Pour une fois que c’est un magistrat qui se fait piquer ses sous, je vais pas pleurer

.

Il a eu de la chance le magistrat, la police veille !

Plus de chance que la sénatrice Laurence Rossignol qui s’était fait dérober des ronds alors qu’elle en retirait à un DAB en 2013 !
J’avoue une certaine jouissance devant les aventures des élites de la nomenklatura qui savent mieux que le peuple ce qui est bon pour lui !
Elle déplorait la lâcheté des personnes qui n’étaient pas venues à son secours… Pas folle les guêpes, elles ne voulaient pas que la justice se retournât contre elles si par malheur l’agresseur avait eu un ongle cassé !!!

Là, le conseiller de la Cour des comptes a eu plus de chances, il est rentré dans ses comptes si j’ose dire !
J’ai quelques regrets ! Oui, je suis devenu comme cela face à ces élites qui nous méprisent… leurs malheurs avec les imports qu’ils nous imposent, quand trop rarement ils en ont, me remplissent de joie !
Après la lutte des classes, la lutte des castes en sorte !

………………..Paris : à 10, 12 et 13 ans,
….ils volent le portefeuille d’un magistrat dans le RER

Trois enfants bosniaques ont été arrêtés ce mercredi après midi après avoir dérobé le portefeuille d’un conseiller de la Cour des comptes.

 du Parisien – Le 5 mai 2022

Vol à la tire à la station Auber. Trois très jeunes bosniaques, âgés de 10, 12 et 13 ans ont été interpellés ce mercredi après-midi sur la ligne du RER A après avoir dérobé le portefeuille d’un conseiller de la Cour des comptes (Pas les pires), âgé de 62 ans.

Il est environ 14 heures dans cette rame qui file en direction de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Le conseiller est discrètement approché par ce trio de voleurs, composé de deux jeunes filles et d’un gamin placé dans un foyer de l’aide social à l’enfance. Les pickpockets font les poches de l’énarque et s’emparent de son portefeuille qui contient ses papiers d’identité et sa carte bancaire.

Les policiers les arrêtent en flagrant délit

Arrivés à la station Auber, les policiers du service régional des transports (SRT) qui n’ont pas perdu une miette de la scène arrêtent le trio de voleurs en flagrant délit et restituent son bien au conseiller. Les deux gamines, malgré leur jeune âge soutiennent qu’elles sont enceintes et déclarent qu’elles sont prises de contractions insupportables*. Les pompiers sont appelés et les conduisent à l’hôpital. Ce jeudi le trio était toujours en garde à vue dans les locaux de la sûreté. Mais compte tenu de leur âge, la justice ne pourra ordonner que des mesures éducatives**.
* : Tout pour em… les policiers et nous coûter des ronds, jusqu’à l’obligation de faire venir les pompiers !
** : Et des mesures contre les parents, quitte à la contrainte par corps des gosses en question qui de toute façon seront mieux que dans la rue !

Avec la crise sanitaire, les pickpockets d’Europe de l’Est avaient déserté la capitale, faute de proies car ils s’attaquent surtout aux touristes. Depuis un an environ, ils sont revenus arpenter les rames de métro de la capitale. Les réseaux de traite des êtres humains, d’origine Bosniaques, sont connus pour être organisés de manière patriarcale, et les enfants sont tenus d’une poigne de fer par des adultes qui les forcent à voler. Le plus célèbre des clans, les Hamidovic, avait défrayé la chronique pour avoir été impliqué dans une affaire de vols à la tire dans le métro parisien en 2014.

Les pickpockets suivent les touristes

La station Auber est réputée pour la présence de ses voleurs. « C’est logique, les pickpockets suivent les touristes qui vont voir les Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe », précise un policier. Sur 120 000 délits commis chaque année dans les transports en commun franciliens, la police dénombre 90 000 vols commis par des tire-laines.

 710 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 Commentaires

  1. Ah mais non hein ? là ça ne joue pas ! Ce sont les cons de payants qui doivent être victimes et n’être pas en mesure d’être défendus. Ceux qui décident pour eux et surtout pour leur malheur il faut les laisser tranquilles ! Ah ah ah ah

  2. Bienvenue au club. Conard…
    Au temps où je bossais dans le coin
    Et empruntait les lignes métro
    Les ados  » roms » pillant les touristes asiatiques ou européens étaient légion
    Un jour avec conjointe et enfants devisant dans une rame de métro avec un collègue lui même avec sa famille, on me tira le portefeuille.. C’ est grâce à l’hurlement de ma femme et la bienveillance du conducteur du métro.. Que je récupéra mon portefeuille les deux romanichelles terrifiée l’avait laissé choir… Et s’enfuirent
    Paris poubelle..
    Allez une autre
    Ma mère toujours parisienne 87 ans grande observatrice de la faune  » pickpoket »
    lors d’ un voyage (il y a une dizaine d’année) à Florence se fit harcelée par des enfants et malgré ses efforts pour les faire éloigner perdit.. Son porte monnaie… Elle venait de retirer au distributeur la somme à devoir pour l’hôtelier !!!
    Italie poubelle
    Je pourrais continuer dès lignes entières…
    Après les roms… Les moroccos…  » mijeurs ». Mineurs//majeurs

  3. J’ai pour lui un message fortement ponctué mais très clair.
    …………./´¯/)
    …………/….//
    ………../….//
    …../´¯/…./´¯\
    ./¯/…/…./…./.|_
    (.(….(….(…./.)´¯)
    .\…………….\/…/
    ..\…………….. /
    ….\…………..(
    ……\………….\…:

  4. Trois enfants bosniaques (je pleure déjà). On insulte les Bosniaques en ne les appelant pas pas leur vrai nom : des Roms, ou indo-pakistanais. De la même façon qu’on insulte les Français quand on attrape un razzieur maghrébin à papiers à l’étranger.

  5. Avec moi il n’y aurait plus d’excuse de minorité, ni remise de peine. Ces morpions assumeraient leurs actes comme des hommes devant un vrai juge en correctionnel. Trop facile de demander à papa maman de payer des amendes, cela deresponsabilise ces petites racailles. J’ai connu l’horreur du harcèlement scolaire. Ma haine a l’égard des mineurs est aujourd’hui sans limite. L’angélisme, pas pour moi !!!

  6. « J’avoue une certaine jouissance devant les aventures des élites de la nomenklatura qui savent mieux que le peuple ce qui est bon pour lui ! »
    Jouissance tout à fait partagée ! J’espère que nous aurons beaucoup d’autres occasions du même genre de nous foutre de leur gu*ule à notre tour !

  7. Bah c’est pas comme ça qu’on gagnera des procès. Dans tous les métiers, il y a des gens de diverses appartenances politiques. Le leur est nécessaire, autant que les enseignants et soignants que l’on valorise à outrance alors que là encore, il y a à boire et à manger…

  8. Ils auraient dû en plus du vol lui casser la gueule. Ainsi il aurait connu les joies de la valetaille que nous sommes pour ces connards!