Bigre ! Une association de défense des animaux s’attaque à l’Aïd ! ???

On s’y attendait. Les ex-alliés commencent à se bouffer le nez. Inévitable.

Depuis 15 ans au moins que nous dénonçons l’hécatombe de l’Aïd, nous recevons insultes, menaces, convocations policières, procès, voire perquisitions… et lourdes amendes.  S’attaquer à l’Aïd et donc à l’islam c’est facho.

Non, c’était facho.

A présent que la mode est à l’écologie, que les écolos-dingos islamophiles pullulent, que des Caron prétendant vous interdire de tuer les moustiques sont élus à l’Assemblée, on pouvait penser que c’était foutu et que l’Aïd et le halal seraient imposés à tous en notre beau pays sans que quiconque se lève. Erreur…

Les fous se bousculent au portillon et commencent à s’entre-tuer.

D’un côté les islamophiles à tout crin, essentiellement des gauchos dégénérés plus toute la caste des journaleux et des politiques qui sucent les islamos sans oublier les cathos collabos.Ceux-là sont prêts à tout pour que l’islam triomphe et que la France devienne un pays musulman.

 

De l’autre, des tarés préférant les animaux aux hommes par misanthropie mais aussi d’authentiques défenseurs des animaux qui ont le vent en poupe au point de voir un pourcentage non négligeable de Français voter pour un parti animaliste avec une affiche représentant un chien ou un canard…

 

 

 

 

 

Le monde change. Tout ce petit monde qui, il y a peu, bêlait de concert « l’islam religion d’amour et de paix » et vitupérait une Brigitte Bardot, la faisait condamner parce qu’elle condamnait l’Aïd est en train de tourner casaque.

Certes, ils ne disent mot (pas encore mais ça va venir) des égorgements halal de chrétiens et d’athées, certes, ils ne dénoncent pas l’islam (pas encore, mais ça va venir), certes ils ne disent pas encore mot contre l’Aïd ni contre le voile, ni contre les atteintes à la laïcité ni contre les atteintes à la liberté d’expression, ni contre les atteintes à la restauration de fait du délit de blasphème… mais…

Mais ici des abattoirs, tout à coup, refusent d’égorger halal. Du jamais vu.

https://resistancerepublicaine.com/2022/07/20/une-societe-dabattoirs-bretonne-met-fin-a-labattage-halal/

Mais une association de protection des animaux porte plainte contre  une association qui vend des animaux pour l’Aïd au motif qu’elle aurait vendu des animaux à des particuliers, l’accusant d’égorgements sauvages dans la baignoire.

L214 accuse l’entreprise Sofa, spécialisée dans le commerce d’animaux, d’avoir «vendu et remis des moutons vivants aux particuliers», dans le cadre de la célébration de l’Aïd-el-Kébir.

L’association de défense des animaux L214 a porté plainte mercredi 3 août contre la société Sofa qu’elle accuse d’avoir vendu à Deûlémont (Nord) des moutons vivants à des particuliers pour être «abattus clandestinement» en vue de la célébration de l’Aïd-el-Kébir, a-t-elle annoncé dans un communiqué.
L214 a porté plainte auprès du procureur de Dunkerque contre la société ovine Flandres Artois (Sofa) pour «mauvais traitements à animaux commis par un professionnel» et pour «complicité d’abattage d’animaux hors d’un établissement agrée», a indiqué l’association à l’AFP. Le parquet de Dunkerque a confirmé avoir reçu cette plainte.

https://www.lefigaro.fr/aid-el-kebir-l214-porte-plainte-pour-complicite-d-abattage-d-animaux-clandestin-20220804

Et L214 de diffuser cette petite video sur twitter.

Des images que l’association dit avoir tournées la veille de l’Aïd el-Kébir, en juillet, dans les locaux de la société Sofa, et diffusées sur Youtube, montrent des moutons vivants entravés, transportés dans des brouettes et chargés dans des coffres de voitures. L214, qui dénonce des «pratiques inacceptables», affirme également qu’«aucune action n’a été entreprise pour faire cesser des infractions patentes à la réglementation» malgré «l’alerte lancée aux services vétérinaires du Nord» par l’association.

Certes, personne, à L214, ne remet en cause l’Aïd… mais des plaintes pour mauvais traitement à animal à l’occasion de l’Aïd, ça montre que l’idée de la barbarie musulmane fait son chemin.

Barbarie à l’égard des animaux, barbarie de l’individu musulman qui égorge l’animal sur le trottoir… on va forcément arriver à la remise en question de cette barbarie officielle dans les abattoirs, que ce soit pour le halal ou pour l’Aïd, non ?

Et cela malgré les énormes enjeux financiers du halal ? La bataille s’annonce intéressante, pour ne pas dire goûteuse !

Les producteurs de viande crèvent de peur de voir le halal interdit en France, ce qui leur fermerait les portes de l’exportation tout en faisant entrer le loup dans la bergerie, à savoir l’importation à grande échelle de viande halal venant de pays l’autorisant.

Mais là où on en est, alors que Macron et Der Leyen nous mettent dans une merde noire, nous privant de gaz, de pétrole, arrêtant nos centrales nucléaires, augmentant les prix, créant faillite sur faillite et appauvrissement de la population, ça ne devrait pas les arrêter.

Sauf à avoir peur de voir les musulmans côte à côte avec les Gilets jaunes dans la rue…Et ça, oui, ils en ont peur. C’est pour cela qu’ils multiplient les aides aux petits salaires, aux RMIstes majoritaires chez les immigrés musulmans (cf les chiffres donnés par Zemmour pendant sa campagne)… pendant que la classe moyenne française se paupérise et danse devant le buffet vide.

Alors, que la classe politique, sous pression des animalistes, durcisse son discours sur le halal et l’Aïd, est-ce possible ? Allez savoir. On n’a pas tout vu… parce qu’entre la pression des musulmans et celle des animalistes, anti-spécistes, vegan et tutti quanti, à l’heure où Gates et l’OMS veulent nous interdire de manger de la viande et de la remplacer par des alguer, le bras de fer commence seulement. A suivre ! Puissent-ils s’entre-tuer !

 

Que le spectacle commence  !

 

 

 628 total views,  6 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


12 Commentaires

  1. Les Français défenseurs des animaux, commencent à voir, un peu partout, les tortionnaires d’animaux domestiques : chats et chiens disparaissent, torturés et tués avec souffrance, et qui sont-ils ces tortionnaires ?
    Je vous le donne en mille. Mais au début, ces Français outrés ne prononcent jamais les mots « arabe, ni musulman », car ce sont de bons petits Français très bienpensants qui ne se permettraient pas de mettre en doute la parole divine délivrée par le petit écran.

    • Bonjour,

      C’est le jeu préféré des médias à propos des traffic, des viols, des attentats : raconter leur petite histoire sans jamais prononcer les mots « musulman », « islam » …

      C’est ce qu’on appelle le privilège blanc …

  2. Alain de Peretti, vétérinaire, est président de l’association Vigilance Halal qu’il a fondée et qu’il dirige depuis huit ans. Je m’étonne que ce militant de la première heure, infatigable dans son combat, ne soit pas cité ici. Voir cette vidéo sur TVLibertés : https://www.youtube.com/watch?v=LqbedIntKS0

  3. L214 ne lutte pas contre l’aïd mais contre la souffrance animale lors des abattages clandestins.
    Faut pas rêver.

    • A 11h13 je voulais dire que l’islam ne dérange pas L214.
      Seule, et à juste titre, la souffrance animale les motive. Et je partage.
      Mais sur le fond ils ils ne combattront jamais l’islam.

  4. Les animaux sont meilleurs que les humains sur beaucoup de points, le halal permet ni plus ni moins aux assassins muzz de s’amuser à tuer en faisant souffrir l’animal avant la mort car l’animal souffre le martyre (c’est un fait)! Dans ces immondes abattages de moutons de veaux de chèvres qu’affectionnent les muzz, les enfants participent aux joies islamiques mais le pire, c’est que ces déchets en font autant sur les Français et ça commence très jeune…

  5. Au fait, pourquoi cette fête immonde est passée totalement inaperçue cette année dans tous les médias ?

  6. Heureuse de faire partie des tarés qui préfèrent les animaux aux êtres humains ; à chacun ses priorités.

    • Il en faut du courage pour s’attaquer à cette coutume exécrable. Félicitons L214 qui fait avancer la cause animale en s’impliquant parfois physiquement. Si tous les antiislam agissaient avec la même véhémence qu’ils éructent verbalement, on gagnerait des points à coup sûr contre certains comportements religieux fanatiques. Moi aussi, je préfère les animaux aux humains

  7. j’ai été surprise hier en recevant le mail de L214 , ( bien qu’ils en aient parlé il y a de nombreuses années ) , je me demandais si c’était un fake N, j’ai signé la pétition et j’ai envoyé le mail à notre vétérinaire préféré . merci pour l’article .

  8. J’ai une bonne idée : en France, on revient à l’abattage traditionnel, avec étourdissement et surtout non stress de la bête, pour une viande de qualité, et on laisse le délire de la viande synthétique de Gates pour les muzz.

    • j’adore mais comment égorgé une carotte?? ou le pétrole est il hallal puisque issue de la décomposition de milliers d’être vivant sur quelque milliers d’années
      Au secours j’ai le crane qui explose!!!