Les Français feront-ils la grève de la facture d’électricité comme les Anglais ?

Le mouvement de désobéissance civile est parti au Royaume uni en juin dernier : « Don’t Pay ». Si vous ne pouvez pas payer, ne payez plus ! Ils appellent à ne plus payer les factures d’énergie à compter du 1er octobre prochain.

Les Anglais souhaitent  « faire pression sur les fournisseurs d’énergie, tous privés dans le pays, afin d’obtenir des baisses de tarifs. Leur moyen d’action ? Une prochaine grève du paiement des factures le 1er octobre, date à laquelle le plafond des prix devrait passer à 78 %. Le bureau des marchés du gaz et de l’électricité britannique avait déjà fixé une précédente hausse du plafond à 54 % le 1er avril dernier. En d’autres termes, les tarifs vont encore s’envoler. »

Inacceptable pour nombre de citoyens déjà confrontés à une crise économique sans précédent. Car si, aujourd’hui, la facture annuelle d’électricité de gaz et d’électricité moyenne équivaut à 1600 euros (1400 livres), en octobre prochain, elle sera de 4000 euros (3300 livres). À ce jour, le mouvement affirme que plus de 90 000 personnes se sont engagées à suspendre leurs prélèvements automatiques dès le mois d’octobre. Et il s’étend dans tout le pays puisque, toujours selon les membres de cette action, près d’un million de tracts ont été distribués, de Bristol à Manchester en passant par la capitale, Londres.

https://www.leparisien.fr/economie/royaume-uni-dont-pay-uk-le-mouvement-qui-incite-les-britanniques-a-ne-pas-payer-leurs-factures-denergie-08-08-2022-X7NOFACQ4BGN5OEOYPHEMOFYIA.php

Il faut dire que, au Royaume Uni, on ne rigole pas. Comme partout en Europe et notamment en France, l’inflation court, elle est pour l’heure à environ 7%... Le gouvernement de Boris Johnson a annoncé fin mai une aide d’environ 500 euros pour les ménages les plus pauvres en spécifiant que, quelle que soi la situation, il n’y en aurait pas d’autre. C’est marche ou crève. Et pour l’heure, le gouvernement ne sait que taper sur les grévistes en puissance, « irresponsables ».

Défié, le gouvernement britannique a dû réagir. « C’est un message irresponsable qui provoquera l’augmentation des prix pour tout le monde et affectera aussi les demandes de crédit », a ainsi indiqué un porte-parole dans les colonnes du Guardian.

Irresponsables ? Qui sont les irresponsables ? Ceux qui, par une politique soi-disant écologique ont vendu au diable le nucléaire pour le remplacer par des énergies dépendant du soleil et du vent, donc fragiles, donc aléatoires…

Irresponsables ? Qui sont les irresponsables ? Ceux qui, s’abritant derrière l’affaire d’Ukraine, voudraient nous faire croire que les d’approvisionnement d’énergie seraient dus à Poutine alors que c’est l’UE qui depuis des années fait la guerre au nucléaire et nous a donc rendus dépendants de l’étranger, du vent et du soleil ?

Le gouvernement anglais actuel, pourtant conservateur, ne ferait pas autrement s’il souhaitait que les élections prévues cet automne n’amènent au pouvoir des dégénérés gauchistes du parti travailliste ! Les woke, les immigrationnistes, les islamophiles et autres mondialistes doivent se taper sur le ventre de contentement devant le bras de fer qui s’annonce. Certes, la baisse des politiques sociales est continue au Royaume Uni depuis des années mais à présent, en période d’inflation, elle se fait encore plus nettement sentir  et les plus pauvres vont sacrément douiller…

Certes, la France de Macron n’a rien à envier aux Anglais, il suffit de voir l’opération d’enfumage de Véran :

Remarquablement commentée par le Media en 4-4-2 :

Porte-parole du gouvernement, notre sympathique Olivier (Véran) tient à nous rassurer. Certes les prix augmentent, mais l’État est à nos côtés ! Le gouvernement agit à la fois pour protéger l’économie de la France, les économies des Français et l’inflation. Mais comment fait-il ? Explications.

L’inflation, n’ayez crainte, est bien présente, mais raisonnée, maîtrisée. Dans le secteur de l’énergie le gaz augmente de 60 % et l’électricité de 35 %, certes, mais, si vous n’arrivez plus à payer la facture, l’électricité ne sera pas coupée. La puissance sera diminuée. Il faudra choisir entre être chauffé l’hiver ou faire la cuisine ou bien vous laver. Non, non, ne nous remerciez pas. Pour le gaz, on ne sait pas.

Les loyers vont augmenter, certes, mais pas plus de 3,5 %… moins serait déraisonnable.
L’essence coûte plus cher, certes, mais Total va diminuer la hausse de 20 centimes. Quel est le montant de la hausse ? On ne sait pas.  En revanche on sait que, sur votre consommation à la pompe, l’État déduira 18 centimes par litre et même 30 centimes par litre en septembre octobre. Vous y gagnerez !

Le pouvoir d’achat des minimas sociaux et des retraites n’augmentera pas de plus de 4 %. Vous pouvez une fois de plus remercier le gouvernement qui lutte contre les hausses excessives.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

https://lemediaen442.fr/inflation-veran-previent-les-francais-il-faudra-choisir-entre-se-chauffer-lhiver-faire-la-cuisine-ou-se-laver/

Vous l’avez compris, ça va être dur pour tout le monde… et surtout pour les plus pauvres et les classes moyennes. Les autres auront toujours la possibilité de payer, même très cher, même hors de prix. Quant à ceux qui vivent dans les palais de la République, rien ne changera pour eux, évidemment.

Sauf si… sauf si la révolte la révolution éclate.

 

 

 662 total views,  3 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Pas la solution, si tu ne payes pas , on te coupe illico ton électricité.
    Enfin, après deux rappels très rapprochés.
    Pour remettre en route, il y a des frais de remise en route, en supplément.

  2. Il faut faire la révolution et condamner tous les profiteurs à la chaise électrique ! (Humour). Noir, j’en conviens. La grève des paiements serait une solution, mais combien le feront?

  3. Faire comme au Royaume Uni, la grève de la facture d’électricité ?Sans Nul doute que non, se serait plutôt l’inverse (Impayé), avec effet de précarité énergétique grandissante, déjà d’actualité, quand au soutien des pouvoirs publics cela ne serait qu’une mesure de court terme, considérer que le déficit budgétaire ne fera que grimper dans le rouge ,donc des impôts en devenir proportionnelle au poids de la dette, qui ne fait que s’additionner. Pourquoi n’avoir pas budgétisée la maintenance des réacteurs nucléaires qui en avaient besoin, et d’attendre, qu’ils s’arrêtent, les uns après les autres ?

  4. Merci d’entendre parler enfin de Révolution. En effet, je ne crois plus à l’entourloupe d’élections bidon trafiquées qui portent toujours la même caste au pouvoir en occident. Dans les circonstances actuelles, une Révolution (si ce n’est une guerre?) doit impérativement précéder de nouvelles élections avec de nouvelles personnes au pouvoir. Et une condition indispensable aussi: FREXIT!

    • Les français sont des merdes !!! Je pense qu’il y a plus de chances d’avoir un Putsch bien organisé plutôt qu’une pauvre révolution à la GJ.
      Seul problème : y-a-t-il assez de généraux charismatiques pour faire suivre énormément de militaires ?????
      Si seulement la réponse était oui avant que je ne parte au…ciel.

  5. les francais sont des lâches et des cons ,,, z’avez vu pour qui ils zont veauter ,,,

  6. Je doute qu’en France on assiste à un tel mouvement vu la bande de moutons lobotomisés que nous avons

  7. Ta gueule veran le véreux si on est dans cette situation c’est aussi à cause de toi. Va crever crevure.

  8. Je choisis quand et comment payer les factures des services indispensables. En effet, je n’ai AUCUN prélèvement.
    Par exemple si ma facture EDF bi-mensuelle est trop élevée je la règle en 2 fois. C’est moi qui décide! Le client est roi!

  9. En France on peut pas car nos gouvernants sont rusés :
    1) Ils ont incité les français à opter pour la mensualisation et le prélèvement automatique.
    2) Ils ont obligé les gens à installer des compteurs Linky, ce qui leur permet de couper le courant à distance chez les récalcitrants, plus besoin d’intervention physique.

    • D’autant plus qu’EDF est en phase de renationalisation. C’est-à-dire que c’est l’état qui va gérer et votre consommation et vos recharges de bagnoles électriques. Grand Reset.

Les commentaires sont fermés.