Jeudi on a eu le Garnement sans culotte, dimanche on a eu le Vau-rien culotté

Il faut être sacrément culotté pour appeler à la révolution à 72 ans avec 8500€ de retraite et 2 465 000 euros de fortune, propriétaire d’un appartement de 1 million d’euros où dit-il « ne pas être si bien logé » dans le 10ème  arrondissement

Grand bourgeois, Bon à rien prêt à Tout , Mélenchon veut pousser la jeunesse , maltraitée, désargentée, ne pouvant plus se loger, à la révolution, pour que lui le culotté puisse emménager à Matignon et si Allah le veut au palais de l ‘Élysée,

Si par malheur pour elle, la jeunesse venait à se rebeller pour prendre des coups , se faire éborgner sur des barricades , je puis vous assurer que le retraité regarderait la révolution en pantoufles devant sa télé.

 

J’ai un conseil à donner à ce Vau-rien : s’il veut profiter de sa retraite, qu’il reste devant sa télé

 

Souvent l’histoire bafouille et n’est qu’un tragique recommencement

Rappels sur la révolution de 1789 a été une insurrection bourgeoise des villes, dont les chefs voulaient être Vizir à la place du Vizir

La France de 1788 est ruinée et fait face à une grave crise économique et financière, Depuis des décennies l’état s’est lourdement endetté,, incapable de se réformer par des mesures efficaces pour sauver le pays,

En 1788 la crise provoque partout en France le chômage de dizaines de milliers d’ouvriers ( covid fort ralentissement de l’économie)

Les épisodes climatiques sont sensiblement les mêmes qu’en 2021-2022

1787 : pluies et inondations exceptionnelles, mauvaises récoltes de blé pour plantation de l’année suivante, (idem en 2021)

1788 énormes dégâts de grêle (5 % du budget de l’Etat) et sécheresse optionnelle de l’été, résultat le blé venant à manquer ( 50 % des récoltes en moyenne ) le prix du pain a doublé de 1788 à 1789.

Une foule mécontente et affamée marche sur Versailles. Confrontée à la souffrance des malheureux, la reine de France aurait suggéré cette proposition choquante, dont aurait pu aussi être l’auteur Macrounet 1 er

« S’ILS N’ONT PAS DE PAIN, QU’ILS MANGENT DE LA BRIOCHE »

Il n’y a pas eu d’épidémie à virus, mais des maladies de la pauvreté.  Les maladies endémies polymorphes et subintrantes augmentent, La mortalité annuelle infantile augmente de 30%…

13 juillet 1789 création d’une milice bourgeoise, 14 Juillet prise de la bastille par cette milice Bourgeoise et d’artisans ou commerçants, En province, les événements survenus dans la capitale suscitent l’enthousiasme et la bourgeoisie s’empare presque partout du pouvoir

Les Bobos-Bourgeois d’alors ont pris la place des aristos ( Renaissance aujourd’hui)

Deux hommes vont être les artisans de la révolution ; Robespierre et Danton, Les deux hommes partagent une solide conviction démocratique. Le caractère et les engagements de Robespierre assoient sa réputation « d’incorruptible défenseur du peuple » et il jouit alors d’une popularité exceptionnelle.

La morale et l’avertissement aux Melenchon  est que le bain de sang  qu’ils appellent de leurs voeux pourrait bien se terminer  par la planche à bascule, la tête dans le panier à son.

Ce n’était pas fini, La Révolution déclara la guerre à l’Autriche en 1792, Conséquence il s’en est suivi les guerres napoléoniennes qui se terminèrent en 1815 , 1 Million de jeunes Français sont morts dans les plaines d’ Europe et de Russie,  2 millions dans les armées ennemies

Monsieur Mélenchon , réfléchissez bien avant de pousser la jeunesse à faire la révolution, On sait comment ça commence , on ne sait jamais comment ça se termine, La jeunesse est fougueuse, a vite le sang chaud, vous porteriez une grande responsabilité à l’entraîner dans une aventure , pour satisfaire votre plaisir d’Haranguer les foules sur une tribune,

Réfléchissez, votre folie pourrait vous faire goûter au son du panier.

 

 

 717 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Il n’y a plus de chaises dans les églises de Cuba : les fidèles cassent trop.

  2. il sera le premier à être liquidé par ses protégés, lui l’idiot utile de l’islamo gauchisme naziifié

  3. Si un jour il y a la révolution, le merluchon avarié va vite se carapater comme un péteux au Maroc. Je ne le vois pas tenir un fusil, mais chier dans son froc là oui. Ou comme macronard qui disait venait me chercher avec 50 CRS derrière lui. Grande gueule et lâche, oui, corrompu et lâche, encore oui, menteur et lâche là encore c’est oui. Tous des pourris.

  4. pour ceux qui ne l’on pas vu ce matin a la télé , c’est une histoire belge véridique , a Waterloo, les paysans on déterré les ossements de milliers de soldats . En usine les ossements réduit en poudre noire , ont servi pour la fabrication du sucre.

    • Bonjour,

      Victor Hugo racontait déjà que ces ossements de Waterloo avaient servi à nourrir les vaches !

  5. L’anecdote de la brioche, rapportée par Rousseau, a été attribuée à tort, sans doute pour lui nuire, à Marie-Antoinette. En fait il s’agissait de Victoire, une des filles de Louis XV, et la brioche était de la croûte de pâté, que cette princesse jugeait fort bourrative. Ce qui n’empêche pas de constater dans quelle estime les privilégiés tenaient et tiennent leur peuple, et ce encore de nos jours. Mélenchon a l’Elysée signerait la mort immédiate et définitive de la France, en lieu et place de la lente consomption de notre pays organisée par Macron.

    • « L’anecdote de la brioche, rapportée par Rousseau, a été attribuée à tort, sans doute pour lui nuire, à Marie-Antoinette. »

      Oui @Argo, j’allais le dire.

      Beaucoup de choses sont dites concernant les gouvernants mais on oublie qu’ils délèguent souvent et ceux qui appliquent ne sont pas forcément honnêtes. Peu savent réfléchir donc en « contextualisant » ce qui est indispensable pour être au plus près de la vérité, mais cela les arrange sûrement aussi pour les plus intelligents.

      Les manipulateurs, intrigues et déformations revenues aux oreilles des maîtres et du peuple fait que ce qui est rapporté n’est souvent qu’une grosse déformation arrangée à la sauce des divers intérêts. Il y en a toujours de ces « intérêts » à mettre en avant et à organiser !

      Le problème c’est que lorsque c’est ancré dans l’esprit collectif, certains n’arrivent pas à s’en détacher même si on leur souligne et prouve leur erreur, cela les sert aussi certainement pour des raisons alors « personnelles » voire clanique !

    • La révolution a remplacé les nobles par les bourgeois et je ne suis pas certain que le peuple y ait gagné. Remplacer Macrotte par méchancon c’est échanger un cancer des poumons contre un cancer du pancréas.

  6. Mélenchon l’enfariner est un véritable manipulateur qui se prend pour Che Guevara alors que c’est un bourgeois sans vergogne qui endoctrine les jeunes français dans le Gauchisme bien-pensants, diabolisant et délirant en les incitant à la révolution. Mais quelle révolution ? La révolution Islamo Gauchiste Melenchonienne pour faire plaisir au vaurien Mélenchon l’enfariner.

Les commentaires sont fermés.