Melilla : des centaines de migrants subsahariens escaladent la frontière entre le Maroc et l’Espagne (vidéos)

Cette image dit tout :

⭕️ En rouge, plus de 400 subsahariens descendent vers les barrières de Melilla sans rencontrer d’opposition.

🔵 En bleu, les autorités marocaines les regardent impassiblement avancer violemment vers nos frontières.

C’est un assaut programmé !

Les milliers de Subsahariens qui avaient été dispersés après les concessions de Sánchez reviennent dans les camps du mont Gurugú et menacent à nouveau la ville autonome de Melilla.

Le Maroc ne les a pas expulsés, il les a déplacés et les mafias les ont à nouveau regroupés.

C’est du pur cinéma..

L’arrivée des hordes en vidéos : 








https://gaceta.es/espana/mas-de-400-inmigrantes-ilegales-asaltan-la-valla-de-melilla-20220624-0907/

 704 total views,  4 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


27 Commentaires

  1. Autrefois on appelait çà : « une invasion ».

    Puis on a appelé la Fance : « Terre d’Asile »

    Aujourd’hui de l’U€ on parle de : « Pays d’accueil ».

    L’ère du progressisme, c’est pas forcément formidable !

  2. Quand il y aura un chef d’état courageux qui ordonnera de tirer dans le tas, en quelques jours l’invasion sera stoppée.
    Mais les Européens ont-ils encore des couilles ???

  3. Electrifier les clôtures, et quelques miradors armés avec tirs de sommation à balles réelles devraient calmer et couper les envies de ces racailles africaines !!!

  4. Le problème ce n’est pas les niggs, l’invasion c’est vieux comme le monde, ce qui est nouveau c’est que les blancs regardent ça comme les vaches regardent passer les trains…

  5. Il y a quelque-chose que je comprends mal. De quoi ces populations noires vivent-elles au Maroc ? Les Marocains ne sont pas gens à les laisser vivre de délinquance …
    Le Maroc n’y prête-t-il pas les mains dans l’espoir d’annexer les présides espagnols ?

    • les femelles arrivent une fois le mâle installé accompagnées de couvées fort nombreuses et encore prêtes a pondre afin de bénéficier des allocations quéquette et autres aides nombreuses et variées , on appelle ça la technique du coucou ou  » lève toi que je m’y mette  » . et comme les gens d’ici votent pour des trouducs et bien ça marche !

  6. Au moins ces esclaves 2.0 ne pourront jamais se plaindre de leurs nouvelle condition!…LOOOL

    Car pensez-vous vraiment que les mondialo-négriers les laisseraient rentrer si ce n’était pas EXACTEMENT ce qu’ils cherchent?(après avoir détruit l’enseignement pour obtenir 90% de consommateurs et 10% de gens formés)…

    Allez, un bon we à tous,mais d’abord: APERO!

  7. Électrification des barrières utilisation de drones et largage de bombes lacrymogènes et de produits fluorescents. Création d’une zone tampon avec fossés à faire payer par l’UE.

  8. Vive l’UE et les droits de l’homme ! Ces ordures qui font la politique européennes sont des monstres. L’Europe se suicide – ou plutôt « on assassine l’Europe ». Bandes de salauds.

  9. Juste une question pour nausélites, décieurs, parlementaires…. nationaux et u€ropéens qui veulent nous piquouzer et nous confiner

    Est-il bien raisonnables de laisser circuler d’un pays à un autres ces hordes incontrôlables en période de « crise sanitaire extrêmement meurtrières ? »

    Qu’est-ce qui sera plus dangereux pour les popultions martyres de la zone u€ : ces hordes ou le coronavirus qui fait dodo lui ?

  10. Et çà, en attendant d’être dominés ça signifie : viols, assassinats, agressions en tous genres, squat, vols, drogue…. augmentation de la dette, travailler plus pour ggner moins pour les autochtones…travailler et ne pas avoir de domicile décent pour les autochtones…. Nos petites villes et villages qui doivent « accuellir » tout ce monde, défiguérés pour respecter la minorité. Dégringolade de l’enseignement National. Élections le « frencé » pour représenter sa minorité communutaire, le clan, la tribu. … Plus d’islam, plus de droits pour les musulmans, charia, excision, mariage forcé….

    Qu’est-ce qu’ils ont fait à la France et à l’U€ ordures d’élites.

  11. Ils peuvent faire les fiers ; ils sont attendus pour être pris en charge ! Tu parles « d’une marche des fiertés » toi !

  12. Ne me dites pas que, si comme autrefois, les gardiens de nos territoires tiraient sur l’envahisseurs ; cela serait possible.

    Encore que dernièrement ils sont passés à un niveau supérieur, les envahisseurs ; c’est armés et en plan guerrier qu’ils entre en U€ s’en prenant aux gardes, soldats, policier…

    Ils s’agit d’invasion; point. Et contre une invasion autrefois on avait les moyens et le devoir de faire face.

    Leur monde devient invivable, violent sans loi….

    On devrait prendre nauséelites et les mettre en prison.

  13. JE n ai pas de mot , les images comme Calais, qui n’a jamais trouvé de solution.. je suis pétrifiée sans même avoir regardé la vidéo …un de ces hommes , ça va, une horde bonjour les gros dégâts et les populations laissent faire !!

  14. Ils sont en slips et savates. Ils vont rapidement se servir sur la bête. Et bientôt au coin de la rue… Malédiction.

  15. Quand on envahit un pays il faut s’attendre à se faire flinguer, sauf en Europe. Essayez de faire la même chose chez eux et vous vous retrouvez découper à la machette. Je ne connais qu’un seul moyen pour éradiquer cette invasion de cafards, méééé je ne peut pas le dire ici.

  16. Bus de croisière et les déposer devant le parlement à Bruxelles.
    De toutes façons, l’Espagne s’en fout, elle a déjà des lignes régulières qui les déposent à Bayonne.

  17. ´Chaque jour, entre 12 000 et 15 000 personnes — majoritairement des femmes marocaines — transportent sur leur dos des paquets de dizaines de kilos contenant des marchandises de contrebande, qu’elles font passer entre Ceuta et le Maroc. ´

    Et ça fait des années que ça dure. L’Espagne devrait abandonner Ceuta et Melilla au Maroc. Deux villes qui ne lui apportent que des emmerdes!

  18. Effrayant ! merci de nous informer. « Et en même temps » aucun député n’attire l’attention des Français sur ce problème ni ne l’évoque, trop préoccupés qu’ils sont par leurs intérêts personnels. Marre de leurs querelles qui figent ce problème de l’immigration.