Poutine prêt à entrer en guerre contre la Lituanie qui isole l’enclave russe de Kaliningrad ?

Poutine a prévenu : il pourrait entrer en guerre contre la Lituanie le 30 juin pour préserver les intérêts vitaux de la Russie. Entrer en guerre en la coupant du réseau électrique commun ? Ou entrer carrément en Lituanie ?

Et, dans la situation actuelle, cela pourrait entraîner la fameuse guerre mondiale évoquée depuis le début du conflit, puisque la Lituanie est membre de l’OTAN… et que Biden avec Der Leyen et Macron ont tout fait pour en arriver là. L’histoire ne dit pas si c’est la méga crise économique qui se prépare qui les pousse à espérer la guerre pour tout ré-initaliser ou si c’est le désir d’imposer wokisme et dégénérescence à tout l’Occident qui les pousse (les deux sans doute) mais cette fois la guerre mondiale menace.

La Lituanie, dans le concert des nations européennes  qui veulent sanctionner la Russie, aurait décidé d’imposer des restrictions sur le transit par le rail de certaines marchandises russes  vers l’enclave russe de Kaliningrad, sur les rives de la mer Baltique.

La décision de la Lituanie est une déclaration de guerre.

La situation :

Actuellement il y a en Lituanie une enclave russe, Kaliningrad, extrêmement importante pour les Russes puisqu’elle héberge le siège de la flotte russe en mer Baltique (et un million de citoyens russes). Elle occupe une place explosive puisque située entre Pologne et Lituanie, 2 membres de l’OTAN.

Tout le monde a très peur (entre autres) que les Russes n’attaquent le « corridor de Suwalki, » bande de terre de 60 à 80 km de large, qui constitue une continuité territoriale entre Lettonie,  Lituanie et l’Estonie.et les autres pays de l’OTAN

 

Moscou remet en question la légalité des frontières de la Lituanie

Moscou a remis en question la légalité des frontières de la Lituanie après l’escalade diplomatique provoquée par les restrictions imposées à l’expédition de marchandises vers l’enclave russe de Kaliningrad.

« Fondamentalement, la Lituanie a remis en question ses propres frontières avec cela », a déclaré samedi le chef de l’agence spatiale russe Roscosmos, Dmitri Rogozin, à la télévision publique.

Selon lui, laisser passer les marchandises sans entrave était une condition pour que la Russie reconnaisse les frontières de la Lituanie, une ancienne république soviétique. « La Lituanie ne s’est pas seulement tirée une balle dans la jambe avec cela, mais dans la tête », a-t-il commenté.

Les tensions surviennent après que la Lituanie a interdit le transit ferroviaire sur son territoire de marchandises à destination de Kaliningrad figurant sur les listes de sanctions occidentales. Cette enclave stratégique et militarisée, siège de la flotte russe en mer Baltique, est entourée par la Lituanie et la Pologne, deux membres de l’Otan et de l’Union européenne qui soutiennent fermement Kiev depuis le début du conflit en Ukraine.

Dénonçant un « blocus », le gouverneur de Kaliningrad, Anton Alikhanov, a estimé qu’entre 40% et 50% des importations de l’enclave pourraient être soumises aux restrictions, du charbon aux métaux, en passant par les matériaux de construction et des biens technologiques.

La Russie a qualifié l’interdiction d' »illégale » et menacé de prendre des contre-mesures contre la Lituanie. Les menaces proférées jusqu’à présent incluent la coupure du pays du réseau électrique commun.

L’annulation du traité russo-lituanien sur la frontière de l’État aggraverait cependant de manière importante le conflit.

https://www.lalibre.be/international/europe/guerre-ukraine-russie/2022/06/25/moscou-remet-en-question-la-legalite-des-frontieres-de-la-lituanie-WBS3ZF4ZJVCDHIIBZN3O4YWHDU/

 721 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Pendant toute la guerre froide, jamais l’URSS n’a remis en cause la Bundesautobahn 24 qui reliait Berlin Ouest à l’Allemagne de l’Ouest. L’OTAN serait plus con que les soviétiques ??? Le blocage du corridor de Suwalki risque de coûter très cher à tout le monde !

  2. les USA, l’UE et l’OTAN via Biden, Johnson, Macron, von der Leyen, Draghi, Steinmeier,
    Duda… etc . . . et Zelensky font tout et même l’impossible pour provoquer
    le président Poutine et la Russie
    afin de l’entraîner dans un conflit frontal qui va dégénérer pour aboutir
    sur une troisième guerre mondiale et apocalyptique !

  3. Pendant que l’UE s’apprête bientôt à rentrer en guerre, les mesures sanitaires reviennent en force. Ça ne lui suffisait pas d’effrayer les gens avec la guerre que l’on remet une couche de Covid! Vivement que l’on en finisse car honnêtement j’en peux plus de ce pays!

  4. https://www.anguillesousroche.com/etats-unis/poutine-a-biden-ne-me-blamez-pas-pour-linflation-arretez-dimprimer-de-largent/

    Lire aussi : Le pape admet que l’OTAN a probablement provoqué l’invasion de Poutine : « Aboyer aux portes de la Russie »
    Le président Poutine interdit les « fake news » – CNN cesse immédiatement d’émettre en Russie
    Les États-Unis admettent l’existence de 46 laboratoires biologiques en Ukraine : les « théoriciens du complot » ont une nouvelle fois raison
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/27/guerre-dukraine-jours-121-122-poutine-a-macron-desole-mon-bavard-mais-maintenant-jai-hockey/

  5. Et pendant ce temps, les chinois restent peinards dans leur coin, en embuscade.
    Quand tout ce merdier sera terminé, ils viendront tranquillement ramasser les miettes.
    On est mal barrés.

  6. Ces territoires excentrés sont des bombes à retardement, on en a eu un exemple flagrant avec le corridor de Dantzig en 1939, mais les peuples ne retiennent rien de l’Histoire.

    • Les Peuples je ne sais pas. Les politiciens par contre, c’est certain.

      • Bis. Et aujourd’hui, tous les prétextes sont bons pour provoquer une guerre pour s’échapper de l’effondrement économique imminent et « réinitialiser ». Mais encore faut-il que ceux qui pensent fuir dans al fumée des incendies puissent le faire. L’oeil de Moscou veille sur vous. Le monde est devenu petit ,et pas que pour les petites gens.

  7. En 39, ce fut aussi un corridor, ce genre de truc est mauvais géographiquement mais c’est surmontable. Hitler faisait une hystérie avec un morceau d’Allemagne séparé du gros, mais plein de pays sont ainsi faits, à commencer par les USA et l’Alaska, l’Angola et le Cabinda, et des tas de pays ont une enclave dans un pays voisin, Espagne en France, Italie en Suisse, Belgique aux Pays-Bas,…( A vous de trouver).

  8. Je ne conseille pas cette entrée en guerre car son Kaliningrad sera investi rapidement, trop exposé.

  9. Poutine a raison à 100% . Le président lituanien le provoque. Sans doute ce président a -t- il reçu des assurances de Robinette Bidon ou de l’inverti d’Amiens ?
    Au fait savez-vous si ce président a été distingué lui aussi comme « young leader » ?

  10. Merci Christine. Décidément, les USA et l’UE font tout pour provoquer les russes. Je soutiens Poutine à 100%. Et s’il nous donne une leçon de choses nous l’aurons mérité à 100%. Vivre sous une dictature sanitaire et un contrôle total ne m’intéresse pas. Je préfère subir un conflit et éventuellement mourir debout que vivre à genoux.

  11. « laisser passer les marchandises sans entrave était une condition pour que la Russie reconnaisse les frontières de la Lituanie »
    L’Ukraine avait rendu les ogives nucléaires à la Russie à condition que ses frontières soient reconnues – on a vu la suite…
    Ce qui se trâme dans l’ombre est bien la preuve que les « dirigeants » n’ont cure de l’intérêt des peuples.
    L’OTAN devait être dissoute à la suite de la disparition de l’URSS. Pourquoi cela ne s’est-il pas fait?
    Gorbatchev avait proposé la neutralité de l’Allemagne réunifiée ou sa double appartenance (OTAN et Pacte de Varsovie) – intéressantes propositions,
    et surtout les Russes avaient proposé de rendre aux Allemands la région de Koenigsberg (la ville de Kant, devenue depuis Калининград (partie de Prusse Orientale occupée par les Soviétiques) – les dirigeants allemands avaient refusé à l’époque – on voit qu’ils ont eu bien tort.

  12. Andrey Gurulyov, membre du comité de défense, a menacé l’OTAN aujourd’hui, et affirme qu’« il est clair que la menace pour le monde vient des Anglo-Saxons ». Gurulyov a déclaré que si la guerre éclatait avec l’OTAN, la Russie frapperait Londres en premier. https://vk.com/wall-196827405_20358
    Très intéressant, il explique aussi qu’il n’y a pas d’intérêt a prendre un coridor, car alors les russes seraient entre 2 feux, mais qu’il faudrait alors regler le probleme d’une façon plus generale en prenant les 3 republiques Baltes pour que la Russie n’est pas d’ ENI dans son dos

1 Rétrolien / Ping

  1. Poutine prêt à la guerre contre la Lituanie qui isole l’enclave russe de Kaliningrad ? – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.