Au nom du bio, l’UE prépare la destruction de l’agriculture européenne et une immense famine

Le programme Farm to fork ( de la ferme à la fourchette) de la commission européenne vise à convertir de force une grande partie des terres agricoles en Europe à l’agriculture biologique et au commerce équitable ! Bientôt ce sont les Africains qui vont acheter nos productions sous le label « commerce équitable » pour nous empêcher de crever de faim. On nous dit ça à nous avec les merveilleuses terres arables que nous disposons en France !!!!

Et tout y passe pour nous convaincre de mourir de faim, notamment… le Covid !!!! quel rapport ???, et les voilà qui veulent convertir nos terres au bio (donc infiniment moins de rendement, donc moins de production, donc augmentation des prix, donc famine… ) et ils osent nous parler de sous-alimentation et de sur-alimentation…

https://vimeo.com/706428678

Stratégie de la ferme à la fourchette

pour un système alimentaire juste, sain et respectueux de l’environnement

La stratégie Farm to Fork est au cœur du Green Deal européen visant à rendre les systèmes alimentaires équitables, sains et respectueux de l’environnement.

Les systèmes alimentaires ne peuvent pas résister à des crises telles que la pandémie de COVID-19 s’ils ne sont pas durables. Nous devons repenser nos systèmes alimentaires qui représentent aujourd’hui près d’un tiers des émissions mondiales de GES, consomment de grandes quantités de ressources naturelles, entraînent une perte de biodiversité et des impacts négatifs sur la santé (dus à la fois à la sous-alimentation et à la suralimentation) et ne permettent pas des rendements économiques et des moyens de subsistance équitables pour tous les acteurs, en particulier pour les producteurs primaires.

Placer nos systèmes alimentaires sur une voie durable offre également de nouvelles opportunités aux opérateurs de la chaîne de valeur alimentaire. Les nouvelles technologies et les découvertes scientifiques, combinées à une sensibilisation et à une demande croissantes du public pour une alimentation durable, profiteront à toutes les parties prenantes.

La stratégie de la ferme à la table vise à accélérer notre transition vers un système alimentaire durable qui devrait :

  • avoir un impact environnemental neutre ou positif
  • aider à atténuer le changement climatique et à s’adapter à ses impacts
  • inverser la perte de biodiversité
  • assurer la sécurité alimentaire, la nutrition et la santé publique, en veillant à ce que chacun ait accès à une alimentation suffisante, sûre, nutritive et durable
  • préserver l’accessibilité des denrées alimentaires tout en générant des rendements économiques plus équitables, en favorisant la compétitivité du secteur de l’approvisionnement de l’UE et en promouvant le commerce équitable
food_farm2fork_ring.jpg

La stratégie définit à la fois des initiatives réglementaires et non réglementaires, les politiques communes de l’agriculture et de la pêche étant des outils essentiels pour soutenir une transition juste.

Une proposition de cadre législatif pour des systèmes alimentaires durablesRechercher les traductions disponibles de ce lien sera présentée pour soutenir la mise en œuvre de la stratégie et le développement d’une politique alimentaire durable. Faisant le bilan des enseignements tirés de la pandémie de COVID-19, la Commission élaborera également un plan d’urgence pour garantir l’approvisionnement et la sécurité alimentaires . L’UE soutiendra la transition mondiale vers des systèmes agroalimentaires durables par le biais de ses politiques commerciales et de ses instruments de coopération internationale.Rechercher les traductions disponibles de ce lienRechercher les traductions disponibles de ce lien

Pour permettre et accélérer la transition vers un système alimentaire équitable, sain et respectueux de l’environnement, les services de conseil , les instruments financiers , mais aussi la recherche et l’innovation sont essentiels car ils peuvent aider à résoudre les tensions, développer et tester des solutions, surmonter les obstacles et découvrir de nouvelles opportunités de marché

https://ec.europa.eu/food/horizontal-topics/farm-fork-strategy_fr

Traduction en français :https://ec-europa-eu.translate.goog/food/horizontal-topics/farm-fork-strategy_fr?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

 1,019 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


19 Commentaires

  1. La destruction de notre agriculture, l’UE l’a organisée depuis trente ans, les fermes ont disparu progressivement sous la pression de la PAC.
    Puis ces dernières années, les agriculteurs restant se suicident en masse avec les normes contraignantes et ruineuses imposées par Bruxelles.
    Quand des technocrates décident dans un domaine qui leur est totalement étranger, c’est la ruine assurée, il suffit de voir l’ancienne URSS et les famines provoquées par les abrutis de bureaucrates tout puissants.

  2. Une agriculture plus respectueuse de l’environnement ferait revenir les insectes et donc les oiseaux qui s’en nourrissent. Actuellement il y a une chute dramatique de la biodiversité. Fini les concerts de chants d’oiseaux à l’aube…

  3. Commencer par ne plus importer de l’étranger ce que nous pouvons produire en respectant les normes sanitaires de notre pays…est la première chose à faire, non?

  4. Oufff, heureusement que j’ai connu les années 60-70-80 sinon je n’aurai rien connu. Remarque, ça vaut mieux je pense

  5. Question : va ton revoir des petites unités de production afin de permettre a ceux qui le désir de retourner a la terre et alimenter le marché local tout en vivant en harmonie et en équilibre avec la nature tout élevant sa famille de façon digne et saine .

  6. ========================
    Jour 6 – Grand Jury / Tribunal de l’Opinion Publique
    https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/06-Grand-Jury-VF:0
    06 Grand Jury .pdf
    https://www.fichier-pdf.fr/2022/04/20/06-grand-jury/preview/page/1/

    Jour 6 – Le Tribunal de l’Opinion Publique – 26.02.2022
    ==================================================
    Nazisme 2.0, eugénisme 2.0, agenda 2030, contrôle de la population et de la « santé »
    👨‍🏫 Patrick Wood ¤ Matthew Ehret ¤ Ilana Rachel ¤ Avital Livny ¤ Vera Sharav
    ► Qu’est-ce que l’eugénisme, d’où vient-il ? Il est à la base de nos institutions internationales et européennes, soutenues par nos élites globalistes. Les laboratoires pharmaceutiques, les géants de l’industrie pétrolière, militaire et le cartel bancaire …/…

  7. Mais si on ne revient pas au Bio, la terre étant presque empoisonnée par tous les produits chimiques ne fournira plus rien. Avant en roulant la nuit on avait plein de moustiques écrasés sur le pare brise, eh bien maintenant ce seront les humains qui mourront sans avoir besoin de pare brise !!!

  8. Le problème des pesticides en France, leur impact négatif sur l’écosystème et sur la santé des paysans et des riverains (nombreux cas de malformations congénitales chez les enfants d’agriculteurs) devrait pourtant inciter le secteur à revoir ses méthodes, mais je ne crois pas non plus que l’UE qui détruit tout ce qu’elle touche soit la mieux habilitée pour se saisir du dossier.

    • Le problème, c’est la surpopulation, même en Europe. Le bio induit des baisses de rendement, coûte très cher. Équation impossible. Les ravageurs peuvent détruire une récolte en un rien de temps. Exemple, les écolos préconisent de faire fuir les escargots en entourant les champs de bandes cuivrées. Ou de les ramasser un par un et de les lâcher dans la nature. Pareil pour les doryphores des pommes de terre.Idem pour les mulots. Je ne vous dis pas le prix des légumes dans l’assiette. Il y a bien des produits phytosanitaires dits bio, mais leur utilisation est problématique, période de rémanence trop courte, d’où traitements répétitifs onéreux et renchérissement des coûts de production. Bientôt ce sera être écolo où manger à sa faim.

  9. Petite info : beaucoup d’agriculteurs bio retournent au conventionnel faute de débouchés. Trop cher, le bio, et la crise n’arrange rien.Dans la ville où je fais mes courses, deux magasins bio ont déjà fait faillite, faute de clients, et ceux qui résistent ont vu leur clientèle diminuer. Les producteurs bio ont du mal à écouler leurs stocks.Et la filière n’attire plus beaucoup de volontaires. Le bio par ses coûts de production prohibitifs est condamné d’avance. 8 euros le kg de poireaux, ça fait fuir beaucoup de consommateurs.

    • Cela dépend des régions, les petits magasins qui revendent du bio vont faire faillite car ils se remplissent les poches au détriment du cultivateur.
      Va dans la région toulousaine, les superettes bio, qui vendent absolument de tout, viande fraiche, œufs, légumes, fromages, aromates, et céréales, affichent des prix parfois inférieurs au magasin Carrefour qui vend des produits pesticidés. Mais ce sont les producteurs qui tiennent les boutiques, càd du producteur au consommateur, circuit court rentable pour les deux partis.

  10. Si encore elle ne préparait que ça :

    Rapport final de la Conférence sur l’avenir de l’Europe : sur l’immigration, le rôle de l’UE doit être “renforcé”, les citoyens “éduqués”

    https://www.fdesouche.com/2022/05/09/bien-que-larret-total-de-limmigration-extra-europeenne-soit-la-2e-idee-la-plus-approuvee-de-la-conference-sur-lavenir-de-leurope-migration-elle-a-ete-ignoree-par-le-panel-representant-la/

    Et la dictature en marche :

    Ursula von der Leyen soutient une modification des traités de l’UE “si nécessaire” et l’abandon du vote à l’unanimité des 27 pays membres dans des domaines clés, Macron se dit quant à lui “favorable”

    https://www.fdesouche.com/2022/05/09/ursula-von-der-leyen-soutient-une-modification-des-traites-de-lue-si-necessaire-et-labandon-du-vote-a-lunanimite-des-27-pays-membres-dans-des-domaines-cles-macron-se-dit-quant-a-lui-favor/

    Autrement dit, ils vont faire comme ceux qui, chez nous, modifient la constitution à leur gré et avantages. (et contre l’avis des peuples, mais bon, ça ils le font depuis le début).

    • Ursula von der Leyen

      rappelons que cette morue, née Brecht, a épousé un vieil aristocrate prussien pour s offrir une entrée dans l aristocratie allemande qui l a rejetée….

      comme la noblesse d un « giscard d estaing »
      le vieux a clamsé depuis 30 ANS

      et la morue joue a la grande dame

      vivement la fin de cette europe

  11. Le 2ème point est déjà stupide, on ne sait atténuer le changement climatique, au mieux il est possible de s’adapter, mais rien de plus.

  12. https://lesmoutonsenrages.fr/2022/05/10/famine-potentielle-en-vue-et-si-elle-etait-organisee/#more-142519
    Covid + vaccins + enfermement et contrôles = cout 450 milliards = augmentation des impôts et taxes. Pénuries énergétiques et alimentaires + peurs du réchauffement climatique = écologie punitive = taxes et impôts supplémentaires. Guerre en Ukraine = pénurie blé et d’huile + quelques milliards de dépenses en aides et militaires. + Une loi pour finir de dézinguer l’agriculture. Tout est en place pour une grande colère mondiale = émeutes = répression = insurrections = plan mondialiste pour pacifier par une dictature ? Mondialistes et internationalistes sont des crapules dégénérées .EXP.; 1789 suivi de la terreur , suivie de la guerre sur toute l’Europe. On recommence ?

  13. C’est une politique de riches, car les denrées produits en Europe vont coûter beaucoup plus chers. Donc on va importer encore plus plus, ce qui va générer toujours plus de pollution atmosphérique.
    Cette Ursula c’est une catastrophe. On a l’impression que l’Europe lui appartient.

  14. Tous des manipulateurs et des menteurs, à commencer par nôtre dictateur. La destruction de notre pays continue.
    Mééééé il est là pour 5 ans de plus pour fnir le travail. Il doit bien se fendre la gueule de voir autant de cons qui ont voté pour lui.

1 Rétrolien / Ping

  1. Au nom du bio, l’UE prépare la destruction de l’agriculture européenne et une immense famine | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation