Le monastère de Sereys : un lieu chargé d’histoire

La chapelle du monastère de Sereys. – © Monastère de Sereys

Aujourd’hui on vous emmène à la découverte du monastère Notre-Dame de Sereys situé à Chomelix en Auvergne, à proximité du Puy-en-Velay ! Depuis 2007, les lieux sont occupés par la fraternité bénédictine du “Cœur de Jésus, Source de vie”. Le château fût construit il y a fort fort longtemps, en 1300, et son histoire vaut le détour… Alors c’est parti, Divine Box vous dit tout en trois minutes top chrono !

Sept siècles d’existence !

 

En 1300, la construction du château est initiée par le seigneur Guillaume-Adam de Sereys de Saint-Jean-de-Nay ! En 1464, Jeanne de Sereys se retrouve seule descendante de la famille de Sereys et choisit d’épouser Antoine de Chassaigne, un fils de la très noble famille des Dauphins d’Auvergne. Par leur union, Antoine de Chassaigne s’engage à conserver le nom et les armes de la famille de Jeanne.

 

Malheureusement, en 1793, les révolutionnaires incendient le château de Craponne-sur-Arzon et de Chomelix, sous les yeux de Benoît de la Chassaigne de Sereys, le futur comte de Sereys, alors âgé de 18 ans, qui mourra plus tard, en 1861. En 1939, ses arrières-petits-enfants décident de vendre le domaine de Sereys à l’association « Cité des jeunes » du Puy-en-Velay. L’association organise alors des colonies d’été pour les enfants,  animées par des belles figures sacerdotales de Haute-Loire et ayant lieu au sein même du château.

L’allée de tilleuls du monastère de Sereys. – © Monastère de Sereys

 

La naissance d’un monastère

 

Quelques années plus tard, l’association “La Source” s’installe au château de Sereys. Elle y organise des écoles de prière permettant aux jeunes enfants et adolescents de suivre des formations spirituelles et de détente. Le château de Sereys est idéal pour ces activités, et offre d’impressionnants et verdoyants paysages. La chapelle du château est consacrée en avril 2010 par Monseigneur Henri Brincard, évêque du Puy, lors de la cérémonie dite de la “dédicace”.

Le père H. dans la roseraie du monastère. – © Monastère de Sereys

 

Et aujourd’hui au monastère de Sereys ?

 

La fraternité bénédictine du « Cœur de Jésus, Source de vie » s’est installée au château le 11 juillet 2007, à l’occasion du dimanche pour la vie de l’année jubilaire de l’an 2000. La communauté, enracinée dans la tradition monastique reçue de saint Antoine et des pères du désert, vit sous la règle de saint Benoît : “Ora et labora”. Leur vie est donc rythmée par la prière, le travail, l’accueil et la gestion de la boutique monastique.

 

Les sœurs proposent toute une gamme de produits monastiques : tisanes « bio », poivres et épices rares, et divers produits issus de l’artisanat monastique. Leur fameuses tisanes sont confectionnées selon d’antiques recettes à l’issue d’une sélection rigoureuse d’ingrédients naturels et issus de l’agriculture biologique.

Une sœur à la chapelle jouant de la “kora”. – © Monastère de Sereys

 

Où acheter les produits du monastère de Sereys ?

 

Pour acheter les bons produits de l’abbaye de Sereys, rendez-vous sur place à l’adresse suivante : Abbaye de Sereys, 43500 Chomelix. Vous pourrez également réaliser des retraites individuelles ou groupées à l’occasion d’une journée de désert, d’un week-end de prière, de quelques jours de retraite, pour l’accueil de groupes de jeunes etc. Mais si c’est trop loin pour vous, venez découvrir d’autres produits d’abbayes sur la boutique monastique en ligne de Divine Box !

 

 547 total views,  3 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


1 Commentaire

  1. Merci pour ce morceau d’Histoire et ces belles images. Ça change des minarets et des mosquées qui enlaidissent notre beau pays. Et des produits de qualité en plus, cerise sur le gâteau.