Le wokisme, cette religion obscurantiste et anti-scientifique…

 

La science ne peut pas tout, c’est évident…

Elle peut beaucoup,  je voudrais en donner, ici,  deux exemples très différents  :

Un spectaculaire d’abord qui est sorti dans la Presse, ces jours-ci.

L’exemple du Kaftrio.

C’est un médicament révolutionnaire qui transforme radicalement  la vie des patients atteints de mucoviscidose:

Produit par le laboratoire américain Vertex Pharmaceuticals, Kaftrio est une combinaison de trois molécules (trithérapie), qui cible un large nombre de patients atteints de mucoviscidose. Les correcteurs permettent à la protéine CFTR défectueuse d’atteindre la membrane cellulaire.
Certes le prix d’une boîte de ce médicament est encore très élevée (10 000 euros !) mais bien sûr, dans les années qui viennent, il s’effondrera.
Je vais prendre un autre exemple, beaucoup plus léger, des possibilités de la science.
Cette fois-ci dans la réparation des milieux écologiques.
Il s’agit d’un papillon l’ « Azuré des mouillères »  dont les populations avaient totalement régressé en Grande-Bretagne.
Il a un cycle de vie très compliqué, (qui passe par les fourmilières !), ce qui explique sa fragilité devant les atteintes à l’environnement.
Grâce à une politique de restauration écologique habile, les populations britanniques de ce papillon sont redevenues florisssantes.
Où veux-je en venir ?
C’est que la solution de nos problèmes ne passe certainement pas par nos écologistes woke et, en particulier, les abrutis, comme Sandrine Rousseau, qui préfèrent  « les femmes qui jettent des sorts aux ingénieurs qui construisent des (centrales nucléaires ) EPR » (sic).
C’est ce que rappelle le philosophe des sciences JF Braunstein, à l’occasion de la sortie de son livre sur le wokisme : le mouvement woke est d’abord un mouvement contre les sciences, contre les Lumières.
C’est secondairement que le wokisme s’est tourné vers les Humanités, pour les détruire, elles aussi.
La première fois que j’ai pris conscience de la malfaisance de ce mouvement, qui ne se nommait pas encore « woke », c’est au moment de l’ « affaire Sokal » (1997)  :
C’était déjà l’époque d’une attaque en règle contre les sciences « dures ».
Les sociologues d’extrême-gauche (quasi pléonasme)  terrorisaient, aussi déjà, leurs collègues de toutes les autres autres disciplines, des maths au grec ancien …
On aura une idée  de leur arrogance, de leur bêtise, de leur fanatisme en regardant cette vidéo où pontifie Eric Fassin :

L’ « Affaire Sokal » c’était, il y a déjà 25 ans, le virus woke a désormais traversé l’Atlantique et infecte désormais toute l’Université française.

A nous de lutter pied-à-pied contre ces tordus : cela sera sanglant !

 702 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Le kaftrio à 10 000 euros la boîte, c’est un scandale quand on sait les sommes faramineuses que les labos ont engrangé avec les télétons depuis des années. Pompes à frics.

  2. Il y a des gens qui risquent plus que d’autres, oui, mais c’est face aux couteaux et il est évident que ce sont les blancs qui risquent plus que d’autres.

  3. de Conan/suite:l’affaire n’en resta pas là, car un point de détail leur avait échappé:
    j’avais, moi-même et ma famille, été chassé d’Algérie 8 ans auparavant et ils ont fini par admettre que leur ordre de préférence était inacceptable! Quant au wokisme, ne perdons pas de vue qu’il a été initié par des grands « penseurs » français tels louis arthuser, jacques derrida, gilles deleuze, pierre bourdieu, michel foucault etc.. qui se sont ingéniés à instiller en continue dans le cerveau des jeunes générations un poison destiné à tuer notre civilisation..Et c’est pas pap’ndaye qui y mettra fin!!…

  4. Leur racisme anti-blanc, je m’en tape! Ce dont j’ai eu à souffrir, c’est surtout de la préférence étrangère cultivée en France..Jeunes mariés en 1966, nous obtînmes un studio dans une hlm de banlieue parisienne. Les contraceptifs n’existant pas à cette époque, nous eûmes très vite 2 enfants et je dus démarcher la mairie afin d’obtenir un 3 pièces quand ma femme fut enceinte d’un 3ème enfant. C’est là que l’on me répondit : « vous n’y pensez pas, nous avons une multitude de familles nombreuses maghrébines que nous devons loger prioritairement »!!!…Il s’agissait du flux des nouveaux « rapatriés » dont la pompe a été amorcée dès l’année 1970 !

    • Cette préférence étrangère a donc commencé très tôt, avec Pompidou et VGE.
      voilà pourquoi nous sommes maintenant tellement envahis.

        • Oui et petite anecdote culinaire,notre accordéoniste de luxe qui jouait aussi des castagnettes,si,si,avec une paire de diamants,aurai consommée de la chair humaine á son insu lors d’une partou…pardon,d’un safari chez son copain roi nègre.Ensuite il s’est achetée une conduite en instaurant le regroupement familial qui a conduit au désastre actuel des zones de non droit dans les villes et bientôt dans nos campagnes.

    • Merci pour ce témoignage. C’est crucial de savoir comment ces horribles présidents ont traité les Français tout au long de l’histoire.
      Au final, ils sont bien pires que les rois.
      Choisir un homme parmi la population pour nous diriger, lélever au rang de Président et voir que finalement , cet élu, n’a que méchanceté à l’égard de ceux qui l’ont choisi, et profite de son poste pour nous trahir et démolir tout ce que nos parents ont construit.

  5. Le wokisme, c’est plutôt le « woking …dead » !!

    En effet, c’est une régression complète, c’est un nivellement par le bas, sans doute pour se mettre au niveau des dégénérés, et sur tous les plans, intellectuel, social, entre autres !! de tous ces abrutis du bulbe !!!

    Quand au bouffon de la vidéo, mon grand souhait est qu’il « goûte » au fait d’être « minoritaire » à un moment de sa vie, au milieu de « racisés », terme qui m’énerve au possible !!

  6. @Antiislam
    un peu comme pour un concours d’apnée, j’ai tenu 3m34 secondes (sur une durée totale de 4m29s) à écouter le blabla de Frassin. Pas mal non ?
    Je crois que ce que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est l’exemple dans lequel il explique qu’être le seul blanc au sein d’une population de quartier ne signifie pas être une minorité. Il explique que tout ne se résume pas à des chiffres mais plutôt à un rapport de pouvoir.
    Et là, basta, ce n’était plus possible. Basta. La déconnexion du réel est si énorme, le niveau de sophistication est si grand qu’avec sa « méthode » on peut tout faire valoir : un viol ne serait pas un viol mais l’expression d’une soif d’apprendre, le meurtre ne serait pas un meurtre mais une tentative de corriger les injustices sociales, un lynchage ou une tournante serait l’occasion de reserrer les liens entre membres d’un groupe.
    A ce niveau de rhétorique, quand on sort à ce point du factuel et de l’observable, on peut tout affirmer même l’absurde et le démontrer. Le sophisme.

    • @Pikachu,

      Ce qui est remarquable, c’est l’arrogance avec laquelle il assène ces c***.

      C’est le Simplicio du « Discours » de Galillée : « je suis un disciple d’Aristote et Aristote explique que la chute des corps, ça se passe comme ça ».

      Vous pouvez bien me dire que l’expérience vous dit autre chose que « ma science » : je m’en contrefiche !

  7. Le Wokisme ignore le racisme anti blanc tout en culpabilisant les Blancs pour leur supposer racisme alors que les Racises sont de véritables salopards néo nazis qui se disent victimes d’oppression, de micro agressions et autres foutaises. Le Wokisme c’est la déconstruction de la science, de la littérature, du cinéma, du théâtre, de l’opéra pour satisfaire les minorités ethniques et sexuelle mais ces mêmes minorités ethniques et sexuelle continueront à devenir aussi cons et arriérés.

Les commentaires sont fermés.