Et maintenant les Gauchistes dénoncent le « nazi Rioufol » !

Ils ont vraiment perdu la boule…

« Ils », c’est la meute gauchiste qui ne sait plus quelle saloperie pondre.

Il faut dire que leurs débuts, aux Gauchos,  à l’Assemblée a été spectaculaire.

Affaire Coquerel…

Affaire Bouhafs…

Autain toujours hautaine :

Et Panot toujours dans la panade:

 

Leur duplicité éclate entre Autain qui ne « veut pas dire la vérité aux Français » et Panot qui impute au racisme de l’extrême-droite  l’éviction de Bouhafs.

Oui, on rigole bien avec ces baltringues.

Mais ces gens-là ne désarmeront jamais dans leurs délires et leur premier objectif est de faire taire ceux qui osent, seulement, les énoncer, ces délires.

Ainsi, ils transforment en « nazi » (sic)  … Yvan Rioufol !

Il fallait oser et ils osent :

Ce Carroz, élu gaucho de Grenoble, devrait s’occuper de sa ville, où, entre autres exploits,  il y a quelques jours des « jeunes » se « promenaient » sur un  scooter, armés d’une kalachnikov

Non, ce dégénéré va accuser Rioufol de « nazisme » …

(L’antisémitisme est massif parmi leurs chers électeurs musulman, mais là le silence le plus total est de rigueur).

Car il est leur est insupportable qu’il existe des médias comme C-News où l’on peut dire  des  « horreurs » comme « Non,  l’immigration n’est pas, forcément,  une chance pour la France » ou  « Non, l’islam n’est pas une religion, d’amour, de tolérance et de paix »…

Alors les gauchos, le « Monde »   en tête,  cognent tous azimuths:

 

Les visages de ces nouveaux réactionnaires sont désormais familiers.

Eugénie Bastié du Figaro, Gabrielle Cluzel et Marc Baudriller du site d’info ultraconservateur Boulevard Voltaire, mais aussi l’essayiste nationaliste Mathieu Bock-Côté, la journaliste de l’hebdomadaire Valeurs actuelles Charlotte d’Ornellas et les directeur et directeur adjoint de la rédaction, Geoffroy Lejeune et Tugdual Denis…

Toutes et tous ont contribué à populariser certaines thèses et la rhétorique de l’extrême droite auprès des téléspectateurs de CNews, BFM-TV, France Télévisions, ainsi que des auditeurs d’Europe 1, de France Inter, RTL, Radio Classique.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/07/08/comment-l-extreme-droite-a-infiltre-les-medias_6133900_3234.html

 
Le « journal de référence » pourrait  s’interroger, utilement,  de son « infiltration », lui, par l’extrême-gauche la plus sectaire , dont voici un specimen :

https://www.ojim.fr/portraits/abel-mestre/

 

 

 1,148 total views,  3 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Nous sommes à une époque du chaos, intellectuel, humain, environnemental, et surtout politique. Rioufol qui est un des journalistes les plus éminent en France par son intelligence d’analyse, sa pédagogie… devoir se justifier devant des gens à coté de la plaque, complètement timbré. La Nupes va mettre le bazar en France… ils ne font que cela, pensant que l’on se sert de l’argent comme on veut, là où il y en a, pensant que l’on tire à boulet rouge sur ceux qui pensent différemment, et surtout devant l’intelligence des réalités…. Ce sont des gens complètement irresponsable, fouteurs de merde, qui mènerait l’humain à retourner vers l’animal si on les laisserait faire….

  2. Je tombe aujourd’hui sur un article de Rioufol où il réfutait point par point ces accusations mensongères.

    J’avais écrit mon commentaire sans connaître cette réponse. Rioufol confirme ce que je disais précédemment (voir infra) à partir de mon souvenir de l’émission : il s’agit bien d’une immonde manipulation gauchiste selon leurs procédés habituelles de calomnie et de déformation des propos de type stalinien.

    https://blogrioufol.com/comment-fonctionne-la-machination-mediatique/

    Comme je l’avais dit, il avait non pas fait du négationnisme, mais rappelé que les nazis avaient usé du prétexte sanitaire pour mettre en place les ghettos en Pologne, montrant ainsi que cette « raison sanitaire » était propice à la justification de mesures coercitives et liberticides par une tyrannie.

    Mais on sait tous ici que la pourriture gauchiste ne s’arrête pas à des points de détail comme la vérité factuelle. Elle n’en a cure. La fin – leur « combat » idéologique et totalitaire pour établir leur tyrannie – justifie les moyens les plus ignobles. « Fasciste », c’est çui qui dit qui est.

  3. Les gauchistes me donnent la chiasse, c’est pourquoi je les nomme maintenant « gauchiasse ».

  4. J’ai beaucoup d’estime pour Y. RIOUFOL qui est un journaliste consciencieux, courageux, intelligent, pondéré et objectif et plein de bon sens !

  5. C’est l’égalitarisme à tous crins chez les gauchiasses de LFI : 86 personnes, QI de 43 (0.5 chacun) et 86 neurones, un chacun… Comme disait Coluche :  » C’est l’esprit d’équipe : ils sont une équipe et il y a un esprit alors ils partagent !  » Et l’esprit c’est Méchancon, il n’y a pas grand chose à partager…

  6. (suite du com)

    Le parallèle avec le ghetto prend aussi sens dans l’idée de Rioufol avec les enfermements que furent les confinements. Ou comment transformer le pays entier en ghetto – ou en prison.

    Avec sa mauvaise foi et sa malhonnêteté intellectuelle caractéristiques et habituelles, l’extrême-gauche fascisante, dans la grande tradition des procès de Moscou, se livre à la falsification mensongère pour désigner à la vindicte un de ses adversaires, pardon ennemis comme dit Moussa, et tenter de l’éliminer. Quelles pourritures!

  7. Yvan est un « honnete homme » qui a une éthique professionnelle et personnelle que l’individu nommé Macron ainsi que nombre de ministres, journalistes et politiques devraient lui envier plutôt que de se vautrer dans l’obscénité de la manipulation appointée .

  8. je préfère penser comme Rioufol que comme ce parti pro islamiste qui détruit notre nation

  9. Bof, les gauchiasses traiteraient leur propre mère de nazi pour avoir un semblant d’existence.

  10. Évidemment aucune mise dans le contexte.

    La bonne salope de technique gauchiste consistant à tronquer les propos, à prendre des morceaux de phrase, à les sortir de l’ensemble de la séquence. Si je dis « je ne suis pas raciste », le gauchiste va effacer « ne » et « pas » et hurler comme un possédé « il a dit qu’il était raciste! Il doit être torturé à mort et pendu! »

    En l’occurrence, Rioufol vitupérait contre la dictature sanitaire. Dans un parallèle qu’on peut trouver osé et exagéré (peut-être pas tant que ça), il rappelait que les prétextes sanitaires avaient servi aux pires horreurs dans le passé. C’est ainsi que les nazis avaient justifié le ghetto en arguant de la lutte contre le typhus.

    Rioufol n’a donc en rien prétendu que c’étaient là les véritables raisons de la création du ghetto, ni fait du négationnisme. C’est même exactement le contraire, puisqu’il a rappelé que c’était le mensonge dont les nazis s’étaient servis pour justifier leur crimes, craignant avec raison qu’il n’en soit de même avec les délires covidistes.

  11. il faut répondre à chaque fois que le journal collabo le Monde et consorts tente de faire taire la droite patriote et ses courageux journalistes : avec les casseroles que se trainent ces gauchistes collabos qui dans leurs torchons ne cessent d’encenser les pires ennemis de la france, il y a de quoi se défendre

  12. Alors évitons de nous prêter à ce jeu truqué qui est d’accuser ceux qu’ont aiment pas de nazisme d’opérette, ce qui revient à remettre bien bêtement une pièce dans la machine accusatoire. Le nazisme, c’est fini depuis 1945, et les dangers mortels qui nous menacent n’ont absolument plus rien à voir avec la promotion excessive de l’Européen germanique. C’est pourtant un authentique génocide dont nous, Européens et descendants d’Européens sommes l’objet. De façon bien plus subtile et vicieuse.

    • Bonjour,

      Oui, enfin, il y a des cas où il existe une réelle proximité.

      Islam et nazisme, par exemple.

      • C’est la même proximité avec le soviétisme : le totalitarisme, qui s’autorise tous les moyens. C’est un truisme de remarquer que les Anglo-saxons étaient également alliés aux Arabes musulmans, et dans la même optique que les nazis : avoir des alliés pour conquérir le Moyen-Orient. Autre réalité qui passe sous les radars aujourd’hui : la glorieuse Armée Française était celle qui comptait le plus de musulmans dans ses rangs. Quant aux divisions SS bosniaque et ukrainienne, elles étaient composées de Slaves, qui quoi que tout aussi européens que les Germaniques, étaient considérées quelques années plus tôt comme des « sous-hommes » par les lubies de Hitler, devenu tout d’un coup beaucoup moins regardant car ayant besoin comme le camp d’en face, de chair à canon. Les chéchias musulmanes au dessus d’uniformes SS faisaient rire tout le monde.

        • Bonjour,

          Non, il y a une réelle proximité idéologique islam/nazisme et d’ailleurs islam/bolchévisme (Bertrand Russel) alors disons islam/totalitarisme.

  13. C’est la même chose avec le mot haine et racisme qui sont systématiquement utilisés pour museler toute opposition à une réalité gaucho, le mot fascisme est également utilisé pour ça et pourtant nous savons très bien que le communisme et le fascisme sont bien plus proches dans leur finalité idéologique.

  14. Dans les années 80, à peine élus, les socialistes et le Premier ministre Pierre Mauroy ont voulu, pour notre bien, réguler l’information.
    Un dessin satirique est paru dans la presse, on voyait un kiosque à journaux qui ne vendait plus que trois journaux : « Mauroy-Matin », « Mauroy-Soir » et « Mauroy-Sports ».
    C’est vers ça que nos dirigeants, au nom de la pluralité, rêvent que nous nous dirigions.

  15. En 40 les collabos dénonçaient les résistants aux nazis en les appelant des terroristes.
    Rien ne change, tous ceux qui dénoncent les patriotes sous le nom de nazis, en réalité, sont pour le grand remplacement, l’ouverture des frontières, pour favoriser l’invasion de notre pays par un ennemi quel-qu’ils soit, nazi comme en 40 ou musulman comme maintenant, ces salauds là sont des traîtres, poing barre.

    • Les musulmans n’entrent pas tous seuls, frontières maintenues ouvertes de force. Ce sont ceux qui, très en haut, veulent la vaccination obligatoire et le contrôle global par identité numérique qui les font ouvrir.

  16. Quand un mec ose dire la vérité, c’est qu’il est forcément un nazi pour les pneus et la gauchiasserie en général. Par contre pour ces mêmes guignols, zelenski n’est pas un nazi… Roufiol est un patriote dégouté comme les autres patriotes de ce que devient la France !

  17. Donc, si l’on comprend bien cette c…asse , on ne peut jamais croire ce que dit LFI. Leurs partisans apprécieront….

  18. Touchez pas à Yvan RIOUFOL !Gauchos et ennemis de la France, tenez-vous à carreau ! Ca commence à bien faire et vous faudra payer !!!

  19. Clémentine Au teint … plutot violet ?

    celle qui a présent porte des lunettes de presse-bite

  20. L’idéal, pour ces gens, c’est que, pour l’info, les français puissent choisir entre 3 sources : France-Inter, France-Culture, France-Info !!

    • Bonjour,

      Non, encore trop diversifié.

      Le rêve d’un Plenel -qu’il a réalisé dans le temps, sur LCI, la chaîne du milliardaire Bouyges- c’est d’inviter uniquement des membres ou ex-membres de sa secte trotskyste.

      A sept, autour d’un micro, uniquement avec des copains gauchos et, même, de sa secte gaucho : ça c’est le pluralisme, la diversité, la démocratie.

  21. Voilà bien un descriptif d’un ennemi de la France et des français , toutes ces ordures ultra gauchiasses devront être annihiler d’une manière ou d’une autre . Mon grand père me disait toujours on ne laisse pas des traîtres vivant derrière soi ! Il avait raison .

Les commentaires sont fermés.