Il n’y a qu’en Italie qu’on a les burnes de dégager les caves d’Extinction Rebellion ?

Puissent ces images faire comprendre à tous les passifs, à tous les veaux qui acceptent d’être bloqués des heures voire interdits de rouler  par de pauvres types qui se prennent pour Pol Pot  que quand on veut on peut.

Le peuple doit se salir les mains et reprendre la donne, puisque la police est interdite d’intervenir pour permettre un droit fondamental, celui de se déplacer.  Et d’aller travailler, en prime.

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/12/les-ecolo-dingos-se-collent-les-mains-au-goudron-un-petit-coup-de-lbd-et-hop-ils-degagent/

 

Alors admirez nos amis Italiens au sang chaud. Pas des lavettes. Pas de coups de poing, pas de coups de couteau. Non, juste la détermination et la force physique pour traîner les tas de patate. Merde alors ! On va pas permettre à une poignée de sales petits cons d’interdire à des centaines de personnes de circuler !

 

 

 432 total views,  3 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 Commentaires

  1. Ces salopards d’activistes osent utiliser des gosses, ça me rappelle les guerres arabes où ils placent les enfants en première ligne.

  2. Quelle belle leçon de salubrité. Il y a trop de couilles molles, les minorités en tous genres, ont encore de beau jours, personne ne les sanctionne; toi tu t »arrête sur la bande d’urgence tu prend une prune eux sont des gentils ! Quant va t’on se réveiller ?

  3. Perso, je les auraient dégagé comme ont fait les italiens, mais la deuxième fois, c’était la tarte dans la gueule et les coups de savates !

    • C’est exactement ce que je pense. L’évacuation ferme mais sans excès : UNE FOIS. La deuxième fois c’est une branlée, la trique et les tartes dans la gueule ! Le bon vieux proverbe chinois :  » Si la violence n’a pas réglé ton problème c’est que tu n’as pas tapé assez fort ! « 

  4. Un jour à Bruxelles, pris dans la circulation automobile, une chance pour la Belgique en voiture sport décapotable voulait me dépasser à tout prix. Finalement, face à sa furie, j’ai serré à droite. Il a déboité et m’a traité de connard. Je lui ai répondu du tac au tac « enchanté, gigobleu ». J’ai ensuite accéléré et il n’a plus osé me dépasser (j’ai du sang italien dans les veines).

  5. Oui, oh que nous devrions en prendre de la graine !
    Ceci confirme ce que les patriotes savent depuis longtemps : une fermeté devant ces lopettes et ils rentrent chez eux la queue entre les pattes.
    Mais la bande d’abrutis appelée gouvernement chez nous en veut, en redemande, les fait venir, les nourris les loge avec notre fric bien entendu.
    Vive ces italiens. Mais hélas, même en Italie, beaucoup sont comme les français, des lâches…

  6. bravo les italiens,tous ces lascars devraient ensuite être attachés sur le bas côté afin que les automobilistes puissent voir à quoi ressemble ces emmerdeurs.

  7. Un canon à eau, pas mal non plus, à très haute pression. Ça permettra de les doucher en même temps, les écolos et autres militants du climat n’ayant parfois pas d’hygiène et sentant fortement la sauvagine. Ce sont des adeptes de la lessive à la cendre de bois, du dentifrice remplacé par des feuilles de menthe, du savon par des feuilles de lierre.

  8. Petite histoire du Sud de la France, il y a 20 ou 30 ans :

    PLUSIEURS « chances pour la France » se foutent en pleins milieu de la route quand ils voient « une certaine femme » arriver au volant de sa voiture…
    Bien sûr, ils lui bloquent donc le véhicule.
    (On notera que, même pour attaquer UNE femme, ils ont besoin d’être en meute… graaaaave…)

    « Wesh, sale pute! La France nous appartient! On va tous vous foutre dehors! », qu’ils crient alors GRATUITEMENT, tous fiers d’eux (d’être des m*rdes sans couilles?), et refusant de bouger du milieu de la route…

    Sauf qu’ils sont tombés sur plus courageux qu’eux : une femme au sang chaud, bien du Sud!
    Cette femme, qui a mieux à faire que de se laisser agresser de la sorte, répond donc : « Vous ne voulez pas vous enlever? Pas de problème. »
    Elle redémarre la voiture, et elle leur fonce tout simplement dessus à « toute vitesse ».

    Ces petits c*ns prennent alors tellement peur qu’ils s’enfuient tous la queue entre les jambes. (Face à une femme toute menue!)
    Le lendemain, ils se vengent en taguant les murs du village…
    (Mais au moins : ils n’ont plus jamais cherché à emm*rdé CETTE femme!!)

    • Exactement Emilie les wesch wesch ne respectent que la force , il faut être dur et impitoyable avec ces allogènes et surtout ne jamais leur faire voir que vous avez peur .Je sais certains vont me dire facile de dire ça derrière mon clavier , mais je sais de quoi je parle j’en ai eu l’expérience de part mon métier , j’étais conducteur -receveur , donc des allogènes emmerdeurs , resquilleurs et autres parasites, j’en côtoyais tous les jours .

  9. Que dire… bravo les Italiens!!

    « Extinction Rebellion »… ce n’est PAS du sérieux.
    Ils pourraient partir à la chasse aux pyromanes, plutôt que de bloquer les routes en bons abrutis…! …Et le font-ils? Parce que je n’en ai pas l’impression?!

    …Ou bien ils croient vraiment que les feux de forêts qui se déclenchent LA NUIT sont du au « réchauffement climatique »?!

    …Dieu… j’aimerais tellement que des groupes de chasse aux pyromanes se forment…
    On sait « qui » c’est, en plus…

    En tout cas, c’est beau de voir ENFIN des gens commencer à bouger…!