En Wallonie, 51% des étrangers non européens sont inactifs !

…………………………………….Le Pole Emploi belge.

La bonne vie des immigrés extra-européens en Europe !

Une chance pour la Belgique si j’ose dire, les Flamands, assurément s’en laissant moins conter que les Wallons, épinglent la Wallonie sur son faible emploi des immigrés extra-européens ! Mais faut dire qu’en Flandres, ce n’est guère mieux ! Et la question qui m’arrive à l’esprit : en France ?

…….   En Wallonie, 51% des étrangers non européens
………..sont inactifs, selon une étude flamande

 

En Wallonie, plus de la moitié (51,3 %) des étrangers non européens âgés de 25 à 64 ans ne sont ni à l’emploi, ni à la recherche d’un emploi, selon une étude menée par des chercheurs de l’UGent relayée par La Libre et Het Belang Van Limburg mercredi. 

La situation à Bruxelles (43,1 % d’inactifs) et en Flandre (41,1 %) n’est guère meilleure. Et elle est d’ailleurs pire que dans tous les autres pays européens (Il nous faudrait ce genre de stats en France pour l’affirmer !).

L’étude montre également que sur 1,3 million de 25-64 ans inactifs en Belgique, 123.000 sont des étrangers non européens (rien n’est dit sur les nationalisés belges). Ceux-ci représentent donc 9,4 % de tous les inactifs du pays, alors que les étrangers non européens ne représentent que 4,6 % de l’ensemble des 25-64 ans. Ainsi, la part des personnes ayant une nationalité hors UE-27 parmi les inactifs en Belgique est plus de deux fois supérieure à leur part parmi l’ensemble des 25-64 ans. Cette distorsion est moins prononcée dans l’ensemble de l’Europe, où ces taux sont respectivement de 8,6 % et 5,8 %.

Dans une récente étude, les chercheurs avaient montré que 44,2 % des 25-64 ans ayant une nationalité hors UE-27 sont inactifs, contre 11,5 % de travailleurs et 44,3 % de chômeurs (le chômage est « actif » , donc 11,5% travaillent en réalité  !!!). Ce score de 44,2 % est là aussi pire que dans tous les autres pays européens inclus dans Eurostat.
.

Sûrement des victimes de discriminations à l’emploi… leurs noms, leurs langues, leurs coutumes !
Je vous connais mal-pensants, ne vous aventurez pas à croire l’inverse, l’emploi victime de discrimination…

.

Et en ces temps où il est question de repousser l’âge de la retraite, expliquez moi comment il se fait qu’avec les, au minimum, 200 000 chances pour la France*, généralement jeunes qui viennent combler nos manques démographiques, il peut y avoir un déficit dans les recettes sociales pour assurer la permanence des retraites ?
Quoi, que dites-vous ? Que j’ai posé une mauvaise question !
* : 277 406 primo titres de séjours en 2019, 222 928 en 2020, 271 675 en 2020 (estimation).
https://www.immigration.interieur.gouv.fr/Info-ressources/Etudes-et-statistiques/Chiffres-cles-sejour-visas-eloignements-asile-acces-a-la-nationalite/Les-chiffres-2021-publication-annuelle-parue-le-20-janvier-2022

* : En juillet 2021, dans un article : https://resistancerepublicaine.com/2021/07/20/emigration-en-2018-155-000-francais-ont-quitte-la-france/, je reprenais un document du Ministère de l’intérieur tenant compte des départs des immigrés, pour 2018 le solde des immigrés étaient de 200 558 ! Comme il faut le déplorer, dans cet article il est démontré que la France fait fuir ses jeunes. Hors retraités, c’est entre 105 000 et 110 000 jeunes formés et enseignés -autant que possible encore- qui quittent la France.

 671 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Et oui en fait on est là pour les nourrir, certains sont comme des gros coucous ! qu’attendent les gouvernements pour réagir ? Les étrangers qui ne travaillent pas vivent en fait sur nos impôts ! Se sont des inutiles !!!Ils sont improductifs !On doit les renvoyer !

    • Mais non ce sont des commerçants, ils font certes des commerces illicites mais contribuent au PIB.Le vrai problème c’est qu’ils ne payent pas de TVA et ne déclarent pas leurs revenus.Al Capone a été mis en prison rien que pour ça, la police n’ayant pas pu prouver de crime.
      Un bon gouvernement devrait pouvoir obtenir le payement d’une TVA forfaitaire et un impot évalué à vue de nez sur les trafics.
      Les impots sur la drogue pourraient un peu renflouer les caisses de l’Etat.

  2. Du moment que les autochtones, cocus et « bons électeurs » vont au charbon pour eux,pourquoi se casseraient-ils la tête ? Apparemment les esclaves autochtones en redemandent puisqu’ils reconduisent les mêmes dirigeants?

  3. si les étrangers d’Afrique travaillent moins , c’est par esprit de sacrifice ,pour laisser le travail aux dessouches, une bonne action,quoi.Ils se sentent tellement supérieurs (c’est écrit dans le coran)qu’ils ne veulent pas le prouver, pour faire croire que la supériorité des races n’existent pas.S’ils sont venus si nombreux c’est par esprit de charité pour donner du travail aux commerçants en dépensant l’argent distribué par les fonctionnaires qui sans eux seraient chômeurs.Déjà accusés de nombreux vols, ils ne veulent pas en plus être accusés de voler le pain des dessouches.ILs ont entendu la chanson LE TRAVAIL C’EST LA SANTÉ, voulant tout le bien possible aux Dessouches , ils leurs laissent le travail ,ce qui en même temps désengorge les hôpitaux.Ils nous sont tellement utiles que nos Mamamouchis du gouvernement envisagent de les déclarer espèce protégée,pour légaliser leur utilité.

    • Excellent commentaire, « faguet » …Il est vrai qu’ils sont loin d’être inactifs et même extrêmement compétents en certains domaines qui pourrissent la vie des Français de souche ! Ces gens là, sont les métastases du cancer qui va tuer l’Humanité tout entière. Cancer qui s’appelle « surpopulation des pays sous-développés et souvent arriérés » que ces crétins d’occidentaux, que nous sommes, favorisent en leur envoyant médecins et médicaments à foison sans exiger la contre-partie que la gente masculine du Continent Africain – et pas que d’ailleurs, cesse d’engrosser leurs femmes qui devraient être médicalement rendues stériles après avoir enfanté deux fois dans leur vie…Si non, plus d’aides humanitaires de notre part, pour que chez eux, 8 mômes sur 10 trépassent comme c’était encore le cas dans le début du 20èmme siècle ! La planète n’est pas extensible, sinon on le saurait déjà !

Les commentaires sont fermés.