Suède : un parc de loisirs accusé d’islamophobie pour ses prix d’entrée le jour de l’Aïd

Leo’s Playland augmente toujours ses tarifs d’entrée pendant les vacances et les jours fériés en raison de la demande accrue comme toute entreprise de loisirs : les musulmans qui viennent en masse pour l’Aïd crient à la discrimination !

Explication pour ceux qui ne sont pas dans le commerce avec l’exemple du marchand de fruits et légumes bio qui fait les marchés : il gagne sa vie les week-ends seulement. En semaine il est présent et fait des promos pour garder la clientèle, mais il ne gagne pas d’argent,  les affaires ne permettant que de payer les salaires et les charges.

Le raisonnement vaut a fortiori pour les activités de tourisme et de loisirs.

C’est le cas pour le parc, qui est une structure et qu’il faut bien faire vivre (et parfois seulement survivre) : qui dit afflux maximal de clients (pour l’Aïd mais pas seulement), dit plus de pression, de personnel et donc des tarifs d’entrée identiques à ceux du samedi, jour d’affluence.

Malgré cela, les accusations de « haine des musulmans » se multiplient à l’encontre de l’entreprise, qui augmente ses prix pendant la fête musulmane de l’Aïd, rupture du  jeûne en fin de Ramadan.

Sur les réseaux sociaux, les clients musulmans se sont passés le mot et  appellent désormais massivement au boycott de l’aire de jeux en raison de la hausse des prix. Ils estiment qu’il est « discriminatoire » que la société veuille appliquer les prix du week-end un jour de semaine. Et ce, malgré le fait que l’Aïd ne soit pas considéré comme un jour de semaine selon les musulmans.

Mais le PDG de Leo’s Playland explique que les prix sont déterminés par la demande et la pression de la foule extrêmement nombreuse certains jours.

– C’est une question de demande, de la même manière qu’il est plus cher un samedi en milieu de journée qu’un mercredi, explique Joakim Gunler, PDG de la société, à  Expressen.

– Pour nous, peu importe si c’est un jour férié ou chômé. Lorsque beaucoup de gens  veulent venir, le prix est élevé, et lorsque peu veulent venir, il est bas. C’est comme ça que ça marche et nous ne faisons pas de différence entre les communautés ou les personnes, dit Anders Forsén, attaché de presse de Leo’s Playland.

 

La clientèle musulmane  affirme que la Suède est « extrêmement islamophobe ».

Nombreux sont ceux qui diffusent maintenant une image sur les réseaux sociaux pour se plaindre de l’augmentation des prix – affirmant que la Suède « déteste les musulmans et est extrêmement islamophobe mais veut capitaliser sur nous ».

Sur le thème de la jungle, de nombreuses attractions, des boutiques, de la restauration, des salles pour les anniversaires :

 

 1,335 total views,  4 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


19 Commentaires

  1. La Suède est islamophobe mais les mohamétans continuent à affluer en masse à la frontière suédoise ; va donc comprendre.

  2. Par contre, les crimes de Suèdophobie, Francophobie, Belgophobie, etc. qui ont lieu 365 jours par an de leur part, ça n’émeut personne.
    D’ailleurs je croyais que leur « conran » leur interdisait ce genre d’attractions.
    En plus des parcs, ils en ont déjà des milliers partout, ça s’appelle des mosquées.

  3. Les suédois n’ont pas fin de payer – et très cher – la naïveté confinant à la stupidité, à l’inconscience et surtout à l’imprudence qui leur a fait accueillir à bras ouverts n’importe qui et en grand nombre.

  4. Tout le problème est idéologique, on veut faire croire au citoyen du monde mais il n’existe pas, certaines nationalités sont compatibles d’autres ne le sont pas, si on déclare qu’un individu à la même valeur que n’importe quel autre individu alors on tombe dans le communisme et celui qui travaille et qui est productif devient l’esclave de celui qui ne produit rien.

  5. Quelle bande de chouineurs. Toujours à réclamer. C’est vrai qu’ils ont l’habitude de tout avoir quasiment gratuit.

  6. La cruauté envers las animaux que constitue la superstition stupide de votre continent n’est étonnament pas interdite en Suède, pays des gentils babas, comme votre présence parasite incongru le Tiers-Monde.. Les pentils blondinets et blondinettes qui souffrent déjà de votre hideuse existence chez eux se soulèveront contre leurs gouvernements un jour avant que vous ne soyez aussi nombreux qu’eux. Saletés de parasites incapables, laids et cruel !

  7. Pour qu’il n’y ait aucune islamophobie dans un pays, une des deux conditions suivantes est requise:
    Il n’y a aucun musulman.
    Il n’y a aucun non musulman.
    Cependant il pourrait y avoir une islamophobie résiduelle dans les cas suivants:

    Il y a des non musulmans ayant vécu dans un pays musulman.
    Tous les musulmans ne sont pas de la même variante de l’islam.
    L’islamophobie doit être maximal à 50/50.

  8. Ces gens sont incompatibles alors pourquoi les laissons-nous entrer dans nos pays ? nous le savons depuis des lustres qu’il n’y a pas d’entente possible, c’est presque du masochisme car ils n’apportent que des problèmes, en plus de ça il y a la question de l’identité nationale qui disparaît, c’est toute la civilisation européenne qui disparaît au profit d’une sous-culture invasive.

    • Ce qui ont le pouvoir planétaire organisent le génocide des peuples blancs, seuls peuples à savoir ce qu’est la liberté, pour avoir tenu la planète dans leurs mains, et à qui « on » s’efforce de la faire perdre, avant la suite du programme, visible par tous sauf les lobotomisés (voir Educ. Nase).

  9. Et ça chouine, toujours en train de chouiner. Mais putain, foutez moi tous ça dehors. Qu’ils retournent dans leur parc d’attraction…….. Au bled.

  10. Qu »ils refusent de venir, ça plaira certainement aux gens qui veulent y aller tranquillement, pourquoi pas?

  11. Toujours à gémir et à se plaindre.
    Cette culture n’a rien en commun avec nos valeurs.

  12. En France pas de problème la CAF distribue les entrées gratuites …..Je dis ça pour déconner mais c’est peut-être vrai .. possible on en a vu d’autres .

  13. Je ne comprendrai jamais cette insistance des musulmans à vouloir vivre dans des pays islamophobes. Qu’ils retournent habiter dans leurs pays d’origine, où ils pourront vivre entre eux selon leurs mœurs et traditions.

    • Bonjour,

      Oui, en plus c’est prévu par leurs textes « saints » et leurs « savants » : ils ne doivent pas vivre chez les mécréants mais retourner chez eux …

      • là où les musulmans sont majoritaire le lieu devient terre d’islam , un musulman ne peut vivre sur une terre impure. Nous vivons de ce fait chez eux .

    • On deteste les musulmans car ils nous nous cassent les oreilles avec leur
      immonde islam.Jamais aucune remise en question, toujours à chialer.Vu l ‘ état actuelle de sécurité en Suède désastreuse : viol,attentats ,guérillas, refus de s’ integrer ,communautarisme ,islamisation antisémitisme, agression physique
      des mécréants christianophobie,….Ces hypocrites s s’étonnent que personne ne les aiment ( à commencer par moi) et qu ‘ ils suscitent rejet et dégoût. Qu’ ils partent vivrent en terre islamique pour le bien-être et la sécurité de la Suède.

      • Ils ne s’étonnent pas, ces hypocrites, ils sont simplement en mode conquête comme le prescrit le livre de leur analphabète pédophile. Ils trouvent du beurre, ils rentrent dedans. C’est la faute du beurre, à un moment.