Le concept d’ « évolution » est au coeur de la pensée hébraïque, celui de « fixité » domine l’islam …

 

L’article de Messin Issa est plein d’intérêt:

https://resistancerepublicaine.com/2022/05/18/la-schizophrenie-musulmane-ils-venerent-jesus-et-moise-mais-persecutent-les-chretiens-et-les-juifs/

Il m’inspire l’article qui suit.

Je pense que la réponse à son interrogation est que l’islam n’a strictement rien à voir avec le  judaïsme et le christianisme.

 

L’islam n’a jamais été  un problème théologique pour l’Occident, mais  un problème simplement militaire…

Cela a été développé bien des fois par différents auteurs.

Comme Jacques Ellul :

Les références coraniques à Moussa, à Issa sont aussi pertinentes que « Mickey aux Jeux Olympiques » l’est pour l’Histoire grecque.

J’ai vu, lors d’un journal télévisé, un imam expliquer à une naïve visiteuse de mosquée qu’il « avait Moïse dans son Coran » , qu’il « avait Jésus dans son Coran », qu’il « avait Marie dans son Coran ».

C’était du niveau intellectuel du vendeur de chez Darty  répétant « j’ai le même à la maison »  dans le sketch des « Inconnus »:

Il y a bien sûr la psychopathie criminelle des fondateurs de l’islam.

Ce qui le distingue radicalement.

Mais surtout ce qui est, pourtant,  le propre de la pensée hébraïque initiale   dont dérivent et le judaïsme orthodoxe et le christianisme orthodoxe : l’idée d’ EVOLUTION  est totalement absente de l’islam.

Pour le judaïsme orthodoxe et le christianisme orthodoxe, il existe un univers physique objectif , distinct de Dieu, création de Dieu.

Certes cela ne les distingue pas de l’islam.

Mais… Il y a un grand « mais » : l’idée centrale de la pensée hébraïque initiale est que cet  univers a une histoire ,il a commencé,  il vieillit, il finira d’exister.

Ce qui est contraire, par exemple, à la conception grecque (Aristote) d’un univers éternel.

L’idée centrale est celle d’histoire, d’évolution donc.

C’est bien pourquoi les chrétiens qui se sont opposés à Darwin, en faisant du concordisme, ont sombré dans l’erreur.

L’idée d’évolution est au cœur de la pensée initiale hébraïque.

D’ailleurs la Bible est avant tout une Histoire : elle est fléchée par le temps.

Les musulmans reprochent des passages violents à la Bible, mais ils oublient que ses livres s’étendent sur des siècles.

La  Bible est une pédagogie pour sortir l’Homme de sa barbarie initiale en lui demandant d’évoluer.

 

Si on compare avec le Coran, nous sommes immédiatement frappés : le Coran ne raconte pas une histoire, c’est une suite STATIQUE   de menaces, d’imprécations.

Le Coran est  essentiellement anhistorique, oui, statique.

Et de fait l’islam condamne l’évolution, condamne l’innovation (« bida’h »).

Comme nous l’a appris René  Marchand, l’islam n’évolue pas, l’islam  est une involution, un éternel retour aux origines.

Le musulman rêve jour et nuit du VIIème siècle, d’être replongé au temps de son  prophète.

Chose impossible : de là viennent son fatalisme, sa frustration, sa violence.

Depuis 1979 :  48 000 attentats, 200 000 morts …

J’ai vu, il y a peu, un chef musulman se vanter sur Oumma.com de cette fixité, en assénant, au passage, tout son mépris pour ces juifs et ces chrétiens qui, eux,  avaient changé, qui avaient  évolué au cours des millénaires …

On ne construit pas une société sur la fixité : voici, donc, pourquoi les sociétés musulmanes sont les plus arriérées du Monde ….

Voilà aussi pourquoi, il faut combattre l’islamisation de nos sociétés qui ne peut être que source de ruine, de violence, d’arriération …

 

 1,643 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Merci@Antiislam pour ce texte révélateur de la différence fondamentale entre l’islam et les deux autres monothéismes.
    Je n’y avais jamais pensé. Une raison supplémentaire pour rejeter ce dogme qui nous anéantirait.
    Pour moi, l’islam est une horreur qui n’aurait jamais dû exister.

  2. Pour les musulmans rigoristes qui liraient ce commentaire : Cela est très important ; N’utilisez pas la technologie des koufars. Le progrès c’est haram et en plus c’est impur car fabriqué par des koufars. Donc pas de téléphone ! Pas de transports en commun ! Pas de HLM et surtout pas d’allocations familiales ! La paix soit sur vous mes frères.

    • Bonjour,

      Oui, merci Mauricette.

      Cela devrait être une conséquence logique.

      J’aurais dû le dire dans mon article.

      D’ailleurs le pillage des autres (pillage de caravanes) est la première « profession » de Mahomet.

  3. Le coran est l’équivalent du Mein Kampf d’Adolf Hitler. Avec pour fond commun cet obsession de l’anéantissement de la communauté juive, plus la destruction de tout ce qui n’est pas musulman.

    • Bonjour,

      Oui, l’islam est incapable de penser, d’accepter l’altérité.

      Le plus sinistre c’est que les musulmans sont les premiers, chez nous, à prêcher la « diversité » !

  4. Merci pour cet article captivant. Vous dites « Pour le judaïsme orthodoxe et le christianisme orthodoxe, il existe un univers physique objectif , distinct de Dieu, création de Dieu. » Entièrement d’accord. Ensuite « l’idée centrale de la pensée hébraïque initiale est que cet univers a une histoire ,il a commencé, il vieillit, il finira d’exister. » Je formulerais les choses autrement: « il a commencé, se transforme et finira d’exister sous sa forme actuelle ». Cette formulation d’évolution est particulièrement frappante dans le texte de 1 Corinthiens 15: 35-52:
    https://www.biblegateway.com/passage/?search=1+Corinthiens+15%3A35-52&version=LSG

    • Bonjour,

      Merci de ce retour.

      Tout ceci est le fruit de lectures anciennes.

      Il y a vraiment, en physique, une notion de vieillissement de l’univers, avec la croissance de l’entropie, qui débouche sur la mort thermique de l’univers …

      • Un petit article sur entropie et mort thermique de l’univers ? En ces temps de prétendu réchauffement climatique ça serait peut-être judicieux, qu »en penses -tu ?

        • Bonjour,

          Mes souvenirs de thermodynamique sont bien loin …

          En fait, les variations du climat (parfois quelques décennies seulement) se font sur des périodes infiniment courtes par rapport à la mort thermique de l’univers (des milliards d’années).

      • Je suis d’accord avec vous sur l’idée d’entropie (que l’on constate sur notre propre corps). Et pour rejoindre la remarque de Christine, je crois beaucoup plus à la dangerosité des humains sur la mort thermique de l’univers (en particulier la terre) qu’à un hypothétique réchauffement climatique. J’ai toujours été frappé par une remarque de l’Apôtre Pierre qui dit ceci: https://bible.knowing-jesus.com/Fran%C3%A7ais/2-Pierre/3/10
        Ce qu’il décrit ici est l’exacte description d’une explosion nucléaire. Etrange venant de la part d’un simple pêcheur …

      • J’ai toujours exécré l’entropie, et son effet sur notre organisme comme sur toutes choses mortelles, ce phénomène d’usure inéluctable.

Les commentaires sont fermés.