Les antifas sont intouchables : la dissolution de la « Gale » de Lyon annulée en Conseil d’Etat !

Un pur scandale !

Les ramassis d’antifas violents peuvent se réjouir, le Conseil d’Etat leur donne raison : la Gale et autres nuisibles sont intouchables !

La décision, attendue en fin de semaine dernière, a fini par tomber ce lundi : le Conseil d’État a suspendu la dissolution du Groupe antifasciste Lyon et environs (Gale), prononcée il y a un mois et demi en conseil des ministres. 

Depuis le 31 mars, la Gale avait dû fermer son site internet et faire disparaître ses comptes sur les réseaux sociaux. Ses membres ou sympathisants n’avaient plus le droit de se réunir, sous peine de risquer des poursuites pour « reconstitution de ligue dissoute », un délit passible de trois ans de prison. 

Dans son décret, le gouvernement reprochait à la Gale d’appeler à la haine et de légitimer la violence contre la police et l’extrême droite, notamment dans les manifestations.

Saisis en urgence, les juges des référés du Conseil d’État ne voient pas les choses sous cet angle. Ils suspendent l’exécution du décret de dissolution, qui selon eux « porte une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales de réunion et d’association ».

La décision rappelle qu’un groupe peut être dissous s’il a causé un trouble grave à l’ordre public, mais estime que les faits reprochés à la Gale ne le justifient pas. 

Sitôt la décision connue, le Gale a réactivé tous ses outils de communication et s’est réjoui d’avoir « gagné une bataille ». En tant que partie perdante, le ministère de l’intérieur devra verser 3 000 euros à son adversaire. 

Source en téléchargement

Dissolution de la GALE suspendue : une des nombreuses procédures désamorcées contre les islamogauchistes intouchables

Cette suspension vient à nouveau désavouer le ministère de l’Intérieur. Elle vient s’ajouter à plusieurs procédures menées contre des organisations d’extrême gauche (=islamogauchistes), finalement avortées. Le 29 avril déjà, le Conseil d’État annulait la dissolution du Comité Palestine vaincra et du Comité action Palestine. Plus tôt dans l’année, la procédure de dissolution contre le média citoyen Nantes Révoltée a été abandonnée en cours de route face au tollé.

Qui est la Gale ?

Pour rappel : l’attaque du Bastion social : 

Janvier 2019 : pour rappel, l’entrée du bâtiment avait été murée à l’aide de parpaings, de nombreuses affiches avaient été collées sur la devanture du bâtiment et des tags avaient été inscrits. Parmi eux, des signes hostiles aux policiers, par exemple avec les trois points du « Mort aux Vaches ». Sur vidéo publiée sur Youtube, les militants antifascistes, cagoulés, se vantaient de leur action, prenant même le temps de réaliser un dab devant le Pavillon Noir souillé.

Lors des perquisitions, « de nombreux objets de propagande Antifa et Gale (ndlr : Groupe Antifasciste Lyon et Environs) » ont été découverts selon la DDSP du Rhône. De plus, le bonnet porté par une des mises en cause lors des faits a également été découvert.(LM)

Intouchables quand il frappent des opposants :

« Lyon : relaxes et amendes pour les antifascistes jugés pour violences sur des militants d’extrême-droite »

Le Monde : Violences contre des militants de Civitas : des antifascistes relaxés
Novembre 2021 : après neuf heures d’audience, le tribunal a finalement prononcé des relaxes et des amendes pour sept militants antifascistes accusés de violences lors d’une manifestation.
Jeudi 4 novembre, le tribunal judiciaire de Lyon jugeait sept antifascistes, membres et sympathisants de la GALE (Groupe antifasciste Lyon et environs). Ils étaient accusés des chefs de participation à un groupement en vue de commettre des violences et de violences volontaires commises en réunion sans ITT. Il leur était reproché d’avoir frappé des membres du groupe d’extrême-droite Civitas. Si le procureur a parlé d’un « déferlement de violences » unilatéral, les prévenus ont tous fait état d’un contexte de bagarre, avec coups mutuels.

Les avocats de la défense ont plaidé pour la nullité de l’utilisation des vidéos de surveillance, le commissaire de police n’ayant pas informé sans délai le procureur de la réquisition de ces vidéos. La juge a retenu la nullité et a exclu la vidéo de surveillance, pièce principale du dossier.

Tous les prévenus ont été relaxés de l’accusation de groupement en vue de commettre des violences, car la volonté de commettre des violences n’a pas pu être prouvée. Trois ont été relaxés des faits de violences, et la réunion n’a pas été retenue. Quatre ont été reconnus coupables de violences sans ITT, la réunion n’a également pas été retenue. Ils écopent d’une contravention de 4e classe, avec une amende de 300 euros. (LC)
Dire que c’est tout ce beau monde tient le Conseil d’Etat dans sa main !

Un autre groupe antifa de Lyon a également pignon sur rue : la Jeune garde.

Célébrer la décapitation de Samuel Paty ne suffit pas à envoyer cette pourriture en taule. 

A Lyon, un leader antifa loue les djihadistes de Boko Haram et rigole de la décapitation de Samuel Paty (VA) :

 1,044 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. C’est bizarre, le Conseil d’Etat n’a pas interdit la dissolution de Génération Identitaire.
    Qui règne là-bas, dans cet obscur Conseil tout puissant ??

  2. Les sois-disant Antifas qui sont en fait les fachos qu’ils prétendent combattre, sont financés par SOROS à travers la multitude de ses « fondations » philanthropiques🤮 partout dans le monde. C’est lui aussi qui est « spécialisé » dans l’importation d’envahisseurs aux fins du Grand Remplacement… Les Antifas n’ont pas compris que l’on se sert d’eux et que lorsque le nombre d’indésirables seront en nombre suffisant, ils se feront égorger comme les autres 😁😂 Ils auront fait le sale boulot et…COUIC !
    https://vk.com/@-182135674-qui-sont-les-antifas

  3. Evidemment ! Les neveux de Rameau auxiliaires zélés des flics collabos ne sauraient être retirés du circuit qui nous broie…

  4. A propos: Dupont Aignant avait dit que le fils Castaner était dans les antifa black block. Castaner avait promis de porter plainte pour diffamation. Ou en est-on?

    • Rien castagnette dit rantanplan ne portera pas plainte contre NDA , si rantanplan le fait il donnera raison à NDA , je vois ça comme ça après je peux me tromper !

  5. Ils ont des Q I de singe de moineau ou de blattes ?
    QI le conseil d’état annule… C’est qu’ils ont de la progéniture parmi ces  » galeux ». Ou alors le conseil est devenu fou !!!

  6. Les « juges  » sont là pour détruire le pays et tout patriotisme ! ce sont des pourris !

  7. Ces pourris d’Antifas me rendent fou de rage, ils sont la caisse à outils des gouvernements, seuls leurs chefs savent pour qui ils travaillent si j’ose dire, les exécutants sont choisis pour leur QI de débiles profonds
    Il y a quelques années de ça, l’organisateur d’une manif qui avait tout fait pour quelle se déroule dans le calme, avait reçu un appel d’un ami policier, qui le prévenait que les antifas avaient été informés par – Ses Supérieurs – et qu’ils devaient casser et blesser juste ce qu’il faut pour que les médias en parlent comme étant une manif d’extrême droite évidemment
    Le problème c’est que les gens sont trop gentils, il suffirait d’en envoyer deux ou trois aux urgences de l’hôpital du coin la tête au carré pour qu’ils se méfient, car ce sont des lâches qui appellent au secours papa et maman dès qu’ils ont bobo

  8. 15000€ mensuels ! Ok et combien de milliers d’€ en avantages divers? Voiture, chauffeur, service de sécurité rapprochée, logement, frais de bouche, coiffeur etc…. ça doit bien tripler le traitement qu’ils perçoivent, non?

  9. Mais puisqu’on vous le dit que le dictateur veut la destruction de la France et aucuns militaires ne mouftent. Les généraux sont bien en charentaises, tous vendus et médaillés de la légion d’horreur par le dictateur psychopathe. Si les français veulent sortir les fourches ils auront contre eux tous les militaires. C’est perdu d’avance. Les antifas , véritable saloperies, ont encore de beaux jour devant eux car protéger par le système mis en place par la macronie.

    • Qu’en savez-vous qu’ils auront contre eux tous les militaires, les militaires sont des gens comme nous, ils ont une famille et la vie est dure pour eux comme pour nous
      En fait la situation est telle qu’une étincelle suffirait à mettre le feu aux poudres, le poudré perruqué de l’Elysée et son équipe de bras cassés le savent, ils cajolent la police avec des primes pour acheter leur coopération
      Mais tout ça va exploser tous les économistes sont d’accords là-dessus, ce n’est plus qu’une question de temps

  10. il faut en finir avec le » gouvernement des juges », conseil d’état, autre conseil , on n’en peut plus : les décisions du ministre de l’intérieur devraient faire force de loi : où alors à quoi bon voter, à quoi bon un gouvernement, quand il suffit d’une poignée de juges idéologisés pour nuire au fonctionnement de l’état : ces énergumènes qui osent se baptiser « anti-fas » alors qu’ils sont plus fascistes, racistes, antisémites que tous ceux de la planète réunis, sont systématiquement amnistiés ce qui renforce leur pouvoir de nuisance et laisse les patriotes bien démunis face à cette horde de néo-fachos gauchistes

  11. Les merdes d’anti-fas n’ont pas encore goûté au retour de manivelle, personne pour écraser ces merdeux blindés de fric, pourtant ce serait facile de leur rentrer dans le lard avec un même nombre de résistants que ces trou-du-culs, il y a largement, dans nos rangs de quoi faire fermer leurs sales gueules de gauchiasses, nous avons aussi des costauds qui ne se défilent pas quand ça devient méchant…

  12. La Gale, déjà un acronyme qui en dit long. Le Conseil d’État, le Conseil Constitutionnel, la Justice et toutes les institutions sont aux mains du petit poudré. Rien à attendre d’elles, ni des élections savamment truquées ou bricolées. Le changement se fera dans la rue.

  13. J’espère qu’un jour toutes ces ordures « d’anti fa  » se retournent contre leurs maîtres ( les pourritures du conseil des tas , des juges cocos et autres merdes du pouvoir) , nous les patriotes nous jubilerons de les voir se prendre un retour de bâton en pleine gueule!

1 Rétrolien / Ping

  1. Les lâches et abjects casseurs antifas se cachent sous des capuches et des masques – La dissolution de la « Gale » de Lyon annulée en Conseil d’Etat ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.