Les sœurs de l’abbaye Notre-Dame de l’Annonciation du Barroux et leurs bonnes confitures

Située au pied du Mont Ventoux, dans le Vaucluse, l’abbaye Notre-Dame de l’Annonciation du Barroux a été fondée en 1979. Elle se situe en face de sa sœur aînée, l’abbaye Sainte-Madeleine qui regroupe la branche masculine de la communauté. C’est ici que trente bénédictines vivent au rythme de la règle de saint Benoît “Ora et labora”, autrement dit : prie et travaille. Alors, ça vous dit d’en apprendre un peu plus ? C’est parti, Divine Box vous emmène dans le Sud, sur les pas de l’abbaye et de sa communauté !

Quatre sœurs pour fonder une communauté

 

L’histoire de l’abbaye commence avec la naissance de l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux en 1970. En effet, à cette époque, le nombre de vocations augmente considérablement et la communauté de l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux attire de nombreuses jeunes filles qui veulent suivre une vie monastique. Neuf ans plus tard, quatre jeunes femmes rejoignent sœur Élizabeth (une sœur bénédictine). Ensemble, elles veulent suivre les traces de Dom Gérard, le fondateur de Sainte-Madeleine du Barroux.

 

Des sœurs à la détermination sans faille !

 

Les premières arrivées donnent beaucoup pour vivre leur mission, elles s’installent d’abord dans des habitations provisoires tels des mas provençaux (fermes typiques de la région) et même des caravanes !

 

C’est quatre ans plus tard qu’elles peuvent enfin s’installer dans l’abbaye, construite grâce à l’arrivée de nouvelles sœurs. Ouf ! En 1983, la communauté acquiert un nouveau terrain pour ce super projet de fondation. Elles peuvent maintenant apercevoir leurs frères de la communauté masculine du Barroux, à deux pas du Mont Ventoux. Trois ans plus tard, la première pierre de l’édifice est bénie. C’est ainsi que naît Notre-Dame de l’Annonciation, branche féminine du Barroux !

 

Rapidement, la communauté est reconnue canoniquement par le Pape ! Tout cela se passe en 1989, juste après le Motu proprio « Ecclesia Dei » (elles sont donc rattachées à Rome, mais gardent la messe sous la forme extraordinaire). Les travaux de la bâtisse progressent rapidement, et en 1992 elle devient officiellement abbaye ! En revanche, le reste des travaux prend plus de temps… Et l’église Notre-Dame de l’Annonciation est achevée d’être construite en 2005. Cette même année, l’abbatiale est consacrée par le cardinal Medina Estévez, envoyé spécial de Benoît XVI.

Les nouvelles de la communauté aujourd’hui !

 

Les trentes moniales bénédictines organisent leur journée autour de la prière et du travail, comme le veut la règle de saint Benoît : “Ora et labora”. Elles ont sept offices quotidiens dont le premier commence à 5h du matin ! En termes de travail, elles confectionnent de nombreux produits issus de l’artisanat monastique comme des confitures, du nougat, des vêtements pour enfants. Et ce n’est pas fini ! Elles s’affairent aussi à leurs ateliers d’édition, de reliure, à la cordonnerie, la menuiserie, le tissage d’ornements liturgiques en soie, c’est impressionnant ! De véritables couteaux suisses ces sœurs !

A celà il faut bien entendu ajouter l’entretien du monastère et autres tâches du quotidien (infirmerie, cuisine, jardinage, etc.). Mais ce n’est pas tout ! La communauté cultive aussi des vignes (qui permettent la production des vins de l’abbaye du Barroux), du lavandin, des figues, des olives, des amandes, des abricots. Elles n’ont pas de quoi s’ennuyer !

Une communauté qui chante avec le c(h)œur

 

Au monastère du Barroux, le chant grégorien est au cœur de la liturgie et ça tombe bien car les trente bénédictines le maîtrisent parfaitement ! Imaginez, en juillet 2010, elles ont remporté un concours de chant grégorien, organisé par Universal’s Decca Records, face à plus de soixante-dix monastères ! Cette belle victoire leur permet de décrocher un contrat d’enregistrement pour leur album “In Paradisum”, sorti le 8 novembre 2010. En plus, les sœurs ont choisi de reverser l’ensemble des bénéfices des ventes d’album à des œuvres caritatives.

Où trouver les bons produits du Barroux ?

 

Pour cela, vous pouvez vous rendre directement sur place où les sœurs vous accueilleront avec joie dans leur hôtellerie où vous pourrez vous reposer ou flâner parmi les oliviers et respirer l’air frais provençal ! Voilà leur adresse : Abbaye Notre-Dame de l’Annonciation, La Font de Pertus, 84330 Le Barroux. Tentez l’expérience ! Mais si c’est un peu trop loin, vous trouverez les produits de l’abbaye de l’Annonciation du Barroux sur la boutique monastique en ligne de Divine Box !

 593 total views,  3 views today

image_pdf

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.