Il y a 82 ans De Gaulle faisait espérer les Français… Non, rien n’est jamais perdu définitivement

Le 17 juin ils étaient au fond du trou. Vidés. Anéantis. Trahis. Volés. Manipulés (ça vous rappelle quelque chose ? ).

La gauche avait voté les pleins pouvoirs à Pétain qui en avait profité pour vendre la France à l’ennemi. Tiens, ça me rappelle quelque chose, là aussi…  Notre France vendue à Hitler, à Zelensky, à Biden, à la nazie Der Leyen… l’histoire n’est qu’un éternel recommencement.

Alors, un homme s’est levé, il a fait un discours que presque personne n’a entendu mais qui a suffi à agréger autour de lui un mouvement, un état d’esprit, des Résistants, des pays (certes intéressés mais peu importe, tout est bon à prendre dans ce genre de situation).

Alors quoi qu’on pense, qu’on sache de De Gaulle, qu’on ait à lui reprocher (je pense notamment à l’Algérie) je tiens à lui rendre hommage, un hommage appuyé. Il a été là quand il fallait. Et il a, ensuite, agi intelligement pour que la France ait sa place parmi les gagnants qui se partageaient le monde et l’auraient bien vue sous la coupe des Américains.

L’APPEL

LE TEXTE DE L’APPEL

 

Plaque commémorative à Vienne (Isère) avec le projet de texte non censuré par le gouvernement britannique de l’Appel du 18 Juin.
POURQUOI IL A MENAGÉ LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS DANS CET APPEL

Ainsi qu’en atteste la seule retranscription établie — en allemand — par les services d’écoutes helvétiques, l’appel, tel qu’il a donc été diffusé ce , ne se présente pas comme une rupture avec le Gouvernement français :

« Le Gouvernement français a demandé à l’ennemi à quelles conditions honorables un cessez-le-feu était possible. Il a déclaré que, si ces conditions étaient contraires à l’honneur, la dignité et l’indépendance de la France, la lutte devait continuer16,20. »

Le général de Gaulle expliquera dans ses Mémoires de Guerre les raisons qui lui ont fait ménager le Gouvernement français dans son appel :

« Pourtant, tout en faisant mes premiers pas dans cette carrière sans précédent, j’avais le devoir de vérifier qu’aucune autorité plus qualifiée que la mienne ne voudrait s’offrir à remettre la France et l’Empire dans la lutte. Tant que l’armistice ne serait pas en vigueur, on pouvait imaginer, quoique contre toute vraisemblance, que le gouvernement de Bordeaux choisirait finalement la guerre. N’y eût-il que la plus faible chance, il fallait la ménager. C’est pour cela que, dès mon arrivée à Londres, le 17 après-midi, je télégraphiai à Bordeaux pour m’offrir à poursuivre, dans la capitale anglaise, les négociations que j’avais commencées la veille au sujet du matériel en provenance des États-Unis, des prisonniers allemands et des transports vers l’Afrique23. »

SOURCE WIKIPEDIA

 606 total views,  2 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


13 Commentaires

  1. Non , les français collabos et lâche encore et toujous comme la plupart en 1940, il faut remercier l’Armée Américaine, Anglaise et Sovietique pour nous avoir liberé du nazisme, De Gaulle representait une minorité du peuple Français car la plupart était Vichyste.

  2. Non , les français collabos et lâche encore et toujous comme la plupart en 1940, il faut remercier l’Armée Américaine, Anglaise et Sovietique pour nous avoir liberé du nazisme, De Gaulle representait une minorité du peuple Français car la plupar était Vichyste.

  3. DE GAULLE AVEC LES ANGLAIS ET LES AMERICAINS REPRESENTAIENT LA FINANCE INTERNATIONALE DE L EPOQUE ? C EST A DIRE LE CAMPS DU BIEN CONTRE CELUI DU MAL LE NAZISME.
    MACRON AVEC LES ANGLAIS ET LES AMERICAINS REPRESENTENT LA FINANCE INTERNATIONNALE D AUJOURD HUI .C EST LE MEME CAMPS QUE DE GAULLE CONTRE LE MAL D AUJOURD HUI LA RUSSIE LA CHINE .

    LE PARADOXE C EST LA RUSSIE TOUT COMME LE NAZISME A L EPOQUE L ORDRE MONDIAL .
    COMBAT L ORDRE MONDIALE
    AINSI NOUS DEVRIONS NOUS REFERENCER A LA FRANCE DE PETAIN POUR ILLUSTRER LE COURAGE DE LA FRANCE A ..RESISTER A LA FINANCE INTERNATIONNALE .

    ET OUI UN EXERCICE PEU FACILE ET POURTANT NECESSAIRE POUR ESPERER RETROUVER NOTRE PATRIE .COMBATTRE LES MONDIALISTES COMBATRRE LA FINANCE INTERNATIONNALE ET DONC COMBATRE MACRON NDAVOS ..ETC

    • Merci pour cette intervention car elle est intellectuellement courageuse…
      Les français ont toujours eu une mémoire plus qu’étrange de leur Histoire

  4. Cela laisse une impression bizarre, cette voix d’outre tombe, avec cette façon de parler de l’époque.
    ZEMMOUR a bien appelé à la reconquête, mais pas beaucoup l’ont entendu.

  5. « …Non, rien n’est jamais perdu définitivement… » Mais quand tu as choisit de sauter de l’avion avec un sac à dos, tu ne peux pas espérer que quelqu’un t’apporte un parachute pendant la descente…

  6. on aurait bien besoin d’un appel du 18 juin 2022 et de la création d’un « conseil national de la résistance » plus que jamais une urgence

  7. « Il y a 82 ans De Gaulle faisait espérer les Français…« 
    En 1962 aussi il a fait espérer les français avec sonje vous ai compris ´… on connaît la suite.
    De Gaulle n’a jamais roulé que pour De Gaulle !

  8. Ce que je retiens du dernier chapitre du gaullisme c’est que De Gaulle a donné l’Algérie aux arabes pour ne pas les voir en France et après De Gaulle notre classe politique les fait rentrer par millions et qu’aucun gaulliste ne s’est jamais opposé a cette invasion . Après ils s’étonneront qu’aux urnes et au fil du temps ils ont tous décroché et qu’actuellement le gaullisme a pratiquement disparu , il reste quelques traces uniquement par combine électorales et aux élections ils combattent même ceux qui se souviennent et se font appeler patriotes et font référence au grand homme , oui triste bilan a la veille d’une explosion de civilisation que personne ne sera capable de maitriser.

  9. De Gaulle a été le grand homme de cette époque. Après la guerre, il a fait comme tous les grands hommes, il s’est affaissé. La guerre, c’est comme un coup de pied dans une fourmilière, ça réveille les fourmis.