Dmitri Medvedev assène leurs 4 vérités aux pourris Macron, Biden, Zelensky…

L’Ancien Président de la Fédération de Russie est Vice-Président du Conseil de Sécurité.  Il fut 2 fois le Premier Ministre de Poutine et assura même l’intérim du pouvoir entre 2008 et 2012 alors que la constitution, alors, interdisant à Poutine un troisième mandat consécutif ce dernier était devenu le Premier Ministre du Président Medvedev. C’est un des plus fidèles du maître du Kremlin. C’est sans doute pour cela qu’il sort de sa retraite et de son silence au cours de la crise actuelle.
Il avait eu jusqu’à présent une réputation de libéral, de démocrate, étant allé, lors de son mandat présidentiel, jusqu’à rapprocher la Russie de l’Occident et même des USA d’Obama ! Il y avait d’ailleurs eu une crise politique majeure avec Poutine à propos de l’intervention occidentale en Libye que Medvedev avait soutenue. Il semble qu’il ait fait amende honorable et soit bien décidé à ne plus tomber dans les pièges du Satan américain. C’est en tout cas l’impression que donne son interview, et ce n’est pas moi  qui le critiquerai, au contraire, tant son analyse est juste.
Medvedev était interviewé le 26 août par le journaliste suisse Darius Rochebin (photo ci-contre) qui depuis 2020 travaille sur LCI.
Il ne faut pas oublier que Medvedev qui s’était fait oublier sur la scène internationale depuis 10 ans est le Président de Russie Unie, le parti qui soutient Poutine. Il représente donc la voix de son parti, donc celle de Poutine et de tous les Russes qui élisent invariablement ce dernier. Se positionne-t-il ipso facto pour une éventuelle succession de Poutine ? L’avenir le dira. En tout cas on savoure l’interview sans langue de bois.
Medvedev ne mâche pas ses mots pour soutenir Poutine, défendre sa politique ukrainienne et dire leurs 4 vérités aux va-t-en guerre européens. Et nos medias subventionnés de se scandaliser de la transformation du mouton en loup, du moineau en loup.
«Les intérêts vitaux de la Russie sont menacés et c’est pour ça que l’opération militaire spéciale est en cours, pour protéger le Donbass, pour démilitariser le territoire ukrainien et le dénazifier»
Il martèle ce que nous disons depuis le début : « L’opération militaire spéciale est menée pour éviter la Troisième Guerre mondiale. Si l’Ukraine avait adhéré à l’Otan et qu’un dirigeant fou ukrainien avait eu l’idée folle de lancer une agression contre la Russie, cela aurait signifié le début de la Troisième Guerre mondiale ». C.Q.F.D.
Et d’accuser les Occidentaux d’envenimer délibérément la situation : « Les États-Unis et les membres de l’Otan sont déjà, de facto, impliqués dans ce conflit. Ils mènent des guerres par procuration. Ils ne font qu’attiser le conflit en fournissant différents types d’armes  ».
.
Et de fustiger les pays européens vassals des USA (il remarque qu’il y a des voix dissonantes en Europe, et que certains pays sont plus indépendants que d’autres)  et, surtout, il pointe du doigt la soumission absolue de Zelensky à l’étranger, le peu de capacités de ce dernier à mener des négociations et à gouverner.

 Zelensky ne mène pas de politique indépendante, il écoute les leaders d’autres États. Même les bâtiments des services de sécurité ukrainiens sont occupés par la CIA.

Medvedef

 

« Zelensky représente l’Ukraine telle qu’elle est aujourd’hui donc il reste l’interlocuteur. Si la question est de savoir si on peut lui faire confiance, la réponse serait plutôt négative. C’est quelqu’un qui manque d’expérience, qui est dépendant de décisions d’autres pays. (…) Il a refusé des négociations normales en s’appuyant pleinement sur l’Occident. Il ne mène pas de politique indépendante.».
«Les États-Unis, le monde occidental, l’Otan et malheureusement la France en partie, mènent des guerres par procuration. Ils ne contribuent pas au règlement du conflit, au contraire, ils ne font que l’exacerber, en fournissant des armes. L’Occident prend part à ce conflit, ils n’ont pas dit, nous allons faire qu’observer. L’Occident a préféré donner des armes, des ressources à l’Ukraine, n’est-ce pas une participation à un conflit ?»
Cela fait d’ailleurs un moment qu’il parle cru à propos des ennemis de la Russie. En juin, déjà, il écrivait que dirigeants de Kiev ou Occidentaux. étaient des bâtards et des dégénérés.  Une vraie déclaration de guerre : « ils veulent notre mort, celle de la Russie, et tant que je serai en vie, je ferai tout ce que je peux pour les faire disparaître ». Quant à ses déclarations de juillet sur l’éventuel recours à l’arme nucléaire, elles ne sont pas passées inaperçues !
Pour le reste, il se veut rassurant à propos du gaz. Il n’y a de menace de coupure  du gaz russe en Europe que par la volonté des Occidentaux qui refusent le paiement en roubles :  «Nous n’avons jamais refusé de livrer du gaz en Europe, nous avons construit Nord Stream 2. Mais ensuite, on nous a dit qu’on ne voulait plus de notre gaz et on ne peut pas payer en dollar à cause des sanctions. Donc, on veut utiliser le rouble pour les paiements, c’est une situation provoquée par l’Occident. Nous sommes prêts à livrer le gaz selon ce qui est prévu par les contrats, mais ça dépendra de l’Occident. Si on continue de nous bloquer, c’est difficile pour nous d’assurer l’approvisionnement. On ne veut rien couper, nous avons approvisionné l’Europe en gaz pendant des décennies. Mais à l’heure d’aujourd’hui, l’Europe suit aveuglément la politique américaine». CQFD. La balle est donc bien dans le camp de Der Leyen, Macron et compagnie !

 

 

 949 total views,  3 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Pendant longtemps les USA mettaient le boxon en Amérique latine, puis on les a vu en Asie, ensuite au Moyen Orient, en Afghanistan, puis dans les Balkans.
    Ils se sont dangereusement approchés de l’Europe.
    Malins ils ont investi l’Ukraine;
    Ils sont de toutes les guerres pour faire fonctionner leur très puissante industrie militaire.
    Ils n’ont pas honte d’envoyer leurs GI’S à la mort pour des causes perdues, et toujours au nom des Grands Principes de Démocratie.
    Quelle belle entourloupe !

  2. Le terrain d’influence et donc de guerres des USA se déplace.
    Après avoir mis le Moyen Orient à feu et à sang, il tente d’avaler un plus gros morceau en utilisant l’Ukraine.
    Ce plat de choix, c’est la Russie, tandis que l’Ukraine reçoit des MILLIARDS de dollars, dont une bonne partie doit disparaître dans les comptes off-shore de la bite pianiste.
    Il est vraiment malheureux que nous soyons les dindons consentants de la grosse farce américaine.

  3. ◘ L’Allemagne peut-elle devenir un allié majeur de l’Ukraine ? Délibérations contre-intuitives sur un partenariat à venir entre Kyiv et Berlin || Andreas Umland | Publié pour la première fois en •March 9, 2020• ◙ WORLD AFFAIRS JOURNAL sur SAGE PUB JOURNAL.com : https://tinyurl.com/2p99atbr •► Au cours des dernières années, les affaires intergouvernementales et les rôles des pays individuels au sein de l’Occident ont commencé à changer. ►►En réponse, Kyiv (Kiev) devrait réorganiser les priorités et les accents de ses politiques étrangères politiques, économiques et culturelles.◄◄ L’objectif central de cette réorientation devrait être plus résolu que ne l’a été jusqu’à présent l’approfondissement des relations ukrainiennes, non seulement avec le gouvernement allemand mais aussi avec l’élite politique au sens large, les entreprises industrielles et la société civile de la République fédérale. Une étude systématique récente des perceptions allemandes de l’Ukraine peut aider à développer de nouvelles approches, initiatives et politiques pour atteindre un nouveau niveau de partenariat germano-ukrainien.

  4. ARTICLE de 2018
    L’huile de serpent de George Soros est un mauvais médicament pour l’Ukraine en difficulté || L. Todd Wood | Jeudi 24 mai 2018
    ◙ The WASHINGTON TIMES.com : https://tinyurl.com/msbwrxae

  5. Néanmoins se méfier de Medvedev, il a fait pas mal de cagades quand Poutine lui a laissé les rênes. Il est loin d’être à la hauteur de Poutine.

  6. La France doit quitter l’Otan et l’UE comme nous dit depuis fort longtemps Florian Philippot et s’éloigner des Etats Unis et la mafia de Bruxelles sinon sera la cata

  7. Attention, Medvedeev a radicalement change depuis le debut de l’operation speciale en Ukraine. Il etait considere avant comme un « liberal » et avait une attitude de « mou ». D’un coup il a change? A mon avis il essaye de se placer en vue du depart de Vladimir Poutine, en adaptant son discours a celui de 85% de la population… Mais ca ne suffira pas, VVP n’est pas dupe a mon humble avis…

    • Merci Boris pour cette précision qui répond à l’hypothèse que j’ai faite dans l’article

  8. c’est exactement ce que nous, les patriotes, disons depuis le début : que la russie sache que nous sommes nombreux, en france, en être en total désaccord avec la politique va t’en guerre de la france totalement inféodée aux USA alors que ces derniers de par leurs manigances en Ukraine depuis plusieurs années (avec mise en place du clown) ont à dessein provoquer ce conflit

  9. Medvedev n’avait pas manqué de torcher le petit Lemaire qui avait annoncé la destruction de l’économie russe : « Faites attention à vos discours et n’oubliez pas que les guerres économiques dans l’histoire de l’humanité se sont souvent transformées en guerres réelles »… Nous n’entendons plus guère les menaces de notre boutefeu de salon, car c’est l’économie de l’Europe occidentale qui prend le chemin de l’effondrement.. Hé oui, foutriquet l’a réaffirmé : la fin de l’abondance, c’est pour nous!!… Pov cons va !…(à la manière de Naboléon..).

  10. l’interview de Dimitri Medvedev en dit long sur les conneries et les mensonges des Occidentaux , des Américains les champions du monde des guerres par procuration et de l’OTAN qui en réalité se condamner eux même avec les sanctions vis à vis de la Russie et de leur soutien délirant en arme vis à vis de l’Ukraine qui est un pays largement corrompu , diriger par un dictateur qui est le bouffon des Américains Volodymyr Zelenisky qui conduit son peuple à la mort avec l’aval des Américains sachant déjà qu’ils vont perdre la guerre . Malgré la diabolisation Occidentale les Russes sont très solides économiquement . A méditer !

  11. « Si…un dirigeant fou ukrainien avait eu l’idée folle de lancer une agression contre la Russie… »
    Si c’est cela la justification de l’invasion de l’Ukraine, cela ressemble fort à la justification donnée par les nazis pour envahir l’Union Soviétique en 1941: il fallait les attaquer en premier parce que sinon, c’est eux qui auraient de toute façon attaqué l’Allemagne.
    Personnellement, j’ai peine à croire que si l’armée russe n’avait pas commis et ne commettait pas des crimes de guerre en cherchant à terroriser la population ukrainienne, la résistance ukrainienne à l’armée la plus puissante du monde ait pu durer si longtemps et continue à durer, quels que puissent être les noirs desseins avérés ou non de l’OTAN vis à vis de la Russie.

    • C est pas plutôt l OTAN qui rêverait d éliminer la Russie obstacle à sa volonté d hégémonie sur le monde et l Europe vassalisee en militarisant les pays limitrophes en forme tant des coups d état( Maïdan peut être ?) Ce n est pas la première fois que les Us font la guerre par procuration .Leur terrain de jeu semble être le territoire européen actuellement.Mais les peuples commencent à réaliser leur manigances et a douter fortement de leurs motivations soit disant démocratiques!vous ne faites apparemment pas partie de ceux la.Allrr plutôt pleurnicher sur bfmerde ou francedesinfo

  12. Sortir de l’Europe, non, je préfère une orientation nouvelle avec des gens différents qui mettent les actuels sous les verrous en vue de leur jugement. Après tout, ces gens n’ont pas été élus, donc ne représentent qu’eux-mêmes, donc leur remplacement par d’autres élus ou non, n’a rien de bizarre et en plus, l’affaire passerait inaperçue auprès de la population tant celle-ci ne pense à rien en dehors des vacances et du football.

  13. -« CQFD. La balle est donc bien dans le camp de Der Leyen, Macron et compagnie ! »-

    Oui ! Mais le hic, c’est que ces « gens-là », SONT TRÉS ATTCHÉS À LEURS VALURS ! ☺☻

    _____________________

    Bravo et merci ! @Madame Tasin, super article !

  14. La seule solution est la sortie de l’europe et de l’euro. Philippot et Zemmour sont les seuls politiques crédibles avec Asselineau donc les 3 devraient se rassembler pour former un parti.

    • Bonjour jean..on en rêve tous, malheureusement ces trois là, (et Philippot en toute première ligne, quel que soit son courage, son opiniâtreté et sa pertinence!, car aller soutenir NDA alors que l’union était déjà crucial, c’était à tout le moins une escroquerie, et au pire une trahison! ) sont enchâssées dans un « surmoi » qui relègue la survie de la France après leur petite personne ! . Banal me direz vous, c’est le lot de tout personnage publique certes!, à ceci près qu’il y a le feu, il y va de notre survie et je doute que beaucoup même dans notre camp en soient pleinement conscients !. Nous ne pouvons pas(plus!) nous permmettre le luxe d’accepter des caprices de boutiquiers, où chacun attend ses lauriers, il y a des divergences très bien, tant mieux même, mais pour le moment la France, la France, la France et rien d’autre !.Zemmour ( sans l’idolâtrer me concernant),me semble le plus à même d’incarner ce rassemblement,..tous en rang derrière lui !, retrouvons notre France et ensuite, ensuite viendra le temps des égos !

  15. J’ai bu les paroles de Medvedef. Quant à Darius Rochebin, je lui trouve un regard perçant (petit jeu de mot).

    • Je connais un DARIUS qui a connu une fin tragique mais celui-ci ne risque rien car ce n’est pas(et de loin) un grand DARIUS ! faut quand même être gonflé pour donner un tel prénom à son fils !

      • Ce Darius a dit qu’il avait un grand père iranien, donc son prénom ne faute pas.

Les commentaires sont fermés.