Biden affirme que la pandémie est « terminée » aux États-Unis : mais il ne renonce pas aux « pouvoirs d’urgence » !

Biden s’est confié dans une interview de la célèbre émission « 60 minutes » sur CBS, affirmant que la pandémie de Covid-19 était « terminée » aux États-Unis !

« La pandémie est terminée, nous avons encore un problème avec le Covid, on consacre beaucoup de travail à ce dossier… mais la pandémie est terminée », a déclaré le président américain à la chaîne CBS pour l’émission 60 minutes.

« Si vous regardez autour de vous, personne ne porte de masque, et tout le monde a l’air en plutôt bonne forme », a-t-il affirmé. « Donc je pense que c’est en train de changer. »

Cette folie n’est évidemment pas terminée :

Pas pour les nombreuses personnes qui ont dû choisir entre leur emploi et la vaccination.

Pas pour les soldats qui ont servi de cobayes.

Pas pour tous ceux qui souffrent des effets secondaires des injections ou qui ont perdu des proches à cause des doses.

Pas pour les gosses, traumatisés et freinés dans leurs apprentissages, qui ont dû porter le masque.

Et de toute façon, le cirque continue….

Biden a déclaré que la pandémie était  » terminée  » mais la Maison Blanche ne renoncera pas aux pouvoirs d’urgence !

Sitôt que Biden a déclaré que « la pandémie était terminée », la Maison Blanche est intervenue pour préciser que cela ne signifiait pas que les pouvoirs sanitaires d’urgence étaient abandonnés.

« Un responsable de l’administration a déclaré à CNN que les commentaires du président ne marquent pas un changement de politique à l’égard de la gestion du virus par l’administration, et il n’est pas prévu de lever l’urgence de santé publique, qui est en place depuis janvier 2020 et est actuellement prolongée jusqu’au 13 octobre », rapporte CNN.

En d’autres termes, les maniaques du contrôle technocratique vont probablement renouveler leurs pouvoirs pour l’hiver, au cours duquel une saison grippale difficile due à la baisse de l’immunité naturelle et au retour d’un autre variant du COVID fera place à la dernière série de vaccins « 100 % sûrs et efficaces ».

A quoi joue Biden ?

Comment interpréter cette sortie de Biden ? S’agit-il d’Alzheimer (il raconte beaucoup d’âneries) ou d’une ultime fourberie, à moins de deux mois des élections de mi-mandat  ?

Les commandes de doses semblent arrêtées :

«  l’administration Biden va cesser de commander des vaccins Covid-19 dès cet automne »selon CNN santé.

Biden a-t-il besoin d’argent pour autre chose ?

La peur du Covid doit-elle être remplacée par une autre ?

L’ « ancien » vaccin de Pfizer est déjà obsolète. Il ne serait plus adapté au nouveau variant. L’Europe vient d’agréer le nouveau vaccin (Pfizer et Moderna). En France, des gens qui veulent avoir leur 4ème dose vont recevoir l’ancien vaccin (« inefficace » sur le nouveau variant !).

Après les élections américaines, une nouvelle vague va être découverte.

Puis des sous-variants vont apparaître. Le nouveau Pfizer sera alors à son tour remplacé !

Et les affaires vont continuer. 

 579 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 Commentaires