Maman, je voudrais aller vivre chez papi, il a un jardin et un poële à bois

LA FAMILLE DU PETIT NICOLAS X AFFRONTE L’HIVER SUR FOND DE PÉNURIES. FICTION.

Il est dix-sept heures. Le petit Nicolas est rentré de l’école. Sa maman s’affaire dans la cuisine.
— Dis, maman, t’es déjà rentrée du travail? D’habitude tu reviens qu’à sept heures, et encore. T’as été virée?
— Non, rassure-toi; mon patron nous a renvoyés chez nous pour une semaine, voire plus.  Il ne peut plus payer ses factures.  L’électricité est trop chère.  Et il y a des coupures.
— J’entends ronfler dans la chambre; mamie est venue passer des vacances chez nous?
— Non, c’est ton père. Dans sa boîte, c’est pareil; mais là c’est le gaz. On le leur a coupé. Il est au chômage partiel  pour quinze jours lui aussi. Comme moi.
— Chouette! Ça va être comme des vacances! Je peux rester avec vous au lieu d’aller à l’école?
— Non! Tu dois y aller. Pense à ton avenir.
— Je comprends pas bien, maman, papa et toi, vous restez à la maison à cause du gaz et de l’électricité, et moi je dois aller à l’école où il fait aussi  froid que dehors? En plus, à la cantine, c’est tout froid, et c’est pas bon.  Qu’est-ce qu’on mange ce soir?
— Tu vas être déçu. Je suis passée au supermarché, et les rayons étaient quasiment vides. J’ai juste pu avoir du hareng et quelques rutabagas. J’ai ramassé quelques orties dans le parc. Je vais vous faire une bonne soupe.
—  Beurk! Dis donc, il fait froid dans la maison.
— Ils ont coupé le gaz et l’électricité jusqu’à vingt heures. Dès que ça revient, je prépare à manger. Pour faire tes devoirs, j’ai trouvé des bougies d’anniversaire. Tu pourras t’éclairer. On ira au lit de bonne heure, ils recoupent tout après.
— Je voudrais goûter, m’man, tu sais où sont passés mes céréales Chocopic?.
— Il n’y en a plus. Tu les as finies hier. Je te l’ai dit, les rayons du supermarché sont vides. Il reste une vieille croûte de pain, étale un peu de margarine dessus. Il n’y a plus de beurre non plus. Il reste un fond de vieux lait au frigo.
—    Ben, j’ai plus faim. Pourquoi il n’y a plus à manger, pourquoi on peut plus se chauffer? j’ai peur, maman.
— Pour le gaz, le président en a envoyé aux Allemands qui en manquent. Eux nous ont envoyé de l’électricité, mais pas assez. Aussi on a toutes ces coupures. Et pour se nourrir, c’est difficile car les agriculteurs ont fait de mauvaises récoltes à cause de la sécheresse.
— Ils pouvaient pas arroser?
— Les autorités ont limité les arrosages à cause des nappes phréatiques. Du coup les récoltes sont moindres.
— T’es sûre que c’est la vérité? Y a mon copain  Robichon qui m’a dit que c’était de la blague. Son père lui a dit qu’ils envoient tout en Ukraine, et que si le président s’était pas fâché avec les Russes, on en serait pas là.
— Tu sais, il faut bien aider les Ukrainiens. On peut pas laisser faire ça.
— Tu crois? Ça sert à quoi qu’on se gèle et qu’on mange pas? Robichon m’a dit aussi que les Russes s’en fichent pas mal  qu’on jeûne et qu’on se gèle. Et puis donner du gaz aux Allemands, c’est pas ceux que papi s’est battu contre eux en 40, même qu’il disait que c’était des sournois. Je comprends pas toujours vos trucs de grands. Un coup on se bat contre eux, et après on les embrasse.
— Tu sais mon petit, les choses ne sont pas toujours aussi simples. Notre président fait ce qu’il peut.
— C’est pas lui qui vous a traité de fainéants, d’alcooliques et de rien du tout? J’aime pas ce type, quand je le vois à la télé, j’ai peur. Quand je serai grand, je voterai pas pour lui. Robichon a dit que c’était un dingue, pire que Terminator.
—Tu m’énerves, Nicolas, Robichon par- ci, Robichon par- là. D’ailleurs, c’est qui, ce Robichon?
— C’est le fils du monsieur qui s’est présenté contre le maire du parti à Macron aux dernières élections. Il est conseiller municipal. Maman!
— Oui?
— Je pourrais pas aller vivre chez papi et mamie pendant quelque temps. Ils ont un grand jardin où ils récoltent plein de légumes, et leurs poules pondent plein d’œufs. Et ils ont un chauffage au bois.
—  Tu veux nous quitter? Pourquoi?
— J’ai faim, j’ai froid.

 853 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Et puis papi il a peut-être gardé dans un coin un bon vieux calibre 12 avec de la bonne vieille chevrotine …ça peut être utile …

  2. « Notre président fait ce qu’il peut » : hélas, combien le pensent ! Espérons que ce conte en restera un et qu’on ne croisera pas la « petite marchande d’allumettes » ou « la vieille au fagot » cet hiver dans les rues.

  3. Attention! n’oubliez pas que vous ne pourrez pas allumer des bougies ou faire bruler du bois à cause du bilan carbone et que vous vous exposerez à de lourdes amendes de la part de la BAC (Brigade Anti Combustion) qui traquera tous ceux dont la cheminée fume.

  4. excellent ! merci Argo de nous faire rire en nous décrivant la triste réalité du régime macrono- maastrichtien

  5. J’ai des problèmes d’ordi. Disque dur changé par un réparateur et je suis passé sur windows onze, que des mises à jour. Je suis coupé au milieu du boulot . J’ai signalé ce problème mais ils s’en foutent!Je tape mes modestes textes sur Gmail, ce qui me permet de continuer sur tablette en cas de pépins. Avec un doigt, pas pratique. Ça devrait s’arranger, j’ai programmé les mises à jour en dehors de mes heures de boulot. Ça devrait aller. Désolé je ne suis pas un pro de l’informatique. J’ai appris au boulot sur le tas, et le reste chez moi. Confidence : je n’aime pas l’informatique ! Bon week end, et comme on dit chez nous, si tu vois le bossu, tu lui dis qu’il se redresse! Tchuss!

    •  » Ah bon ?  » comme dit la Roselyne Bachelot. Perso j’en suis encore à Windows 8 avec un bon antivirus et le navigateur Firefox et cela fonctionne idéalement..Bien sûr les mises à jour de W8 ne seront plus dispo d’ici un ou deux ..j’ai même encore 2 ordis qui tournent en W7 et XP 😂🤭

      • Je regrette bien windows 10. Ça fonctionnait bien. C’est le type de l’atelier de réparation qui m’a incité à le faire. Il m’a donné un coup de main. Il y a un paquet de mises à jour. Les conseilleurs ne sont pas toujours les payeurs. Bon, je n’ai pas payé trop cher, mais quand même. Si windows 12 il y a je laisse tomber.

  6. excellent – voilà ce que la france mondialisée, européanisée,extrême gauchiste rouge déguisée en vert, laisse à nos enfants : un avenir digne du moyen âge si ce n’est pire – il est temps de « renverser la table » et de lutter contre les délires de ces imposteurs – réveillez vous ceux qui dorment encore !

  7. Bonjour Argo , merci pour cette vision qui va devenir réalité d’ici très peu de temps , si le peuple continue à se boucher la vue et les oreilles . Ce peuple ou plutôt une grande partie ne veut rien voir , le réveil va être douloureux pour tous ceux qui adulent foutriquet l’assassin .

  8. …L’hiver va être très, très froid, cette année…

    Chez moi, j’ai des arbres fruitiers nains – dont certains sont en pot. Ceux-là n’ont pas fini de perdre leurs feuilles qu’ils m’en repoussent de NOUVELLES, et qu’ils refont de nouvelles fleurs…
    Je n’ai JAMAIS vu ça – mes fruitiers qui fleurissent deux fois dans l’années -; alors j’ai montré ça à ma mère hier, et je lui ai demandé ce qu’elle en pensait…
    …et là, ma mère, elle me dit que ELLE, elle avait déjà vu ça : l’année précédent cet hiver qui avait été extrême dans les années 80 (c’était en 1984, je crois?), au point où même les oiseaux tombaient morts de froid… certains arbres fruitiers de la famille (cerisiers, amandiers, etc…) avaient fait la même chose que les miens – soit deux floraisons dans l’année.

    Bon courage pour cet hiver. Si j’en crois les inquiétudes de ma mère, ça va être coriace.

    • Votre maman a raison. Je me souviens de l’hiver 84-85, moins trente dans le Berry où je vivais alors. Au travail, impossible de se chauffer, le fuel n’arrivait pas à la chaudière car il se transformait en margarine. L’eau de la douche gelée dans les tuyaux chez moi, car plus de chauffage. Du coup j’avais installé un gros poêle Godin. Du bois et du charbon, ça chauffe! Les voitures à l’arrêt, le liquide de refroidissement givré. Les batteries à plat. Ma Citroën avait un refroidissement par air. Je pouvais me déplacer. Un hiver d’horreur! J’ai contracté une bronchite carabinée suivie de crises d’asthme. Le médecin venait me piquer tous les soirs pour que je puisse dormir!J’avais retrouvé un SDF mort de froid dans des toilettes publiques où le malheureux s’était réfugié. Je n’oublierai jamais cette vision de cauchemar. Si c’est ce qui nous attend, Macron est fichu, il ne pourra pas rester au pouvoir.

  9. Bonjour.

    Merci pour ce texte, Argo!
    Toujours un plaisir de vous lire! La vérité sort bien de la bouche des enfants, hein? (Même fictifs, pour le coup!)

    Si les enfants doivent avoir faim et/ou froid cet hiver à cause de nos dirigeants, et que leurs parents ne se soulèvent pas une bonne fois pour toutes… je crois bien qu’on ne pourra alors plus rien tirer de ce peuple, et que, collectivement, on méritera bien tout ce qui nous arrivera par la suite…

  10. Mille excuses deux fautes d’accord. J’ai travaillé à la tablette numérique. Au moment où je commençais à le saisir sur mon ordi, mise à jour. Ça n’arrête pas! Je vais décaler les mises à jour sur la nuit et laisser l’ordi ouvert.

    • Ouais ouais, tu nous fait le coup de la tablette à chaque fois ! Ça ne marche plus ! 😁
      Merci pour ton récit.
      Bonne fin de semaine à toi aussi.

Les commentaires sont fermés.