Davos au service des Ecolos : vive le contrôle social à la chinoise !

 

Il est curieux de constater comment le post-communisme stalinien chinois et l’ultra-libéralisme à la Davos convergent …

On pourrait  faire le même constat pour nos Libertaires.

Ils demandaient une liberté sans limites :

« Il est interdit d’interdire ! ».

« Soyez réalistes ! Demandez l’impossible ! »

Et leurs héritiers, les Ecolos, nous font vivre dans un monde d’interdictions.

Un monde fait d’impossibilités permanentes…

Nous en sommes au stade final.

Voilà , en effet, que « nos » élites libérales et libertaires , au nom de l’écologie,  ont pour objectif de nous contrôler à la chinoise.

C’est ce que nous montre cet article déniché par notre contributeur Daniel Faguet.

Antiislam

En mai 2022, avait lieu une session du Forum économique mondiale intitulée « Perspectives stratégiques : Consommation responsable »

. À cette occasion, le directeur général d’Alibaba et ancien vice-président de la banque Goldman Sachs, John Michael Evans, a parlé du développement d’un outil de suivi de l’empreinte carbone individuelle.

Selon le Forum économique mondial (WEF) :

« d’ici 2030, la classe mondiale des consommateurs dépassera les 5 milliards de personnes et les dépenses devraient atteindre près de 100 000 milliards de dollars, soit une croissance de 50 % depuis 2020 »

Dans ces conditions, comment les membres du Forum envisagent-ils l’avenir ?

◆ Toujours moins de vie privée ?

Dans un monde à la population croissante, « quels sont les nouveaux modèles commerciaux, les politiques et les incitations nécessaires pour faire progresser la consommation de manière responsable et inclusive pour une planète et des personnes plus saines ? ».

C’est pour répondre à cette question que le WEF a invité, entre autres, John Michael Evans, le directeur général d’Alibaba.

M. Evans a profité de cette discussion pour parler du développement d’un nouvel outil, par son groupe.

Celui-ci permettra de calculer au plus près l’empreinte carbone des utilisateurs de leur plateforme.

En effet, ils auront un tracker individuel permettant de savoir, par exemple, « où ils voyagent, comment ils voyagent, ce qu’ils mangent, ce qu’ils consomment », explique-t-il.

 

◆ Bons points et mauvais points ?

Mais ce n’est pas tout, M. Evans explique qu’avec leur logiciel de cartographie AMAP, équivalent de Google Maps ou Waze, ils vont permettre aux gens de :

« calculer le meilleur itinéraire, et le plus efficace, ainsi que le moyen de transport le plus efficace. Ensuite, s’ils profitent de ces recommandations, nous leur donnerons des points bonus qu’ils pourront échanger ailleurs sur notre plateforme. Ainsi, ils sont incités à faire le bon choix, même si on leur offre la possibilité de faire le mauvais choix. »

Le monde est-il aussi binaire que cela ? N’y a-t-il que de bons et de mauvais choix ? N’y a-t-il pas de nuances ?

Ce qui est bon pour M. Evans est-il bon pour tout le monde ?

Cet outil sera sûrement un bon moyen d’habituer les populations à un crédit social à la chinoise.

 626 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. et ceux qui « pondent à tout va « , comme en afrique, envahissant la planète et nous envoyant arbitrairement leur trop plein, ils vont les réglementer les bonnes âmes du FEC ?

  2. Les Écolo Nazis et les Mondialistes Gauchistes progressistes d’extrême gauche de Davos main dans la main pour punir les citoyens Européens avec le crédit social à la Chinoise dans le cadre du chantage au réchauffement climatique qui est une invention des Gauchistes pour imposer une écologie punitive délirant contre les peuples, l’industrie automobile européenne et la souveraineté des peuples et des pays Européens.

  3. Le control absolu, vivre dans une prison à ciel ouvert comme les chinois et d’autres , si on continue avec le conseil du Forum de Davos et les marionnettes qui suivent à la lettre c’est fini la France pays de la liberté qui à inspiré beaucoup pays dans le monde dans une autre époque, j’ai l’impression que le vrai président de la France c’est plutôt Klaus Schwab que le corrompu de Macron.

  4. « Bonjour » dit le Petit Prince. « Bonjour » dit le marchand. C’était un marchand de pilules perfectionnées qui apaisent la soif. On en avale une par semaine et l’on n’éprouve plus le besoin de boire. « Pourquoi vends-tu ça? » dit le Petit Prince. « C’est une grosse économie de temps » dit le marchand « les experts ont fait des calculs. On épargne cinquante trois minutes par semaine ». « Et que fait-on de ces cinquante trois minutes? » « On en fait ce que l’on veut … » « Moi » se dit le Petit Prince « si j’avais cinquante trois minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine … » Antoine De Saint-Exupery

  5. Il est temps que les peuples se mobilisent pour éliminer physiquement ces ordures de mondialistes , maintenant ce sont eux ou nous ?

  6. Si j’ai bien compris, les riches et les politiques feront ce qu’ils veulent les les manants seront privés de liberté. Mais ils oublient que les manants sont plus nombreux et beaucoup plus hargneux que cette bande de rigolos qui veut nous faire ramper.

Les commentaires sont fermés.