Le 5 novembre, fumée blanche au RN : qui d’Aliot ou de Bardella l’emportera ?

Le Figaro parle de duel des Anciens contre les modernes, il y a un peu de ça en effet…

Si Bardella sort du chapeau, c’est que le RN aura opéré sa révolution et qu’il pourra, avec ou sans Reconquête, mettre enfin les pieds dans le plat et dire la vérité de l’islam et cesser (entre autres) les mensonges de Marine sur la prétendue compatibilité entre islam et République.

L’autre candidat déclaré, c’est Louis Aliot que l’on sait impatient depuis des lustres d’évincer Marine et de prendre les rênes du parti… sans rien changer et notamment en continuant la langue de bois vis-à-vis de l’islam. Son seul but, faire du RN un parti comme les autres, donc surtout pas de vague…

Je ne vois pas d’outsider possible puisque chaque candidat doit, avant le 9 septembre, soit après-demain, recevoir des parrainages, à peu près 70, correspondant à 20% des voix des membres du Conseil national constitué des maires, députés, conseillers, délégués départementaux…

Pourront voter tous les adhérents qui auront adhéré avant le 26 septembre… Cette date me fait tiquer. L’un des candidats, aidé ou pas par le parti, prépare-t-il des bourrages d’urne si chers aux gauchos ?

En attendant, malgré les discours apaisants de façade, les couteaux sont aiguisés, chaque camp développant des stratégies pour faire gagner son poulain.

Il me semble évident que tout le monde, Marine y compris, voit de plus en plus le jeune et brillant Bardella comme un rival pour le cas où Marine voudrait se présenter à nouveau en 2027…

Parmi les soutiens de Bardella, Caroline Parmentier, ancien porte-parole de Marine et député et une bonne partie de la nouvelle génération des élus, jeunes comme lui, qui insufflent un sang neuf et ont envie de « faire le ménage », de changer l’image du parti et de se débarrasser de quelques caciques à l’image sulfureuse….

Les soutiens d’Aliot sont, eux, plutôt des caciques du parti, notamment du côté des députés du Sud (Bouches-du-Rhône, Aude, Pyrénées orientales) mais surtout le clan du Nord, «le clan Hénin-Beaumont» avec Briois et Bilde, les maîtres es manoeuvres en tous genres, pas prêts de renoncer à leur main-mise sur le parti et qui détestent Bardella, qui leur fait de l’ombre, forcément, et qui tempère leur influence.

Selon le Figaro, ce serait la guéguerre des faux comptes twitter, des pressions sur les élus, des rumeurs… chacun joue à faire peur à l’autre, évidemment.

«Hénin-Beaumont joue son dernier baroud d’honneur,commente-t-on chez Jordan Bardella. Ils le savent, c’est pour cela qu’ils sont fébriles, et commencent à employer de basses méthodes

En attendant, les frères ennemis/rivaux seront côte à côte à Agde avec Marine le 18 septembre pour la rentrée des parlementaires frontistes. Aliot et Bardella doivent prendre tous deux la parole… et feront sans doute figure d’excellents amis. 😉

 

 

 500 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Membre du RN, je préfère Louis Aliot. Bardella est trop lié à Marine Le Pen, ce clan familial, pour incarner un renouvellement. Aliot a refait sa vie et s’est marié avec une autre femme. Le RN ne prend pas une bonne voie et cherchant à faire toujours plus dans la « jeunesse », dans un âgisme ambiant déjà pesant. Nous avons aussi besoin de l’expérience des « vieux », de leur recul. L’idée d’exonérer les moins de 30 ans d’IR était déjà antirépublicaine, c’était la seule mesure du programme de MLP qui me déplaisait cette année.
    Aliot est à mon avis plus sincèrement identitaire…
    https://resistancerepublicaine.com/2016/10/17/tele-banlieue-et-camel-bachikh-grave-faute-du-fn-qui-croit-au-pere-noel-et-desespere-les-notres/

  2. Bonjour, j’aurais bien vu Laurent Jacobelli à la tête du parti. Espérons que MLP ne se représentera pas en 2027 ! Louis Aliot est un vieux requin qui n’a pas manqué de laissé choir MLP du jour au lendemain pour épouser une peintre et en faire l’écho dans les médias pour narguer MLP et il continue de dire qu’il est « mariniste ». Dès qu’il est arrivé à la mairie de Perpignan, il a augmenté son salaire.
    https://www.huffingtonpost.fr/politique/video/a-perpignan-louis-aliot-s-accorde-une-augmentation-de-salaire-colere-de-l-opposition_167037.html
    https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/06/30/assemblee-nationale-laurent-jacobelli-de-la-television-au-palais-bourbon_6132716_823448.html

  3. Je pense que le Bardella gagnera mais on s’en cogne un peu. ZEMMOUR était l’homme qu’il fallait à la France et tout de suite.
    Dans 5 ans, plus d’espoirs.

  4. C’est dans l’hémicycle qu’on attend le rn(pour l’instant que dalle) , ce qui se passe chez eux, rien à foutre, y a personne au parlement pour essayer de sauver ce qui reste de notre pays le rn y compris !

  5. Je ne connais pas les professions de foi de ces deux candidats.
    Il serait bon qu’ils s’expriment avant les élections.

  6. Bardella envisage de créer une école de cadres du RN avec l’assistance de Jérôme Sainte-Marie. (source Fdesouche).
    Ça aurait quand même une autre gueule que le machin foireux de Maréchal…

  7. Qu’Alliot s’occupe de son trou à merde catalan, une des pires villes que je connaîsse.
    Ça l’occupera.

  8. Le RN n’est plus le FN de JMLP. En voulant soi-disant se dédiaboliser, il s’est notabilisé. Il ne sent plus le soufre, soufre qui n’était que l’expression du patriotisme, mais l’eau lustrale de la respectabilité désincarnée. Un retour aux fondamentaux du FN est nécessaire.

Les commentaires sont fermés.