Etat macronisé : lourde amende, prison avec sursis pour des flics qui n’en peuvent plus de l’immigration …

 

Du Figaro :

 

Deux policiers ont été condamnés mercredi 22 juin à Paris à trois mois de prison avec sursis et 9000 euros d’amende pour avoir publié en 2020 des messages « racistes » dans un groupe Facebook appelé «TN Rabiot Police officiel», comptant quelque 8000 membres.

Le parquet de Paris avait cité à comparaître le 20 avril Patrick C. et Fabrice D-P, un brigadier et un gardien de la paix, autrefois membres du groupe Facebook «TN Rabiot Police officiel» dont l’existence avait été dévoilée par le site d’informations Streetpress. Le premier, Patrick C., brigadier de 44 ans, se voyait reprocher ce commentaire :

«Ce pays est vraiment devenu la poubelle du monde… Plein le cul vraiment, et on se demande pourquoi les Français ne supportent plus l’immigration.» «Ça continue par rentrer par tous les trous», ajoutait-il, évoquant une «immigration ni choisie, ni qualifiée, ni rien du tout».

«injure publique à caractère racial»

La 17e chambre du tribunal correctionnel l’a condamné pour «injure publique à caractère racial» à 3 mois d’emprisonnement avec sursis, sans mention au casier judiciaire, suivant les réquisitions du parquet.

Ses propos sont «outrageants et méprisants envers l’ensemble des personnes immigrées», «assimilées (…) à des déchets», selon le tribunal.

Patrick C. devra en outre verser 1 € de dommages et intérêts aux trois associations anti-racistes (Licra, Maison des potes, SOS Racisme) parties civiles. À l’audience, ce policier en poste dans le Sud-Ouest et sans avocat avait concédé une réaction «émotionnelle» à l’attentat de Romans-sur-Isère, en avril 2020.

 

L’autre prévenu, Fabrice D-P, gardien de la paix de 51 ans en disponibilité de la police, ne s’était pas présenté à l’audience : il apparaissait encore ces derniers jours sur Instagram comme travaillant dans un club sur une île du golfe de Thaïlande. Il avait été jugé pour avoir écrit

«Toujours la même merde qui brave tous les interdits dans ce pays. Les gauchiasses puants et les immigrés qui ne fer(ont) même pas 1/10e du quart de ça chez eux. Comme Trump ! Il a dit du plomb !»

Le procureur avait requis une «sanction plus sévère» pour lui, une amende de 9000 euros à payer sous 90 jours pour le second.

Le tribunal a suivi ses réquisitions et l’a condamné pour «injure publique à caractère racial» mais aussi pour «provocation publique à la discrimination», estimant ses propos «outrageants» en ce que le policier a «assimilé les personnes immigrées (…) à des excréments».

Fabrice D-P a en outre été condamné à verser 250 euros à chacune des parties civiles.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/deux-policiers-condamnes-pour-des-propos-racistes-sur-facebook-20220622

 749 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Macron traite et vendu de la 🇫🇷 FRANCE !
    Comme Pétain ! Tu as vu !comment il à finit !
    Tu finiras comme lui ??? Toi et t’es acolytes,de la même espèce !

  2. La racaille a le droit d’insulter les flics, et si un jour les flics portaient plainte pour insultes et injures, que feraient les juges selon vous ???
    A mon avis, ils se foutraient de leurs gueules.
    Donc, les poulets, vous devriez savoir ce qu’il vous reste à faire.

  3. On n’a plus le droit de dire ce qu’on pense en France.
    Pourtant, ils n’ont dit que la stricte vérité.
    Alors si on doit parler d' »excréments », c’est eux qui le disent, car le terme « merde » est devenu tellement galvaudé qu’il a perdu de sa puissance.
    Ainsi, si on dit que la Justice en France, c’est de la merde, on ne pense pas particulièrement à comparer les juges à des excréments, mais c’est eux qui le disent.

  4. l’immigration ??? ah l’envahissement ! mais il n’y a pas que les flics qui n’en peuvent plus, cependant que faire ? les armes sont du côté des collabos corrompus… encore…

  5. Et il y a certains qui disent qu’on n’est pas en dictature…

    Mais qui relaie de telle plainte ? Car la Justice est débordée parait-il, et ce n’est pas en faisant taire les gens qu’on les empêche de penser et que l’on change la réalité, le problème c’est que cela ne résout ni le problème mais fait encore monter la pression.

    Les policiers sont des témoins de ce qui se passe et donc ce serait plus constructif et plus intelligent d’interroger justement ce qui est dit pour savoir où sont les problèmes, car il y a sûrement une vérité derrière.

    Et quand les policiers se font insulter, car quand on voit comment « certains » se permettent de leur parler alors qu’ils ne réagissent même pas (moi je boue et je les admire !), ils font quoi ces associations ?

  6. Éternel Guy Béart, dont les paroles n’ont pas pris une ride, au contraire elles n’ont jamais été autant d’actualité.

    https://www.youtube.com/watch?v=HYuDC7CgLnY

    ♫♪ Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
    D’abord on le tue
    Puis on s’habitue
    On lui coupe la langue on le dit fou à lier
    Après sans problèmes
    Parle le deuxième
    Le premier qui dit la vérité
    Il doit être exécuté. ♫♪

  7. Quand la Police va-t-elle compendre que MACRON veut tuer la France et veut donc disqualifier la Police ? Quand la Police va-t-elle se mettre enfin avec le Peuple au lieu de le matraquer quand il manifeste POUR la France ???

    • Avec un préfet comme Lallement, les poulets ne peuvent que fermer leurs gueules.

      • Il n’y a pas que LALLEMENT responsable, il y a aussi MACRON et tous ceux qui lui lèchent le cul !!!

  8. Il a raison sauf qu’il a oublié le mot magique « la plupart » qui évite les problèmes et qui en sauve quelques uns ?

  9. Personnellement je suis satisfait de savoir que certains policiers, osent braver le politiquement correct en dénonçant et en déplorant, simplement, les affronts, la haine et les attaques qu’ils subissent au quotidien (et indirectement, les indignes Lois Gayssot et Pleven).

    En fait tout simplement : la réalité, affreuse et inacceptable, des choses.

    Zemmour ! Vite ! Reviens !

  10. La France est leader mondial dans l’art de se tirer des balles dans les pieds, et dire qu’il y a 58% d’imbéciles qui ont revoté pour l’homuncule choupinet

    • Bonjour,
      d’où cette nouvelle expression bien appropriée « con comme un français »…

  11. Personne n’est obligé de devenir flic ni de le rester.
    Vu qu’ils servent un pouvoir au service de l’occupant, qu’ils assument.
    Qu’on ne me parle pas de leurs charges de familles, leurs crédits et tout le reste. La France compte environ 30 millions de travailleurs. Moins de 500 000 d’entre eux sont policiers et gendarmes. Les 29 500 000 travailleurs restants ont eux aussi des charges et des crédits à payer mais sont dignes car ils ne font partie des FDO = Forces au service De l’Occupant.

    • Gloup : tu déconnes là ! Totalement.

      Le jour où tu te feras dérouiller sans raison par un immigré clandestin, tu ne serais pas heureux d’être secouru pas un de ces policiers que tu ne juges pas « dignes »?

    • Essayez d’imaginer ce que serait la France sans un seul flic, c’est d’ailleurs le rêve de méluche.

  12. Bravo. Maintenant, ils ont inventé une nouvelle race : l’immigré. Qu’est-ce qu’il ne faut pas vivre…

Les commentaires sont fermés.