Les juifs ne se sentent pas en sécurité en France ! Tu m’étonnes…

Juifs faisant leur aliyah

Article du Parisien.

Les Juifs français sont les plus inquiets pour leur sécurité, selon une étude sur 12 pays européens
.

Selon une étude publiée ce mardi, les Juifs français sont ceux qui craignent le plus pour leur sécurité parmi 12 pays européens. En cause notamment, les attaques terroristes antisémites, comme celle de l’Hypercasher en 2015.

Par Le Parisien avec AFP – Le 21 juin 2022

La France est l’un des pays européens dans lequel la communauté juive se sent le moins en sécurité, en dépit des actions menées par l’État. L’index duquel est tiré ce résultat porte sur 12 pays européens et a été publié ce mardi dans le cadre d’une rencontre organisée par l’Association juive européenne (EJA).

Cet index de la « qualité de vie juive », réalisé à partir de sondages et études menées par l’Institute for Jewish Policy Research de Londres et par la European Union Agency for Fondamental Rights, auprès de 16 000 Juifs européens en 2018, croise quatre ensembles de données : le sentiment de sécurité ressenti par la communauté juive, l’attitude de la population vis-à-vis des Juifs et Israël, l’antisémitisme et enfin la « performance du gouvernement » (statistiques sur les incidents antisémites, lieux de mémoire de l’Holocauste, budget destiné à la sécurité des sites juifs, liberté de culte et préservation des pratiques juives telles que la circoncision et l’abattage rituel, etc…)

Un gouvernement pro-actif

Au « classement général », la France, qui comprend la plus forte communauté juive d’Europe avec un peu moins de 500 000 Juifs, arrive à la 10e position (68/100), loin derrière l’Italie (1re place avec 79/100) et la Hongrie (2e) mais devant la Pologne (11e) et la Belgique (12e place avec 60/100). Pourtant, « le gouvernement de la France a une bonne performance » par les actions menées par l’État (score de 83/100), « mais en dépit de cela, la communauté juive exprime un fort sentiment d’inquiétude » pour sa sécurité (31/100), s’étonne Daniel Staetsky, auteur de cet index, statisticien à l’Institute for Jewish Policy Research. Comme possibles explications, il cite les « attaques terroristes antisémites » comme la tuerie de l’école juive Otzar Hatorah à Toulouse en 2012 ou l’attaque contre l’Hypercacher dans l’Est parisien en janvier 2015.
Note perso :
Que la France ait une bonne performance pour les actions menées par l’Etat et soit pro-actif, rien de surprenant, des gouv. champions pour semer la poudre aux yeux, mais pour ce qui est de la lutte contre les causes, on peut toujours attendre !
Quant au « sentiment » d’insécurité de la communauté juive qui ne s’est pas arrangé depuis 2015, l’étonnement de Daniel Staetsky m’étonne, avec les assassinats de Sarah Halimi, Mireille Knoll, dernièrement René Hadjadj, voire Jeremy Cohen dont les circonstances du décès ne sont pas éclaircies, voire occultées comme d’hab. !
Quant aux agressions autres, elles ne se tarissent pas, bien au contraire ! Et de qui ? CHUT mal-pensant !

C’est au Danemark que la population juive se sent le plus en sécurité. La Hongrie arrive au premier rang concernant l’antisémitisme. Et la Belgique est dernière pour les actions menées par le pays en faveur de sa communauté juive.

Complément :  En 2018,Times indiquait.
Les départs de Juifs de France dont le nombre d’alyah a bondi entre 2014 et 2016 (autour de 20 000) s’est un peu tassé depuis (autour de 3 500, soit une baisse de 30 % vis-à-vis de l’année précédente).

 690 total views,  9 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


10 Commentaires

  1. La plus forte communauté juive d’Europe ?
    Alors cela confirme les dires de ZEMMOUR selon lesquels Pétain aurait protégé les juifs français.
    Il semblerait que le Pouvoir actuel ne les protège pas aussi bien.
    Nos dirigeants sont-ils antijuifs ? càd néonazis .

  2. Je reste perplexe concernant l’affirmation des « actions menées par l’Etat ».
    A part faire entrer des milliers de nouveaux musulmans arriérés et antijuifs, construire de majestueuses mosquées, qu’on m’indique les actions menées par l’Etat.

  3. Les islamistes pondent tellement que la poudrière. C’est à dire la planète va peter
    On ressasse climat etc
    Mais c’est la surpopulation
    Les taux de natalité démentiel au Yémen bangladech Ouganda Soudan Tchad Mali etc etc Nigeria et autres
    Qui rendent l’avenir explosif
    De façon exponentiel
    La bêtise crasse et le fanatisme s’étendent en Europe
    Ici la population chipote avorté pour un oui pour un non
    Dans ma ville quand je me promène et regarde les poussettes 50% sont des  » non europeens ». Quand j’ observe les plus de 50 an, dont je fais partie, c’est 99% de blancs.
    Ita missa est

  4. Ben c’est pas compliqué à comprendre, c’est du niveau bac ; beaucoup de migrants arabes + toute l’Afrique du nord et du sud et vous avez l’ancienne france devenue francistan.
    Rien d’étonnant dans cette étude.
    Les Asiatiques l’ont déjà dit.
    Etude suivante ?

  5. Les Juifs ne se sentent pas en sécurité en France. Certes, mais je ne les ai pas beaucoup entendus protester lorsque leurs représentants auto-proclamés ont demandé de ne pas voter ni pour Zemmour ni pour MLP ?
    Maintenant, il est fort possible que beaucoup ont voté soit pour l’un soit pour l’autre. Néanmoins il aurait été bénéfique qu’ils avaient marqué haut et fort leur désaveu contre les institutions antiracistes et autres censées les représenter et qui s’étaient permis de leur dire pour qui voter ou non.
    Maintenant Chrétiens, Juifs, Bouddhistes, … unissons-nous !

  6. Là non plus je ne suis pas étonné, vu comment on excuse les assassins qui tuent les juifs . Méééé pas que les juifs les chrétiens les blancs, bref tous ce qui n’est pas musulman.

  7. En tant que catholique et chrétien, et aussi en tant que Français, je ne me sens pas non plus en sécurité. Alors, la communauté juive a toutes les raisons de le penser. Et vu l’indulgence du pouvoir envers l’islamisme, nos inquiétudes sont parfaitement justifiées.