Athènes 2022 : les Pakistanais en Grèce demandent la légalisation des clandestins

Les Pakistanais exigent à nouveau et veulent tout !

Le leader de l’organisation communautaire pakistanaise « Unity » a demandé à l’État grec d’accorder des documents de légalisation aux clandestins.

Comme le rapporte  Directus, selon Javed Aslam, leader d’Unity, « il est très important pour la protection des droits de l’homme d’assurer la protection des travailleurs étrangers en Grèce en leur fournissant des documents. »

En même temps, dans l’après-midi du 17 septembre, Aslam a rencontré des représentants pakistanais, où ils ont discuté de leurs « problèmes » en Grèce.

Javed Aslam, leader d’Unity

 

Nouvelles images d’une mosquée illégale

Cette décision intervient alors qu’apparaissent  des images de musulmans pakistanais se frappant dans une mosquée illégale en Grèce.

Certains pénitents pratiquent des hath ka matam (pratique chiite : action consistant à se frapper de façon régulière la poitrine avec la paume de ses mains au rythme de lamentations chantées)

Voir les images :

Voir aussi : Barcelone 2022 : défilé de l’Achoura en pleine ville, chants islamiques sous l’Arc de triomphe (vidéo)

 

 790 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


13 Commentaires

  1. La seule solution pour ces Pakistanais c’est de rentrer dans leur pays car la Grèce ne doit pas devenir un dépotoir migratoire mais surtout un califat Pakistano Mahométan parce que les Grecs souhaitent préserver le pays de la décadence . Ce délire Pakistanais est dû à la Commission Européenne qui favorise l’immigration de masse depuis des années .

    • Les Grecs souhaitent « préserver leur pays de la décadence »…mais les Français aussi…simplement ils ne font rien de concret, d’efficace, de résolu pour cela (à part ronchonner, et si possible à la télé)…d’où les mêmes maux et les mêmes absences de remèdes…

  2. D’habitude il y a une expression qui dit va te faire voir chez les grecs ca te promènera, qu’est ce que les grecs attendent pour les envoyer se faire voir dans leur Pakistan ,qu’ils se réveillent, ils sont en train de se faire bouffer .

  3. Ils ont la sono, quatre grands haut-parleurs, merci pour ceux qui vivent dans cette rue. Ils ont dû diffuser des cris en arabe.

    Tant qu’on ne se décidera pas à virer cette engeance mahométane, ils prendront de plus en plus d’arrogance et de passe-droit.
    Un large coup de filet et tous en charter, retour aux pays islamiques.

  4. Comprend pas bien les citoyens Grecs et ou sont les partis d’oppositions quand ils en auraient besoins ? et ceux ci de faire entendre leurs voix !!!! Eux là ? ils n’ont aucuns droit de manifester et encore moins de monter un parti politique ,mais qu’ils rentre chez eux et de changer, reformer leur pays !!!