Des migrants africains rivaux se tirent dessus à la mitraillette à Ceuta

Des clandestins en route vers l’Europe depuis l’Afrique au large des côtes libyennes 

Les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla sont littéralement envahies depuis des mois par des hordes de milliers d’Africains (dont certains sont violents).

Des vidéos effrayantes montrent régulièrement qu’il n’est plus guère possible d’espérer une vie normale dans ces villes du continent africain.

Des Africains armés d’AK-47

Le journaliste et militant politique espagnol Rubén Pulido documente depuis des années la violence qui y règne, généralement organisée par des bandes de passeurs.

La dernière escalade en date est une bataille armée entre des gangs africains rivaux dans les rues de Ceuta.

Selon des témoins oculaires, des coups de feu ont même été tirés avec des fusils d’assaut AK-47.

On ne peut pas exclure  que les criminels réussissent à « s’échapper » par les installations frontalières vers le continent européen, ce que Rubén Pulido suppose et dénonce, étant donné que le gouvernement socialiste espagnol ne fait pratiquement rien depuis des mois contre l’afflux massif d’immigrés clandestins.

 

Rubén Pulido, un homme engagé

Voir ses photos : Espagne : les impressionnantes images de l’entrée massive de migrants dans l’enclave de Melilla

En 2020 : 

Deux personnes d’origine marocaine, ont  attaqué, dimanche à Séville, le chef de la communication de Vox en Andalousie et expert des politiques migratoires, Rubén Pulido, rapporte le média espagnol OK Diario.

«J’allais dans un supermarché qui ouvre les jours fériés. Ils ont commencé à me suivre avec des insultes avant de me frapper», a déclaré Rubén Pulido au média espagnol, qui décrit des «ecchymoses au visage et sur le crâne» du responsable du parti Vox.

Dans une plainte déposée auprès de la police, il précise qu’il s’agit de «deux hommes d’environ 20-25 ans, avec un accent marocain», qui l’aurait traité, entre autres, de «raciste».

 

 

 

 

 986 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Excellente nouvelle….. Qu’ils continuent…. Entre eux….
    Des cartons…. Oui oui
    Ça remplace la corrida ?

  2. Ils arrivent bien informés, et par qui SVP ?
    Les gentils gauchiasses espagnols se sont chargés de leur faire connaître celui qui s’oppose à leur arrivée.

  3. Mon point de vue
    Pourquoi l ‘Espagne se fait chier avec ses enclaves
    comme la France avec MAYOTTE

  4. Franchement, les Espagnols devraient se débarrasser des enclaves de Ceuta et Melilla qui sont de véritables épines dans leurs pieds: en leur accordant leurs indépendances, ça les libérerait d’un poids considérable et la population espagnole ainsi que l’armée encore sur place se déplaceraient dans la Péninsule où ils seraient plus en sureté. Pourquoi l’Espagne s’encombre encore de ces 2 enclaves qui sont rattachées au continent africain ?

    • Si l’Espagne qui ces enclaves, le Maroc fera passer les clandestins par les Canaries. Le problème reste entier. Voir les problèmes avec les eaux territoriales à l’est de Fuerteventura où le Maroc veut s’approprier les hydrocarbures espagnols de cette zone. Pour l’instant les socialistes au pouvoir en Espagne blablatent avec le Maroc qui lui commence les forages en mer.

  5. Vieille coutume africaine rien de mal ! ça tire par ici ça tirera par là et puis après viol des cadavres ou barbecue , le tradition quoi !

  6. Les musulmans s’entretuent entre eux même chez eux….les Noirs se massacrent entre eux même chez eux et des imbéciles de politiciens et surtout d’électeurs veulent encore et encore de ces gens ?….ce continent est devenu fou à lier et ils y en a qui nous font des éloges du « vivre ensemble dans l’harmonie et le bonheur » ???…mettez 100gr de merde dans 900gr de confiture….bien mélangé et vous aurez TOUJOURS qu’un kg de merde !

  7. Les vermines débarquent armés, ce doit être ça le pacifisme de la ratp…

  8. Que les espagnols électrifient leurs clôtures , ça devrait dissuader ces clandestins d’escalader cette frontière métallique , ou bien si ce n’est pas assez efficace tirer dans le tas ,quand on viole une frontière faut s’attendre à en subir les conséquences !
    Tant qu’il n’y aura pas plus de fermeté des autorités espagnoles tous ces muzz continueront de violer impunément cette frontière !

  9. Ça étonne qui franchement? Heureusement qu’il reste encore des gens un peu courageux comme M. Pulido pour défendre notre continent.

  10. On est loin de l’image d’Épinal du gentil migrant chance pour la France et véhiculée par ces salopards de LREM.

    • Le « bon sauvage » cher à Jean-Jacques est devenu le « gentil migrant », chance pour les Espagnols, les Français, les Italiens et surtout pour ceux qui affectionnent la main-d’oeuvre à bas coût et la destruction des Nations.

1 Rétrolien / Ping

  1. Des migrants africains rivaux se tirent dessus à la mitraillette à Ceuta | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.