Biden a parlé trop vite : le « tueur en série » de musulmans est finalement un migrant afghan de 51 ans

Muhammad Syed, un brave migrant afghan  qui  s’occupait en tuant atrocement d’autres  musulmans

Biden et les médias voulaient leur Blanc « tueur de musulmans »: échec narratif total !

Le suspect que les médias ont qualifié de « tueur en série » d’hommes musulmans à Albuquerque se révèle être un certain Muhammad Syed, un migrant afghan de 51 ans, musulman lui aussi.

Il trouvait ses victimes dans la mosquée qu’il fréquentait.

L’homme est déjà connu des services de police et avait été inculpé dans une série d’agressions ces dernières années, accusé d’avoir notamment battu sa femme et son fils et d’avoir attaqué un homme que sa fille fréquentait, rapporte entre autres The New York Times s’appuyant sur des éléments de la police locale publiés ce mercredi 10 août.

Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), le plus grand groupe musulman américain de défense des droits civils, avait même lancé une chasse à l’homme, annonçant qu’il offrait une récompense de 10 000 dollars à quiconque fournirait des informations permettant d’aboutir à l’arrestation du suspect.

Dimanche, Biden a tweeté au sujet des meurtres, suggérant qu’ils représentaient une sorte de crime de haine commis contre les musulmans.

« Je suis furieux et attristé par les meurtres horribles de quatre hommes musulmans à Albuquerque. Alors que nous attendons une enquête complète, mes prières vont aux familles des victimes, et mon administration soutient fermement la communauté musulmane. Ces attaques haineuses n’ont pas leur place en Amérique », a tweeté Biden :

Un média turc diffusé en français titrait : Non à l’islamophobie !

 

« Incroyablement terrifiés. Paniqués. Certaines personnes veulent quitter l’État jusqu’à ce que cette affaire soit terminée. Beaucoup ont déjà quitté l’État », a déclaré à CNN Ahmad Assed, président du Centre islamique du Nouveau-Mexique.

« Les entreprises ferment… tôt. Les étudiants ne quittent pas leurs foyers », a-t-il ajouté.

Vendredi soir, Naeem Hussain, 25 ans, a été retrouvé mort par la police d’Albuquerque. Il est le troisième musulman tué dans la ville en deux semaines et le quatrième depuis novembre.

 

https://www.aa.com.tr/fr/monde/%C3%A9tats-unis-la-peur-r%C3%A8gne-dans-la-ville-dalbuquerque-apr%C3%A8s-les-meurtres-de-quatre-musulmans/2656956#

Et comme la plupart des médias attendaient sans doute avec une impatience maladive que le tueur soit un homme blanc, ils sont probablement dépités par la révélation du véritable coupable.

En effet, dans leurs tweets, les principaux médias ont refusé de nommer le suspect, CNN se contentant de dire qu’il s’agit d’un « homme de 51 ans » (source)

Après que la police d’Albuquerque a reçu des informations de la communauté musulmane concernant le suspect, les autorités ont annoncé que Muhammad Syed avait été placé en détention.

Syed, un musulman sunnite, aurait ciblé les victimes parce qu’il était furieux que sa fille ait épousé un musulman chiite.

« La Maison-Blanche et les médias priaient pour que le tueur soit un justicier blanc afin de pouvoir faire avancer leur récit d’ « extrémisme blanc », commente Chris Menahan.

« Au lieu de cela, il semble que ce soit juste un  des nombreux conflits ethniques internes que nous avons importés dans notre pays afin de le « rendre plus fort ». »

« Biden va-t-il se rendre à Albuquerque pour condamner les « extrémistes musulmans » comme il l’a fait pour la fusillade des « extrémistes blancs » à Buffalo ou s’agit-il d’une autre visite qu’il va zapper comme nous l’avons vu avec l’attaque de Waukesha ? » (Attaque survenue le 21 novembre 2021 lorsqu’un véhicule avait percuté le défilé annuel du Père Noël.

Sur le même sujet : Canada : fausse alerte, le crime haineux islamophobe devant la mosquée a été commis par des musulmans !

 579 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Ils sont partout.Sauf en Chine et au Japon. Et partout ils font ch… le monde. Seuls les Chinois… Espérons

    • Bonjour,

      Ils sont au Turkestan chinois et là aussi, les musulmans locaux (Ouigours) commettent des attentats et des crimes abominables.

      Ils sont très peu nombreux au Japon, mais en nombre suffisant pour que l’un d’eux y égorge un traducteur de Rushdie:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Hitoshi_Igarashi

  2. Plus con qu’un gauchiste (en Amérique ça s’appelle « démocrate ») ? …………
    …………….
    C’est dur, il faut chercher ……………
    …………….
    ……………
    deux gauchistes.

  3. Retour en pleine gueule de l’islamophobie, eh oui même les musulmans vont s’apercevoir que le mal est bien chez eux et qu’il est inutile de le chercher ailleurs ?

  4. Bonjour,

    De nombreux comptes et sites musulmans « français » ont, eux aussi, hurlé à l’islamophobie …

  5. Étrange ,ça me fait ni chaud ni froid.Qu ‘ ils s ‘ entretuent entre eux j ‘en rien à foutre .Combien de morts aux USA et en Europe dans des attentats terroriste islamistes contre les infidèles? Quand des musulmans tuent au nom d ‘ allah pas d ‘ amalgames ,il faut pas faire le jeux des islamophobes ,à la limite on nous eccusent d ‘ être respobsable de l ‘ état psychologique des pauvres musulmans qui subissent l ‘ injustice,la haine 🤔des méchants mécréants.Condanations nombreuses des politiques ,médias,stars,….la haine contre les musulmans doivent s ‘ arrêter….Mais par contre quand des musulmans assissinent,violent,agresent ,..nous devons passer sous silences leurs méfaits ,au risque de se faire traîter de facho ,islamophobe.

  6. Il aurait dû émigrer chez nous. Pour une fois qu’un des leurs ne tuait pas d’autochtones, on se serait fait un plaisir de l’accueillir.

    • Pauvre afghan victime du racisme des blancs.
      En franquarabia il serait condamne a un stage de poney.
      En plus l islam est compatible avec la république dit une certaine poissonnière.
      Voilou. On est au pays des droits du cafard.

Les commentaires sont fermés.