Ouvrez grand les yeux ! Je vous prie !

Faites ce que vous voulez, ce que bon vous semble. Il n’ y a pas de date anniversaire, cela n’est pas arrivé en un jour, il n’y a pas eu de déclic, d’éveil, la vérité n’est pas tombé du ciel. Mais l’état qui est désormais le mien est irréversible. Définitif. J’ai seulement ouvert les yeux.

Et aujourd’hui, j’ai vu ça ! J’ai lu cela ! Je n’ai pas besoin de me frotter les paupières. Voilà où nous en sommes rendus, tous autant que nous sommes.

PACO. 13/06/2022.

Nous publions aujourd’hui une série de photos de microscopie de laboratoire montrant des caillots bizarres que l’on trouve désormais systématiquement chez les adultes qui sont « morts subitement », généralement dans les mois qui suivent la vaccination contre le covid.
Ces caillots sont souvent appelés « caillots de sang« , mais ils ne ressemblent en rien aux caillots normaux et sont constitués de bien plus que de simples cellules sanguines. Contrairement aux caillots normaux, qui sont gélatineux, presque semblables à de la gelée, ces soi-disant « caillots » contiennent des éléments structurels extrêmement grands, complexes et répétitifs (tous illustrés ci-dessous), qui sont clairement en cours de construction dans le sang des victimes qui sont mortes de ces caillots.

Tous ces caillots ont été extraits de patients, quelques heures seulement après leur mort. Ils ne sont pas le résultat d’une stase sanguine post-mortem. Il s’agit de structures présentes dans les vaisseaux sanguins et les artères. Il ne s’agit pas de sang coagulé.

Nous souhaitons remercier publiquement le Dr Jane Ruby pour nous avoir mis en contact avec l’embaumeur (Richard Hirschman) qui a fourni ces caillots. (Chaîne télégraphique T.ME/DRJANERUBY). Sans la persistance du Dr Ruby, vous ne verriez pas ce rapport. Le Dr Ruby est fréquemment invité sur le Stew Peters Show (StewPeters.TV) et sera également mon invité vedette lundi sur l’émission Infowars.com.

Voici une fiole de ces « caillots » bruts, lavés de leur sang et conservés, avant la coloration :

Ces structures présentent les propriétés choquantes suivantes :

  •  Elles sont résistantes, fibreuses et résilientes, présentant des propriétés matérielles similaires à de petits élastiques.
  •  Elles sont constituées de nombreux brins de petits brins fibreux.
  •  Ces brins fibreux (voir la toute dernière photo ci-dessous) présentent des motifs répétitifs d’ingénierie, en forme d’échelle, comme si le corps avait été programmé pour construire une autre forme de vie à l’intérieur des vaisseaux sanguins.
  • On trouve d’étranges structures cristallines sur ces caillots, qui sont transparentes et résistent aux techniques normales de coloration de Gram.
  • Vous trouverez ci-dessous un exemple de structure qui semble ressembler à un biocircuit de type silicium, ou à une structure de type micropuce. Nous ne savons pas de quoi il s’agit.
  •  Les photos ci-dessous révèlent ce qui semble être un fil de biocircuit, qui présente clairement des motifs répétitifs et des structures d’interface, à l’échelle nanométrique, qui sont assemblés dans une géométrie spécifique et dans un but inconnu.

Contexte des photos suivantes :

  • J’ai reçu ces échantillons de « caillots de sang » d’un embaumeur réputé (Richard Hirschman), qui est actif dans le domaine de l’embaumement et qui a confirmé qu’il ne s’agit pas de d’éléments de vaisseaux sanguins ou de tissus d’aucune sorte. Ce sont des structures qui ont été extraites des vaisseaux sanguins, lors des procédures d’embaumement.
  • J’ai coloré ces échantillons à l’aide des techniques standard de coloration de Gram, utilisées en microbiologie afin d’améliorer le contraste structurel lors de la microscopie. L’un des échantillons ci-dessous – l’échantillon le plus jaunâtre – a été coloré uniquement avec de l’iode, et non avec des colorants violets.
  • Les échantillons ont ensuite été lavés avec de l’alcool éthylique et préparés sur des lames, en utilisant la préparation standard des échantillons de tissus pour la microscopie.
  • Le grossissement du microscope varie de 20x à 1.500x, selon la photo présentée ci-dessous. Les grossissements sont indiqués avec chaque ensemble de photos.
  • Je reste en possession de ces échantillons et je peux reproduire ces photos si nécessaire. Tout opérateur de microscopie de laboratoire compétent pourrait reproduire ces photos en utilisant les mêmes échantillons.
  • Les descriptions présentées ci-dessous ne sont que mes propres observations et ne sont pas destinées à indiquer la certitude des substances identifiées. Par exemple, lorsque je parle de « biocircuits » ou de « nanofils », je ne peux pas confirmer qu’il s’agit de structures réellement conçues à des fins de biocircuits. Elles ressemblent simplement à des structures qui semblent indiquer un tel objectif, mais des recherches supplémentaires seraient nécessaires pour confirmer ces observations.

Ensemble de photos microscopiques #1 : Nanostructures étranges ressemblant à des cristaux

Voir la suite des photos, terrifiantes,  ici :

http://echelledejacob.blogspot.com/2022/06/vaccination-structures-que-lon-trouve.html

 844 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 Commentaires

  1. C’est vraiment très étrange. On a été pris pour des cobayes sans notre assentiment.
    Macron buzyn véran Philippe assassins

  2. Quelles sont donc les saloperies qu’ils ont injectées à nos proches ?
    On a de quoi s’inquiéter pour eux.

  3. Merci de me dire car je ne suis pas très au fait , comment des vaccinés, il y en a beaucoup, peuvent vivre avec cette cochonnerie que l’on voit ?

  4. Merci, merci, merci pour ces informations, Paco.
    Il faut informer les gens…!

    On voit déjà que ces fameux « caillots sanguins » trouvés post-mortem chez les « vaccinés » Covid ne sont PAS des caillots sanguins. Ce sont plutôt des « caillots fibreux » – faute de meilleurs appellation.
    (On ne sait pas TOUT, mais on sait que c’est pire encore que ce qu’on croyait…)

    On force les gens « vaccinés » Covid à fabriquer des cellules qui n’ont rien à faire dans leur corps, et qui les tue à petit feu… relativement rapidement pour certains, comme on a pu aussi le voir.
    Si j’étais « vaccinée » Covid, je prendrai peur… très peur!

    Si encore on savait exactement ce que sont ces fameux caillots… on pourrait peut-être trouver une solution pour les éliminer du corps des « vaccinés », et peut-être même EMPÊCHER les « vaccinés » de les fabriquer de nouveau en continu?
    (Je garde espoir.)

    Merci de nous tenir au courant de ces découvertes!

  5. Bonjour et merci pour ces informations qui sont révélatrices que tous les gouvernements du monde sont complices de Big Pharma , c’est à dire grâce à l’injection du poison anti covid ils veulent ramener la population mondiale à 500 millions d’humains ,le plan des mondialistes satanistes est en marche , la question que l’on peut se poser ,pourquoi sur le monument de Georgia guidestones le Français et les autres langues n’apparaissent pas sur les pierres ? Certains vont penser que je suis complotiste , et je leurs répond ,oui je le suis , il suffit d’écouter, de lire et d’analyser à condition d’en être capable !
    https://www.tvqc.com/2022/01/04/genre/mystere-genre/georgia-guidestones-le-stonehenge-americain-qui-predit-lapocalypse/

  6. Merci pour vos informations, mais j’ai bien peur que les gens veulent rester dans le déni et nous resterons à peine 5 ou 10%, et encore je suis optimiste, à vouloir et chercher toujours la vérité, le mensonge est plus confortable pour la majorité des humains.

  7. Terrifiant. En plus de la mort par obstruction des artères, combien de décès dans quelques années de pathologies diverses et variées ? Il est prévu un rappel tous les trois mois pour les aînés. La grande euthanasie est en marche.

2 Rétroliens / Pings

  1. Julia, 35 ans : après les injections Pfizer, « j’ai eu peur de mourir face à ces douleurs intenses et persistantes » – Résistance Républicaine
  2. Cette « Europe liberticide  prolonge le mortel certificat de vaccination jusqu’en juin 2023 !! | «Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation