Colo : la CAF place un quota de racailles, intervention des gendarmes et séjour interrompu

 

La colonie de vacances de Saint-Lary est traumatisée. Des petits Charentais civilisés ont été mélangés avec des jeunes des quartiers envoyés par la CAF : ils ont terrorisé et imposé leur loi par la violence. Le séjour a dû être interrompu !

Les idéologues du vivre-ensemble adorent le principe de mélanger les publics (immeubles d’habitation, écoles etc) pour éparpiller les problèmes en espérant qu’ils s’évaporent comme par magie.

Cette  histoire édifiante est à relier au mode opératoire de l’islam : imposer sa loi, ne reconnaître aucune autorité, faire des autres des soumis, des dhimmis.

Sur 91 enfants au total, 39 venaient de Charente. « Les autres nous ont été orientés par les CAF d’Occitanie avec qui nous avons un partenariat ».

L’idée est généreuse : ouvrir une fenêtre sur un monde plus grand, plus large, plus beau que celui de la cité ! Celui  qui aide à rêver.

Mais cela ne fonctionne pas : parmi les jeunes venant de Toulouse, Béziers et Montpellier, un noyau très dur se forme immédiatement et décide d’imposer sa loi.

Les journalistes sont embarrassés et avancent des explications fumeuses : animateurs pas assez formés, problème des tranches d’âge trop larges. Ils ne disent pas que le séjour des petits caïds est gratuit (CAF) et que des invités doivent au moins un minimum de respect.

Le cœur du problème est évidemment l’importation de jeunes venus de quartiers, qui n’ont pas adopté la  culture  française, et qui ont pour référence la loi de la jungle.

On reconnaît un mode opératoire de l’islam : imposer sa loi, ne reconnaître aucune autorité, faire des autres des soumis, des dhimmis.

Les décideurs qui décident de jeter des enfants normaux en pâture à des fauves sont des criminels.

La Charente Libre

Saint-Lary-Soulan (65) : Fermeture de la colonie de vacances après des scènes de chaos, d’émeutes et de violences, tous les enfants rapatriés en urgence

 

Rapatriement en urgence des enfants : après une semaine émaillée par des violences, la FCOL de la Charente a dû mettre un terme à la colonie de vacances qui se déroulait depuis mardi au centre de Saint-Lary-Soulan.

Des parents atterrés et en colère, qui décrivent des scènes de violence, des émeutes, des vols. Des enfants choqués, parfois traumatisés. Et un responsable de la FCOL, la fédération charentaise des œuvres laïques, référence de l’éducation populaire et des colonies de vacances, qui reconnaît sans détour : « Ce que nous venons de vivre, c’est du jamais vu. On essaie de faire souffler les enfants mais ils mettront bien plus d’une semaine pour évacuer ce qu’ils ont vécu ».

Si le premier séjour de l’été, fin juillet, s’était bien passé, le second, qui a débuté mardi dernier et devait s’étendre jusqu’au 16 août, a viré au chaos. Dès les premières heures. Sur place, à Saint-Lary, 91 enfants et 12 animateurs. Trente-neuf jeunes venaient de Charente. « Les autres nous ont été orientés par les CAF d’Occitanie avec qui nous avons un partenariat », indique Jean-François Arrivé-Beylot, responsable du secteur jeune de la FCOL. Problème : parmi les jeunes venant de Toulouse, Béziers et Montpellier, un noyau très dur se forme immédiatement et décide d’imposer sa loi.

« Ça a été de la violence verbale, de l’intimidation, des dégradations, des règlements de comptes permanents », dit Jean-François Arrivé-Beylot.

C’est une semaine éprouvante, hallucinante, que vient de vivre le centre d’altitude en plein air de la Charente, à Saint-Lary. Ce centre emblématique, qui a vu passer des générations de jeunes Charentais [dont un certain JF !], a été secoué par une semaine de violences dont le paroxysme a été atteint dans la nuit de samedi à dimanche. Au point qu’une cinquantaine d’enfants ont été rapatriés en urgence ce dimanche avant que 39 jeunes Charentais ne le soient, également, ce mercredi.

Jusqu’à l’intervention des gendarmes

Sur le site internet ondonnedesnouvelles.com, utilisé par les parents pour communiquer avec leurs enfants, plusieurs parents s’alarment. « Vol d’écouteurs », « vol de valise », « vol de claquettes »… «Ça a été l’horreur », dit Philippe, un père toulousain. Contacté, il raconte : « Un groupe a voulu jouer aux caïds et imposer sa loi. Mon fils a été intimidé, des filles ont été harcelées jusque dans leur chambre. Ça a été électrique et stressant du début à la fin ». Même son de cloche du côté de Gabriel, père angoumoisin, ou de Fanny, mère de Montpellier. Tous parlent de leurs enfants choqués, traumatisés, témoins de violence verbale et de vols toute la journée, empêchés de dormir toute la nuit.

Le point de non-retour a été atteint dans la nuit de samedi à dimanche. Déclenchement des alarmes incendies, intrusion dans les chambres, vols dans le restaurant du centre… Certains enfants ont aussi évoqué une bagarre à coups de béquille, décrivent un ado menaçant avec un couteau, et une ambiance proche de l’émeute.

Dimanche matin, plusieurs animateurs ont envisagé de démissionner et Jean-François Arrivé-Beylot s’est rendu en urgence sur place. Il a décidé, immédiatement, d’exclure tous les enfants venus d’Occitanie. « Certains pour leur sécurité, d’autres par mesure disciplinaire. » Lorsque la décision a été annoncée, nouvelle explosion de violence. Des armoires ont été cassées. Les gendarmes locaux ont dû intervenir.

 

Plaintes en préparation

Depuis, il ne reste que les 39 jeunes Charentais sur le site. « Avec sept éducateurs et une directrice. On essaie de les faire souffler. On a fait une randonnée, des activités. On pense pouvoir les rapatrier mercredi », dit Jean-François Arrivé-Beylot, conscient du traumatisme vécu par des enfants âgés de 7 à 15 ans.

S’il rappelle les 40 ans d’expérience de la FCOL, Jean-François Arrivé-Beylot ne compte pas se cacher. « On va assumer. Mais dans un premier temps, on a d’abord pensé à la sécurité des enfants », dit-il. Quitte à ce que certains parents d’Occitanie, dont les enfants n’ont pas fait partie des perturbateurs, vivent comme une injustice le rapatriement en urgence de leur enfant alors que la colonie devait se terminer le 16 août.

Comment expliquer un tel chaos ? Selon la FCOL, des jeunes de 13 à 15 ans, très durs, ont été intégrés par les CAF d’Occitanie, et notamment de Toulouse, à la colonie. « Tous les ans, il y a quelques exclusions. Mais là, ça a été au-delà. Nous avions 12 animateurs pour 91 enfants. Ce sont des animateurs BAFA, âgés de 18 à 22 ans. Ils ne sont pas formés pour encadrer des jeunes qui relèveraient d’éducs spé ou de la PJJ », dit le Charentais.

 

S’il est encore tôt pour tirer des conclusions, Jean-François Arrivé-Beylot ne cache pas : « Ces événements sont de nature à remettre en cause notre partenariat avec les CAF d’Occitanie. On ne peut pas mettre les enfants en danger ». Mais c’est aussi le format même des colonies à Saint-Lary qui pourrait avoir vécu : « Est-ce que ce format de la grosse colo de 15 jours avec 91 enfants est encore le bon ? Ne faut-il pas se concentrer sur les 7/12 ans dans la mesure où ce sont les 13/15 ans qui posent problème ? » Autant de questions auxquelles devra répondre l’association gestionnaire du centre de montagne charentais.

Pour l’instant, ce seront aux gendarmes des Hautes-Pyrénées d’apporter des réponses. Car la FCOL va porter plainte, notamment pour toutes les dégradations et violences. Et plusieurs parents, tant de Charente que d’Occitanie, envisagent aussi une plainte collective.

 

La colonie en 1992 : le décor n’a pas changé mais le public est complètement différent. 

 

 1,411 total views,  1 views today

image_pdf

61 Commentaires

  1. Incroyable déjà que la gendarmerie ne constate aucune anomalie même après une plainte déposée par les responsables de l’établissement , la gendarmerie pour ma part a souvent montré son incompétence , quand a la CAF c’est à eux de portée la responsabilité d’imposé des délinquants dans des camps de vacances pour enfant sans antécédents. Pour finir, l’islam est un problème mortel en France tout comme l’immigration islamique.

  2. Non au vote des étrangers au municipales, nationales, régionales …..
    Et interdiction de voter à toute la racaille Française d’origine étrangère. Trop facile !

  3. Et que penser de ces incendies qui sont allumés partout en France , en simultané ?
    La CAF continue à envoyer des racailles dans le sud ouest.
    Cette région a commencé à brûler quand la pourriture des banlieues y a été emmenée en « vacances ». Premier spot de destruction par le feu « Anglet », célèbre station balnéaire , qui possédait une merveilleuse petite forêt, a été attaquée en juillet 2020 .
    https://www.sudouest.fr/landes/capbreton/incendie-a-anglet-les-images-du-sinistre-vu-des-landes-1884714.php

  4. Mon mari, étant ado a eu des soucis avec des jeunes de cités, qui étaient dans le même groupe que lui, et à qui on avait donné la chance de partir en vacances…il a même failli se faire tuer, car l’un a failli lui écraser la tête avec un rocher, et avait aussi un pistolet (mais évidemment l’animatrice de colo l’a regardé d’un air bizarre sans trop le croire, quand il lui a dit ça) Résultat, il a du fuguer de la colo, car personne n’a réagit, et s’est caché pendant trois jours car l’autre jeune l’avait menacé de mort. Il n’a pu s’en sortir que parce qu’un de ses copains lui apportait un peu de nourriture, mais au bout de 3 jours, il a pris le train sans billet, tout seul, sans que les animateurs (sans doute terrorisés aussi) n’aient fait quoique ce soit. IL n’ya pas eu de suite, seulement un entretien avec une personne de la mairie, qui avait peine à croire à son histoire….
    HAlors oui il faut filtrer tout ça, pas par méchanceté mais parce qu’on a plus le choix

  5. les jolies colonies de vacance du pere Perret et la guerre des boutons,
    c’était encore l’âge tendre .
    trois générations de racailles ainsi induites par les familles aux moeurs incompatibles avec l’éducation qui était la notre,sont prêtent là
    â passer au stade supèrieur.Les politiciens qui bèèèèlent d’angélisme afin d’introduire ces loups dans la bergerie devront rendre des comptes.

  6. ,NOTRE FRANCE BRÛLE PAR TOUS LES BOUTS MAIS A Y RÉFLÉCHIR LES FRANÇAIS ONT CE QU’ILS MÉRITENT TROP TARD LA MERULE AVANCE ET C’EST TROP TARD LE BORD DU PRÉCIPICE EST LÀ LE TITANIC FRANCE POUR LE GRAND SAUT

  7. Il n’y a que l’expulsion en grand de toute cette faune sauvage, qu’il faut renvoyer sans histoire et sans procès , vers leurs pays respectifs avec déchéance de nationalité, même s’il s’agit de la troisième génération.
    Pour cela , il faudra que les Charentais changent leurs fusils d’épaule et comprennent la réalité qui correspond à leur choix de vote.
    Et là, c’est pas gagné !

    • Ils ont quand même élu un député RN ! Sur 3 circonscriptions… Il y a donc du progrès. Quant aux gamins qui en ont bavé, ils savent désormais à quoi s’en tenir ! Les filles notamment éviteront d’approcher ces animaux ! Il arrive que le diable porte pierre comme le rappelait le Menhir !

  8. c’est pas une colonie de vacances qu’il faut a cette racaille de plus en plus jeune c’est une maison de redressement pour les mettre sur le droit chemin sinon c’est l’avion avec toute la famille point a un moment donne il faudra y arrive

  9. C’est une lèpre ici aussi , une petite plage avec buvette où les gens venaient passer du bon temps en famille ressemblait a un petit paradis , un élu a eu l’idée géniale et financée par les Français d’y importer par semi rigide ( CRS ) la fange des cités afin de les changer d’univers . Quel changement en effet ! …Mais pour nous ! le paradis est devenu un enfer , vols divers et variés allant du sac au vélo en passant par le parasol ,dégradations diverses et buvette fracturée le soir , bordel sur la plage et bagarres etc.. Les gens s’adaptèrent désormais et venaient en matinée et fuyaient a 14h30 heures avant que n’arrivent les hordes
    de cpf , les lieux touchés par cette infection se multiplient d’année en année !

  10. M’enfin, ces gens n’ont pas encore compris? ça fait des décennies que mes cousins ont envoyé leurs enfants dans des écoles de jésuites, justement pour ces raisons-là… il y a certainement des colonies où on doit aller à la messe tous les matins mais où on vit tranquillement et s’il n’y en a pas assez, organisez-vous pour l’an prochain.

    • Et nos mafieux élus par le peuple dégénéré où envoient ils leurs enfants ?
      Concernant l’Occitanie là aussi son peuple a fait le choix gauchiste du vivre ensemble, donc situation conforme au choix de ses élus !

  11. « L’amalgame » a bien dans les armées de Napoléon entre les vieux grognards et les jeunes recrues, mais c’était une autre époque…..et d’autres « éléments « ..!

  12. Quand il y a de mauvaises herbes dans un jardin, elles poussent quelles que soient la saison et les conditions climatiques et elles étouffent et tuent les bonnes herbes !
    Les racailles venues des pays arabes et africains sont la mauvaise herbe de la société française ! Soit on les éradique, soit ils massacreront les enfants de France !

  13. Il y aura des gosses traumatisés à vie.
    D’ailleurs ça aurait pu se finir assez mal, comme ce qui était arrivé à ce jeune de quinze ans de l’ASE, confié à une assoce et placé en camping, que l’on a retrouvé mort non loin de sa tente.

  14. Leur plainte fera chou blanc, comme d’habitude.
    Vous ne croyez pas que les CAF gauchiasses pourraient être inquiétées par les juges cocos ??
    C’est même Dupond la morue qui l’a dit, ce sont des écorchés de la vie, pauvres choupinets. on doit les plaindre et tout supporter venant d’eux.
    On doit leur donner nos ados en pâture.

  15. je m’etonne de l’étonnement général. Cela signifie de façon très claire que les français ont des peaux de saucisson sur les yeux.
    Ces problèmes ne sont pas d’aujourd’hui et remontent à au moins 3 décennies.
    Aujourd’hui les médias commencent à faire leur travail…. mais encore avec beaucoup de « réserve »

  16. il y a fort longtemps que le citoyen lambda ne peut plus envoyer ses enfants en colo, à cause de la racaille qui s’y trouve avec séjour intégralement payé par nos impôts : dommage pour nos enfants qui là encore font les frais d’une immigration de masse

  17. Cette colo est vraiment belle . La racaille africaine et magrébine qui a son cerveau entre leurs jambes sa ose tout . La colo devrait porter plainte contre la CAF .

    • C’est donner de la confiture a des cochons ! et encore le cochon serait reconnaissant et reviendrait en quémander . Le cochon est plus intelligent qu’eux !

  18. Et comme par hasard tous les mineurs « dangereux » sont d’origine coranique et/ou éduqués dans la haine de la France, des Français et de notre culture occidentale multi-millénaires en un mot, la haine du blanc !

  19. Inadmissible???mais macron et sa bande, continuent, de mélanger,les bons, et les mauvais ???
    Résultat abominable? Scandaleux,inadmissible pour le pays ???
    Macron,est responsable de cette situation? Invivables?
    Le mieux pour la France 🇫🇷 c’est qu’il démissionne! Pour le salut de nôtre pays ???

    • Démissionner ??????………………… il faut qu’il soit jugé par le peuple qui saura quoi en faire !! ce mec est un assassin !il ne mérite aucune compassion ! ou au moins autant qu’il en à pour le peuple qui le fait vivre avec toute la pouriture qui l’entoure.

  20. J’ai été moniteur de colo. Nous n’avions que des enfants bien de chez nous. C’était sympa, calme, un vrai plaisir. Voilà ce qui attend les Français demain, la terreur! Partout, même les enfants ne sont plus à l’abri. Ne nous inquiétons pas pour les enfants et petits enfants de nos élus, eux ne fréquentent pas les racailles! Fermez les yeux, chers moutons, c’est ce qui vous attend, et même nous, qui n’avons pas demandé cela!

  21. Bonjour.

    Plus que triste, je trouve terrifiant de savoir que des enfants ont été mis volontairement en danger par des services qui dépendent pourtant de l’argent de LEURS parents, et qui ont pour responsabilité la sécurité de tous…
    (Si les adultes ne défendent plus les enfants… mais où va-t-on?!)

    …Sans vouloir faire du prosélytisme… je pense que, si les Français étaient restés bons Chrétiens, ils auraient eu deux choses bien essentielles pour éviter ce genre de situation : une communauté (chrétienne) pour se regrouper, et des VALEURS pour s’affirmer ET se défendre…
    (Car, vu que ça MARCHE… autant se défendre avec la même excuse qu’utilisent nos ennemis pour nous agresser : la RELIGION!)

    Il ne s’agit pas de croire ou non en Dieu (chacun fait ce qu’il veut)… et certainement pas de répondre au Vatican (infiltré!) et à « l’Anti-Pape »…
    …il s’agit vraiment de réaffirmer une Humanité dans le coeur des gens, et de leur apprendre des valeurs qui ont du sens (et qui protègent)…

    (Chacun en pense ce qu’il veut, mais : il n’est pas trop tard pour envoyer la nouvelle génération à l’Eglise.)

    • @ Emilie
      Entièrement en phase avec ce que vous dites.

  22. Heu question comme ça…: les parents des petits charantais ont voté pour qui aux dernières présidentielles ???

  23. Normal, ils ont fait venir en colonie de vacances ni plus ni moins qu’une bande de racailles, les mêmes qu’on trouve en cité alors ils ont reproduit les mêmes comportements, c’est-à-dire l’intimidation, les menaces, l’opposition systématique à l’autorité et le regroupement pour imposer leur loi, c’est exactement ce qui se passe dans notre pays avec les musulmans.

  24. Et je rajouterai ,la caf n’a qu’a envoyer ces petites racailles en colo à Brégançon, la bas ils auront piscine ,tour en jet ski ,canoë ,etc ….gratos ,ça sera comme la Californie et avec la mer .

  25. Les vraies racailles; ce sont les gouvernements qui, en traitant de « racistes », ceux qui ne veulent ni de l’islam en France, ni d’une immigration massive les ont imposés, en ne légitimant jamais leur politique par un référendum ! Et ils osent parler du « vivre ensemble » ! Mais , s’il n’y a pas eu fraude, le peuple vote pour ces tortionnaires, depuis des dizaines d’années et va même jusqu’à réélire le piquouzeur fou avec un produit toxique qui ne sert à rien, qui ruine le pays et supprime les libertés. Qu’est-ce qu’on devient ? – Un pays sous-développé !

    • Oui 👍 vous avez entièrement raison???
      Le responsable,c’est celui,qui dirige,nôtre pays,d’une façon,catastrophique pour les Françaises et Français?

  26. Les vraies racailles; ce sont les gouvernements qui, en traitant ceux qui ne veulent ni de l’islam en France, ni d’une immigration massive les ont imposés, en ne légitimant jamais leur politique par un référendum ! Et ils osent parler du « vivre ensemble » !
    Mais , s’il n’y a pas eu fraude, le peuple vote pour ces tortionnaires, depuis des dizaines d’années et va même jusqu’à réélire le piquouzeur fou avec un produit toxique qui ne sert à rien, qui ruine le pays et supprime les libertés. Qu’est-ce qu’on devient ? – Un pays sous-développé !

  27. Ca ne m’étonne pas ,je le dis et le répète LE VIVRE ENSEMBLE CA NE MARCHE PAS à quelque exceptions près, et non seulement les parents n’ont pas dû payer un euro pour la colo alors que les parents des 39 autres enfants ont dû payer plein pot ,et ces petits cons trouvent le moyen de foutre le b…,allez hop foutez moi ca dehors et qu’ils ne reviennent jamais ,quand aux parents s’il y a des dégâts dans la colo je leur ferait payer en retenant ça sur leurs allocs puisqu’ils ont été envoyés par la caf .

    • C’est le meilleur moyen,pour arrêter,ces connards,de foutent,le bordel ??? Ras le bol ,il y en à marre?
      Jusqu’où,nous allons endurer,ces ignominies?

  28. C’est magnifique cet endroit, je ne parts pas en vacances depuis belle urette, et ces voyous détruisent tout sur leur passage, alors qu’ils ont un cadre idyllique. Donc, ce n’est pas une histoire de moyens financiers puisque c’est gratuit pour eux. Non, le problème est éducatif, sociologique, peut être même psychologique !
    Le vivre ensemble, c’est définitivement non !

    • Vous n’y pensez pas, la CAF ne fera jamais ça, aucun politique au pouvoir ne le demandera…

  29. La seule colo qui leur conviendrait à ces « jeunes » c’est dans un camp disciplinaire entouré de barbelés.
    Ah ils n’ont jamais vu ça les bulots? Va falloir vous y habituer car ça va monter en puissance.
    Vous n’aviez qu’à pas mal voter!

  30. Ah les fédés des œuvres laïques ! Difficile de trouver pire dans le genre assos de vieux cocos staliniens et de bobos nouvelle génération. (bobos = bourgeois bolcheviques).
    Et tout ce bel assemblage avec le pognon du con-tribuable.

  31. « (…)Ce sont des animateurs BAFA, âgés de 18 à 22 ans. Ils ne sont pas formés pour encadrer des jeunes qui relèveraient d’éducs spé ou de la PJJ », dit le Charentais. Non, le Charentais, ce sont les parents NON formés qui ont pondu de tels perturbateurs ! Y-en-a assez de l’inversion de la charge accusatoire et de détournement de responsabilité !

  32. Quelle folie ce pays ! Putain mais ils s’attendaient à quoi avec des jeunes des banlieues, séjour payé par la CAF ! Bordel ! Ce sont des haineux, des sauvages des jeunes pas élevés ! C’est hallucinant, des gens qui paient la colonie pour leurs mômes, sans savoir que des délinquants font partis du séjour. C’est gratuit donc open bar, même les moniteurs ne peuvent assurer. Ce sont des fauves, il y a eu tromperie sur cette colonie. Pauvres parents et gamins qui ont goûter au vivre ensemble. Restez chez vous à la campagne. Je suis furax !

  33. Quand on le dit, que le vivre ensemble ne fonctionnera jamais. La seule chose qu’ils comprennent c’est la trique. A moins que ce soit fait exprès par les dégénérés de la caf adeptes du vivre ensemble pour que nos enfants prennent peur à la vue d’un muzz.

  34. Le dirlo du centre et les animateurs ne pouvaient ils pas appeler les forces de l’ordre plutôt pour mettre un terme à ces racailles ? Je suis allé en colo et je peux vous dire que les dirlos et les animateurs étaient autrement plus sévère quand ont faisaient le con ou autre! Ceux de ma génération qui ont été en colo connaissent .

    • Je confirme, on n’était pas malheureux pour autant. Que de fabuleux souvenirs des colos. Évidemment, on faisait aussi les cons, on prenait une mandale et terminé. Je suis parti 24 fois comme mono et plus tard, encadrant. J’ai expulsé UN seul môme.
      Donnez moi ces petits cons 15 jours dans une colo fermée avec de vrais mecs comme monos, vont vite plier ces trouducs !

  35. Après une telle expérience, sur les 39 charentais 30 finiront « soumis » et 9 iront chez Reconquète!

  36. Incroyable ! après, mettre des éducateurs BAFA de 18 à 22 ans , pour encadrer, même si ce n’est pas le problème, c’est sûr qu’ils ont laissé faire quelques jours tout de même, et les parents ont raison de porter plainte ..
    Je ne sais pas quand des adultes comprendront que la gratuité en tout et notamment les colos, ce n’est pas « éduquer  » un jeune ..ils n’ont aucune idée de la valeur des choses, et dans leur esprit, si leurs parents payaient ils seraient contraints moralement de bien se tenir ( entre autre )

    • Souvenirs souvenirs…oui, il est temps que les gens se préparent, s’entraînent. Pas besoin de 10 ans de sports de combat pour se sortir d’une situation délicate. Mais il faut s’entraîner et apprendre à souffrir un peu.

  37. Les jolies colonies de vacances
    Merci papa, Marco maman
    Tous les ans je voudrais que ça recommence
    Youkadi, adi , ada

  38. J’aimerais savoir ce qu’en pense Monsieur Bellatar….entre autres…

  39. La preuve par 9 que le « vivre-ensemble » ne marche pas. Honte aux dirigeants des CAF d’Occitanie qui ont mis en danger nos enfants ! A mort les gauchiasses et tous les SioSSalaudS !!!

  40. Bientôt il faudra présenter un casier judiciaire vierge pour aller en colo. Quel monde infâme ont créé nos politiques.

    • @ Joël
      Vous n’y pensez pas ! Et puis à voir le nombre de racailles en col blanc pas vu pas pris et celles déjà connues ou en sorties du bois une fois élues qui prolifèrent, élevées ensuite au sein de ce gouvernement, y compris leur gourou réélu au poste suprême, au rang des postes prestigieux et rémunérateurs, je doute ! Et puis il y en aura du camp du Bien qui pleureront sur la discrimination subie par les fauteurs de troubles encore une fois stigmatisés !

4 Rétroliens / Pings

  1. Il faut voir la réalité en face, les barbares se comportent en animaux sauvages. Ils sont et resteront incompatibles avec la gente civilisée, ils doivent TOUS retourner dans leur pays d’origine ! Colo : la CAF place un quota de jeunes racailles,
  2. France Orange Mécanique, c’était il y a dix ans : depuis le djihad progresse partout… – Pierre Cassen, un homme libre!!
  3. France Orange Mécanique, c’était il y a dix ans : depuis c’est bien pire – Riposte Laique
  4. France Orange Mécanique, c’était il y a dix ans : depuis c’est bien pire | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.