29 mai 1453 : la chute de Constantinople ou le début du Grand remplacement

29 mai 1453 : la chute de Constantinople ou le début du Grand remplacement

Il y a des dates qu’on ne doit pas oublier. Que nos enfants et toutes les générations qui suivront ne doivent pas oublier. Que le monde entier ne doit pas oublier.

Qui se rappelle encore que l’actuelle ville musulmane turque dénommée Istanbul a été le berceau de la chrétienté pendant plus d’un millénaire sous le nom de Constantinople ?

Constantinople a été fondée en l’an 330 sur le site de l’antique Byzance par l’empereur romain Constantin 1er qui voulait en faire une « Nouvelle Rome ».

La ville dut, très vite, faire face à des attaques des musulmans. Elle va résister pendant plus de onze siècles avant de tomber entre leurs mains. Les musulmans en feront l’actuelle Istanbul.

Les Romains de Byzance et les Grecs de Constantinople cédaient pour toujours la place aux musulmans turcs d’Istanbul.

 

C’est à la tête d’une armée de 200.000 hommes appuyés par des canons gigantesques, construits par un ingénieur hongrois, que le sultan turc Mehmed II se lance, en 1453, à la conquête de la ville qui ne pouvait lui opposer que 6.000 à 7.000 hommes.

Elle arrivera cependant à résister à l’ennemi islamique pendant près de 2 mois.

Mehmed II entre dans Constantinople le 29 mai 1453. Il se rend dans la basilique Sainte-Sophie pour y faire la prière. La basilique chrétienne édifiée par Constantin 1er est, de ce fait, transformée en mosquée.

C’est la fin de l’Empire romain d’Orient après 1125 ans d’existence.

L’histoire retiendra que les conquérants musulmans se livrèrent au pillage, au viol et à toutes sortes de profanations. Ils massacrèrent, sans distinction de sexe ni d’âge, les habitants de la ville ou les réduisirent en esclavage. Mais l’Europe pardonne de bon cœur. Elle compte même intégrer la Turquie en son sein. Par regroupement familial…

L’islam a, depuis sa naissance, déferlé comme une tornade sur le monde, emportant sur son passage les civilisations mésopotamienne, égyptienne, romaine, perse… Mais c’est avec la prise de Constantinople que le Grand remplacement a commencé pour l’Europe.

La chute de Constantinople avait, dit-on, été prédite par le prophète Mohamed. Elle est intervenue huit siècles après sa mort. Aujourd’hui, les musulmans attendent la chute de la grande ville actuelle de la chrétienté, Rome. Le prophète l’avait prédit aussi. Il aurait annoncé que la conquête de Rome suivrait celle de Constantinople.

Cette prophétie est très souvent rappelée dans les prêches et les discours des imams et des théologiens musulmans qui s’accordent à affirmer que, cette fois, « la conquête ne se fera pas par l’épée, mais par des prédicateurs et des enseignants qui présenteront l’islam dans toutes les langues et tous les dialectes ». Les musulmans y croient comme fer, d’où leur arrogance et leur hostilité à l’égard des sociétés d’accueil occidentales.

Rome n’est pas la seule ville visée par l’islam.

Le sort de Constantinople attend non seulement toutes les villes, mais aussi tous les pays européens.

En janvier 2009, une cinquantaine de musulmans avait organisé une prière devant Le Colisée pour protester contre une offensive israélienne dans la bande de Gaza. Ce petit rassemblement avait indigné l’Italie.

Sept ans plus tard, en octobre 2016, ils étaient des centaines à prier sur les mêmes lieux sans autre raison valable que d’affirmer la présence de l’islam à Rome la chrétienne.

Il n’y a eu que très peu de réactions de la part des Italiens.

La vague islamique qui déferle sur l’Europe est inexorable.

L’Europe est en train de plier l’échine.

Quand l’ennemi est en train de gagner, les traîtres jubilent.

Ils sont nombreux en France à se lécher déjà les babines.

A force de lécher les babouches…

Ils s’allongent devant l’islam comme des paillassons.

Je n’en citerai qu’un : Jean-Luc Mélenchon.

Messin’Issa

 588 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Nous sommes maintenus sciemment et consciencieusement dans l’ignorance de l’histoire de nos rapports avec l’islam.

    Mais eux, les musulmans, n’oublient pas quelles doivent être leurs conquêtes, ils ont le temps pour eux, et surtout maintenant, ils ont tous les Grands Décideurs contre le peuple d’anciens chrétiens, y compris le nouvel imam de Rome qui œuvre de toutes ses forces dans cette direction.

  2. @ Messin’Issa : Toi, l’ex-musulman, ne vas-tu pas regretter ton apostasie, si j’en crois tes prédictions ? Qu’est-ce qui t’a pris de choisir un dieu chrétien perdant alors que tu bénéficiais de naissance d’un allah triomphant ? J’ai apprécié ton article, à l’heure où le Turc s’apprête à conquérir la Grèce… Sans doute reprendra-t-il également Alger ?
    Les Turcs sont passés là. Tout est ruine et deuil – Ami, dit l’enfant grec, dit l’enfant aux yeux bleus, je veux de la poudre et des balles. (Victor Hugo, épître à Rachid Mélenchon)

  3. Nostradamus, dans ses centuries, avait annoncé que la France serait attaquée par le le monde arabe, et de facto par l’islam. Il y a vingt ans de cela, j’avais décrypté ces prophéties abstruses pour le commun des mortels. Hélas, aucun éditeur n’a voulu de mon manuscrit. Je l’ai détruit. L’Histoire m’a donné et me donnera raison. On peut ne pas croire en ces centuries, mais qui sait lire entre les lignes ne peut qu’être convaincu. D’après Michel de Nostre-Dame, la France sera mise à feu et à sang par le monde musulman. Troublant.

    • C’est bien dommage que tu l’aies détruit.
      J’aurais bien voulu le lire.

    • @Argo jadis j’ avais lu cela aussi,mais Michel Nostradamus a dit (selon ce que j’avais compris)que c est la Russie qui viendrait à notre aide.

      • La Russie, Venir à notre aide? Avec ses Tchétchènes mahométans?
        La Russie qui compte comme la France selon les estimations entre 10 et 20% de mahométans!

  4. L’Islam est le fer de lance de l’invasion du Tiers-Monde. Car 10 millions de Camerounais en France, fussent-ils « chrétiens », je n’en veut pas plus. On n’est pas remplacés par des idées mais par des hommes. Et ils n’entrent pas tous seuls, même s’ils savent parfaitement ce qu’ils font. Les portes sont maintenues ouvertes de force par les décideurs réels, qui organisent le génocide des Blancs, même s’ils sont bien blancs eux-mêmes. Mais d’une autre caste. Les Mélanchons divers ne sont que des collabos opportunistes conscients, non pas les véritables organisateurs.

  5. Bonjour,

    Un grand merci pour cet article.

    Une date qu’il ne faudra jamais cesser de commémorer : un jour tragique pour l’histoire de l’Europe.

  6. Un livre qui m’a profondément marqué, touché, bouleversé même. « Les amants de Byzance » de Mila Waltari. Une telle puissance évocatrice !

1 Rétrolien / Ping

  1. 29 mai 1453 : la chute de Constantinople ou le début du Grand remplacement | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.