Avez-vous des idées pour le concours de la « Fondation pour la mémoire de l’esclavage » ?

 

La « Fondation pour  la mémoire de l’esclavage », sur le ton « inclusif » qui caractérise le discours de ce style de Tartuffe,  et avec l’écriture inclusive qui n’a rien à voir avec le français rappelle à notre souvenir son concours :

Bien sûr que des sujets, à Résistance Républicaine, nous en aurions des tonnes à proposer.

Par exemple, historiques :

« Les Mercédaires  et le rachat des esclaves européens en Afrique du Nord musulmane »

« Le rôle des tours génoises, en Corse, contre les esclavagistes musulmans ».

Ou plus contemporains :

« Les marchés musulmans aux esclaves  dans la Libye  de  2022 »

« L’esclavage moderne dans les banlieues françaises islamisées »

Je sais bien, et tous nos  lecteurs de « Résistance Républicaine » le savent, AUCUN de ces sujets n’a la moindre chance d’être retenu par un jury, sûrement peuplé  d’authentiques « scientifiques ».

Eh, bien, non les organisateurs de ce type de concours ne sont pas des scientifiques, ce sont des militants POLITIQUES.

Et d’ailleurs, ces militants politiques se f*** éperdument de l’esclavage, je dirai même qu’ils se f*** de la  souffrance passée des esclaves qu’ils célèbrent.

Sinon, ils ne jetteraient pas l’interdit sur l’esclavage des Européens par les musulmans ; si on est, vraiment,  sensible à la souffrance des esclaves, alors aucun esclavage ne peut être oublié ni nié…

Ce sont, oui, des militants politiques, des idéologues qui n’ont qu’un seul but : enfoncer la France serait-ce au prix des mensonges les plus grossiers.

Il ne font que suivre la jurisprudence Taubira qui s’énonce ainsi dans toute son abomination :

«Les  jeunes Arabes ne doivent pas porter sur le dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes»

Cette citation de Taubira  est précieuse parce qu’elle dit deux choses en une, en fait :

1)Il ne faut  JAMAIS  parler de la traite musulmane pour préserver les Arabes.

2)Il faut UNIQUEMENT  parler de la traite européenne pour enfoncer les Européens.

C’est sous cette dictature à la Taubira, que nous vivons depuis des décennies: dans nos médias, dans nos manuels , dans nos musées, à l’Ecole etc etc,

Avec, en définitive, de  cette immense imposture, le bilan paradoxal :

Les seuls pays où il est interdit de parler  de la traite subie par les Européens, ce sont les pays européens.

Pas sûr que cette imposture puisse durer longtemps …

 701 total views,  1 views today

image_pdf

35 Commentaires

  1. Personne n’a cité la Mauritanie, où l’esclavage serait encore pratiqué… Bref, la meilleure participation à cette « Fondation pour l’esclavage » (j’ai oublié un mot ?) ne serait-il pas de leur adresser cet article avec tous ses commentaires ? Et, comme dit mon chien : woke ! woke ! woke !

  2. Tripoli relance ses traditionnels marchés aux esclaves, noirs évidemment.
    Au 18ème et 17ème siècle, les Libyens étaient de grands marchands d’esclaves.
    Au Yémen, tant d’esclaves noires ont été importées que la population n’est plus arabe de souche, mais fortement métissée.

  3. A propos d’ottomans, si ça ce n’est pas sucer les babouches, je ne sais pas ce que c’est :

    Un musée ethnographique turc lauréat du Prix Europa Nostra de la Commission européenne qui distingue les “réalisations patrimoniales remarquables d’un pays européen”.

    https://www.fdesouche.com/2022/07/06/un-musee-ethnographique-turc-laureat-du-prix-europa-nostra-de-la-commission-europeenne-qui-distingue-les-realisations-patrimoniales-remarquables-dun-pays-europeen/

    La Turquie aurait donc intégré l’UE à notre insu.

  4. La population européenne de souche n’est elle pas actuellement soumise à la plus incroyable mise en esclavage de tous les temps ? Sans même information sur le plus grand, le Christ, à l’école ? Avec des enseignements biaisés comme jamais dès le plus jeune âge ?

  5. Ho oui ! Les musulmans pratiquent encore l’esclavage chez eux et font tout pour en importer la pratique chez nous. Mais à leur décharge ils ne sont pas tout seuls : nos collabos corrompus par leurs émirs les aident de toutes leurs forces…

  6. Devons nous parler de ce que l’esclavagisme des blancs a fait de l’afrique et des africains ,et de ce que ces africains en font depuis leur libération ??? allons nous y retourner pour réhabiliter ces territoires perdus et pourris? et les laisser faire de l’Europe ce qu’ils font de l’afrique ?

  7. Témoignages directs: le livre de Stanley “Comment j’ai retrouvé Livingstone”
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Morton_Stanley
    – l’ ”Autobiographie de Tippo Tip” le marchand d’esclaves de Zanzibar https://fr.wikipedia.org/wiki/Tippo_Tip
    – le “Monument aux pionniers belges au Congo” dont le mot « arabe » est régulièrement effacé – dans le Parc du Cinquantenaire à Bruxelles https://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_aux_pionniers_belges_au_Congo

  8. ll faut leur proposer de recevoir Tidiaine N’DAYE, et de projeter des exposés et des conférences qu’il a pu faire, suite à la parution de son livre !!

    Et comme l’esclavage existe toujours dans les pays muzzs, il faut leur envoyer tout article qui en parle !!!
    Pareil, des ex-esclaves témoignent de leur condition d’esclave, il faut leur envoyer des références de livres écrits par ces personnes !!

    Ca me rappelle le connard de muzz qui avait braillé sous la fenêtre d’une noir que eux, les arabes, les avaient mis en esclavage pendant plusieurs siècles, qu’ils les vendaient comme du bétail !!

  9. Esclavage endémique au Soudan
    Avec les razzia de fillettes sur les tribus Nuba… Et autres au sud Soudan
    Avec la  » bénédiction  » du pouvoir islamique de Khartoum
    Allo les féministes ???
    On fait quoi ????

  10. Zanzibar la plaque tournante orientale
    esclavagiste depuis plus de 1000 ans
    Bien avant Gorée ou Ouidah

    • Bonjour,

      En plus, dans le cas de Zanzibar, j’ai lu, que sur toute une période, on dispose des registres de la traite.

      Le nombre d’esclaves déportés est donc indiscutable, au moins sur cette période.

      Et on peut extrapoler.

  11. Mais de quel esclavage parlent-t-ils ? Car il y en a eu tellement au cours de l’Histoire de l’Humanité…. Lequel choisir ?

  12. « Ce que nous avons en vain cherché dans tout le continent africain, c’est un peuple qui ne soit ni exploité par l’esclavage, ni exploiteur d’esclaves. »
    (Armand de Préville, “Les sociétés africaines”, chapitre VIII ; Librairie de Firmin-Didot et Cie, Paris, 1894, p. 335)

  13. L’invasion islamique de l’Inde est le plus grand génocide de l’histoire .
    Le lien : file:///Users/Lionel/Desktop/Ibn%20Khaldoun%20/3%20L’invasion%20islamique%20de%20l’Inde:%20le%20plus%20grand%20ge%CC%81nocide%20de%20l’histoire%20-%20Islam%20&%20Ve%CC%81rite%CC%81.html

    vous comprendrez que l’esclavage européen est un détail .
    L’historien musulman Firishta [de son nom complet Muhammad Qasim Hindu Shah, (1560 -1620) auteur de Tarikh-i Firishta et du Gulshan-i Ibrahim fut le premier à donner une idée du bain de sang médiéval que subit l’Inde durant la loi islamique. Il estima que plus de 400 millions d’Indiens furent massacrés pendant l’invasion et l’occupation islamique de l’Inde.

  14. On peut aussi remarquer où l’esclavage continue d’être pratiquée, principalement dans les pays muzz…

  15. Pourquoi ne pas proposer les sujets évoqués au début de l’article ? Après tout ce serait une forme de résistance, certes modeste, mais qui prouverait qu’il existe des citoyens qui ne sont pas dupes !

  16. Ho, oui ! ça j’en ai des idées :

    « De l’origine du mot « Esclave », l’asservissement des slavons par les musulmans »

    « La vision de l’esclavage en méditerranée et en Algérie à travers le livre « Indomptable Angélique » et son adaptation cinématographique.

  17. Telle repentance de pays européens doit être simplement et à jamais jetée à la poubelle. Ils ont aboli l’esclavage chez eux et doivent en être félicités.

  18. Y a pas besoin de mémoire sur l’esclavage pratiqué par les muzz, c’est toujours d’actualité…

  19. « Pas sûr que cette imposture puisse durer longtemps … »
    J’ai bien peur que si.
    Ou alors, les Européens de souche auront disparu ou auront subi le sort de Neandertal et leurs remplaçants voudront peut-être se féliciter de leur incroyable succès – ou peut-être pas, parce qu’ils seront, comme depuis le début, incapables de pensée critique

  20. Le dernier plus grand esclavagiste musulman a été le père de Mohamed V roi du Maroc avec au moins 500 000 sahraouis enlevés et réduits en esclavage au tout début du 20eme siècle.

  21. Ce salaud de Jules César aurait, paraît-il, tué 1 million de gaulois au cours de sa conquête de la Gaule. Et réduit en esclavage le même nombre de gaulois(es).

    En mémoire de cette double ignominie, et surtout en vertu d’une nécessaire repentance officielle, serait-il envisageable de lancer une demande de réparations sonnantes et trébuchantes, assorties d’une cérémonie de demande de pardons et de regrets, à nos voisins italiens ?

    Serait-il possible de déposer une telle demande, en passant par l’intermédiaire de cette valeureuse fondation ?

  22. «Les jeunes Arabes ne doivent pas porter sur le dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes» (de C Taubira), ça ne s’invente pas ! L’esclavage a toujours cours : dans certains pays (plus au sud) et là-dessus c’est motus et bouche cousue de nos idéologistes de la repentance !

    • @ ALBERT « l’esclavage a toujours cours dans certains pays  » oui et même chez nous avec les mouquères en djellaba enfermées a la maison afin d’astiquer toute la journée ! Ils les sortent une fois par semaine au supermarché toutes bâchées pour nous emmerder !

      • Bonjour,

        Pas seulement.

        J’avais lu, il y a longtemps, un article du Secours Catholique qui avait pour sujet l’esclavage moderne dans les cités.

        Les musulmans « importent » clandestinement du bled des « cousines ».

        En fait des esclaves modernes.

        La police chiffrait, alors, à 10 000 le nombre de ces esclaves en France.

        On pouvait lire les récits de certaines de ces esclaves évadées : poignant !

        • plus personne ne parle des Koulouglis ?
          Iénissiris smyrniotes qui violaient les belles Berberes, d ou la quantité de blondes et de roux chez ces aL J AI RIEN DU TOUT

          Bâtards !!!!!

Les commentaires sont fermés.