Qu’y a-t-il de commun entre les États-Unis, l’Europe, la Chine, la Russie ?

La biométrie ou les nouvelles perspectives de la reconnaissance faciale

A l’heure des grands bouleversement géopolitiques et géostratégiques et du combat de Titans qui opposent entre elles les grandes puissances, que ce soit en Ukraine, en mer de Chine ou ailleurs, y aurait-il un point commun sur lequel tout ce beau monde pourrait se mettre d’accord ?

Il semblerait bien que oui ! En effet, la solution politique et technocratique qui pourrait faire l’unanimité et qui, soit dit en passant, rejoint parfaitement les objectifs que se sont fixés les membres du Forum Économique Mondial à Davos s’appelle la biométrie.

De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’une technologie basée sur la reconnaissance faciale qui, pour des applications simples, peut paraître à première vue bien pratique, voire enthousiasmante. Fini les files d’attente pour payer son billet de métro ou de train. Fini de devoir faire la file aux caisses de supermarchés. Fini de devoir transporter des sommes d’argent sur soi avec tous les risques que cela suppose. Fini l’angoisse d’égarer son smartphone avec tous ses codes ou encore ses cartes de crédit. Bienvenue dans le nouveau monde, celui du « great reset » et de la biométrie tous azimuts.

Les techniques de développement de la biométrie toujours en plein essor ont vu le jour dans diverses régions du monde qui se trouvent bien souvent en concurrence entre elles. La Silicon valley en Californie, Israël, l’Asie (Chine, Japon, Corée). Et plus récemment en Russie qui, en trente ans, à rejoint, voire dépassé l’avance technologique occidentale. Ainsi une expérience menée à Moscou semble recueillir tous les suffrages de ses premiers utilisateurs :

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/08/10/moscou-va-developper-un-systeme-de-paiement-biometrique-sur-et-pratique/

Mais le prix à payer pour ce progrès inexorable n’est rien de moins que celui de nos libertés fondamentales, la Chine étant la vitrine actuelle de toute l’horreur des conséquences de ce « progrès ».

 Pour vous montrer à quel point l’enfer est pavé de bonnes intentions, voici trois vidéos incontournables du menu qui est servi quotidiennement aux chinois. S’ils ont du riz en abondance, ils manquent de bol …

Dans un reportage d’Envoyé Spécial sur France 2 projeté en 2019, Lin Junyue, le père du crédit social chinois nous présentait fièrement la « haute valeur morale » de son projet d’obéissance consentante aux autorités. Et la plupart se disent très satisfaits de vivre en esclavage !

Bienvenue en enfer :

Souriez, vous êtes filmés :

Français, vous désirez épouser une chinoise et vivre en Chine ? Voici ce qui vous attend :

En novembre 2022, la population mondiale atteindra 8 milliards d’habitants dont 20% de Chinois majoritairement très heureux de vivre sous liberté surveillée. Et hier je rencontrais de la famille habitant en France et désirant ardemment vivre le nouveau « paradis » chinois au pays des droits de l’homme. Dès lors, face à une telle unanimité et le désir irrépressible de vivre dans cette nouvelle modernité, comment oser imaginer pouvoir encore y échapper ?

Conclusion :

Si la majorité d’entre nous aspire avec impatience à vivre sa nouvelle vie Hi Tech qu’ils se rassurent. Nos zélites y travaillent avec acharnement pour pouvoir les satisfaire au plus vite. La preuve :

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/08/10/de-fausses-pandemies-jusqua-ce-que-tout-le-monde-ait-le-passeport-numerique-et-ensuite-ils-vont-le-relier-aux-finances-dr-andrew-kaufman/

Un dernier clin d’œil pour la route de notre Grand Timonier :

Gigobleu

 603 total views,  3 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Si on appliquait ce système aux migres sauvages et déchainés, quel pied !!!

  2. Ce Chinois nous dit que la rééducation vise à rapprocher la conduite de ses concitoyens de celle des gens des pays civilisés.
    Alors, faut-il en rire ? Il n’a pas vu les émeutes en France, pays dit civilisé.
    Je suis certain que la Chine est un pays bien plus sécuritaire que le nôtre et que les Chinois ont des règles de vie sociale, de savoir-vivre, de courtoisie, de plusieurs millénaires de culture.
    Comme partout, il y a des tordus, et ils vont se charger de les redresser.

  3. Cher Gigobleu, votre question titre serait-elle réthorique?

    Dans les conditions actuelles, je ne vois pas bien ce qu’il y a de commun entre l’Occident et la Russie.

    • On peut être parfaitement d’accord avec les raisons patriotiques d’un Poutine par exemple ou encore soutenir Israël. Ceci n’empêche qu’au plan technologique, le monde entier s’achemine vers un contrôle total des populations, une seule monnaie (digitale), un seul gouvernement et aspire à un « sauveur » (l’antichrist pour ceux qui ont la foi). En attendant, nous sommes les pompes aspirantes dans la cale du Titanic afin de retarder le naufrage pour permettre à un maximum de gens de prendre place dans les embarcations de sauvetage.

    • Baba Sliman il a rien comprit di tot.
      Bon li Russ ils ont blus intiligent qui li algeriens.
      Li Russ y sont pas muzz komm toa.
      Ramdouhlillah.
      Un jor jy va t ikpliqui cy quoi un chrétien y un muzz.
      Si ti si lire li Coran il y a tout.
      Li Russ y nous on y mecreant.
      Jy viens de ton pays l Algerie.

  4. Pour la biométrie faciale, un hic pour Macron : il a une tête de cul!

    • Respect au zingantropus et de l australopiteque.
      Ils ne pointent plus a la CAF depuis 4 millions d années.
      Merci de votre attention.

Les commentaires sont fermés.