Vomir ou castrer ? Le violeur remis en liberté… fort de ses séances psy !

Une petite gamine de 9 ans, innocente, ne pensant qu’à jouer sur le trottoir avec son frère, enlevée par une ordure qui lui montre une video porno avant de lui crier « je vais te baiser » et de baisser son pantalon.

Les flics sont arrivés in extremis, alertés par un chauffeur de VTC ayant assisté à l’enlèvement et ayant suivi le monstre.

Ouf !Non, pas ouf !

La peur au ventre pour tous nos enfants, filles et garçons, de zéro à 30 balais, parce qu’entre les pédophiles et tous ceux qui ne supportent pas de voir une femme non voilée et habillée légèrement sans la traiter de pute et la violer pour lui apprendre à vivre, il y a du boulot… Il y a de quoi trembler nuit et jour.

Parce que, tout de même, le violeur, pris sur le fait… est libre.

Oui, libre. Il attendra tranquillement son procès, avec quelques passages chez le psy…

[…]

Un homme de 42 ans, mis en examen pour avoir enlevé une petite fille âgée de 9 ans avant de tenter de la violer, en août 2021 à Épinay-sur-Seine, a été remis en liberté vendredi 2 septembre par la chambre de l’instruction de Paris rapporte Le Parisien.

Son avocate, Me Sophie Rey Gascon, a plaidé pour sa remise en liberté, argumentant sur le fait que son client est en capacité d’attendre la fin de l’enquête hors d’une cellule de prison, avec un suivi psychologique.

Comme c’est attendrissant :Durant l’instruction, le quadragénaire a assuré qu’il a « beaucoup travaillé »sur lui-même en prison, ajoutant que les groupes de parole et l’aide des psychologues lui ont permis « de reconnaître » ses « torts ». « J’ai fait un écart dans ma vie mais je ne recommencerai plus ». « Cet homme est en proie à des mécanismes primaires qui régissent la psychologie d’un prédateur s’attaquant à une petite fille », a rappelé l’accusation.

[…]

https://actu17.fr/justice/seine-saint-denis-mis-en-examen-pour-avoir-enleve-et-tente-de-violer-une-fillette-lhomme-remis-en-liberte.html

Sauf que…

Sauf que le quidam surveillait la gamine depuis des mois, avait pris moult photos d’elle sur son téléphone… et il collectionne des photos pédophiles.

Sauf que le quidam, bien conseillé par son avocate qui se soucie plus de sa réputation que de la sécurité de nos enfants ou bien plus intelligent qu’on ne le croit, a bien compris qu’il suffit de dire qu’on est suivi par un psy pour qu’on vous fasse confiance…

Combien de meurtriers et/ou violeurs  suivis en hôpital psychiatrique récidivent à la première occasion ?

Comme si ces psy qui bossent toute leur vie dans cet univers ne savaient pas ce qu’est une pulsion, ce qu’est une envie irrépressible pour des tarés, des obsédés sexuels, des pédophiles fous ? Comme s’il suffisait d’aller discuter quelques fois avec un psy pour tout à coup ne plus regarder les femmes ou les petites filles comme de victimes, savourant le plaisir et sexuel et celui de faire mal, de faire du mal, de contraindre. Peut-on vraiment soigner des pervers sexuels ? Je n’y crois pas, sauf à les castrer à coups de médicaments. Moi, pour être sûre, je prône la castration définitive des violeurs d’enfants, même celle de ceux qui ont été empêchés d’aller jusqu’au bout.

Autrement dit ce mec est un malade et la seule façon de le guérir (en sus de le tuer, ce que n’importe quel parent digne de ce nom espère forcément réussir un jour  – pas de « vous n’aurez pas ma haine » sauf à être un parent qui ne mérite pas ce nom ) c’est bien entendu de le castrer. Nos enfants ont droit à une deuxième chance, ils ont le droit d’être sûrs de ne pas tomber sur un dégénéré déjà identifié, jugé, repéré… et en état de recommencer.

 681 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Par rapport à toutes les attaques aux biens et à l’intégrité de la personne, c’est bien trop primordial pour qu’un entre deux soit l’explication du phénomène qui a explosé: ou bien les dirigeants veulent mettre fin au phénomène incommensurable, ou bien ils le provoquent volontairement. Il est impossible qu’un gouvernement soit indifférent . Quant au fait qu’il se déclare impuissant à le réduire en rétablissant la sécurité; c’est risible comme explication, précisément parce que la raison d’être de tout gouvernement, est d’assurer la sécurité. Pour un gouvernement, se dire impuissant à assurer la sécurité ; c’est se déclarer illégitime !

  2. Il serait peut être intéressant de voir si les magistrats coupables de cette immondice n’ont pas les mêmes jeux que leur copain relaxé !!!

  3. Prenons modèle sur la Chine : un migrant africain reconnu violeur repart aussitôt dans son pays plus léger après ablation des gonades.

  4. Attention danger ! Violeur d’enfant en liberté attention parents protéger vos enfants du gros pervers sorti de prison pour commettre cette atrocité qu’est le viole .

  5. On peut se poser la question ,est ce que l’avocate de la défense a prise en compte ,le terrible traumatisme qu’il avait fait subir à l’enfant ? Dans l’hypothèse que ladite avocate est peut être aussi une maman ?

  6. Normalement on ne devrait pas aller chez un psy pour discuter. Mais il est vrai que tout s’est tellement dévalorisé, que ceux qui sont censés punir pour remettre les gens dans le droit chemin prennent ça par-dessus la jambe : une prescription médicale de « psy » comme si c’était un médicament, ou mieux un vaccin, et hop ! le prescripteur est exonéré de toute responsabilité !

  7. À une époque quand j’étais enfant il existait la pince à castrer les jeunes taureaux, un véritable instrument de torture qu’il faudrait réutiliser pour ce genre de déchets !

  8. Ce qui m’énerve aussi, c’est son avocat. Je sais bien que tout le monde a droit à une défense, mais là… La justice en France est complètement pourrie.

  9. Un scandale, libérer de tels monstres! Il peut récidiver et cette fois tuer sa victime! La castration chimique étant soumise à la bonne volonté du patient, donc aléatoire, la castration anatomique s’impose! La Justice est pourrie!

Les commentaires sont fermés.