En France il n’y a plus d’état de droit et il n’y a plus d’Etat tout court !

Nouvelles importantes

 

1) Amis résistants: Voila une documentation unique qui vous donnera tout ce dont vous avez besoin de savoir sur tous ceux qui résistent en France et à travers le monde: Les médecins non-corrompus, , les personnels de santé, les avocats qui se battent pour vous, les journalistes intègres, les mouvements politiques de défense des hommes libres, les organisations citoyennes…Bref une mine d’or pour tous ceux qui sont exaspérés par la lâcheté, la corruption, la soumission de nos dirigeants et veulent aussi agir

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/12/pour-mieux-comprendre-le-nouveau-totalitarisme-suivez-le-guide/

 

2) La Fance ne mérite pas Eric Zemmour:

Pour la 2ème fois notre espérance est déçue: élections présidentielles: 7%, élections législatives, Zemmour n’est pas au 2ème tour. Pourquoi? Comment se fait-il alors qu’il est le seul à sonner l’alarme, à battre le tocsin!

Et bien c’est justement là où le bât blesse.  Ma soeur m’avait prévenu, elle qui est en contact avec „le petit peuple“: couturières, platriers, vendeuses, coiffeuses, etc.. Zemmour fait peur. Non pas qu’ils craignent son soi-disant appartenance à l’extrême droite…Non, ils ont peur du soulèvement des zones de non-droit, plus correctement nommées zones islamisées, ils ont peur de la guerre interne franco-barbares qui est sur le point d’éclater et dont les attaques du stade de france ne furent que les premières escarmouches

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/13/discours-de-combat-deric-hier-soir-il-ne-nous-laissera-pas-tomber/

 

3) La France est dirigée par des menteurs, des parjures, des escrocs, des criminels

Les propos tenus par Monsieur Jean-Sébastien Ferjou sont très clairs et pour une fois il met le doigt sur un des plus gros problèmes en France, certainement pas le voile islamique ni le burkini, mais le fait que l’on soit gouvernés par des mythomanes pathologiques spécialistes du parjure – Valls, Salomon, Pr Aubier, Benalla, Darmanin, Kohler… – qui ne sont responsables devant aucune juridiction ni institution ! Non seulement il n’y a plus d’État de droit en France mais il n’y a tout simplement plus d’État tout court.

« Il a été établi que Jérôme #Salomon avait menti devant la commission parlementaire du #Sénat, il est toujours le directeur général de la santé (…) Il n’y a pas de principe de responsabilité dans les institutions françaises » dixit

J-S#Ferjou.#Davo #RépubliqueBananière #macronpic.twitter.com/2XmW9XmUKb

 

https://planetes360.fr/la-france-est-dirigee-par-des-menteurs-specialistes-du-parjure-et-des-parvenus/

 

4) Enfin une bonne nouvelle: Le Rucher Patriote (https://rucher-patriote.fr): c’est sous ce nom qu’une jeune équipe associative a conçu et lancé le site internet d’annonces et d’échanges «entre patriotes, par des patriotes, pour des patriotes»

Le Rucher est une pépinière à projets patriotes: il permet de trouver les talents et les énergies, dont la rencontre est la clé des projets réussis.

Aujourd’hui, beaucoup se sentent isolés. Ceux qui veulent continuer à vivre en Français en France, et en Européens en Europe (au sens civilisationnel), se sentent minorés, atomisés, invisibilisés, méprisés, voire brimés.

Pourtant nous sommes nombreux! Plus de 13 millions de Français viennent de rejeter le candidat mondialiste. Si, par le Rucher Patriote, nous relions ne serait-ce que 1 ou 2 % de ces personnes, ce seront des centaines de milliers de patriotes qui échangeront entre eux.

Les états-majors politiques semblent avoir du mal à réaliser l’unité des patriotes par le haut. Mais nous pouvons y œuvrer par le bas ! Et ce en permettant aux patriotes dese trouver, de se relier, d’échanger, de s’entraider: c’est l’un des enjeux du Rucher. En choisissant, chaque fois que possible, d’échanger prioritairement avec d’autres patriotes, chacun de nous peut incarner au quotidien la volonté de défendre notre peuple et notre patrie.

https://ripostelaique.com/le-rucher-patriote-le-site-dannonces-et-dentraide-entre-patriotes.html

 

5) „La France a perdu une bataille, mais n’a pas perdu la guerre“ (Charles de Gaulle en 1940)

Après le coup de tonnerre des élections présidentielles, se traduisant par la reconduction à la tête de la France d’un homme éminemment dangereux, il a semblé que la foudre s’abattait dimanche soir sur notre pays, tant les résultats de ce premier tour des législatives sont accablants.

Mais, pour résister au massacre de notre pays nous avons tous, de façon évidente, un rôle à jouer à place où nous sommes, rôle qui peut être mené au niveau de sa famille, de son village, de son quartier, de sa ville, ou au niveau national si possible. Chaque jour, chacun d’entre nous peut faire, doit faire un ou plusieurs actes de résistance, qu’ils soient grands ou petits, peu importe : il suffit de résister ! La situation actuelle l’exige, car nous sommes en temps de guerre. Et cette guerre se terminera un jour par notre victoire, si nous le voulons et si nous agissons en conséquence.

https://ripostelaique.com/continuons-le-combat-sans-desesperer.html

 

Bonne fin de semaines

Edmond le Tigre

 748 total views,  3 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


6 Commentaires

  1. « La France est dirigée par des menteurs, des parjures, des escrocs, des criminels. » Et la plupart de ce qu’on appelle encore les Français, sont des lâches prêts à la soumission par peur du combat, ce que nos dictateurs et les musulmans agressifs ont compris. Mais des surprises peuvent encore arriver (sans trop rêver). Les Russes ont de bonnes raisons de vouloir donner une leçon au psychopathe présidentiel en « balançant tout ce qu’ils savent, probablement à l’automne, selon Christian Combaz et ses contacts. https://rumble.com/v18ad1y-la-nouvelle-mode-cest-de-faire-passer-les-sditieux-pour-des-contagieux.html

  2. L’illustration en est donnée par les « instances suprêmes » type Conseil d’État, Conseil Constitutionnel, cour de Cassation, et encore plus par la CEDH, la CJUE et divers organismes onusiens ou internationaux qui s’arrogent la prérogative de « dire le droit », en se présentant comme des instances immanentes et désincarnées, des entités impartiales et infaillibles inspirées par une mystérieuse Sagesse divine. Autant dire le Pape… (les merdias nous parlent assez des prétendus Sages).

    Or, quand on étudie QUI est nommé dans ces institutions, loin d’être d’éminents juristes d’une probité, d’une rigueur intransigeantes, d’une honnêteté et d’une compétences indépassables, il s’agit en réalité de politicards, de lobbyistes, d’activistes, de militants dont les compétences juridiques laissent à désirer, et qui ont un agenda idéologique.

    Il s’agit bien de CONFISQUER le droit au profit d’une cause partisane. Bref, le faux-nez d’une TYRANNIE qui ne s’affiche pas mais fonctionne à plein régime (bananier).

  3. C’est toujours compliqué à commenter, ces articles à sujets multiples. Je posterai donc un com’ par sujet.

    concernant le titre : je pense qu’il est temps de nommer les choses par leur nom. Aujourd’hui, la propagande déversée par les médias institutionnels s’ingénient à trouver des mots et expressions qui masquent et même falsifient le réel.

    L’expression « État de droit » en est un exemple. Expression en soi inutile et redondante, puisque le terme « République » (dans le cas de la France) signifie déjà « Etat régi par la loi », étant entendu que cette loi est publique et la même pour tous, universelle.

    Aujourd’hui, cette expression sert à confisquer le pouvoir politique au profit d’une caste de juristes qui se cooptent entre eux et prétendent s’imposer aux politiques et leur dicter ce qu’ils ont le droit de faire ou ne pas faire. Une véritable forfaiture!

    En réalité, il s’agit dune TYRANNIE DES JUGES – ou plus largement des juristes.

  4. Ami Edmond, article digne d’une déclaration du Général aux heures les plus sombres de notre histoire. Le peuple de France a surtout peur de voir son petit univers voler en éclat et veut éviter la confrontation avec l’occupant. Il aura l’une et perdra l’autre. La lâcheté d’un peuple est le levier par lequel les puissants instaurent la tyrannie. La lâcheté et la compromission sont des vices, la résistance à l’oppression un devoir.

  5. « La France est dirigée par des menteurs, des parjures, des escrocs, des criminels » …. élus par des cons de Français !