagine que ces engins embarquent plus d’électronique que la fusée Ariane . Le problème c’est le jour ou la garantie aura expirée et que vont commencer les pannes ce qui ne manquera pas d’arriver ça risque grandement de piquer les yeux et d’annihiler toute forme d’économie . Mon beau frère est entré un jour chez Audi les mains dans les poches ( vides ) et son porte feuille aussi plat qu’une limande , par le biais de je ne sais quel système a entuber il est ressorti avec une A3 . La garantie terminée la bagnole tombe en panne ..elle est restée un an sur le parking faute de fric pour la réparer car dès que la concession ouvre le capot c’est 2000 roros .

  12. Les cocus de foutriquet comptez-vous , alors les gogos ça vous fait quoi d’avoir larguer votre voiture thermique pour rouler en électrique pour être dans l’air du temps , bande de connards ? S’ils appliquent leur plan et ils l’appliqueront , pas de jus pour recharger aux plages horaires décrites dans le sujet votre caisse électrique , c’est ballot quand même ! ,remarquez vous pourrez monter une bonne dynamo sur un vélo ,branché la dite dynamo et pédaler pour recharger la bagnole en plus c’est un bon exercice physique , et continuez de fermer vos mirettes les cocus de foutriquet l’assassin génocidaire.

    • peuvent se mettre aux panneaux photovoltaiques, + facile si région ensoleillée, pour maison autonome et recharge voiture la nuit Pb : les vols pour trafic vers l algérie, maroc..ils montent même sur les toits ! et ce n est pas écolo : qu en faire après ? dechets ?

    • « pour être dans l’air du temps », ou dans le vent, c’ est le destin d’ une feuille morte!

    • Durandurand, j’ai une ZOE et un break essence critère 1 :-))) ma ZOE me revient à 1600€ pour un véhicule de 2020 et 14000kms :-)))

      Pour le moment, nous en sommes très très contents, nous verrons cet hiver, et avec les pénuries électriques annoncées ce qu’il en est…

      • On parle de voiture !…pas d’un cageot pour bobo des villes !…ton micro-onde à roulette, tu peux te le garder !

      • Ami BobbyFR94 ,j’en veux aux personnes qui ont une bagnole thermique en parfait état à peine plus de 100 000 km(j’en connais ) qui revende leur bagnole pour acheter une électrique pour être à la mode écolo .Tu me dira il en faut pour tous les gouts .

    • Apparemment il n’y a personne pour dire à cette dinde comment les véhicules électriques vont se recharger, enfin pas les hybrides, qui, elles, se rechargent en roulant, et donc, en polluant !!

      Je pense qu’elle faisait allusion aux véhicules hybrides uniquement, mais pas fute fute, elle ne l’a pas précisé !!

Les commentaires sont fermés.