Macron veut gouverner avec les communistes qui ont fait des millions de morts…

Pendant ce temps Macron manigance pour faire un gouvernement dit « d’union nationale » sans les Insoumis, sans le RN mais avec des LR et même… des communistes pourtant historiquement responsables de millions de morts, ce qui n’est pas le cas du RN, que je sache !

Le gouvernement Macron va être un gouvernement woke, entre dégénérés écolos, traîtres LR et assassins PC.

Gageons que ça va quand même créer régulièrement un sacré bordel à l’Assemblée !

Bon, on va assister à une drôle de valse, on va rigoler parfois, on va pleurer d’autres fois.

Emmanuel Macron confirme Elisabeth Borne à Matignon et la charge de former un « nouveau gouvernement d’action » pour début juillet

Le chef de l’Etat n’exclut pas d’ouvrir les rangs gouvernementaux à d’autres forces politiques mais écarte explicitement La France insoumise et le Rassemblement national.

Alors que certains pariaient sur un départ de la première ministre après la majorité relative acquise par le camp présidentiel au second tour des élections législatives, le chef de l’Etat a décidé de lui renouveler sa confiance.

Dans un entretien à l’Agence France-Presse (AFP) rendu public dans la soirée de samedi 25 juin, Emmanuel Macron annonce avoir demandé à Elisabeth Borne de lui présenter en fin de semaine prochaine des « propositions » pour « un nouveau gouvernement d’action », qui sera nommé « dans les premiers jours du mois de juillet ».

« A mon retour des sommets du G7 et de l’OTAN, la première ministre me soumettra des propositions pour une feuille de route pour le gouvernement de la France sur les prochains mois et les prochaines années, et également pour la composition d’un nouveau gouvernement d’action au service de la France, que nous mettrons en place dans les premiers jours du mois de juillet », déclare-t-il.

L’annonce de ce nouveau casting gouvernemental acte de fait le maintien à Matignon de l’ancienne ministre du travail, dont une partie de l’opposition réclamait le départ pour tenir compte du nouvel équilibre politique qui s’est imposé à l’Assemblée nationale.

« La première ministre a ma confiance pour mener l’action du gouvernement dans la durée pour notre pays », insiste Emmanuel Macron. Mais ce choix pourrait aussi préfigurer la nomination, au sein de l’équipe exécutive, de nouveaux représentants de forces politiques prêtes à coopérer avec la majorité.

Sonder l’opposition, « des communistes aux LR »

Pour ce faire, Emmanuel Macron a chargé la cheffe du gouvernement de sonder les différents groupes parlementaires, dont il a déjà rencontré les dirigeants en début de semaine avant d’enchaîner les rendez-vous diplomatiques, du sommet européen jusqu’à ceux du G7 et de l’OTAN, qui le tiendront éloigné de la scène politique nationale jusqu’à jeudi.

A elle de déterminer qui serait prêt à rejoindre un gouvernement de coalition, à voter la confiance au gouvernement le 5 juillet, et à voter le budget de l’Etat à l’automne. « J’ai confiance dans notre capacité collective à y arriver. J’ai confiance dans la capacité de la première ministre à les faire émerger. J’ai confiance dans l’esprit de responsabilité des forces de gouvernement », assure le chef de l’Etat dans cet entretien.

Pour autant, cette main tendue aux différents groupes de l’opposition ne s’adresse pas à tout le monde et exclut, explicitement, La France insoumise (LFI) et le Rassemblement national (RN). Les alliés possibles, « ce sera des communistes aux LR [Les Républicains]. Les Français ont accordé une légitimité aux députés RN et LFI et ces partis ont une formation politique. Je ne confonds pas les extrêmes mais par leur expression, leur positionnement – j’ai toujours été clair sur ce sujet –, ces formations ne s’inscrivent pas comme des partis de gouvernement », justifie le président de la République.

N’augmenter « ni les impôts ni la dette »

Emmanuel Macron précise par ailleurs que « la base de ces discussions » entre Elisabeth Borne et les représentants de la classe politique sera le « cadre du projet présidentiel et de celui de la majorité présidentielle, qui pourra être amendé ou enrichi ».

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/06/25/emmanuel-macron-confirme-elisabeth-borne-a-matignon-et-la-charge-de-former-un-nouveau-gouvernement-d-action-pour-debut-juillet_6132051_823448.html

 1,284 total views,  1 views today

image_pdf

37 Commentaires

  1. « Voter la confiance », ça voudrait dire signer pour tout ce qu’il décide ???
    Je parie que le LR va courir se mettre au pied du maitre, malgré les déclarations extrêmement courageuse de Jacob, président du parti.

  2. 100 millions de morts au bas mot. TOUS les autres sont de petits joueurs, musulmans compris qui ont mis 1400 ans à faire leurs dégâts de base de barbares. J’ai eu la naïveté de croire dans les années 90-2000 qu’ils allaient disparaître. Maison : ON les maintient vivants. Ils sont utiles aux véritables maîtres du monde, en haut de la finance mondiale.

  3. Pas besoin de se masturber le cerveau pendant 107 ans, ce type n’a aucune culture ni connaissance de l’histoire de son pays et doit être conseillé par des islamistes infiltrés dans McKinsey! Il est donc convaincu que s’entendre avec le PC c’est moins grave qu’avec le RN… Pôv CON !

  4. la devise du communiste  » ce qui est a toi est a moi ! » ou encore  » allons camarades a nous les poulets a vous les salades !  » . roussel qui finirait au gouvernement avec 2% a la présidentielle serait une provocation inacceptable tout le monde dans la rue !

  5. Donc 20% LFI et 43% RN = 63 % des électeurs qui vont se faire empapaouter et ces enculés s’étonnent que les Français ne votent plus !

  6. Rappelez vous la connerie des gouvernements qui on mis des cocos à des postes clés. Ils ont infiltrés tous les services dont ils avaient la charge. Une fois dedans et titularisés ils font la pluie et le beau temps. Rappelez vous les cocos aux transports ? Ce mec est une infamie pour le français, voilà maintenant qu’il donne des leçons aux américains sur l’avortement !
    Après les canons César on augmentera le budget des armées pour remplacer les 18 offerts à l’Ukraine. Qui va payer ?

  7. 100 millions de morts au bas mot. TOUS les autres sont de petits joueurs, musulmiques compris qui ont mis 1400 ans à faire leurs dégâts de base de barbares. J’ai eu la naïveté de croire dans les années 90-2000 qu’ils allaient disparaître. Maison : ON les maintient vivants. Ils sont utiles aux véritables maîtres du monde, en haut de la finance mondiale.

  8. Enfin ! Le vrai visage de l’idéologie du Macronisme s’affiche : l’anti-parlementarisme !
    Michel Onfray denoçait en 2018 que Macron et son idéologie était du fascisme avec le sourire en plus…

    • Il y a quand même un souci avec les législatives, qui arrivent juste après les présidentielles. Cela donne l’impression à l’électeur de bégayer. Il faudrait un décalage de 2 ans par exemple, cela revivifierait la démocratie. La dissolution de 1997 avait été une aubaine de ce point de vue, mais la mise en place du quinquennat a ensuite annihilé cet effet positif.
      Quant aux communistes, surtout, ils ne représentent plus personne pour ainsi dire (0,…%), même s’ils ont fait un meilleur score que « Reconquête ».

      • je crois bien que, hélas, le quinquennat a été institué justement pour éviter la remise en cause du pouvoir au bout de 2 ans et donc donner les pleins pouvoirs pendant 5 ans, sont pas prêts à modifier la loi

  9. C’est normal que MACRON veuille gouverner avec les communistes qui ont fait des millions de morts … ne veut-il pas réduire la population avec les vaccins ?…..

  10. « Emmanuel Macron confirme Elisabeth Borne à Matignon et la charge de former un nouveau gouvernement d’action  »
    Sait-on quand la grêve des eboueurs et de la collecte des ordures et autres encombrants prendra fin?

  11. « …..Les Français ont accordé une légitimité aux députés RN »

    Et il a le culot de dire ça ! Les Français donc comptent pour du beurre, alors ?

    Et dehors les communistes français avec tout le mal qu’ils ont fait à la France et aux Français aussi, pas que dans le monde. Mais pendant la guerre 39-45, si ils étaient – enfin – du côté de la France, c’était juste quand la Russie n’était plus la copine d’Hitler, donc c’est aussi de l’opportunisme politique quoiqu’on en dise….

    Eh bien non, Macron qui manque de culture il faut le reconnaitre, les aime bien ce ne serait pas des « extrêmes »… le comble !

    Je n’ai jamais compris d’ailleurs que des gens qui avaient l’air normaux aient fait ou fassent partie de ce groupement politique.

    Des communistes pas des « extrêmes »…. on aura tout vu avec Macron ! Il serait temps qu’il se cultive un peu à moins que comme certains, il est intéressé par le bras armé qu’ils représentent !

    • Bonjour,

      Pendant le tiers de la guerre, le PCF étaient pro-nazi …

      Le 20 juin 40, ils allaient demander la reparution légale de l’Humanité aux Allemands.

      (Cyniquement ça aurait été « marrant », par la suite, qu’ils y parviennent)

      On se battait encore en France, parfois avec acharnement (mon grand-père a été tué le 22, la ligne Maginot ne s’est rendue que le 25, les Allemands y avait infiltré du gaz).

      • Bonjour Antiislam,

        Merci pour vos précisions. Oui, honneur pour votre grand-père, ce sont des choses que l’on ne peut oublier surtout, amèrement, lorsque la Mémoire est mise sous le tapis !

        Effectivement, ils espéraient du côté Allemand pour l’Humanité qui avait été interdit, j’avais lu ou vu cela quelque part. Oui comme vous dites, ils auraient du mal à cacher leur « préférence » ensuite si ils étaient parvenus !

        J’ai relaté aussi leur cynisme et leurs violences envers leurs compatriotes Français en Indochine (renverser les brancards des militaires blessés rapatriés en France, notamment), les sabotages dans les usines d’armement Françaises également (témoignage d’un proche qui a failli du coup y laisser la vie), etc…

        Et il y en aurait encore d’autres exemples en France et ailleurs.

        Les gens qui en font encore partie, savent-ils tout cela ? Ou sont-ils comme eux vraiment ?…. Je me suis posée la question sur fond d’une incompréhension que ce parti n’ait pas été interdit en France suite à tout cela.

          • Boujour

            Je constate que vous et votre famille êtes aussi sensibilisé et affecté par la période nazie, c’est tout mon problème de ma vie encore aujourd’hui, car les vrais nazis français d’aujourd’hui ne sont pas ceux que l’on croit… et comme ils cachent le lien qui les unis à Pétain et donc aux nazis, ils accusent les autres… c’est extrêmement grave… mais bientôt cela sera révélé…

            Cordialement

          • Bonjour,

            Oui, merci pour votre commentaire.

            Ma grand-mère, ma mère ont souffert toute leur vie de la disparition de mon grand-père.

          • Merci beaucoup Antiislam pour cette référence qui confirme, je ne le connaissais pas, un livre très intéressant effectivement.

            Terrible oui comme vous dites… cela me donne encore plus envie de vomir quand je pense à ce parti, rien que le terme me hérisse.

            Et les voir au Pouvoir là maintenant, insupportable ! Macron nous aura tout fait.

  12. Mon scénario se précise et je vais bientôt avoir confirmation. L’extrême centre garde le pouvoir et confirme sa dictature .
    Quant au premier ministre, je suppose que le téléphone est chaud entre Pécron et Macresse…

  13. Mais alors les 43% d’électeurs RN aux présidentielles les 89 députés RN tous ces millions de Français on les élimine ?? c’est ça leur ripoublique ?

    • Tout à fait, c’est un comble ! Il montre bien là ses réels intérêts ! Ni la France, ni les Français (les vrais)……

    • Ben il y a qu’à prendre les fourches !… moi tout seul je ne peux pas !!!

  14. Ben quoi, macronescu n’est pas à ça prêt. de toute façon les français ont mal veauté, il faut s’attendre à ce que ce sinistre et perfide personnage se venge par une saloperie dont il n’est jamais à court.

  15. Macron avec Borne deviendra encore plus extrémiste, insultant la moitié des français, les traitant d’anti-républicain… ils sont issus d’un parti politique violant les droits de l’homme en France… Ils devraient réfléchir avant d’insulter les français

  16. ============================
    ◘ L’idéologie des biais cognitifs – avec Barbara Stiegler
    https://www.youtube.com/watch?v=Z71oV00aqxk&t=126s

    DESCRIPTION :
    Conférence tenue dans le cadre de la Fabrique du citoyen 2022 le 7 avril 2022, avec Barbara Stiegler, professeure de philosophie politique et animée par Manon Delobel.
    📔 Emprunter des ouvrages de Barbara Stiegler : https://bit.ly/3wnBLSI
    SOMMAIRE CLIQUABLE DES QUESTIONS :
    00:02:06 Qu’entendez-vous par l’idéologie des biais cognitifs ?
    00:16:16 La démocratie devient-elle fragile face à un discours participe à une dévalorisation des capacités de jugement politique des populations ?
    00:23:15 Y a-t-il des bons et des mauvais usages des biais cognitifs ? Que sont les « nudges » ?
    00:46:06 Apocalypse cognitive (G. Bronner) et réseaux sociaux

    • 00:16:16 La démocratie devient-elle fragile face à un discours participe à une dévalorisation des capacités de jugement politique des populations ?

      La France a été gouverné par un pouvoir royal ou assimilé depuis plus de 15 siècles, c’est à dire une personne décide tout pour tout le monde. C’est ancré dans ce qu’est la France riche de son passé. Ainsi le peuple n’avait jamais rien à dire, mais devait obéir, payer les impôts, être docile et servile, et surtout ne pas réfléchir, ni rien comprendre, bref pour le pouvoir politique le peuple n’a rien à comprendre, mais se soumettre. Macron qui incarne une sorte de pouvoir royal, celui qui décide de tout pour tous, n’écoute personne, comme les rois, décide tout, comme les rois, n’a pas besoin de gens intelligent, mais de main d’oeuvre pas chère, cad à dire l’immigration. Ceux qui pensent, ceux qui sont intelligents en s’opposant à lui sont pour lui des extrémistes. On en est là

      • « Ceux qui pensent, ceux qui sont intelligents en s’opposant à lui sont pour lui des extrémistes. On en est là »

        Je crois que c’est comme cela dans tous les pays même si on enrobe avec des mots, c’est cela le Pouvoir (avec un grand P). Il n’y a qu’à voir les soit-disant révolution…. il y en a toujours un qui prend les rennes et pas forcément dans le sens du Peuple dont il se sert bien souvent pour assouvir ses désirs.

        C’est l’Humain, et moi je n’ai surtout pas envie de l’anarchie non plus, quand on voit certains du dit « peuple » et leur façon limitée de fonctionner je n’ai pas envie de mettre ma vie à leur niveau….

        Rien n’est parfait en ce bas-monde !

        • Bonsoir @Amélie Poulain ;

          Je réponds à votre commentaire par celui que je fais @Laury Fernand.

          EXTRAIT : Il s’agit d’anthropologie libérale et d’inginiérie sociale. On appelle çà le NUDGE : une théorie pour révolutionner les comportements. En fin de compte, nous sommes les esclaves du libéralisme.

          Ne manquez pas de visionner cette video, conférence donnée par Barbara Stiegler. Passionnant qui fait la lumière sur la situation actuelle en France et dans le monde. Il n’y a plus d’État, il n’y a plus de démocratie ; il n’y a que le libéralisme et le conditionnement des êtres humains pour être en adéquation avec lui et le capitalisme. C’est aussi l’ère de la censure et du déni des connaissances qui condamnent scientifiques scientifiques, intellectuels, politiques…
          https://www.youtube.com/watch?v=Z71oV00aqxk

      • Bonjour @Laury Fernand et @Amélie Poulain ; – En fait il s’agit aujourd’hui de rééducation comportementale des sociétés humaines ; d’une adaptation visant à « domestiquer » l’humain au libéralisme « autoritaire ». Il s’agit d’anthropologie libérale et d’inginiérie sociale. On appelle çà le NUDGE : une théorie pour révolutionner les comportements. Nous sommes les esclves du libéralismes ◘ Extrait de transcription : ◙ https://textup.fr/636863NY – Je vous invite à visionner cette vidéo qui fait la lumière sur nos sociétés d’aujourd’hui. Cette vidéo nous permet de comprendre l’hystérie collective de masses prêtes à accepter et à faire tout ce qui peut-être auparavant les auraient révoltées. ◙ https://www.youtube.com/watch?v=Z71oV00aqxk&t=126s — Cette manipulation des masses, qui les hystérise est une stratégie du libéralisme qui détruit, sans en avoir l’air la démocratie puisqu’elle détruit en plus le libre arbitre, libre pensée, la liberté d’expression. C’est une dictature camouflée. Seuls les ploutocrates sont à mêmes de penser correctement et de décider pour nous dans tous les domaines.

        • Bonsoir MSDO,

          Il y a deux sortes de dictatures : celles qui se voient, la violence est actée et visible (un ex : la Nazisme, etc….), et celles qui avancent subtilement ses pions, là les gens n’y voient que du feu et se laissent prendre sans se rendre vraiment compte du piège (un ex : l’idéologie de Gauche qui instrumentalise l’affectif sous couvert d’humanisme, etc….).

          La première, on sait à qui on a affaire et la lutte peut s’organiser, pas de surprise, on fait face. La deuxième, est la plus dangereuse car elle est bien installée et infiltrée dans le tissu social lorsque l’on en prend conscience. Perverse, elle agit en souterrain, affaiblit voire annihile les défenses en jouant sur la culpabilité… Ainsi, quand on s’en aperçoit, le temps a passé et le piège est déjà bien avancé, la lutte est plus laborieuse (il faut déjà convaincre les conditionnés sous emprise qui ne « voient » rien…).

          Ce que l’on voit aujourd’hui, c’est l’Humain dans toute sa splendeur !

          • Bonjour @Amélie Poulain ;

            Merci pour ce brillant exposé et oui, hélas ! : « Ce que l’on voit aujourd’hui, c’est l’Humain dans toute sa splendeur ! »

            Néanmoins il ne faut pas négliger l’agent de conditionnement politique ; ce qui montre bien la faiblesse d’esprit d’une grande majorité des populations.

            Qui faut-il blâmer : le conditionneur ou les conditionnés ? Les deux probablement mis plus encore le conditionneur politique qu’il faudrait impérativement neutraliser.

          • Bonjour MSDOS,

            Merci !

            Pour moi, il n’y a de conditionneur que parce qu’il y a des conditionnés, sinon il ne pourrait pas agir ! Je honnis autant ces derniers, on est toujours dans une relation interactionnelle à « deux », seule dans ce contexte, cela n’existe pas.

            Et ne pas oublier, que souvent la victime devient le bourreau….

            L’Humain !

            Il y a une troisième donne : ceux qui résistent, alors les anciens conditionnés vont changer de camp.

            Cf les dictateurs encensés par la foule puis, dès que le sauveur arrive, il devient l’encensé ! Malheureusement, le sauveur, est bien souvent jeté à terme, aucune reconnaissance du Peuple….

            Regardez l’Histoire, c’est frappant !

          • Dans notre Société de surface et consumériste qui n’a plus à s’unir pour maintenir une élémentaire survie, celle qui fait marcher l’instinct et non le mental atrophié par une culture de l’objet basée sur l’avoir (pourtant dans l’objet il y a du beau, il y a un et des humains derrière), on peut le constater encore plus et dans bien des domaines, pas seulement celui du Pouvoir.

            L’Humain donc et nous n’avons pas d’autre choix que de vivre avec cette dimension qui est celle de tous en faisant, chaque jour, sincèrement ce que l’on peut.

2 Rétroliens / Pings

  1. Macronescu veut gouverner avec les communistes qui ont fait des millions de morts… | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Macron veut gouverner avec les communistes qui ont fait des millions de morts… – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.