Bangladesh : 79 Hindous tués, 56 temples attaqués, 468 maisons vandalisées

Personne ne se préoccupe des horreurs commises par l’islam car les faits ne correspondent pas au récit des médias de l’establishment, dans lequel les musulmans sont universellement les victimes, quelles que soient les circonstances réelles. Si une histoire ne peut pas être adaptée à ce paradigme, elle est passée sous silence.

Il est nécessaire de comprendre sa nature pour appréhender les problèmes de coexistence que rencontrent toutes les sociétés non musulmanes avec l’islam. Rien ne changera : le Coran et les Hadiths en sont les sources. L’enseignement de l’islam est immuable dans le temps comme dans l’espace : c’est une guerre contre les infidèles.

Quand il est en position de force, l’islam massacre. Dans les pays occidentaux (certes toujours plus islamisés), il se dissimule derrière un masque,  la Taqîya., fait bonne figure et se victimise.

Sommaire : 

Bangladesh, djihad : 79 Hindous tués au cours des 6 derniers mois, les biens de toute une vie détruits

Grèce : un élève migrant musulman exhibe un couteau à l’école, d’autres font le salut de Daesh

RD du Congo : des musulmans assassinent neuf villageois, emportent leurs biens et leur bétail

Deux attaques djihadistes font 34 morts au Burkina Faso

Canada : un groupe pro-palestinien s’en prend à un magasin casher de Toronto en hurlant des insultes antisémites, puis en criant à l’ « islamophobie »

Le chef des talibans : « Le succès du djihad afghan est une source de fierté pour les Afghans et pour les musulmans du monde entier »

Pakistan : les musulmans détruisent les panneaux d’affichage de Samsung en raison d’un QR code blasphématoire

Jeune femme jetée du pont de Saint-Nazaire : non intégrée, « la famille vivait recluse » (la presse française ne parle pas d’islam mais de « conflit culturel »)

 

Bangladesh : 79 Hindous tués au cours des 6 derniers mois, un djihad systématique mené contre les Hindous qui détruit des vies.

Sritiochetona

Données officielles du djhad contre les Hindous (pas un mot dans les médias) :

Du 1er janvier au 30 juin, des sommes d’argent très importantes ont été extorquées et 157 familles et temples hindous ont été pillés, 620 personnes ont été menacées de mort, 145 tentatives de meurtre, 183 personnes ont été blessées et 32 personnes ont disparu…..

Selon le rapport du Bangladesh Jatiya Hindu Mahajot, au cours des six premiers mois de cette année, 468 maisons hindoues ont été vandalisées et pillées, 343 ont été incendiées, 93 entreprises hindoues ont été attaquées, 900 hectares de terres hindoues ont été saisies et 170 hectares sont en cours de saisie. 17 maisons hindoues ont été occupées, 29 entreprises hindoues ont été occupées, 29 terrains de temples ont été occupées et 132 maisons ont été expulsées. En outre, on a tenté d’expulser 717 familles hindoues, menacé d’expulser 8 943 familles hindoues, forcé 154 familles hindoues à fuir le pays, menacé de fuir 3 897 familles et laissé 115 429 familles sans sécurité.

Selon le rapport, il y a eu cette année 501 attaques organisées, 56 temples attaqués et vandalisés, 219 vandalismes d’idoles, 50 vols d’idoles, 77 enlèvements et 15 tentatives d’enlèvement. En outre, 13 membres de la communauté hindoue ont été violés, 10 ont subi des viols collectifs, trois ont été tués après le viol, 19 tentatives de viol, 95 ont été convertis, 21 ont été jugés pour conversion et 63 incidents d’atteinte aux sentiments religieux dans le pays.

En outre, 97 membres de la communauté hindoue ont été arrêtés, licenciés, renvoyés et emprisonnés pour de fausses affaires, 802 familles ont été bloquées socialement, 57 institutions religieuses ont été profanées, 60 cérémonies religieuses ont été entravées et 100 personnes ont été nourries de force avec du bœuf interdit par la religion. Au total, 638 incidents distincts ont causé des pertes financières considérables. Un observateur « La continuité de ces incidents prouve que les conditions de vie des hindous dans ce pays deviennent plus difficiles de jour en jour… ».

Grèce : un élève migrant musulman exhibe un couteau à l’école, d’autres font le salut de Daesh.

Quel âge ont ces « étudiants » ? Celui qui porte la barbe doit avoir au moins 20 ans, peut-être 25 !

Directus

Un ‘étudiant’ pakistanais dans une école grecque montre ‘fièrement’ son poignard :

Notez également tous les « étudiants » faisant le signe d’allégeance à l’État islamique : l’index levé. Le signal de l’index levé est, bien sûr, utilisé dans une myriade de contextes, et les musulmans en général l’ont utilisé comme un signe d’allégeance au Tawhid, le monothéisme absolu de l’islam. Cependant, ces dernières années, il est devenu associé à l’allégeance aux groupes djihadistes, en particulier l’État islamique. Ce signal est connu pour être un signe d’allégeance à l’État islamique depuis presque aussi longtemps qu’il existe un État islamique. Il a été décrit comme le « signal de main omniprésent » du groupe.

Il est difficile de croire que quiconque est un tant soit peu informé aujourd’hui ne connaît pas sa signification en tant que signe de soutien à l’État islamique.

Des « étudiants » pakistanais dans les écoles grecques : cela signifie que maintenant nos écoles ont également été « infestées » par des islamistes pro-turcs !

Le pire : l' »étudiant » montre fièrement son poignard dans le hall de l’école, tandis que sur un autre cliché, on le voit « poser » devant une voiture de patrouille de la police grecque.

RD Congo : des musulmans assassinent neuf villageois, emportent leurs biens et leur bétail

Il est clair que les militaires de la République démocratique du Congo ne peuvent ou ne veulent rien faire pour arrêter l’avancée du djihad.

Democratic Republic of Congo

Mardi 28 juin, les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) ont attaqué et tué neuf villageois dans le village de Nziaka, situé à 17 km à l’ouest de Mamove, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, en République démocratique du Congo.

Les rebelles ont également brûlé plusieurs maisons au cours de l’attaque. Ils ont tué de nombreuses victimes avec des machettes et d’autres avec des armes à feu dans leurs maisons.

Plusieurs autres ont été blessées, et les assaillants ont également emporté les biens de leurs victimes, y compris du bétail.

Deux attaques djihadistes font 34 morts au Burkina Faso

https://www.barrons.com/news/jihadists-kill-at-least-15-in-burkina-faso-01656930607

Dans le nord-ouest du pays, 22 personnes, dont des enfants, ont été tuées dimanche en fin de journée à Bourasso, dans la province de la Kossi.

« Des hommes armés se sont déplacés autour du village vers 17 heures, tirant en l’air. Ils sont revenus dans la nuit et ont ouvert le feu à l’aveugle sur les gens« , a déclaré une source de sécurité.

Dans le nord du Burkina Faso, 12 personnes sont mortes samedi dans une attaque à Namissiguima, dans la province du Yatenga, a déclaré une autre source, s’exprimant également sous couvert d’anonymat.

Canada : un groupe pro-palestinien s’en prend à un magasin casher de Toronto en hurlant des insultes antisémites, puis en criant à l’ « islamophobie ».

 Jerusalem Post

Un groupe pro-palestinien a pris pour cible une épicerie casher dans la commune de Thornhill le jour de la fête du Canada (1er juillet). Thornhill fait partie de la région du Grand Toronto (RGT). Le groupe, Canadian Defenders for Human Rights (CD4HR), a été signalé par le Jerusalem Post comme étant à la recherche de « l’ancien dirigeant de la JDL canadienne », la Ligue de défense juive, Meir Weinstein, qu’ils s’attendaient à trouver dans le secteur de la place kasher.

Aliya Hasan, qui était à la tête de la manifestation, a présenté la réaction à l’attaque du magasin casher comme de l' »islamophobie », déclarant qu’il s’agissait d’une « manifestation pacifique de pro-Palestiniens en réponse aux graves menaces proférées par la JDL [Ligue de défense juive], une organisation terroriste désignée par le FBI, à l’encontre de la communauté musulmane ».

Al-Najim a prononcé un discours en arabe lors de l’événement, qui a été traduit par B’nai Brith Canada. Al-Najim a promis : « Nous continuerons à nous battre aux côtés… du Hamas en Palestine et du Hezbollah au Liban », avant d’entraîner la foule dans un refrain très inquiétant de « Mort à l’Amérique ! » en arabe et en farsi.

Bien que le CD4HR propage la haine et la propagande contre les Juifs, provoquant sans cesse ces derniers, il est resté libre de poursuivre ses tactiques d’intimidation et d’attiser la haine pro-palestinienne, malgré les lois canadiennes sur la haine.

Le chef des talibans : « Le succès du djihad afghan est une source de fierté pour les Afghans et pour les musulmans du monde entier »

Le mollah Haibatullah Akhunzada, le chef suprême reclus des talibans, a assisté à un grand rassemblement de chefs religieux et d’anciens dans la capitale afghane, Kaboul.

Prenez cinq « experts de l’Afghanistan » du département d’État ou de l’armée américaine, et il est à parier qu’aucun d’entre eux ne pourrait expliquer du point de vue d’Akhunzada pourquoi le « succès du djihad afghan » serait une « source de fierté » pour « les musulmans du monde entier. » L’ignorance délibérée au sommet a atteint des niveaux stupéfiants du début à la fin de la mésaventure afghane.

 Al Jazeera

Plus de 3 000 hommes étaient attendus à ce rassemblement de trois jours qui a débuté jeudi à l’université polytechnique de Kaboul et qui devrait entériner le règne des talibans sur l’Afghanistan.

L’arrivée vendredi d’Akhunzada, qui n’avait pas été filmé ou photographié en public depuis le retour au pouvoir du groupe en août dernier, a été diffusée par la radio d’État. Des acclamations et des chants, dont « Vive l’émirat islamique d’Afghanistan », le nom que les talibans donnent au pays, ont été entendus.

« Le succès du djihad afghan n’est pas seulement une source de fierté pour les Afghans mais aussi pour les musulmans du monde entier », a déclaré Akhunzada dans un discours, selon l’agence de presse étatique Bakhtar News Agency, en utilisant le mot arabe signifiant une lutte spirituelle…..

« Pourquoi le monde se mêle-t-il de nos affaires ? » a-t-il déclaré. « Ils disent « pourquoi ne faites-vous pas ceci, pourquoi ne faites-vous pas cela ? ». Pourquoi le monde se mêle-t-il de notre travail ? »…

Pakistan : les musulmans détruisent les panneaux d’affichage de Samsung en raison d’un QR code blasphématoire

OpIndia

Des dizaines d’islamistes appartenant à l’organisation extrémiste barelvi Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP) ont semé la pagaille sur le marché des téléphones portables de Karachi, au Pakistan, après des rumeurs de blasphème présumé contre l’entreprise. Les manifestants ont arraché les panneaux d’affichage de Samsung sur le marché de la téléphonie mobile de la ville et se sont livrés à des actes de vandalisme après avoir entendu dire que l’entreprise avait commis un « blasphème » contre l’islam.

Les protestations ne se sont pas limitées au marché de la téléphonie mobile, car les panneaux d’affichage de plusieurs endroits de la ville ont subi l’ire des membres du TLP en colère.

Les premières rumeurs circulant sur l’incident disaient que Samsung avait introduit un code QR sur ses appareils, ce qui est blasphématoire. Suite à cela, les islamistes sont descendus dans les rues de Karachi et ont commencé à attaquer les panneaux d’affichage de l’entreprise.

Le blasphème par QR codes n’est pas nouveau au Pakistan

L’année dernière, le 31 décembre, un Pakistanais a menacé le géant américain Pepsi d’imprimer un code QR portant le nom du prophète Mahomet sur ses bouteilles de 7UP.

Jeune femme jetée du pont de Saint-Nazaire : non intégrée, « la famille vivait recluse » (la presse française louvoie…)

Le père de famille, soupçonné d’avoir jeté dans le vide sa fille de 18 ans depuis le pont de Saint-Nazaire, a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire. Ils habitaient à Donges. Selon le maire, François Chéneau, la famille vivait recluse. « Personne ne les connaissait ».

Une dizaine de témoins assurent que le père a projeté sa fille de 18 ans du pont de Saint-Nazaire « une famille installée depuis 4 ans dans la campagne entre Donges et Besné que personne ne connaissait »

François Chéneau le maire de Donges : « Il y avait, dit-on, un conflit culturel, le père ne supportait pas le comportement de sa fille aînée »

Lire entre les lignes : la fille était trop occidentalisée aux yeux du père musulman.

François Chéneau le maire de Donges : « Il y avait, dit-on, un conflit culturel, le père ne supportait pas le comportement de sa fille aînée »

Il n’en dira pas plus car l’enquête est en cours. Les investigations dans la sphère privée se poursuivent. « Un père qui tue sa fille, c’est d’une violence inouïe. Les voisins sont tout de suite venus me voir, ils étaient émus, choqués. On compte évidemment sur la justice pour apporter des réponses ».

Les réponses sont dans le Coran.

coran

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/jeune-femme-jetee-du-pont-de-saint-nazaire-la-famille-vivait-reclue-1656685080

 689 total views,  2 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Les Afghans sont fiers de leur réussite, et sont-ils fiers aussi de vivre de la mendicité de l’aide kouffar internationale ??
    Si on leur coupe tous les vivres et que les ONG dégagent, ils crèveront de faim à nouveau avec la seule aide de leur coran diabolique.

  2. Vous oubliez les tchetchenes qui envahissent l’Ukraine au cri d' »Allah akbar »…on ira jusqu’à Berlin »

  3. big……. BANG… la dèche!!

    ce shit hole sera le premier pays a etre noyé par la montée des eaux

    et le second aprés la Pakistan a etre décimé par la méga-famine en perspective

    ils pourront toujours bouffer de l’ atome( de chèvre)

  4. Soyons sérieux cela est un détail pour la pensée unique , nos Kollabos qui font revenir en France des femmes qui ont choisi de partir en Syrie faire le djihad avec leurs enfants . Les maris certainement été tué par l’armée française et ces enfants quand ils grandiront auront la haine de la France .

  5. Allez on va faire simple ,pratiquement tout les dirigeants occidentaux se sont rendus compte que les peuples occidentaux avaient la rage ,en conséquence il faut tous les éliminer CQFD . Mais viendras un temps où ceux qui ont la rage ne voudront pas se faire exterminer et ils se rebellerons violement. En attendant ne vous offusquez pas vous avez la rage il est normal que l’on vous réserve un traitement indigne.

  6. Quel merveilleux bilan de chienlit sanglante millénaire! 670 millions de victimes, soit plus de deux fois le cumul de toutes les catastrophes naturelles, épidémies et guerres depuis 1400 ans (2e guerre mondiale : seulement 55 millions de morts , une vrai pitié à côté de ça). Et dire qu’il y en a qui proclame que l’islam n’apporte rien à l’humanité! Du sang et des larmes, quelle félicité!

    Si on voyait clairement le visage démoniaque de l’islam, comme on peut voir la Sainte-Face, on serait terrorisés pour l’Éternité. Mais on ne nous sert que des faits divers banalisés, édulcorés, anonymisés… pour éviter l’inévitable confrontation attisée incessamment par ses dévots.

    zzzzzzzzzz

  7. Je trouve que la photo de cet enfant qui pleure pourrait être dupliquée ++ , et distribuée, vous savez comme cet enfant mort sur une plage, qui a ému tellement de monde et qui a permis, vraiment à partir de là, une immigration exponentielle !!

  8. Et qu’est-ce qu’on attend, de ne plus pouvoir répliquer ? D’être en infériorité pour se faire massacrer ? Nos femmes et nos enfants, on ne les défend pas ? On va se le bouger enfin notre cul !!!

  9. Appliquer le système chinois avec cette secte ! La Chine a bien compri comment se conduire face à cette engeance qui veut envahir la planète entière par les meurtres de masse pour un seul but, la soumission ! La Chine est loin d’être un model de bien-pensance mais avec la secte islamiste, ils ont de suite su comment se comporter pour ne pas se faire emmerder…

  10. Les muzzs font la guerre aux non musulmans sur toute la planète, sauf en chine ou ils risquent une balle dans la tête ou chez Poutine ou ils disparaissent du jour au lendemain. En Inde, c’est terminé, les indiens ont perdus leur pays, à moins qu’ils se ressaisissent et qu’ils le reprennent les armes à la main. L’islam est vraiment le cancer de l’humanité et le seul moyen de l’éradiquer c’est de le combattre sans reláche, nous aussi, les armes à la main. Mééééé faut il encore le vouloir. Et c’est pas gagné avec les traitres qui dirigent notre pays. Pourtant un jour………

    • En France on est même pas capables de combattre ce cancer.Il s ‘ invite dans nos piscines,universites ,sur nos plateaux TV , sur le lieu de travail ,dans certaines eglises avec la complicité du prêtre , dans nos quartiers,….Si dans les petites choses nous sommes pas capables d ‘ agir ,quand en sera-t-il lorsque le cancer islamique aura tellement pris d ‘ ampleur que nous serons obligés d’ obéir pour survivre. Si même dans nos piscines et écoles nous parvenons pas à faire respecter les lois de la laïcité face à des petites connasses voilées provocatrices soldates d’ allah.

      • Bonjour,

        Exactement, Monique : encore ce matin France-Info pleurniche sur les djihadistes « rapatriées ».

      • Non Monique, si vous leur obéissez vous ne survivrez pas. Ne pas oublier que les arabes ont été les premiers esclavagistes au Monde. Et que croyez-vous que vous deviendrez si vous leur obéissez ???

    • Les nationalistes hindouistes ne sont pas des bisounours ; espérons qu’ils réagissent vite, et fort !
      A suivre …

1 Rétrolien / Ping

  1. Bangladesh – 14 siècle que les barbares de l’islam ont commencé à envahir ce pays, qu’ils ont volé, dénaturé et appauvri, comme partout où ils sont passés : 79 Hindous tués, 56 temples attaqués, 468 maisons vandalisées…

Les commentaires sont fermés.