L’OMS va avoir du mal à rendre la vaxxination obligatoire, merci Russie, Chine, Inde…

De bonnes nouvelles en provenance de Genève !

Comme la plupart d’entre vous le savent, l’Assemblée mondiale de la santé a passé les 7 derniers jours à examiner les 13 amendements controversés de Biden au Règlement sanitaire international .

Les délégués officiels de pays développés riches comme l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis se sont prononcés en faveur des amendements et ont exhorté les autres États à se joindre à eux pour renoncer à la souveraineté de leur pays.

 

Le premier signe, cependant, que les choses pourraient ne pas aller dans le sens des mondialistes, est venu le mercredi 25 mai, qui s’est avéré être aussi la Journée de l’Afrique.

Le Botswana a lu une déclaration au nom de ses 47 membres de l’AFRO, disant qu’ils retiendraient collectivement leur soutien aux « réformes », ce qui préoccupe beaucoup de nombreux membres africains.

Plusieurs autres pays ont également déclaré qu’ils avaient des réserves sur les changements et qu’ils ne les soutiendraient pas non plus.

Il s’agit notamment du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine, de l’Afrique du Sud, de l’Iran et de la Malaisie. Le Brésil en particulier a déclaré qu’il quitterait complètement l’OMS, plutôt que de permettre à sa population d’être soumise aux nouveaux amendements.

En fin de compte, l’OMS et ses partisans de la nation riche ont été contraints de reculer.

Ils n’ont pas baissé les bras, loin de là. Au lieu de cela, ils ont fait ce qu’ils font toujours et ont « pivoté ».

À leur demande, un nouveau groupe de travail a été convoqué pour faire des « recommandations techniques sur les amendements proposés » qui seront soumis à nouveau avec le Traité sur la pandémie, lors de la 77e réunion de l’Assemblée de la Santé en 2024.

Il y a également eu beaucoup de résistance de la part des républicains aux États-Unis, un certain nombre d’entre eux introduisant de nouveaux projets de loi donnant au Congrès/Sénat américain le pouvoir d’annuler tout mandat ou directive de l’OMS émis dans le cadre de tout accord international.

L’un, intitulé « Pas de traité de préparation à la pandémie de l’OMS sans l’approbation du Sénat », compte 15 co-sponsors et a été présenté au Sénat jeudi par le sénateur républicain Ron Johnson, qui a déclaré que « la souveraineté des États-Unis n’est pas négociable ».

Ici en Australie, nous devons maintenir la pression sur nos propres parlements, à la fois fédéraux ET étatiques, et ne jamais regarder de côté.

Préparez-vous à l’identification numérique maintenant, et alors que le Parlement fédéral redémarre, nous devons repousser à tout prix cela à partir de cette semaine.

J’exhorte tous ceux qui ne l’ont pas encore fait à signer et à partager ma pétition du Parlement du Queensland sur les amendements au RSI et le traité sur la pandémie (lien ci-dessous).

Traduction google

https://www-onenation-org-au.translate.goog/who-forced-into-humiliating-backdown?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

Lien original

https://www.onenation.org.au/who-forced-into-humiliating-backdown

 

 850 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Oui mais il y a des preuves scientifiques qui ne trompent pas :  » Si, si, la quatrième dose est indispensable ! Ils l’ont dit au journal de la 2 et ça a été confirmé sur BFMerde et Rance Un Faux !  » Scientifiques, les preuves !

  2. Regardez, dès que les merdias ont commencé la propagande 7ème vague covid, on a commencé à voir le retour des masques sur les trouillards un peu partout, ces gens là ont en eux un taux de connerie inchiffrable, avec des brêles pareilles les testes covid ne disparaîtront jamais, ce qui fait le plus grand bonheur du dictateur réélu…

    • Je suis d’accord…. je ne supporte plus les visages masqués. Est-ce normal de devoir se masquer le visage ?…. Ils ne s’en rendent même pas compte !

    • Bonjour, raslebol.

      Vous savez pourquoi ils remettent le masque? Au moins pour une partie d’entre eux, en tout cas?
      (Sans parler des gens malades – très, très fragiles – qui n’ont pas d’autres choix que de se protéger autant que possible de CHAQUE virus, j’entends…)
      …Il y a des « vaccinés » Covid qui ont désormais pigé que le « vaccin » leur a bousillé le système immunitaire, et qu’ils avaient donc plus de chance de chopper le Covid que les non « vaccinés » ET d’en mourir.

      Ca fait quoi… plusieurs mois que j’entends des « vaccinés » en parler? (Et pas seulement des personnes âgées!)
      Ils ont très peur, car ils ont compris qu’ils n’auraient pas du se faire inoculer… et maintenant, je parle à des gens qui comptent porter le masque (même en extérieur) dès que le moindre virus pointe le bout de son nez, car ils ont peur d’y rester à cause du « vaccin » Covid.

      (Il y a aussi ceux qui ont peur de la fameuse « variole du singe », j’imagine… mais je n’ai pour l’instant parler à PERSONNE qui y croyait, ou qui se sentait en danger?)

  3. Tout ce qui est dit ou sort de l’OMS est dit ou sort de Bill Gates qui en est un peu le propriétaire. C’est un peu comme quand on écoute Rance Info ou BFM WC.

    • Bonjour,

      Je suis encore secoué par le compte-rendu du procès d’Abedslam par « France-Info » : une journaliste quasiment en transes amoureuses pour cet assassin …

        • @Victoire de Tourtour, les femelles hystériques ou les frigides qui se font des illusions ???

      • Oui je vous comprends Antiislam, moi je n’écoute pas, je ne veux même pas le voir en image, c’est insupportable.

        Excusez-moi de vous en rajouter, mais il parait qu’il avait beaucoup d’admiratrices aussi qui lui ont écrit en prison…

        C’est cela qui se passe quand certains savent jouer avec et sur la corde affective…

        Vous devriez vous ménager, c’est lui donner encore du pouvoir de se laisser toucher émotionnellement même sur le versant négatif. Je trouve pour ma part, que les médias devraient l’ignorer carrément. Juste trois lignes pour dire le verdict, point final.

  4. OMS : 3,9 millions d’effets secondaire graves, excusez-moi, j’ai mal écrit, mais c’est conséquent malgré tout avec tout ce qui n’est pas déclaré ou connu à ce jour !

    On a arrêté des vaccins pour moins que ça.

    • exacte! entre 25 et 30 morts causé par un médicament, vaccin où autre, le produit est retiré du marché, comme pour la bouffe industrielle comme des pizzas, ces produits sont retirés du marché immédiatement, comme pour un produit empoisonné, par un fou, ce produit est stoppé dans la chaine industrielle, actuellement avec ces faux vaccins contre un corona, pas d’arrêt, rien au contraire, une publicité, une propagande est faite pour forcer la marche des injections!

      • @katarina

        Oui, il faut vraiment que les gens prennent conscience de cela et refusent de servir d’objet de laboratoire….

        C’est tellement évident que l’on se demande pourquoi cela ne rentre pas dans les têtes. Depuis plus de deux ans que ça dure, c’est trop facile de dire qu l’on ne savait pas car l’info est accessible.

  5. Selon la video de Alexandra Henrion-Caude publiée ici récemment notamment en commentaire :

    – OMS : 39,9 millions d’effets secondaire graves ! Sachant donc que tout n’est pas su ni compté…

    – il faut arrêter les vaccins la seule solution, certaines données montrant, de façon rassurante notamment, concernant le système reproducteur humain (problèmes de fertilité et de troubles menstruels relevés) que petit à petit cela pouvait se réparer. Sans généraliser car comme tout chercheur, elle maintient le doute de ce que l’on n’a pas encore exploré, on peut donc avoir de l’espoir si stop !

    – qu’il faut arrêter de compter malade des gens bien portants qui n’ont pas de symptômes (cf les tests qui ne veulent rien dire notamment….) et soigner les gens qui en ont tout simplement.

    Ma conclusion : arrêter bêtement de se tester ou d’accepter d’être testé (même si ça embête un peu) car ça alimente leurs « raisons » de mesures liberticides, arrêter de « croire » tout ce qui est dit, principalement par des ignorants qui s’ignorent.

    • ce test pcr ne sert pas à savoir si on est malade, d’ailleurs en regardant une ancienne émission de Pierre Bellemare les enquêtes impossible sur l’affaire du chanteuse tuée dans la rue, la police a réussi à trouver le tueur grâce à l’inventeur du test pcr, Karry Mullis, a reçu le prix Nobel grâce à son test, en 1991, ce test sert à agrandir les traces adn, les amplifier pour mieux les tracer. J’ai écouté l’inventeur 1 an avant qu’il meurt expliqué à quoi servait son invention sur you tube, qui peut l’expliquer mieux que lui? personne, son test ne sert pas à savoir si on est malade. la fondation gates corrompus, ces gens ont détourné l’emploi de ce test.

      • @katarina

        Tout à fait, vous avez raison, j’ai suivi cela aussi, je n’en parle pas à la légère ! Ce n’est pas un test diagnostique, je l’ai dit souvent et même écrit mais on parle à des murs.

        Et le comble c’est que depuis plus de deux ans on nous pourrit la vie avec des mesures inhumaines (je n’ai pas peur du mot) sur la base des résultats de ces soit-disant tests… et les gens continuent à y croire… !

  6. De toute façon, impossible de rendre un « vaccin » (qui ne l’est pas je le rappelle mais une substance génique à effets inconnus) obligatoire avec tous les effets secondaires « déclarés » (car tous ne le sont pas ou reconnus), ils risqueraient trop gros qu’on se le dise !

    Le Télégramme et le Ouest-France (entre autre médias…) publie des articles disant que ça repartirait…. mais bien sûr…. avec des tests qui ne veulent rien dire, qui mesurent on ne sait pas quoi (un simple rhume ,)…. il serait temps qu’ils arrêtent de se faire complices de cette violence politique qui va beaucoup trop loin !

    Car ce sont bien des « complices » !

  7. 3ème dose, puis 4ème, puis 5ème etc… Pour les immunodéprimés. Sans vérifier si ce manque d’immunité n’est pas justement le résultat de ces injections, bien entendu. Rappelez-vous le Professeur Montagner qui disait que les injectés développaient une forme de SIDA. Tout le monde se moquait sans réaliser que SIDA veut dire Syndrome de l’Immuno-Déficience Aquise. Donc la perte d’immunité est bien un SIDA.

    • …Je pense que c’est parce qu’une partie des gens doivent croire que le SIDA est en fait un VIRUS?
      Parce qu’on parle plus d’attraper le SIDA que d’attraper le VIH (qui peut PROVOQUER le SIDA)… du coup, il doit y avoir confusion pour certains? (Et donc, scepticisme?)

      (On ne peut pas tout savoir. Surtout quand on ne nous éduque pas sur le sujet, et qu’on dit même – au jour d’aujourd’hui – que « le SIDA, ce n’est pas grave »!
      On vit une époque…)

    • Ooooh… ce n’est pas moi qu’il faut remercier pour l’article : je n’ai donné QUE l’information et le lien. Le travail de traduction n’est pas de moi! 😉

  8. Le seul virus dangereux c’est le macronescus perfidus virulus, et nous aviont la possibilité de le virer, mééééé non, une majorité de français ont eu peur et l’ont remis. Et maintenant ont est dans la merde, à cause des connards qui ont rien compris et qui ont veauté comme des pieds. Je commence à voir de plus en plus d’abrutis avc des masques, faut vraiment être né con. DE Quaulle le disait, les français sont des veaux, il était en dessous de la vérité.

1 Rétrolien / Ping

  1. L’OMS va avoir du mal à rendre la vaxxination obligatoire, merci Russie, Chine, Inde… | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.