Sous Macron, retour au droit de cuissage des ministres et autres politiques ?

Délation ou vérité ? Abus de puissance des ministres, députés… macroniens, insoumis… et/ou hystérie de pseudo-féministes haïssant les hommes ? Les deux, mon colonel.


https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/06/22/la-secretaire-d-etat-chrysoula-zacharopoulou-visee-par-une-enquete-pour-viol-pour-des-faits-commis-dans-le-cadre-de-sa-profession-de-gynecologue_6131567_3224.html

https://www.liberation.fr/checknews/2020/08/26/que-sait-on-des-17-cas-de-violences-sexistes-et-sexuelles-signales-au-sein-de-lfi_1797687/

https://www.nouvelobs.com/elections-legislatives-2022/20220615.OBS59727/darmanin-abad-blein-ces-candidats-accuses-de-violences-sexuelles-et-sexistes-presents-au-second-tour-des-legislatives.html

https://www.capital.fr/economie-politique/accusation-de-viol-les-soutiens-embarrassants-de-gerald-darmanin-1376320

https://fr.metrotime.be/actualite/depute-francais-accuse-de-harcelement-sa-femme-ministre-en-appelle-la-justice

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-ancien-president-des-jeunes-socialistes-accuse-d-agression-sexuelle_1960643.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/M%27jid_El_Guerrab

 901 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Pour Abad, il s’agit de trois plaignantes pour viol, et d’ouverture d’un seul dossier pour une des trois.

    Coquerel, l’affaire débute à peine, on y verra plus clair dans quelques jours.

    Quoiqu’il en soit, il semble que la gauche n’arrive pas à laver son linge sale.
    Cela rappelle l’affaire DSK qui s’est fait prendre aux USA, à l’époque où on cachait les faits en France, les pervers étaient protégés par la loi du silence.

  2. On précise les faits. Le nain Darma n’a violé personne, il a échangé des faveurs sexuelles contre blanchiment de casier, pour lui il s’agit de corruption. Les deux femmes ont fait leur choix, pas difficile puisqu’il s’agissait d’escort-girls, habituées à troquer leurs faveurs.

  3. Christine, tu as oublié de mentionner le plus grave qui menace la paix du monde: le zizi de Zelensky. Car si Vladimir se fâche, il risque de nous envoyer le « tube » de l’été …

  4. Lorsque le pouvoir monte à la tête il descend souvent au dessous de la ceinture. Un de mes anciens professeurs disait que l’homme (ou la femme?) de pouvoir avait trois ennemis, l’OAS (l’orgueil, l’argent, le sexe).

  5. Prise en flagrant délit, Christine, tu as dit « on se rappelle de… », bon je plaisante, cela arrive mais je ne l’accepte pas quand ça vient de journaleux ! 🤣🤣

    • Tu as bien raison, je déteste moi aussi cette faute. Lapsus linguae dans le feu du langage

  6. La messe et la fesse ont toujours fait bon ménage avec le pouvoir. C’est vieux comme les Borgia.

    • Bonjour,

      Rapprochement vieux comme Rabelais surtout : « femmes folles à la Messe, femmes … »

      Vieux souvenir du cours de lettres de cinquième …

  7. Je pense que vous n’ignorez pas chère madame Tasin, que le droit dit de cuissage concernait des droits au seigneur local d’utiliser le four à pain commun du village. Ce sont les communistes, champions du révisionnisme et de la dégueulasserie mentale, qui ont lancé la rumeur malveillante. De même pour « Qu’ils mangent de la brioche » pour Marie-Antoinette.

    • Ce ne fut jamais une loi mais une pratique ponctuelle dans l’Antiquité et le Moyen Age, que l’on a aussi vue en Amérique, les maîtres se servant des esclaves sans leur demander leur avis. Pas spécialement liée à la nuit de noce, mais liée au bon vouloir du propriétaire du serf ou plutôt de la serve, de l’esclave etc. Par ailleurs il faut se méfier de la ré-écriture de l’histoire par les gauchistes mais il faut aussi se méfier de la ré-écriture de l’histoire par les anti-République, les anti-révolution…

  8. A noter que cette histoire de droit de cuissage ,pretendument exerce par le seigneur du lieu,au Moyen Age,n a aucun fondement historique et semble etre une invention du 19 e siecle repris,entre autre,par Michelet pour son livre « La sorciere ».

    • J’ai déjà entendu ça, mais avez-vous une source précise à me donner pour expliquer votre assertion?
      C’est une demande sincère et pas une mise en doute.

        • Exactement. C’est là que je l’ai appris. Elle a dissipé bien des croyances sur cette époque « sombre » ;Des femmes élues au conseil municipal de paris (ou équivalent) par exemple. Je me permets de conseiller cette instructive chaîne, ProGallia, par un documentariste méticuleux https://www.youtube.com/user/kelkain

        • Merci
          J’ai cherché et trouvé deux de ses livres.
          C’est toujours le même problème en histoire, qui croire, Régine qui écrit:
          CUISSAGE (Droit de). — Devant certaines interprétations, fondées sur des jeux de mots (cf. BON PLAISIR, EMMUREMENT, FÉODALITÉ), et dont le « droit de cuissage » est un exemple frappant, on peut se demander si le Moyen Âge n’a pas été victime d’un véritable complot d’ « historiens ».
          Ou d’autres qui disent le contraire et avancent que ce fait très ancien s’est perpétué longtemps sans être « légalisé ».
          Ce qui est sûr il me semble c’est que le but est de valoriser le progrès depuis la fameuse révolution.

  9. Pour ma part c’est très simple, je ne serai jamais, au grand jamais, du côté de ceux qui accusent sans preuve, parfois des années après des faits non prouvés, qui font de l’espace public un tribunal où ils peuvent salir impunément la réputation de personnes possiblement innocentes sans qu’elles puissent se défendre. C’est un retour au temps où des bûchers étaient allumés pour de soi-disant sorcières, c’est une régression dramatique. Je suis contre ce que certains ont appelé inconsidérément « libération de la parole », ces tribunaux (balance ton porc, etc.) de délation et d’accusation venus bien sûr des usa, qui ne constituent qu’une libération de la haine misandre des néo-féministes. Je suis aussi contre l’emploi du mot « délit » ou « agression . » à tort et à travers, fait dont sont coutumières les prétendues féministes, éternelles victimes.

  10. Ouais… étant donné que nous sommes au retour d’une inquisition revisitée, il faudrait peut-être envisager de restaurer les bûchers…

  11. Avec Macron on est en monarchie républicaine, le droit de cuissage fait partie des usages de la monarchie, donc tout va bien madame la marquise…

Les commentaires sont fermés.