Zelenski et sa femme en séance photos pour le magazine Vogue

Photo de la femme de Zelensky dans  le dernier Vogue, dans une mise en scène à vomir.

Photomontage  indécent et pathétique, alors qu’elle vit dans leur villa de Toscane à plusieurs millions d’euros (leur villa en Floride  vaut 35 millions de dollars).

Depuis le début, le narratif médiatique de cette guerre est une escroquerie. Envoyez les milliards, ou vous êtes pro Russe !!

Des salles officielles et des hangars avec du matériel militaire ont également été utilisés pour l’arrière-plan des photos de mode… tout cela sur quelques notes de piano !

Glamour !

Exquis…

 

Et dire que les gueux vont souffrir d’une augmentation inédite des coûts des matières énergétiques pour défendre cette parodie.

Et surtout n’oubliez pas de couper les ampoules, de chauffer à 14 degrés cet hiver.

Les Internautes ne manquent pas d’imagination pour détourner l’événement :

 770 total views,  5 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Croyez-vous que tel un Clémenceau, il va exposer sa poitrine aux balles?
    Par contre, faire la guerre à la télé, en envoyant les autres se faire étriper, çà, il connait…chez nous on ferait mieux, on habillerait un épouvantail qu’on baptiserait Ma couille d’un uniforme…

  2. Quand on pense qu’un type comme Guy Milière qualifie Zelensky de « héros de guerre »… Je suis sûr que même si on lui montrait une vidéo mettant en scène Zelensky en train de s’en mettre plein le nez avec de la cocaïne dans son palais présidentiel, il trouverait encore le moyen de le défendre. Il a vraiment pété un câble pour le coup.

  3. Que penser de ces « soldats », très féministes d’allure ainsi que de leur visage (l’une avec des cheveux longs et épars et les 3 avec des lunettes de soleil -semble-t-il-) qui posent façon mannequin, armes portées à bout de bras ballants, comme des sacs à main ?).

    Ce montage est grotesque. Vogue nous prend vraiment pour des cons.

    Ce couple Zélensky est écoeurant.

  4. Il faut donner les coordonnées à Poutine pour qu’il envoie un missile.

  5. Même les sites républicains Us, comme Redstate, très pro ukrainiens, sont outrés et semblent commencer à se poser des questions sur Zelensky.

  6. putain c est une blague?
    j habite METZ sur le petit train qui fait le tour du centre ville il y a des drapeaux ukrainiens je suis dégouté

  7. Le zel en ski joue de la réalité au cinéma d’action mais ce sont les autres qui crèvent…

  8. Le « président » (guignol amériputasse) ukrainien Volodymyr Zelensky se prend pour une IDOLE ! (Je vous renvoie à la bible pour ce qui concerne les idoles…)

  9. espérons que cette mascarade indécente ouvrira les yeux de ceux qui pleurnichent et s’en laissent compter sur la pauvre ukraine et son valeureux président marionnette ridicule de Biden !! et l’UE d’embarquer sa population qui n’a rien demandé dans cette bouffonnerie orchestrée par les USA : vive le frexit

  10. Zobenski voile-et-vapeur cocaïnomane (comme Petitenculé) escroc, criminel, bouffon des US. A quand au bout d’une corde?

  11. La guerre bon chic-bon genre, en tailleur chanel et en Louboutins. La coiffure savamment ondulée par un grand coiffeur, maquillage de chez Carita, manucurée et pédicurée en institut de beauté pour richasses, parfum Dior, voilà le nouveau visage de la guerre. De la merde dans un bas de soie. Nous avons les mêmes chez nous, BHL, le dandy des trous d’obus, le Brummel des tranchées, le play-boy des rombières du seizième arrondissement, un trou du cul lui aussi. Merci Jules Ferry pour ces infos, Votre article devrait être diffusé auprès du peuple ukrainien. Il le mérite !

    • Exact.
      Coiffée et maquillée par des professionnels et vêtue haute couture, posture « mannequin », devant les stigmates de la guerre.
      Il sera difficile de faire plus obscène. Ce couple est diabolique.

  12. Le magazine vogue n’est plus à la mode , c’est plutôt vogue la merde !

  13. Magazine Vogue !!! ils ne savent plus comment trouver de l’argent ? Vous là, les rédacteurs ?, on ne peut pas dire que le code de déontologie et de l’éthique vous étouffent ? Vous n’êtes à mes yeux qu’une serpillère sur laquelle je m’essuierai les pieds dorénavant

Les commentaires sont fermés.