La porte-parole de Biden : « Si vous n’êtes pas d’accord avec la majorité des Américains, alors vous êtes extrémiste. »

                                                                                                                                                                                                                            

Karine Jean-Pierre, nouvelle porte-parole de la Maison Blanche depuis mai 2022 :     

« Quand vous n’êtes pas d’accord avec ce que la majorité des Américains pensent, alors vous savez, c’est extrême. C’est une façon extrême de penser. »

Aucun des journalistes du pool n’a exprimé son désaccord verbal lorsqu’elle a fait cette déclaration.

En paraphrasant : « Si vous ne pensez pas comme nous sur le plan politique, vous êtes un individu maléfique, vil et extrémiste qui doit être effacé de la surface de la terre. »

Ou encore : « Si vous n’êtes pas avec le parti au pouvoir, vous êtes un extrémiste ».

Karine Jean-Pierre aussitôt moquée, « Quiconque ne pense pas comme moi est un extrêmiste » écrasant un Républicain « Make America Great Again » 

 

Joe Biden lance son offensive à l’aube des élections de mi-mandat.

Le président américain, dans une rare attaque directe de son prédécesseur républicain, a dénoncé jeudi 1er septembre l’« extrémisme » de Donald Trump et de ses partisans, deux mois avant les « midterms » qui auront lieu le 8 novembre prochain.

Joe Biden est bien plus diviseur que Donald Trump ne l’a jamais été.

À Philadelphie, berceau de la démocratie américaine, il a clamé :

« Donald Trump et les ’’républicains MAGA’’ [« Make America Great Again »], représentent un extrémisme qui menace les fondations mêmes de notre République ».

L’ancien président et ceux qui souscrivent à son idéologie « Make America Great Again », « ne respectent pas la Constitution. Ils ne croient pas à l’État de droit. Ils ne reconnaissent pas la volonté du peuple » a martelé le président démocrate.

La Maison Blanche, qui avait promis un discours « majeur » sur l’« âme » de l’Amérique, n’a pas lésiné sur la scénographie.

Joe Biden a parlé au pied de l’« Independence Hall », où furent adoptées la Déclaration d’indépendance et la Constitution américaine. Derrière lui, sur un mur en partie éclairé de rouge sang, se détachaient les silhouettes immobiles de deux militaires en grande tenue.

Scénographie qui a été bien vite parodiée : 

 

 

Complément de Rochefortaise : 

« La tyrannie de la majorité ». Sujet du bac en philo en 1969 en sciences ex (D) …

 532 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. hey joe quand tu fous la m—e quand tu veux la guerre faut être d’accord avec toi ?

  2. La déclaration de Karine Jean Pierre la lesbienne de son état montre très clairement le sectarisme idéologique d’extrême gauche des démocrates qui justifie la censure contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux à savoir les Trumpistes et les Républicains pur et dur. Le Wokistan satanique version Biden.

  3. Votre voisin de palier pense comme çà aussi, pas d’accord avec ses délires écolos, vous êtes extrême-droite !

  4. C’est un peu ça chez nous, si on n’est pas d’accord avec Macron, on est d’extrême-droite !

    • A force de « cataloguer ceux qui ne pensent pas comme eux,ou qui ont LEUR LIBERTé de penser,d’extremistes ,a force de nous le rabâcher « nuit et jour « Alors nous finiront par le devenir,et que ce soit là,ou aux us!Ce jour là,il sera trop tard pour appeler a la cohésion National!

Les commentaires sont fermés.