Pour faire aimer l’Histoire de France

 

Reçu ce jour, je ne peux que transmettre pour les Parisiens…

À l’heure où certains s’emploient à déconstruire notre Histoire, à déboulonner les statues, à nourrir dans l’esprit des élèves une culpabilité vis-à-vis des grands Hommes et des grandes pages de notre Histoire, l’Historien Dimitri Casali a décidé lui de la chanter afin de transmettre son amour de l’Histoire de France.

J’ai le plaisir de vous inviter à un concert exceptionnel au sein de l’École militaire qui se tiendra le samedi 24 septembre à 18 h.

« L’Histoire de France l’Opéra Rock » raconte en 19 tableaux, de la naissance de la nation française avec la construction des cathédrales, jusqu’au général de Gaulle, en passant par les batailles de 1214 Bouvines, 1515 Marignan, des règnes d’Henri IV, Louis XIV, des 2 Napoléon, la der des der et pour finir la Seconde Guerre mondiale.

Le spectacle dure 1h 20 min, mêlant rock, pop, rap, classique, sons, lumières, projection des grands tableaux des peintures d’histoire, qui vous enchanteront. (Regarder un extrait du spectacle).

Cadeau supplémentaire, c’est Franck Ferrand qui assure les narrations entre chaque tableau.

« L’Histoire de France l’opéra rock » fait aimer la France à tous en leur permettant d’acquérir les bases d’une culture générale qui leur fait défaut.

C’est un beau projet qu’il est très important de soutenir. Alors, j’espère que vous pourrez être des nôtres, samedi 24 septembre.

Bien à vous

Olivier Vial

 

Note : Les livres d’Histoire de Dimitri Casali.
https://dimitricasali.fr/livres-dimitri-casali/

 479 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Bonsoir
    J’ai emmené mes enfants voir ce spectacle au printemps .
    Ils ont adoré
    C’est vraiment très bien
    Je le recommande

  2. Très belle initiative de la part de Mr Casali rien à voir avec la propagande Gauchiste de l’Education National et des Indigénistes qui détruisent l’histoire de France avec des mensonges et de l’endoctrinement idéologique Woke , Cancel Culture !

  3. Les grandes dates de notre histoire avec du rock et autres soi-disant musiques c’est plus que je ne pourrais en supporter. Déjà que les guitares électriques et les batteries à la messe me révulsent. Pour moi, c’est un sacrilège de présenter l’histoire de notre pays de cette façon.

  4. Pour aimer l’Histoire de France, il faut déjà être Français et aimer la France. Ce qui n’est plus le cas d’une majorité de Français qui a voté pour Foutriquet Ier, le roi de la déconstruction !

  5. Tout ce qui peut amener les gens, spécialement les plus jeunes, à s’intéresser à l’histoire de France est bon à prendre.

Les commentaires sont fermés.