L’UE se sent mal ? Quel bonheur !

L’U€ se sent mal ! Quel bonheur ! Il faut dire que le vilain petit canard de l’UE, Orban, leur pourrit bien la vie… C’est lui dorénavant le faiseur de roi de l’UE… Il ne veut pas renoncer au pétrole russe, sauf à avoir des avantages sonnants et trébuchants énormes lui permettant de faire face aux changements !

 

L’unité de la politique étrangère de l’UE « s’effondre à nouveau », a déclaré le vice-chancelier allemand et ministre de l’Economie Robert Habeck.

Khabek a déclaré qu’après le début de l’opération spéciale russe en Ukraine, l’UE a démontré “ce dont elle est capable avec une forte solidarité”. Cependant, commentant le prochain sommet de l’UE, il a reconnu que l’unité “commence à nouveau à se fissurer et à s’effondrer”, rapporte RIA Novosti en référence au BR 24.

Rappelons que le comité des représentants permanents des 27 pays de l’UE (COREPER) réuni en urgence avant le sommet de l’UE n’a pas pu s’entendre sur une version allégée de l’embargo pétrolier contre la Russie. Le sommet de l’UE aura lieu les 30 et 31 mai et sera principalement consacré à l’Ukraine.

https://tinyurl.com/3bfe7vxm

.

 

.

 

C’est un Conseil européen extraordinaire sous tension qui se tient ce lundi 30 mai. Il y sera question de l’aide d’urgence à l’Ukraine, et de la reconstruction du pays. Mais aussi des capacités de défense de l’UE, de la sécurité alimentaire avec une intervention du président de l’UA, Macky Sall mardi, et de l’énergie. Emmanuel Macron se rend ce lundi 30 mai, dans l’après-midi, à Bruxelles.

L’ambition de l’Union européenne est claire : prendre le leadership dans le soutien à l’Ukraine qu’il s’agisse de l’aide d’urgence ou de la reconstruction à plus long terme, précise Valérie Gas, du service politique de RFI.

Ce sommet extraordinaire va donc permettre aux dirigeants de discuter notamment de la proposition de la Commission d’octroyer un prêt de 9 milliards d’euros à l’Ukraine. Il s’agit d’un prêt et pas un don pour ne pas envoyer un signal négatif aux marchés à propos d’un pays qui continue, malgré la guerre, à honorer ses dettes, explique-t-on à l’Élysée.

 

Mais ce sommet doit aussi permettre d’avancer sur des sujets sensibles : la dépendance aux énergies fossiles russes, la sécurité alimentaire mise en péril par l’arrêt des exportations de blé ou encore la reconstitution des stocks d’armement européens. Sur cette question, l’entourage d’Emmanuel Macron se réjouit que les idées défendues par la France progressent, notamment sur la mise en commun des achats.

La France assure la présidence du Conseil de l’Union européenne jusqu’en juin, le temps est donc compté pour Emmanuel Macron qui a marqué les esprits dès après sa réélection en proposant à Strasbourg le 9 mai, la création d’une « communauté politique européenne » ouverte à l’Ukraine. Cette initiative encore floue, Emmanuel Macron va devoir expliquer à ses partenaires.

Orban freine sur les sanctions contre la Russie

Mais le dossier qui fâche, c’est celui du sixième paquet de sanctions contre la Russie.  « La Hongrie n’est pas en position d’accepter le sixième paquet de sanctions tant que les négociations n’auront pas abouti à résoudre toutes les questions en suspens. » Voilà ce qu’écrivait Victor Orban au président du Conseil, Charles Michel ,il y a une semaine. Budapest refuse l’embargo sur les hydrocarbures russes. Pour trouver un compromis et sauver l’unité de l’UE, les négociations ont duré toute la semaine et elle se poursuivent, ce lundi matin, à quelques heures du conseil.

 

800 millions d’euros et quatre ans de dérogation au lieu de deux. C’est ce qu’exige la Hongrie pour renoncer au pétrole russe, qui représente 65% de ses approvisionnements. Le président Orban réclame cet argent pour permettre d’une part l’adaptation des raffineries du pays à d’autres types de brut que le pétrole russe, et d’autre part l’agrandissement de l’oléoduc Adria qui arrive de Croatie

 

Derrière ces questions techniques se cachent des enjeux économiques mais aussi politiques, entre autres, car la situation actuelle est financièrement favorable à la Hongrie et lui permet de fournir de l’énergie à bas coût à la population, précise Juliette Gheerbrant, du service international de RFI. Plusieurs compromis sont mis sur la table par le Conseil : le principal serait d’exclure temporairement de l’embargo le pétrole qui arrive de Russie par l’oléoduc Droujba, pour ne sanctionner que les approvisionnements maritimes. Ces derniers représentent un tiers des achats contre deux tiers pour l’oleoduc Droujba.

Malgré ces concessions, aucun accord n’était en vue dimanche soir, mais l’examen définitif du 6e paquet de sanction n’est prévu qu’au conseil européen du mois de juin.

https://www.rfi.fr/fr/europe/20220530-ue-conseil-europ%C3%A9en-sous-haute-tension-de-nouvelles-sanctions-contre-la-russie-sur-la-table

.

..

L’unité de l’UE sur la Russie commence à se fissurer, selon un ministre allemand

BERLIN (Reuters) – Le ministre allemand de l’Economie Robert Habeck a dit dimanche redouter que l’unité affichée par l’Union européenne sur le dossier russe commence à se fissurer alors qu’un nouveau train de sanctions contre Moscou et un projet de réduction de la dépendance européenne aux hydrocarbures russes doivent être discutés lundi et mardi.

« Après l’attaque de la Russie contre l’Ukraine, nous avons vu ce qui peut arriver lorsque l’Europe est unie. En vue du sommet de demain, espérons que cela continue ainsi. Mais l’union commence déjà à se désagréger et à se désagréger de nouveau », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Robert Habeck a appelé l’Allemagne à parler d’une seule voix lors du sommet et invité d’autres pays de l’Union à en faire de même.

« L’Europe est toujours une immense zone économique dotée d’une puissance économique incroyable. Et lorsqu’elle est unie, elle peut utiliser cette puissance« , a-t-il dit.

Un responsable de l’UE a déclaré que les ambassadeurs des Etats membres du bloc n’étaient pas parvenus dimanche à un accord sur un embargo sur le pétrole russe, mais poursuivraient les négociations lundi matin.

(Reportage Zuzanna Szymanska; version française Claude Chendjou)

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/l-unite-de-l-ue-sur-la-russie-commence-a-se-fissurer-selon-un-ministre-allemand-a0d4f8fb802f0319bad1aa5a5e4f5c98

 722 total views,  2 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. L’UE dont nous avons rejeté fermement la constitution a un rhume ? C’est nous qui allons mourir de la peste !!!

  2. L’UE se sent mal ? il faut l’achever et l’enterrer. C’est à cause d’elle que la FRANCE se meurt !!!

    • Bonjour @Joël ;
      -« Le prochain qui me parle d’arrêter le nucléaire, je le flingue. »-

      Je comprends votre hargne, je la partage. Mai je pense que ce serait plus productif de leur parler d’un point qui rend les anti-nucléaire titilleux. Je veux parler de l’élimination des déchets nucléaires. La solution, AU-CU-NE MEILLEURE, nou l’vons et elle est « Cocorico ! » 30 minutes de traitement et c’est terminé ! Qui plus est, cette technique pourrait rapporter à la France énormément d’argent pour ce savoir fire autour du monde.
      Sur RR :
      https://tinyurl.com/2p8mne54
      https://tinyurl.com/mfxtfm2s
      https://tinyurl.com/2p9emhku

  3. Merci pour cet excellent tableau qui nous permet d’avoir une idée sur la situation. L’UE à hue et à dia et peut-être bientôt dans l’ornière !

  4. On sort quand de cette UE de merde. Oui FREXIT parce qu’à terme cette UE va s’éfondrer. Il faudra en sortir le plus rapidement possible et puis juger tous ses dirigeants pour destruction de pays par tous les moyens fallacieux, mafieux en dépit des lois et du code de Nuremberg , donc illégaux. Enrichissements personnel, intelligence avec l’ennemi. Manipulation, mensonge, et corruption. Et la liste n’en fini pas.

    • Ce n’est hélas pas pour demain. L’U€ du Nord est en train de nous mettre dedans grâce à Zelinsky et Boris Johnson. Ce sera une U€ élargie les 27 plus les pays du Nord pas vraiment membres de l’U€, cetains autres d’Europe centrale la Grande Bretagne et… la Turquie. ON EST soit encerclés ; soit roulés dans la farine.

  5. ◘ La grande démission est là pour longtemps – enquête
    → Les employeurs du monde entier pourraient perdre 20 % de leurs effectifs au cours de l’année à venir, selon PwC. ◙ RT.en : https://tinyurl.com/3m9mynp9
    •► Un travailleur sur cinq est susceptible de changer d’emploi au cours des 12 prochains mois, selon une nouvelle enquête mondiale du cabinet de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC), suggérant que la grande démission ne montre aucun signe de ralentissement.
    PwC a publié le « Global Workforce Hopes and Fears Survey 2022 » lors du Forum économique mondial de Davos plus tôt cette semaine. L’entreprise a interrogé plus de 52 000 travailleurs dans 44 pays en mars. ◙ https://tinyurl.com/bdcr6dcw
    […] Le terme « grande démission » , inventé par un professeur d’université américain au printemps dernier, fait référence à la tendance économique mondiale actuelle qui voit les employés quitter volontairement leur emploi en masse pour chercher un meilleur emploi dans un marché du travail tendu, alors que les économies commencent à se redresser après la Pandémie de covid19. …/…

  6. ◘► Rogozine et Solovyov se sont moqués des propos du chef de la CE sur l’achat de pétrole russe | 29/05/2022
    •► Le chef de Roscosmos Dmitri Rogozine et le présentateur de télévision Vladimir Solovyov ont réagi à la déclaration de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, qui a déclaré que l’Union européenne était « forcée » d’acheter du pétrole russe pour que la Russie « ne gagne pas encore plus ». ”.
    « La prochaine étape de ce sage hibou bruxellois sera une offre de boire toute la vodka russe afin que Poutine ne puisse pas en tirer encore plus », a écrit Rogozine sur Telegram .
    Plus tôt, von der Leyen a déclaré que l’Union européenne est « obligée » d’acheter du pétrole russe, car si l’UE l’abandonne complètement, alors la Russie « pourra le vendre sur le marché mondial, où les prix augmenteront, et gagnera plus  » . ”
    ◙ VZGLYAD.ru : https://tinyurl.com/w5txwe7j

  7. ◘►La Banque centrale restreint le commerce des actions étrangères | 30/05/2022
    ◙ VZGLYAD.ru : https://tinyurl.com/532d7yy2
    •► « La Banque de Russie a décidé de limiter la circulation dans le commerce organisé de titres étrangers bloqués par des organismes internationaux de règlement et de compensation à partir du 30 mai 2022, à l’exception des titres d’émetteurs étrangers exerçant des activités de production et économiques principalement en Russie », a-t-il ajouté. Rapports de la Banque centrale de TASS . …/…

    ◘► Le rouble s’est renforcé face au dollar et à l’euro | 30/05/2022
    ◙ VZGLYAD.ru: https://tinyurl.com/5a7ktbvr
    •► A 10h06, le dollar est en baisse de 0,45% à 66,4 roubles, l’euro à 69,23 roubles.
    ◙ EURO-ROUBLE : https://www.boursorama.com/bourse/devises/taux-de-change-euro-rouble-EUR-RUB/
    ◙ DOL-ROUBLE : https://www.boursorama.com/bourse/devises/taux-de-change-dollar-rouble-USD-RUB/

  8. Vivement que cette saloperie d’Europe mondialiste disparaisse et tous ceux qui la serve ! Je ne pleurai pas sur cette disparition de l’UE et des salopards qui en vivent et le plutôt sera le mieux!

  9. C’est la Chine qui reconstruire l’Ukraine et l’UE sera cocue comme d’habitude!Surtout la France!

    • Bonjour @Argo ;

      L’Occident pensait mettre la main sur l’Ukraine, pays détruit, mort à cause des des mondilaistes ; râté ! Et c’est un peu partout pareil. L’Occident va payer très cher la facture de ses ambitions. Qui veut être sous l’aile d’un chacal qui dévore vivants ceux qu’il couve ? C’est fini ! Les criminels ne pourront plus se bénéficier de leurs crimes. Les potentielles victimes ont-elle aussi l’oeil … de lynx.

Les commentaires sont fermés.