Borne promue : mais que vont devenir Rachid Mélenchon et Castex?

Petit rappel pour les distraits et les amnésiques… Elle va nous en faire baver, j’vous l’dis !

Décidément il les aime « bien mûres »… celles qui ont l’honneur de le servir de près, le grand manitou dont le seul talent, en dehors d’insulter les Français encore dignes de ce nom… c’est de savoir parfaitement  magouiller avec ses potes, les puants truands archi-milliardaires se croyant tout permis, au point de réussir à se faire élire, puis réélire, quasiment les doigts dans le nez, même si c’est parfaitement dégoûtant, dans tous les sens du terme…

J’en connais une qui doit veiller au grain, même si paraît-il, selon radio-lavabos, « iel » aurait bien plus à craindre des jeunes éphèbes… gris très très foncés… que des jeunettes bondes aux yeux bleus… encore que les délurées actuelles se croyant féministes parce qu’elles couchent comme elles se mouchent sont capables de tout pour arriver à leurs fins, et qu’un « incident de parcours » soit vite arrivé… mais cela ne nous regarde pas, après tout ; le gus en question peut s’envoyer tout ce qu’il veut, c’est le cadet de mes soucis.

Mais je m’égare…

Dans le but avoué « d’emmerder l’emmerdeur », j’ai volontairement zappé le JT d’hier soir où l’insupportable suspens à propos du nouveau Premier ministre devait prendre fin avec l’annonce du nom de l’heureux élu… qui s’avère être une élue…

Quelle surprise, mais qui aurait pu s’en douter ?

Certainement pas moi, sachant fort bien que le bruit circulait déjà depuis des jours que « le » premier larbin du chef, serait finalement « une » larbine, et que de toutes façons, homme ou femme, peu importe l’identité du récipiendaire, puisque la principale qualité requise pour ce poste (et bien d’autres) est avant tout l’obéissance absolue au dieu vivant de l’Élysée… lui-même obéissant à qui vous savez…

J’ai malgré tout fini par apprendre le nom de l’élue… et comprendre illico que cela allait être très très dur pour nous autres, les gens qui ne sont rien, puisque, ayant déjà sévi à un autre poste, quelques propos anciens de la donzelle, recueillis et diffusés avec générosité, nous font craindre que l’humour ne figure pas du tout au CV du nouveau N°2 !

Déjà qu’elle n’a pas l’accent de son prédécesseur qui immédiatement portait à rire… préparant bien le terrain des énormités qui allaient suivre… elle a sans doute une admiration « sans borne » (vous l’avez, comme dirait la facétieuse Sandrine Sarroche ?) pour la formidable personnalité du Maître, au point de se vouloir encore plus vacharde que lui… c’est dire ce qu’on va déguster !

 

D’ailleurs dès qu’elle prononce trois mots, il est aisé de s’apercevoir très vite que la dame brûle d’un amour inconditionnel pour les citoyens… doublé du respect qui va avec… comparable à l’aune de celui du freluquet qui l’a choisie.

Les « marques » étant réservées aux élites… 50 € pour les ploucs c’est bien assez !

C’est remarquable de prendre soin de notre santé en nous recommandant l’exercice… mais compte tenu « qu’il n’est pas exclu » que par ailleurs elle nous assigne à nouveau à résidence, via confinement et couvre-feu… surtout si Véran rempile… vu qu’un nouveau variant pourrait très bien nous tomber sur le râble, dès l’automne… il semblerait plus prudent d’attendre un peu avant d’investir dans une trottinette, surtout si l’inflation galopante (à cause de Poutine, bien sûr !) doit encore durer un moment… et que l’on en arrive même à manger la semelle de nos chaussures !

Mais au-delà de cette sournoise inquiétude pour notre devenir, je ne peux m’empêcher d’avoir de la peine pour deux personnalités forcément immensément déçues par ce choix :

L’éminent Rachid Mélenchon, dont la personne est sacrée… qui se voyant déjà « en haut de l’affiche… du gouvernement » pavoisait à n’en plus finir sur tous les plateaux qu’il investissait avec ses tonitruantes annonces, passant du « la République c’est moi » à « le Premier ministre c’est moi »… entre deux arbitrages à propos des investitures pour les Législatives… dont on peut dire qu’elles lui donnent du fil à retordre, à cause de successifs choix plus que douteux.

Je n’ose imaginer l’état du pauvre homme et l’étendue de sa déconvenue… déjà que ses potes muzz l’ont plus ou moins fait cocu, en présentant leurs propres candidats au lieux d’adouber ceux de Rachid…

Quelqu’un sait-il si une cellule psychologique a été prévue chez LFI pour le réconforter ?

À moins qu’un deal ultra-secret n’ait été établi avec Macron… et dans ce cas, il sera sûrement captivant de chercher lequel trahira l’autre en premier…

La seconde personnalité blessée n’est autre que l’irremplaçable Jean Castex, affectueusement rebaptisé « Cache-sexe » par certains Gaulois rigolards ; lequel va bien nous manquer, car hormis Jean Lassalle qui a décidé de raccrocher les gants, on ne voit pas qui d’autre pourrait nous faire rigoler autant… et surtout pas Élisabeth Borne !

Parce que Castex, c’est quand même celui qui pendant l’atroce pandémie, où il était obligé de nous enfermer chez nous, en famille (pour faciliter le job du virus ?), n’a jamais hésité à donner de sa personne pour faire le clown à la télé, afin de mieux nous faire supporter l’insupportable, en rigolant à  perdre haleine.

On a eu par exemple, pas forcément dans l’ordre chronologique, le coup des lunettes…  un classique chez les amuseurs publics :

https://www.facebook.com/JCastexPM/videos/il-me-faut-mes-lunettes-l%C3%A0/316951259704454/

De mèche avec le coronavirus, il s’est même arrangé à un moment pour se faire contaminer après avoir été doublement vacciné… il a même été jusqu’à raconter que c’était sa propre fille qui l’avait contaminé…

Qu’est-ce qu’on s’est poilé !

Il en a tant fait… qu’au point que si l’on ne devait retenir qu’une seule chose des admirables décisions de ce pur génie, ce pourrait être celle qui n’a pas hésité à ouvrir les stations de ski… mais sans les remontées mécaniques, faisant plier la France entière en quatre, tellement personne n’avait encore osé la faire, celle-là, même à Pinder…

Certains cessaient pourtant immédiatement de rire en apprenant que :

Dès qu’il pouvait nous rassurer, en nous assurant de l’immense talent du gouvernement pour faire face aux incessantes attaques du virus, il montait au créneau pour nous tenir très régulièrement au courant de la moindre des décisions…

Volontairement ou non, il s’arrangeait toujours pour nous annoncer la couleur, d’une manière ou d’une autre, afin que tout le monde, même les plus bornés (non, pas Élisabeth !) arrivent à saisir les visées parfois opaques du gouvernement dont il était le chef, en titre…

Pourtant il n’a pas fait que nous amuser, le père Castex ; je ne compte plus, par exemple, le nombre de fois où j’ai failli m’en prendre à mon téléviseur (à défaut d’avoir le « père catastrophes » sous la main), lorsqu’il annonçait avec un brin de sadisme les nouvelles mesures, à l’avance… ou en retard :

En décembre 2021, surfant sur l’incident qui valut à Zemmour l’acharnement des médias aux ordres,  Alain Lussay nous gratifiait d’un compte-rendu des « bienfaits » du docteur Castex… ou prétendu tel, à mille lieues des incessantes déclarations d’autosatisfaction de ce gouvernement d’élites prétendant avoir tout bon partout.

https://ripostelaique.com/et-le-doigt-de-castex-on-en-parle.html

Le texte se terminait néanmoins dans la rigolade… revoyant les événements sous l’œil acéré de Karine Dubernet

 

En tant que non vaccinée, je ne peux oublier ce que nous rappelaient les talentueux duettistes de RL, Jean Sobieski-Danielle Moulins dans leurs coraneries du jour :

Castex, mensonges et manipulation sur toute la ligne ! Cette ordure ose confirmer la volonté affichée par son Patron Macron de s’en prendre aux non-vaccinés, alors que tous les chiffres confirment que c’est la vaccination qui accélère les contaminations, faits confirmés par le Pr Raoult. 

Cette crapule, qui a osé dénoncer sa fille, jugée responsable de sa contamination (alors qu’il avait embrassé plein de maires quelques jours avant) a osé, d’autre part, appelé à la vaccination des enfants de 5 à 12 ans, alors que ceux-ci ne courent aucun risque. C’est un criminel, et il convient de le qualifier comme tel.

Heureusement, il demeure des Nicolas Dupont-Aignan et des Philippot pour dire les choses, et dénoncer avec les mots qu’il faut l’assassin Castex.

Nettement moins glamour le portrait du bouffon !!!

https://ripostelaique.com/le-criminel-piquouzeur-castex-pulverise-par-nda-et-philippot.html

Pierre Cassen également nous rappelait, dans l’une de ses vidéos journalières, le sinistre palmarès du bonhomme, surnommé « le masqueur fou » :

Voilà donc l’homme qui veut masquer dès lundi 27 millions de salariés français et des millions d’écoliers, d’étudiants et d’enseignants. Voici l’homme qui rêve d’interdire les réunions de famille, et qui entretient, volontairement, un climat angoissant chez les Français, en multipliant des annonces fausses et des interdictions plus stupides les unes que les autres. Voici l’homme qui poursuit la politique migratoire criminelle des précédents gouvernements, et qui envoie à la mort les chauffeurs de bus, restaurateurs ou barmen, obligés de demander à des barbares de mettre un masque, avec les risques physiques qui ont coûté notamment la vie à Philippe Monguillot à Bayonne. Nous sommes dirigés par des assassins !

https://ripostelaique.com/jean-castex-le-masqueur-fou-qui-envoie-a-la-mort-des-salaries-francais.html

En juillet 2021, c’est Mitrophane Crapoussin qui nous régalait d’un nouveau portrait, plus vrai que nature, de celui dont on oubliera bien vite le sympathique accent, pour ne garder que les propos méprisants.

https://ripostelaique.com/y-zavaient-qua-se-faire-vacciner-tout-le-mepris-de-caste-de-castex.html

Et n’oublions pas non  plus que cet arrogant sadique, jouissant des véritables punitions que son gouvernement de débiles tortionnaires nous infligeait, ne se refusait rien à titre personnel, et surtout pas pour ses transports ; utilisant à tous propos les jets privés pour de courts parcours ; et c’est une nouvelle fois Mitrophane Crapoussin qui dénonçait, exemples à l’appui, que l’hypocrite personnage avait lui-même « signé une circulaire réaffirmant l’obligation d’« exemplarité des acteurs publics », qui doit passer par une « une sobriété écologique », ce document stipulant que « la voie aérienne ne pourra être autorisée que lorsque le temps de trajet par la voie ferroviaire est supérieur à trois heures »…

https://ripostelaique.com/castex-claque-un-pognon-de-dingue-en-voyageant-par-falcon.html

Pour finir sur une note plus drôle, car il n’est rien d’aussi succulent que se moquer des exécuteurs des basses œuvres, laissons la parole aux rieurs qui se sont emparés de l’événement…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/borne-promue-mais-que-vont-devenir-rachid-melenchon-et-castex.html

 803 total views,  2 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Non, Mélenchon n’a pas à s’inquiéter pour l’instant ! Tout est question de temps, pour lui, avec les législatives. L’Assemblée nationale peut exercer la motion de censure pour imposer un autre gouvernement. C’est là que Macron pourrait être amené à nommer Mélenchon pour faire passer les lois pastéquocompatibles (compatibles avec l’écologie d’extrême-gauche).
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Motion_de_censure#Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique
    Donc pas d’accord avec cet article !

  2. Elle roule à quoi la vieille bique ? Surement pas en patinettes.

  3. Que vont devenir Rachid Mélenchon et Castex ? Et que va devenir la France qui agonise déjà ???

  4. Véran, quant à lui nous a annoncé qu’il se ferait vacciner  » au moment opportun »…Est-ce fait ?

    • Je voudrais le voir cacher son sein qu’on ne saurait voir quand il se fera vacciner …

  5. La nomination de cette personne est dictée par l’écologie : en effet, quand Macron aura ses batteries à plat, il ira se recharger sur la Borne.

    • On nous avait pourtant prévenus depuis longtemps « Borne to be Wild  » la nouvelle première ministresse est une vraie sauvage.

Les commentaires sont fermés.