Ateliers poterie, boxe, taekwondo, sorties : l’embarras du choix pour les migrants cet été

Un atelier de sculpture sur argile : du bon temps pour les migrants.

Vous vous souvenez du feuilleton La croisière s’amuse ?

La suite en 2022 :  Les migrants s’amusent. 

Souriez, c’est vous qui payez ! Comment cela, vous n’êtes pas partis en vacances ? Votre pouvoir d’achat a encore reculé ? Vous attendrez l’année prochaine pour changer la tondeuse ou vos lunettes?  Mais c’est normal, il faut faire de la place aux autres ! 

On est toujours interloqué de voir les préoccupations des associations qui  prennent  en charge les clandestins avec l’argent du contribuable qui coule à flot.

Celles-ci leurs proposent toutes sortes d’activités pour se détendre ! 

Magnifique…

Les autres avant les nôtres ? Voilà le résutat : 

Infomigrants leur  donne les informations pour un été sans temps mort. 

Après les stages motos pour les racailles, des stages boxe, taekwondo proposés aux migrants…pour se défendre contre les méchants Français ?

Le texte qui suit est lisible sur Infomigrants :

Que faire cet été pour se changer les idées ? Dans les régions de Paris et de Calais, plusieurs associations organisent gratuitement sorties, activités culturelles, sportives ou ateliers en tout genre à destination des migrants. InfoMigrants vous en dresse une liste (non exhaustive). À vos agendas.

  • Activités sportives

Foot, basket, handball, boxe, natation, yoga… À Paris, l’association Kabubu, qui ambitionne d’aider à l’insertion sociale des exilés via le sport, propose des activités hebdomadaires ouvertes à tous : migrants, réfugiés, ou citoyens lambda. L’occasion de faire des rencontres le temps d’une partie ou d’un entraînement. Inscription gratuite et obligatoire sur le site.

À la Maison des réfugiés, les activités suivantes sont proposées :

Full danse : les jeudis, de 12h à 13h. 

Taekwondo : les jeudis, de 17h à 19h. 

Boxe : les vendredis, de 14h30 à 16h.

Plusieurs activités sportives sont accessibles aux migrants à Paris (photo d'archives). Crédit : InfoMigrants
Plusieurs activités sportives sont accessibles aux migrants à Paris (photo d’archives). Crédit : InfoMigrants
  • Ateliers créatifs

À Paris, la Halte humanitaire de la Fondation de l’Armée du salut propose des ateliers de peinture, de sculpture et de dessin durant le mois d’août, en partenariat avec l’association Ateliers d’artistes en exil et le Musée en herbe.

Peinture : les 16, 17, 18 et 19 août, de 10h à 11h30.

Sculpture sur argile : les 23, 24 et 25 août, de 10h à 11h30.

Dessin : tous les jeudis, de 14h à 15h30. 

Lieu : Halte humanitaire, 2 rue Perrault, 75001 Paris

Ces ateliers sont ouverts à tous. À noter que l’offre de la Halte humanitaire est réduite en été : le reste de l’année, les opportunités d’activités culturelles et artistiques sont plus importantes.

Un migrant consultant des livres dans une bibliothèque (photo d'archive). Crédit : InfoMigrants
Un migrant consultant des livres dans une bibliothèque (photo d’archive). Crédit : InfoMigrants

La Maison des réfugiés propose aussi des ateliers pour l’été : 

Dessin autour des langues : les lundis, de 14h30 à 16h30.

Broderie : les mardis, de 15h à 18h. 

Céramique : les mercredis, de 15h à 17h. 

Libre expression graphique (dessin, peinture, collage) : les jeudis, de 14h30 à 18h. 

Ateliers musique (chant, basse, batterie) : les samedis, de 15h à 17h.

Trois séances d’atelier tricot ont par ailleurs lieu les lundis 1er, 8 et 15 août de 14h à 17h sur inscription via maisondesrefugies@emmaus.asso.fr.

La Maison des réfugiés est située au 50 boulevard Jourdan, 75014 Paris.

Le CEDRE organise des activités éphémères (photo d'archive). Crédit : InfoMigrants
Le CEDRE organise des activités éphémères (photo d’archive). Crédit : InfoMigrants

Pour ceux qui aiment les jeux, des activités éphémères sont organisées tous les après-midis au Centre d’entraide dédié aux personnes exilées (CEDRE), antenne du Secours Catholique située dans le Nord-Est de Paris. Parmi les options disponibles : ping-pong, babyfoot, jeux de société, speedball.

Le CEDRE maintient ses activités habituelles durant l’été, sauf la 2e et la 3e semaine du mois août durant laquelle le centre sera fermé.

  • Pour les mineurs isolés

L’association les Midis du Mie propose tout l’été aux mineurs en recours à la rue des sorties diverses telles que des visites de musées, des sorties à la piscine ou à Paris plage.

L’association va également organiser durant l’été une grande sortie à la base de loisirs de Jablines-Annet, en Seine-et-Marne. La date n’est pas encore fixée. Pour suivre toutes les informations concernant les activités organisées par Les Midis du Mie, suivez la page Facebook de l’association.

 

Si vous n’êtes pas au courant des sorties prévues, sachez que les départs se font toujours après la distribution des déjeuners au jardin Pali-Kao, métro Couronnes, dans le 20e arrondissement de Paris. Vous pouvez donc participer en vous manifestant sur place.

L’association Soul Food, destinée aux mineurs isolés étrangers, jeunes migrants et réfugiés âgés de 14 à 22 ans, organise pour sa part un événement dimanche 31 juillet à La Régulière (43 rue Myrha, 75018 Paris). Au programme : des ateliers artistiques et un goûter gratuit pour les participants. Tout le monde est le bienvenu.

Pour être tenu au courant des futures sorties culturelles organisées par Soul Food, vous pouvez contacter l’association par mail et/ou via leur compte Instagram (@soulfoodparis).

Des ateliers artistiques organisés à Calais. Crédit : David Perriers pour Mosaïc
Des ateliers artistiques organisés à Calais. Crédit : David Perriers pour Mosaïc
  • Pour les enfants [Note de J.F. : on notera l’âge avancé des « enfants » sur la photo ci-dessus correspondant à Calais ! ]

Dans les environs de Grande-Synthe, dans le nord de la France, l’association Project Play propose un large panel d’activités accessibles aux enfants de 0 à 18 ans qui vivent dans les camps informels de la région de Calais et de Dunkerque. 

Activités sportives, jeux de société, jeux de rôle, peinture, confection de bijoux, parmi d’autres ateliers créatifs… « Le but est de divertir les enfants, leur donner confiance et leur permettre de savoir qui ils sont », indique Lara, membre de Project Play. « Nous accueillons les enfants de toutes cultures, toutes origines et parlant toutes langues. » 

Ces activités sont organisées tous les jours, sauf les samedis, de 14h à 17h, sur le principal lieu de vie des migrants, à Loon-Plage (cliquez ici pour localiser la zone).

Des sessions de jeux sont également organisées au Secours Catholique de Calais durant des après-midis dédiés aux femmes, les lundis et jeudis de 14h à 17h (cliquez ici pour localiser la zone).

 740 total views,  2 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Honteux scandaleux abject
    Tant de compatriotes dans le besoin la gêne
    Voire pire la misère SDF etc
    Et voir ces parasites…

  2. En regardant les 2 photos au centre on voit bien le privilège blanc
    Sur celle du haut la personne blanche évidemment se permet de trier les légumes laissés par les commerçants, ce qui démontre une opulence incontestable, elle bénéficie d’avantages considérables que beaucoup à travers le monde lui envient
    Sur celle en dessous par contre on peut voir l’étendue de la misère, ces pauvres Noirs qui ont fui faut-il le rappeler la guerre, la misère, et les violences se partagent un repas frugal dans une solidarité qui tire les larmes des yeux
    C’est comme ça que les médias nous vendent leur bouillie indigeste

  3. Pourquoi continuer à les appeler « migrants » alors qu ce sont des clandestins ?

  4. De mieux en mieux , c est ça formons les a se battre , ce pays est d une connerie abyssale. Ces associations qui oeuvrent contre les intérêts des français devront rendre des comptes.

  5. Consolons-nous les Amis. Quand il n’y aura plus rien à bouffer sur le dos des con-tribuables que nous sommes, le parasite se décochera. Et ne sachant se subtententer seul, soit il crèvera à son tour, soit il se cherchera un autre hôte.

    • Non ce jour le parasite te tuera violera ta femme enculera ton fils egorgera ta grand mère et prendra toute ta fortune brûlera ton parquet degradera ta maison pour en faire un squat immonde…. Fiction ? Non. Déjà vu helas plus d’une fois

    • Quand ils ne seront pas content du repas pas hallal, je ne dis pas le bordel.
      Ils vont tout casser et mettre le feu.
      Le client et Roi, il ne faut pas l oublier.
      Mais on passera l’éponge.
      Ramdouhllilah.
      La croisière ca m’use. Whallah !

  6. C’est bien, les sports de combats pour les migrants. Comme ça il pourront défoncer les forces de l’ordre et les Français. Quand je vois nos compatriotes galérer et ça, je suis révolté. Mais qu’est-ce qu’on a fait pour mériter ça ?

    • @Argo ! Qu’est-ce qu’on a fait pour mériter ça? Rien justement! Tout le problème est là cher compatriote!

  7. et tout ça avec nos impôts : pas étonnant que cette ruée vise la france pays de cocagne en priorité soutenue par la clique habituelle d’idéologues qui se garderait bien, malgré tout, d’en accueillir et entretenir quelques uns dans leur jardin

  8. Et pourquoi pas un stage de maçonnerie, tranchée à creuser avec pelle et pioche, béton à faire à la main , pousser la brouette pleine de béton, et 8 h par jour, 5 jour sur 7 et encadré par la légion, etc, etc ben quoi, les joies du travail.

  9. Je ris quand je vois ce genre de programmes car c’est exactement ce qui existe depuis des lustres en France pour des cas sociaux bien français ceux-là (plus nombreux que certains l’imaginent et l’imaginaient à l’époque) vivant honteusement aux crochets de la charité publique, toute leur vie pour certains, couverts de « bienfaits » payés par ceux qui travaillent (qui eux ne peuvent se les payer), sans le moindre état d’âme…

    Rien n’a changé sous le soleil, les associations sont les mêmes, les idéologies politiques idem, il y a juste un « petit » déplacement car la préférence étrangère existe aussi depuis des lustres, je l’ai vécue honteusement, dans les années 1980.

    Et le comble : ceux qui râlent aujourd’hui ont voté pour ça et ont même agressé ceux qui avaient le courage de le dénoncer haut et fort (moi par exemple, mais « on » ne me croyait pas) car j’anticipais ce que cela allait donner long terme… Et on y est !

  10. Quand je dis qu’il faut faire une liste, qui sera sans doute aucun, très très longue (il faudra découper le nettoyage en plus petite portions géographiques) …

    Mais c’est la liste de TOUTES ces ordures politiques qu’il faut mettre à jour, afin, quand la guerre se terminera, de pouvoir les choper, du moins ceux que des Patriotes n’auront pas réussi à attraper…

    En ce qui me concerne, et ce ne sont pas que des mots, ceux qui connaissent mon caractère et ma personnalité le savent, quand il n’y aura plus de lois du tout (ce sera, à ce moment-là, la guerre en France), j’appliquerai la mienne…

    Que ce soit sur les hyènes nazislamistes, ou les politiques, même traitement !!

    En attendant, préparation psychologique et physique, parce que, au cas où ça aurait échappé à certains lecteurs, je parle d’éliminer 1 ou plusieurs ennemis, de ses propres mains ou avec une arme, blanche, à feu, improvisée, peu importe, seul le résultat compte !!!

    Vous savez qu’il est « impensable » de par l’éducation par des parents normaux, d’enseigner une telle chose à ses enfants …C’est d’ailleurs là une « différence » élémentaire avec le muzz …

  11. C’est vraiment du n’importe quoi comme si ces activités artistiques allaient calmer leurs ardeurs de violeurs , de tabassages , d’égorgements et autres saloperies dont ces merdes allogènes ont le secret. les dirigeants de ces assoces immigrationnistes sont des gros connards de bisounours , ils n’ont toujours rien compris ou font semblant de ne pas comprendre! Tout ce paie un jour , et ce jour approche.

  12. On apprend que pour l’association Soul Food, une personne est considérée mineure jusqu’à 22 ans !!
    Officiellement bien sûr ! Alors officieusement, on n’ose même pas imaginer l’âge réel de leurs « mineurs isolés ».

    • C’est sans doute par rapport à l’âge mental !
      Au final, ils n’atteindront jamais l’âge adulte.

  13. J’espére que ce n’est pas trop pénible, et qu’ils n’auront pas trop à réfléchir car ne l’oublions pas, l’islam rend con et leur QI est celui d’une moule irradiée.

  14. Appel général à toute l’Afrique, venez, profitez avant que tout s’écroule.

  15. Des vraies vacances à nos frais, de quoi retrouver une belle âme d’enfant!

    • « Des vraies vacances à nos frais, de quoi retrouver une belle âme d’enfant! »

      Tout à fait !

      Je me souviens à ce propos, il y a quelques années notamment, de l' »insertion » par les vacances, de beaux voyages (dont certains travailleurs en rêveraient), payés par les contribuables aux jeunes délinquants bien français, eux (les travailleurs sociaux ont beaucoup d’imagination avec l’argent des autres).

      Il y avait le permis « gratuit » pour eux aussi, pendant que des jeunes étudiants, sans casier judiciaire et courageux, travaillaient durs eux en été pour mettre du beurre dans les épinards faute de bourses. Pendant ce temps-là, un assassin d’enfant passait tranquillement en prison, tous frais payé avec tout sur place bien sûr, une licence de Droit…

      Et la liste est très, très longue sur cette politique « inversée » où la notion d’effort et de mérite est bannie et ridiculisée….

      Mais pour conclure : ils ont finalement abandonné ces vacances idylliques tous frais payés, ces délinquants n’ont jamais retrouvé « une belle âme d’enfant! »…. Ca ne marche pas !

      • @Amelie Poulain; à qui la faute si tout ça existe? les français en premier qui par leur inertie déroutante acquiescent aux délires des dirigeants politiques depuis 1/2 siècle !
        Le principal responsable c’est le peuple.

        • @Aline,

          Tout à fait, et comme je l’ai dit, parmi eux, ceux qui piquaient des crises d’hystérie parfois violentes quand on leur mettait ça sous les yeux (j’en ai fait grandement les frais) en disant que ce n’était pas vrai (là on ne parle même plus d’inertie mais de négation voire déni). Mais ça dure… il y en a par ex encore qui ne savent pas qu’il y a beaucoup de mesures faites pour les SDF y compris CMU et RSA (même si on le leur démontre, matérialité et arguments à l’appui) quitte à entretenir certains dans leur marasme voire l’aggraver (je n’appelle pas ça « aider ») et je sais de quoi je parle.

          Ceux qui, bien sûr comme vous le soulignez, votaient et votent encore pour le Parti qui avait (et a) ce genre d’idéologie avec tous ses adeptes (de façon démagogique bien sûr, pas par humanisme quand on voit le résultat qui devrait être interrogé quand on en voit les effets secondaires délétères pour la France et les Français !).

          Alors qu’ils ne viennent pas se plaindre maintenant pour l’appel d’air de l’immigration avec les avantages faramineux secondaires, le système est bien rodé depuis longtemps et ils en sont responsables !

2 Rétroliens / Pings

  1. Ateliers poterie, boxe, taekwondo, sorties : cet été, l’embarras du choix pour les migrants, les petits protégés de Micron, mais rien pour les Français pauvres – les sans dents comme les appelait l’autre affreux qui l’a précédé
  2. Lorenzo tétraplégique, Roland SDF: pendant ce temps les agresseurs des nôtres pètent dans la soie – Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.