Appropriation culturelle : avec Disney, la petite sirène d’Andersen devient… noire

« Une vague de haine s’abat sur la petite sirène noire » (Le Monde), « Racisme anti-noirs : «La Petite sirène», «House of the Dragon», «les Anneaux de pouvoir»… les acteurs attaqués en ligne » (Le Parisien), « … Les réactions aux héros noirs de ces fictions en disent long sur le racisme » (Huffpost)…

Face à la grogne des réseaux sociaux envers la nouvelle Petite Sirène racisée de Disney-Woke, les réactions outrées des médias subventionnés et bien-pensants, acteurs du néo-libéralisme et de la mondialisation, en disent long sur leur vision manichéiste de la société : le simple fait de défendre nos identités européennes, qu’elles soient française, danoise ou russe, leur est insupportable car s’opposer à l’africamania actuelle délirante, à la mode sur nos écrans et dans la publicité, est FORCEMENT « raciste ».

Ainsi, les mêmes dénonçant l’appropriation culturelle du Blanc osant porter des dreadlocks (tel l’humoriste québécois Zach Poitras, banni des spectacles montréalais en 2019 pour avoir arboré des tresses rastas) ou réfutant l’existence d’un racisme antiblanc trouvent absolument GENIAL de raciser toutes les créations occidentales et NORMAL de stigmatiser les opposants à ce nouveau délire du totalitarisme woke.

Car, à l’origine, La Petite Sirène est un conte danois de Hans Christian Andersen paru en 1837 et, comme dans quasiment tous les contes européens issus de la tradition orale ou de la littérature (La Fontaine, Perrault, les frères Grimm…), les protagonistes sont des Blancs. 

Repris au cinéma avec succès en 1989, les studios Walt Disney, désormais soumis au devoir d’inclusivité, proposent donc une nouvelle version avec une petite sirène noire (l’actrice afro-américaine Halle Bailey).

Mais, finalement, n’est-il pas profondément raciste de raciser systématiquement toutes les œuvres occidentales ? Car, en plus d’essentialiser le Blanc par sa seule couleur de peau, de tenter de l’invisibiliser par le pillage et l’appropriation de ses créations, n’est-ce pas sous-entendre que les Noirs sont incapables de proposer des œuvres propres à leur histoire, à leur culture et civilisation ?

.

En attendant un hypothétique conte africain mis en valeur par les Africains eux-mêmes, l’africamania remplaciste inonde sans complexe films et publicités du monde occidental néolibéral.

DeWanda Wise, la nouvelle héroïne noire (et un peu lesbienne) de Jurassic World : Le Monde d’après (le méchant est Blanc, forcément)…
… avec, bien sûr, l’inévitable Omar Sy
Mozilla n’est apparemment utilisé qu’au Wakanda
Désormais, chez Picard, il n’y a que des Noirs…
C’est la rentrée pour le Crédit Agricole racisé
… tout comme à Gifi métissé
Les antiracistes se sont toujours enthousiasmés pour un sport aussi inclusif que le foot. Tandis qu’ils dénonceront sans doute le racisme systémique des maths…

.

Et si Yannick Noah chante la fierté camerounaise dans son nouveau clip (fierté nationale, ethnique et culturelle qu’il dénie aux Français), c’est en ne montrant QUE des Noirs. L’antiracisme de pacotille et à sens unique des médias et du showbiz n’est, finalement, qu’un outil de légitimation du racisme antiblanc.

 

 

 

 1,117 total views,  2 views today

image_pdf

49 Commentaires

  1. Ces imbéciles woke détruisent ce qu’ils prétendre défendre. Pour avoir des héros noirs, ils faut les créer et non pirater ceux des blancs ! Dans les années 70, Shaft a eu beaucoup de succès, tout comme Blade, le vampire noir. Incompétence des wokistes, pure paresse intellectuelle ou cerveau gravement endommagé par leurs dogmes débiles ? Ce qui est certain : en inventant un Louis XIV noir, c’est l’intelligence qu’on fait reculer, pas le racisme…

    • En effet, c’est grotesque. On se demande ce qu’ils veulent prouver . Pas très fute-fute.

  2. Si l’on va par là, alors dans un film retraçant la vie de Martin Luther King, le rôle du pasteur serait confié à Brad Pitt.

  3. Sans parler de la fée bleue ( Noire ) dans le dernier Pinocchio qui est d’ailleurs, nul !

  4. C’est carrément la SUBMERSION !
    Voilà à quoi on doit s’attendre, une blanche pour trois noires, c’est le ratio des naissances.
    L’Amérique a décidé de nous africaniser et nos ordures au pouvoir ont , comme d’habitude, baissé la culotte.
    Mais où sont nos héros d’autrefois ??
    Quand je croiserai un LR ou un coco, je lui demanderai où il a mis sa culotte.

  5. POST 1 SUR 2
    Les gens au pouvoir imposent aux acteurs économiques principaux français, et étrangers, leurs visions d’une société différente. Cela n’existe que quand il s’agit de régimes de gauche ou mondialistes. Les premiers par une haine sans limite de l’Occident (pourquoi ?) et les deuxièmes par un calcul de déstabilisation à tous les niveaux par l’introduction de l’islam, afin de faire des populations ce qui se passe en Chine.
    Au niveau gouvernemental, tous leurs spots ont une grosse majorité de noirs. Au niveau des grandes entreprises on pourrait dire que c’est presque pire, la quasi-totalité des publicités ne sont faits qu’avec des noires. Les premiers veulent coûte que coûte que la France devienne un pays métissé. Pourquoi ? Je ne l’ai toujours pas compris. Les deuxièmes suivent bêtement le mouvement pour être dans cette dictature du politiquement correct.

  6. POST 2 SUR 2
    Cela fait 50 ans que ça dure. L’islam est extrêmement introduit dans notre société. Les agressions, les vols, les cambriolages, les violences, les meurtres, ont explosé d’une façon cosmique. L’islam s’introduit partout, dans nos administrations, nos entreprises, les grandes villes comptent plus d’islamistes que de nom islamiste. Les 40 dernières années ont décidé une disparition progressive préprogrammée de la France. Il ne se passe pas un seul jour depuis 40 ans où l’on parle de l’islam toujours dans le drame et l’horreur évidemment.
    Ceci satisfait complètement le peuple français. Il est heureux, de bonne humeur, de voir que son pays sombre dans l’horreur, ou de ne pas le pas voir par un déni colossal. C’est son choix. Une régularité sans faille de 50 ans pour le suicide de son pays, moi je dis que j’admire une telle ténacité.

  7. Il suffit de regarder les pubs BASE en Belgique, c’est chaque fois une voix off d’un black !!
    Sinon dès que je vois une mixité nauséabonde, je coupe systématiquement.

  8. Mis à par les marabout, les Africains n’ont aucun personnage emblématique commun réel ou supposé. Même Kirikou a été créé par un Français en 1998. Il ne leur restent plus qu’à colorer en noir ceux des occidentaux, Bibi Fricotin, Scoubidou, Rintintin, la petite sirène et bientôt Blanche Neige deviendra Black Coal ! Beati pauperes spiritu, quoniam ipsorum est regnum caelorum. Voyez de quoi sont capables ceux qui nous envahissent…

  9. Comme chacun le sait Andersen était un Danois noir.
    Noah quelle que soit sa couleur et son appartenance politique est résident Suisse, pour mettre son fric à l’abri, l’argent n’ayant ni couleur ni odeur.

    Mais boycottez toutes les enseignes
    Disney et apparentés
    et bien sûr toutes celles qui font leur pub en utilisant des figurants non blancs.
    Sinon ne venez pas vous plaindre d’être vassalisés, ostracisés ec. chez vous.

  10. Vu la vague qui déferle, j’applique une règle simple : dès que je vois un aigre je zappe !

  11. Donc ca continue de tout refaire avec des blacks ,les films,les dessins animés, non mais ils ne peuvent pas créer leurs propres films ,dessins animés, on ne devrait pas toucher aux oeuvres originales ,dans le même genre voilà que le danseur millepied refait Roméo et Juliette avec deux hommes ,ça devient du n’importe quoi là.

  12. Mais qu’est-ce qu’il nous a pris de leur faire mettre des slips et marcher avec des chaussures !?
    Ils étaient heureux à poil à bouffer des criquets…
    Maintenant il leur faut des bagnoles avec des blondes à l’intérieur !!!

  13. On est déjà en train de chercher où sont les blancs sur les photos, pour moi s’il y a du racisme c’est tout à fait normal car il y a une tentative de remplacement du blanc, ce n’est même plus une tentative d’équilibrer la représentation mais bien d’effacer la représentation du blanc pour installer celle du noir.

  14. Etrange dans ces imitations, c’est que les personnages ont la peau noire mais le faciès européen. Pareil pour les poupées noires qui fleurissent sur certains rayons des magasins.

    D’accord avec l’article, il y aurait peut-être une forme de mépris envers les personnes noires qui « seraient » incapables d’exister indépendamment des blancs donc par eux-mêmes ?

    J’ai souvent pensé qu’en fait les « anti-racistes » sont des gens profondément racistes. Ils n’aiment visiblement pas la « différence ».

    Et pendant ce temps-là, en Afrique, ils interdisent les modèles blancs à la TV :

    « Pour promouvoir les talents locaux, le Nigeria interdit les mannequins blancs dans les publicités »

    « …En plus des modèles « occidentaux », l’usage de voix off étrangères sera désormais proscrit. »

    https://www.marianne.net/monde/afrique/pour-promouvoir-les-talents-locaux-le-nigeria-interdit-les-mannequins-blancs-dans-les-publicites

    Ils ont raison de reprendre leur identité (donc la peau noire est bien Africaine si on en doutait), on aimerait qu’on nous laisse en France les mêmes droits !

    • « Etrange dans ces imitations, c’est que les personnages ont la peau noire mais le faciès européen ». Vous êtes impitoyable. Le diable est dans le détail énorme. En les forçant à vivre avec nous (comme l’inverse) les ingénieurs sociaux leur imposent une comparaison permanente dans laquelle ils sont bien obligés de voir qu’ils sont perdants;. Cela crée une dissonance cognitive (discours officiel ambiant) appariée à une dissonance psychologique qui est l’équivalent d’une torture. Les avantages artificiels qu’ont leur donne à nos dépens ne sont qu’une consolation qui demande à être maintenue en permanence et amplifiée (comme une drogue) pour atténuer la souffrance inconsciente qu’ils éprouvent, sans jamais toutefois arriver à masquer celle-ci. C’est à la folie, et à la folie meurtrière qu’on les pousse, puisque l’objet identifié de la souffrance doit être éradiqué pour que la souffrance disparaisse.

  15. Le titre de l’article est dans l’erreur : ce n’est pas une appropriation culturelle, mais une « mise à disposition culturelle » !!

    En effet, ce sont nous, sociétés occidentales, qui avons créé tous ces contes, pas les autres en face !!

    Je trouve que c’est du racisme, et pour de bon là, pour les raisons évoquées dans mes autres commentaires …

    Et comme l’a souligné un commentateur, tu vois des publicités sur de la haute technologie (véhicules électriques par exemple), avec du non-blanc au volant … Ou encore avec un ordinateur ou téléphone portable, également haute technologie …

    Je l’interprète de la manière suivante :
     » Même un QI de moins de 70 peut utiliser ce produit, c’est pour ça que nous montrons ces produits aux mains de noirs ou d’arabes !!  »
    Si ça, ce n’est pas du racisme, en plus de condescendance, expliquez-moi là …

    • Beaucoup (en fait trop) de pubs de grands groupes ou enseignes dont les « dirigeants représentés » sont noirs, alors que les blancs (en second plan) sont le plus souvent chevelus cracra, avec barbe cracra et une trogne et des expressions repoussantes ou débiles.

      Sans compter le couple blanc-noire, ou blanche-noir. De plus en plus.

      Trop c’est trop. « On » voudrait relancer ou exacerber le racisme anti noir, qu' »on » ne s’y prendrait pas autrement !

  16. Quelqu’un a t’il une recette d’omelette sans les blancs d’œufs ? J’y arrive pas trop.

    • Merci @Paco

      Il me semble que tu avais un lien avec l’Afrique. J’imagine que les Africains ont une tradition orale avec une grande diversité de contes. Il ne me viendrait jamais à l’esprit de « blanchir » leurs histoires et de me les approprier : aimer la diversité; c’est justement découvrir de nouvelles cultures et les respecter.

      En fait, les promoteurs néolibéraux en France et ailleurs de la « diversité » ne pensent qu’à détruire les identités pour un goubli-boulga multiculturel abscons et ennuyeux.

      • « aimer la diversité; c’est justement découvrir de nouvelles cultures et les respecter. »

        Tout à fait. Mais pour qu’il y ait « culture » différente il faut que les espaces soient « séparés ».

      • La « tradition orale « dont tu fais mention… Oublie ! L’Afrique se précipite à vitesse grand V vers le système amerlok ! Les chinetoques vont se charger de l’aspect commercial de l’affaire. On peut leur faire confiance. Ils ont mis plus que le pied, plus que les deux pieds. Ils y sont à demeure. L’à fric, c’est leur truc, mais ils doivent composer avec l’existence de la machette…
        Dans les lycées, collèges ils en sont maintenant à parles des partouzes de lycéens. ouais ouais ! De source confirmée… Et côté bondieuserie, ils ont surpassé tout ce que l’on connaissait ! Voili celui qui monte. Il opère en fransse et sur le continent à fric hein ! https://www.youtube.com/watch?v=fxEFzm3fsKA

  17. ll y a quand une chose à laquelle vous tous n’avez pas pensé :
    ll faut croire que les afwicains sont bien TROP CONS pour pouvoir créer leurs propres contes et films …

    Et aussi que la propagande, ça ne fonctionne surement pas aussi bien que ce qu’ils veulent nous faire accepter de force, sinon cette propagande n’aurait pas lieu d’être !!!

    Et ça, c’est le VRAI RACISME,  » vous êtes bien trop cons pour créer quoi que ce soit, donc nous adaptons nos histoires pour créer les vôtres !!!  »

    INUTILE de vous dire que je ne regarde plus de série, je la subis, car ma femme aime bien quelques séries policières, il est vrai, créées il y a 20 ans, bien avant toutes ces conneries …

    Sans compter la publicité, qui, non seulement dure de plus en plus longtemps (mode américaine), mais dans lesquelles on ne voit plus que des non-blancs, qui ont, souvent, le « mauvais rôle » …

    Je garde précieusement mes DVDs de Dysney ancienne génération, et je sais créer un lien permettant de récupérer n’importe quel film que j’ai (pas de téléchargement illégal ! )
    https://www.codeur.com/blog/envoi-gros-fichier/

  18. « n’est-ce pas sous-entendre que les Noirs sont incapables de proposer des œuvres propres à leur histoire, à leur culture et civilisation ? » Evidemment. De façon parfaitement inconsciente : c’est un aveu psychanalytique. Et la Noire « héroïque » de Jurassic Genocide est censée avoir été formée comme pilote dans une académie militaire blanche, et être amatrice de… rousses. Ceux qui écrivent ces scénarios admettent la supériorité évidente des Blancs dans absolument tous les domaines. Aveu psychanalytique, encore. De quelle couleur sont-ils, ces scénaristes ?

  19. Les Noirs ne savent souvent pas nager. Montrez les anciens dessins animés à vos enfants. Les Africains n’ont rien à faire dans nos contes mythologiques.

    Ces complexés raciaux d’Africains ou de métis (Noah en était une caricature, obsédé par les blondes, quintessence symbolique des Blanches) sont utilisés comme arme de génocide par les maîtres du monde. Quoi de plus choquant que de voir des familles de Noirs (QI moyen africain : 70) présentées dans les publicités – pardon, la Propagande) dans des décors de maisons bourgeoises ou associés à de la haute technologie ? On les imagine plus naturellement dans leurs cases originelles ou les bidonvilles (= ce qu’ils font avec ce qu’on leur a donné de notre civilisation). Le choc psychologique est énorme et donne une impression malaisante de Grotesque.

  20. A force, ça va très mal finir. Ces abrutis sèment véritablement la haine entre les diverses personnes.

  21. Agression, arnaque et viol sont d’excellents vaccins contre la xénophilie. Faciles d’emploi ils sont administrés par contact direct et doivent être rendus obligatoires pour tout ce ramassis de gauchistes puants.

    • il est bon de rappeler que « Kirikou » est un personnage de fiction créé par un réalisateur Français et blanc !

  22. Bon alors j’espère que dans un prochain film sur Ray Charles l’acteur qui l’incarnera sera blanc.. Soyons débiles puisque ça semble être la tendance actuelle de ce monde de fous

  23. Avec leurs mensonges, leur propagande, leur pillage de la culture occidentale, des entreprises comme disney rendraient racistes et homophobes ceux qui ne l’étaient pas.

  24. Merci pour cet article.
    Mais vous écrivez : « …les studios Walt Disney, désormais SOUMIS au devoir d’inclusivité », alors qu’ils en sont, au contraire les promoteurs à l’échelle planétaire.

    • @Ulysse

      Oui et non car les grosses boîtes américaines savent s’adapter en fonction des régimes politiques. Ils se plieront aux lois chinoises ou saoudiennes pas vraiment « woke » pour vendre leurs produits.
      Je crois qu’ils ont également quelques problèmes avec l’Etat de Floride…

  25. Cela fait longtemps que Disney s’adonne à la collaboration ! Dans les années 30, le père Walt avait de sincères sympathies nazies comme Joe Kennedy.

  26. La suite, c’est la grosse baleine ?
    Parce que là, j’ai une petite idée avec une mordeuse de chauffeur de taxi.

  27. Les Gauchos du Monde, Parisien, D’Huffington Post et des pédophiles de Libération sont vent debout contre la prétendue vague de racisme contre ceux qui veulent rétablir l’identité Européenne à travers la Petite Sirène d’Andersen mais pas que, le Seigneur des anneaux l’Anneau du pouvoir est aussi contaminer par le Wokisme qui est un virus qui détruit tout ce qui est Européens pour satisfaire les minorités ethniques et sexuelle prétendument opprimés mais ce que les Gauchos ne comprennent pas c’est qu’ils favorisent le supremacisme Noir avec les Affreux et Affreuses Américaines qui chassent le mâle Blanc de l’industrie cinématographique et de l’histoire.

  28. C’est vrai que tout est organisé pour que les gens ne soient plus jamais racistes(c’est bien parti), tu fous du noir partout(comme en afrique ils mettent des blancs partout), à quand une blanche neige noire (alors qu’à une certaine époque, t’aurais jamais pu dire blanche neige à une noire sans passer pour un raciste, on vit une époque formidable…

  29. J’ai failli zapper cet article, non à cause de l’excellent contenu, mais pour les illustrations ! Tout ce que je n’aime pas, Noah le raquetteur, Sy Boulette, et tous les autres. Leur vue m’est insupportable.

    • Les parasites qui crachent sur leurs bienfaiteurs après s’être copieusement enrichis sur le dos des méchants blancs.
      Je ne les supporte pas en peinture, cela signifie qu’il vaut mieux que je n’aperçoive pas leurs sales tronches qui me donnent des envies de m…..

Les commentaires sont fermés.