Le mythe diabolique du vax covid sans risque chez la femme enceinte!

La fable criminelle de la « vaccination sans danger » des femmes enceintes – Nouveau Monde (nouveau-monde.ca)

 653 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Plustôt que de parler de corruption ou d’incompétence, il serait plus pertinent de parler de collaboration avec l’ennemi mondialiste, sorte de mafia coupable de multiples crimes de guerre contre des peuples aveuglés par une propagande énorme.

  2. ça fait longtemps que l’industrie pharmaceutique a pignon sur rue en France.
    Personne ne s’en apercevait avant le scandale des faux vaccins.
    Des médicaments efficaces et pas chers sont retirés du marché, pendant que de nouvelles molécules totalement inefficaces mais au prix exorbitant sont remboursées par la sécu.
    Cherchez les dessous de table, ils doivent être pharamineux au vu des sommes engrangées par les labos.

    • Oui @frejusien, nous avons eu aussi un exemple avec le déremboursement de l’homéopathie, avec toutes les pressions à ce sujet qu’il y a eues autour par des gens qui eux, ne connaissent même pas profondément le sujet faute de formation adéquate (ce n’est pas dans le programme de médecine), mais dans le milieu médical et scientifique il y en a aussi qui croient, à tort, tout savoir.

      C’était aussi un abus de pouvoir lamentable, j’ai des preuves que cela marche mais bien sûr, pas cher, cela nuit aux labos si ces traitements sont prescrits…. Triste constat, cela aide bien mais beaucoup qui l’utilisaient avec succès ne peuvent plus en bénéficier faute de moyens financiers.

      Je dirais que le pouvoir ce sont les labos certes, mais aussi le milieu médical tout court… Il y aurait long à en dire là.

  3. Ils ont dû tous toucher une part du gâteau pour se taire ainsi. Ils sont tous complices. Quant aux journalistes actuels, ce ne sont que de vulgaires pisse-copies.

    • Je vous trouve très modéré et même à côté de la plaque en ne supposant que la corruption et la médiocrité derrière ces attitudes.
      On parle de la capacité de corruption de l’industrie pharmaceutique mais qu’est-elle par rapport à celle des banques et autres fonds souverains ou pas d’ailleurs.

Les commentaires sont fermés.